Mon Projet Québec, autopsie d'un fiasco

Mon Projet Québec, autopsie d’un fiasco

Immigrer.com comprend parfaitement la frustration de tous les candidats de Mon Projet Québec, d’ailleurs je tiens à rappeler que nous avons fait une multitude de sujets à propos des différents problèmes de la plateforme au fil du temps. Nous avons même initié et relayé des discussions sur Twitter avec le hashtag #MonProjetQuebecFail

Depuis le début de sa mise en place, sous l’ancien gouvernement, ce fut une série d’échecs voire un fiasco que nous avons vivement dénoncé. Aujourd’hui, le nouveau gouvernement a choisi de repartir à zéro avec un nouveau système de sélection qui sera plus proche des besoins actuels du Québec et qui, surtout, va réduire les délais d’immigration qui étaient devenus ridicules.

Depuis 2016, notre communauté a réagit vivement à tous les problèmes engendrés par l’inscription en ligne des candidats pour le Québec. Nous avons toujours soutenu ces personnes qui ont fait le choix de venir s’installer dans notre belle province, et nous les soutiendrons toujours. Notre mission est d’aider toutes celles et ceux qui ont décidé de prendre leur destin en main en venant vivre au Canada et particulièrement au Québec.

Aujourd’hui, suite à la décision d’annuler l’inventaire de 18 000 dossiers non traités sous l’ancien gouvernement, nous recevons des milliers de messages de toutes sortes. La plupart sont justifiés et pertinents, mais nous croyons que certains dépassent les limites acceptables.

Notre réseau fait face à une pluie de messages haineux envers le Québec et d’insultes de sa classe politique. Nous avons même dû retirer des messages d’incitation à la violence physique. Nos modérateurs travaillent sans relâche pour que notre site continue à créer une atmosphère agréable, positive et propice à la réflexion et à la préparation d’un avenir positif pour tout le monde, et nous en profitons pour saluer leur travail et les remercier de leur attention.

Depuis cette semaine, quelques membres ont décidé de poster à répétition des liens vers des pétitions demandant un abandon du projet de loi. Nous approuvons ces pétitions et avons laissé ces messages, mais la multiplication de ces rappels est problématique et s’apparente plutôt à du harcèlement ou à de l’inondation des discussions.

Immigrer.com a donc décidé de ne plus accepter ces nouveaux messages qui sont redondants et tendent à nuire à la collectivité. Nous vous encourageons à rebondir et à préparer votre déclaration d’intérêt pour le Québec. Nous espérons que vous comprendrez que ce n’est pas contre ceux qui luttent pour la survie de leur dossier mais dans l’intérêt commun. Merci de votre compréhension.

Pour participer aux discussions sur Mon Projet Québec et sur ARRIMA

Avatar
Laurent Gigon
Cofondateur du site Immigrer.com
http://immigrer.com

Commentaires sur “Mon Projet Québec, autopsie d’un fiasco

  1. Merci pour votre travail au site immigrer.com, au dela de tout ce qui s’est passé vous etes non cuopables alors je voudrais vous remercier de nouveau et vous encourager á continuer votre travail si important pour toute le monde. suivez-vous ainsi!!!

  2. Bien que je comprenne les difficultés que cela entraîne sur votre plateforme, je trouve quand même assez gênant que votre conclusion soit simplement “rebondissez, tournez donc la page et arrêtez de vous battre pour le bien commun”. Quelle situation vraiment horrible…

  3. @laurentgigon, parmi les 18000 dossiers beaucoup ont eu des intentions de refus ou de rejet. Alors ne dites pas que ses dossiers ne sont pas traités. Ils le sont.
    L’ambiguïté du nouveau gouvernement est que même les dossiers en cours d’étude vont être annulé sans ménagement.
    On connaît le taux de refus des dossiers : plus de 45%.

    Donc on sait que la moitié des dossiers vont être rejeté

    Mais encore, avec la liste des domaines de formation qui change chaque année, le gouvernement a les moyens de sélectionner les candidats adaptés au Québec…

    Bref un gâchis…

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada