15 emplois en demande au Canada en 2024 - Immigrer.com
vendredi , 1 mars 2024
Accueil Actualité 15 emplois en demande au Canada en 2024
Actualité

15 emplois en demande au Canada en 2024

35
5/5 - (1 vote)

Au Canada, le marché de l’emploi présente une croissance soutenue, un dynamisme qui s’est affirmé en 2023 et qui devrait persister en 2024. Face à des enjeux comme l’inflation et la hausse du coût de la vie, les secteurs des services, de la technologie et des soins de santé se détachent particulièrement, révélant de nouvelles opportunités professionnelles. Voici un aperçu des 15 emplois phares pour l’année 2024.

  1. Adjoint administratif : Au cœur des opérations, l’adjoint administratif est essentiel pour la fluidité des tâches quotidiennes, la gestion des agendas et la communication entre les différents niveaux hiérarchiques.
  2. Associé aux ventes : Pivot de l’expérience client, l’associé aux ventes enrichit le parcours d’achat par sa connaissance des produits et son sens du service.
  3. Planificateur : Indispensable pour l’organisation et l’efficience, le planificateur veille à l’harmonie des plannings et à la résolution proactive des conflits.
  4. Partenaire d’affaires RH : Liaison stratégique entre les ressources humaines et les objectifs d’entreprise, ce rôle est clé pour le développement du personnel et la gestion des talents.
  5. Coordinateur logistique : Avec l’essor du e-commerce, la logistique est devenue un secteur clé, le coordinateur logistique étant au premier plan pour optimiser les flux de marchandises.
  6. Conseiller au service à la clientèle : Garant de la satisfaction client, le conseiller répond aux interrogations et résout les problèmes, assurant une qualité de service irréprochable.
  7. Responsable marketing : Architecte des stratégies de marque, le responsable marketing pilote les campagnes et analyse les performances pour stimuler la croissance.
  8. Ingénieur mécanique : Avec une expertise applicable dans divers domaines, l’ingénieur mécanique contribue à l’innovation et au développement de solutions techniques avancées.
  9. Analyste financier : Expert des chiffres, l’analyste financier éclaire les décisions stratégiques par ses analyses et ses rapports détaillés sur la santé financière de l’entreprise.
  10. Aide-pharmacien : Soutien indispensable au pharmacien, l’aide-pharmacien participe à la préparation des ordonnances et à la gestion du stock, tout en offrant un accueil soigné aux clients.
  11. Technicien en comptabilité : Pilier de la finance d’entreprise, le technicien en comptabilité assure l’exactitude des comptes et la régularité des états financiers.
  12. Développeur de logiciels : Au cœur de l’innovation numérique, le développeur de logiciels crée et perfectionne les applications, répondant ainsi aux besoins évolutifs des utilisateurs.
  13. Électricien : Essentiel à la maintenance et à l’installation des systèmes électriques, l’électricien assure la sécurité et la conformité des installations.
  14. Ingénieur en processus de développement et d’exploitation (DevOps) : Facilitateur de la collaboration entre les équipes de développement et d’opérations, l’ingénieur DevOps optimise les processus pour une livraison logicielle efficace.
  15. Soudeur : Artisan de la construction métallique, le soudeur joue un rôle crucial dans la réalisation de structures fiables, travaillant souvent sur des projets d’envergure internationale.

Ces professions, reflet de l’évolution économique et technologique, dessinent le paysage de l’emploi au Canada en 2024, offrant de vastes horizons pour les professionnels en quête d’opportunités.

Source : Randstad

Écrit par
Laurent Gigon

Cofondateur du site Immigrer.com

35 commentaires

    • Voici les différentes étapes à suivre pour immigrer au Québec en tant qu’ingénieur DevOps :

      1. Déterminer votre admissibilité

      La première étape consiste à déterminer si vous êtes admissible à immigrer au Québec. Vous pouvez le faire en répondant aux questions du questionnaire en ligne sur le site web du Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI).

      2. Choisir un programme d’immigration

      Il existe plusieurs programmes d’immigration pour les travailleurs qualifiés. Le programme le plus approprié pour vous dépendra de votre profil et de vos objectifs. Voici quelques programmes qui pourraient vous intéresser :

      Programme régulier de travailleurs qualifiés (PRTQ) : Ce programme est basé sur un système de points qui attribue des points à votre âge, à votre formation, à votre expérience de travail, à vos compétences linguistiques et à d’autres facteurs.
      Programme d’immigration pour les travailleurs francophones (PEQ) : Ce programme est ouvert aux travailleurs qualifiés qui ont un bon niveau de français et qui souhaitent s’établir au Québec.
      Programme de mobilité internationale (PMI) : Ce programme permet aux entreprises canadiennes d’embaucher des travailleurs étrangers pour des postes temporaires.

      3. Obtenir une offre d’emploi

      Si vous n’avez pas déjà une offre d’emploi au Québec, vous pouvez en chercher une sur les sites web d’emploi suivants :

      Emploi Québec
      Guichet-Emplois
      Indeed
      LinkedIn

      4. Déposer une demande de sélection permanente

      Une fois que vous avez reçu une offre d’emploi et que vous avez déterminé votre admissibilité, vous pouvez déposer une demande de sélection permanente. Vous devrez fournir plusieurs documents, notamment votre passeport, votre diplôme, votre relevé de notes, votre certificat de naissance et votre casier judiciaire.

      5. Obtenir un visa de résidence permanente

      Si votre demande de sélection permanente est acceptée, vous recevrez un visa de résidence permanente. Vous devrez ensuite immigrer au Québec et obtenir votre carte de résidence permanente.

    • Bonne nouvelle! Le métier d’électricien est en demande au Canada, et vous avez de bonnes chances d’immigrer avec succès. Voici quelques points à prendre en compte pour vous aider à démarrer votre processus d’immigration:

      1. Déterminer votre admissibilité:

      Le système Entrée express: Le programme Entrée express est la voie la plus courante pour immigrer au Canada en tant que travailleur qualifié. Vous devez répondre aux exigences de base en matière d’âge, d’études, d’expérience de travail, de compétences linguistiques et de fonds suffisants.
      Les programmes des métiers spécialisés: Le Canada offre également des programmes d’immigration spécifiques aux travailleurs de métiers spécialisés, dont les électriciens. Le Programme des travailleurs qualifiés (fédéral) et le Programme des travailleurs prioritaires du Québec pourraient vous être applicables.

      2. Obtenir une évaluation des compétences:

      Le Certificat de qualification professionnelle (CQP): Vous aurez besoin d’une évaluation de vos compétences et de vos qualifications par l’organisme de réglementation provincial ou territorial de votre choix. Cela vous permettra d’obtenir un CQP, document essentiel pour travailler comme électricien au Canada.

      3. Préparer votre demande d’immigration:

      Dossier de candidature: Rassemblez tous les documents nécessaires pour votre demande, y compris vos diplômes, certificats, preuves d’expérience de travail et résultats aux tests de langue.
      Soumission de la demande: Suivez les instructions du programme d’immigration choisi pour soumettre votre demande en ligne.

  • Bonjour,

    Titulaire d’une maitrise Universitaire en informatique de gestion, je suis analyste programmeur avec une expérience de 16 ans dans le domaine de conception et réalisation des solutions informatique, j’ai une expérience en gestion des entreprises et des ressources humaine.

    Je désire vivement venir m’installer au Canada pour la suite de ma carrière professionnelle.

    Merci.

    • Compte tenu de votre expérience et de vos qualifications, vous avez de bonnes chances de réussir votre immigration professionnelle au Canada. Voici quelques points à prendre en compte pour vous aider à démarrer votre processus:

      1. Voie d’immigration:

      Programme Entrée express: Le programme Entrée express est le système de gestion des demandes d’immigration permanente le plus populaire au Canada. Il est basé sur un système de points qui attribue des points aux candidats en fonction de leur âge, de leurs qualifications, de leur expérience de travail, de leurs compétences linguistiques et d’autres facteurs. Vous pouvez utiliser le Outil de vérification d’admissibilité pour déterminer si vous êtes admissible à Entrée express.
      Programme des travailleurs qualifiés (fédéral): Ce programme est une option pour les travailleurs qualifiés qui ont une offre d’emploi validée d’un employeur canadien.
      Programmes provinciaux de nomination des travailleurs qualifiés (PTNP): Chaque province et territoire a son propre programme de nomination des travailleurs qualifiés avec ses propres exigences. Vous pouvez explorer les options disponibles sur les sites Web des gouvernements provinciaux.

      2. Équivalence des diplômes:

      Il est important de faire évaluer vos diplômes étrangers par un organisme d’évaluation des diplômes reconnu au Canada. Cela permettra de déterminer l’équivalence de votre formation avec les qualifications canadiennes.

      3. Compétences linguistiques:

      La maîtrise du français ou de l’anglais est essentielle pour réussir votre intégration au Canada. Vous devrez passer un test de langue standardisé pour démontrer votre niveau de compétence linguistique.

      4. Recherche d’emploi:

      Commencez à chercher des emplois en ligne sur des sites Web comme Indeed, LinkedIn, et les sites Web des entreprises canadiennes. Vous pouvez également contacter des agences de placement spécialisées dans le domaine des technologies de l’information.

      5. Réseautage:

      Entrez en contact avec des professionnels de l’informatique au Canada en rejoignant des groupes LinkedIn, en participant à des conférences et des événements de réseautage.
      Ressources utiles:

      Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC)
      Emploi et Développement social Canada
      Guichet-Emplois: https://www.guichetemplois.gc.ca/
      Carrières TI Canada

      Conseils:

      Commencez votre processus d’immigration dès que possible, car cela peut prendre plusieurs mois, voire des années, pour obtenir la résidence permanente.
      Soyez patient et persévérant dans votre recherche d’emploi.
      Adaptez votre CV et votre lettre de motivation aux exigences du marché canadien.
      N’hésitez pas à contacter des organismes d’aide à l’immigration pour obtenir du soutien et des conseils personnalisés.
      Je vous souhaite beaucoup de succès dans votre projet d’immigration au Canada!

  • Objet : lettre de motivation pour l’émigration et recherche d’emploi au Canada je me permets de vous adresser ma candidature pour toute opportunité d’emploi correspondant à mes compétences au sein de votre entreprise passionné par le Canada et convaincu de l’opportunité qu’il offres pour le développement professionnel je souhaite émigrés dans le but d’y travailler et contribuer à son dynamisme économique je suis titulaire d’une formation en électricité du bâtiment renforcer par Une expérience pratique de deux ans cette expérience m’a permis de développer des compétences solides dans le domaine et d’acquérir une expertise pointue dans la réalisation de projets électronique Mon engagement envers l’excellence et ma capacité à résoudre des problèmes de manière efficace sont des atouts que je suis prêt à mettre au service de votre entreprise outré mes compétences professionnelles mon choix bon Pardon moi ????

  • Bonjour,

    Titulaire d’un diplôme Universitaire de Technologie en électrotechnique avec 6 ans d’expérience dans une centrale thermique,

    Je désire vivement venir m’installer au Canada pour la suite de ma carrière professionnelle.

    Merci.

    • Avec votre diplôme Universitaire de Technologie en électrotechnique et 6 ans d’expérience dans une centrale thermique, vous avez un profil très intéressant pour le marché canadien.

      Voici quelques points à prendre en compte pour maximiser vos chances de réussite dans votre projet d’immigration professionnelle:

      1. Choisir un programme d’immigration adéquat:

      Le Programme des travailleurs qualifiés (fédéral): Ce programme est basé sur un système de points qui évalue vos qualifications, votre expérience de travail, vos compétences linguistiques et d’autres facteurs.
      Le Programme des métiers spécialisés (fédéral): Si votre métier est inclus dans la liste des métiers admissibles, vous pourriez obtenir une résidence permanente plus rapidement.
      Les programmes provinciaux de nomination des travailleurs qualifiés (PNP): Chaque province a ses propres critères de sélection.

      2. Obtenir une évaluation des diplômes étrangers:

      Vous devrez faire évaluer vos diplômes par un organisme reconnu au Canada, comme WES (World Education Services).

      3. Améliorer vos compétences linguistiques:

      La maîtrise de l’anglais ou du français est essentielle pour réussir au Canada.
      Des tests de langue standardisés comme l’IELTS ou le TEF sont requis pour la plupart des programmes d’immigration.

      4. Réseautage et recherche d’emploi:

      Créez un profil LinkedIn et utilisez des plateformes comme Job Bank Canada pour rechercher des offres d’emploi.
      Contactez des associations professionnelles et des organismes d’aide à l’immigration pour obtenir du soutien.

      5. Préparer votre dossier d’immigration:

      Assurez-vous de reunir tous les documents requis et de bien suivre les instructions.
      Ressources utiles:

      Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC): https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete.html
      Emploi et Développement social Canada: https://www.canada.ca/fr/emploi-developpement-social.html
      WES (World Education Services): https://www.wes.org/ca/

  • Bonsoir moi c’est Michael je suis gèrent de station-service et je suis vraiment intéressé de venir m’installer au Canada 🍁 et travailler merci.

  • Bonjour je suis adjointe administrative et serais très intéressée de venir m’installer au Canada et de travailler en tant qu’adjointe administrative merci

    • Voici quelques points clés à considerer:

      Demande:

      Le Guichet-Emplois du Canada prévoit 68 200 nouvelles opportunités d’emploi pour les adjoints administratifs entre 2022 et 2031.
      Le taux de chômage pour ce métier est généralement inférieur à la moyenne nationale.
      Salaire:

      Le salaire moyen annuel pour une adjointe administrative au Canada est d’environ 48 000 $.
      Le salaire peut varier en fonction de votre expérience, de vos qualifications et de la région où vous travaillez.
      Compétences recherchées:

      Excellentes compétences en communication et en organisation
      Maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel, PowerPoint, etc.)
      Capacité à travailler de manière autonome et en équipe
      Adaptabilité et flexibilité
      Opportunités:

      Vous pouvez trouver des emplois dans divers secteurs tels que les administrations publiques, les entreprises privées, les organismes à but non lucratif, etc.
      Plusieurs régions du Canada offrent des opportunités d’emploi pour les adjoints administratifs.
      Immigration:

      Le Canada offre plusieurs programmes d’immigration pour les travailleurs qualifiés, dont les adjoints administratifs.
      Vous pouvez trouver plus d’informations sur les programmes d’immigration sur le site Web du gouvernement du Canada.
      Conseils:

      Réseautez avec des adjoints administratifs au Canada pour en savoir plus sur le marché du travail.
      Adaptez votre CV et votre lettre de motivation aux exigences du marché canadien.
      Apprenez l’anglais ou le français, si vous ne le parlez pas déjà couramment.
      Ressources utiles:

      Guichet-Emplois du Canada: https://www.guichetemplois.gc.ca/
      Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
      Randstad Canada: https://www.randstad.ca/fr/chercheurs-demplois/fiche-metier/adjointe-administrative/
      En résumé, si vous êtes une adjointe administrative qualifiée et motivée, vous avez de bonnes chances de trouver un emploi au Canada.

    • Le Canada est un pays accueillant avec de nombreuses opportunités pour les agroéconomistes. Voici quelques informations pour vous aider à démarrer votre processus d’immigration:

      Voies d’immigration possibles:

      Programme Entrée express: Ce programme est basé sur un système de points qui attribue des points à vos compétences, à votre expérience de travail, à votre niveau d’éducation et à d’autres facteurs. Vous devez créer un profil et obtenir un score minimum pour être admissible à une invitation à présenter une demande de résidence permanente.
      Programme des travailleurs qualifiés du Fédéral (PTQF): Ce programme est similaire à Entrée express, mais il s’adresse aux travailleurs qui ont une offre d’emploi valide d’un employeur canadien.
      Programme des travailleurs qualifiés du Québec (PTQ): Ce programme est distinct du système fédéral et s’adresse aux travailleurs qui souhaitent immigrer au Québec. Vous devez d’abord obtenir un Certificat de sélection du Québec (CSQ) avant de pouvoir demander la résidence permanente.
      Compétences et qualifications:

      Les agroéconomistes doivent avoir un baccalauréat en agroéconomie ou dans un domaine connexe.
      Une expérience de travail en agroéconomie est un atout important.
      La maîtrise de l’anglais ou du français est essentielle.
      Ressources utiles:

      Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC): https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete.html
      Emploi et Développement social Canada (EDSC): https://www.canada.ca/fr/emploi-developpement-social.html
      Gouvernement du Québec: https://www.quebec.ca/en/immigration/
      Conseils:

      Commencez par évaluer votre admissibilité aux différents programmes d’immigration.
      Renseignez-vous sur les exigences du marché du travail canadien pour les agroéconomistes.
      Améliorez vos compétences linguistiques en anglais ou en français.
      Préparez un dossier de candidature complet et précis.
      Opportunités pour les agroéconomistes au Canada:

      Le Canada a un secteur agricole vaste et diversifié.
      Il existe une forte demande d’agroéconomistes dans les domaines de la recherche, de l’enseignement, du développement et des politiques.
      Les agroéconomistes peuvent trouver des emplois dans le gouvernement, les universités, les organisations non gouvernementales (ONG) et le secteur privé.
      Je vous encourage à poursuivre votre projet d’immigration au Canada. Avec une bonne planification et une préparation minutieuse, vous pouvez réussir votre intégration dans ce pays.

    • Le Canada offre de nombreuses opportunités pour les adjointes administratives expérimentées. Le marché du travail est favorable et les salaires sont généralement plus élevés qu’en France. De plus, le Canada est un pays accueillant avec une bonne qualité de vie.

      Étapes à suivre:

      Évaluation de votre admissibilité:

      Utilisez le système Entrée express pour déterminer votre admissibilité à la résidence permanente.
      Vérifiez si vous répondez aux exigences du programme de travailleurs qualifiés du gouvernement fédéral.
      Renseignez-vous sur les programmes d’immigration des provinces et territoires qui pourraient vous intéresser.
      Préparation de votre dossier:

      Obtenez un test de niveau de langue française (TEF) ou anglaise (IELTS).
      Réunissez les documents requis, tels que votre CV, vos diplômes et vos certificats de travail.
      Payez les frais de dossier.
      Soumission de votre demande:

      Créez un profil Entrée express et soumettez votre demande.
      Attendez une invitation à présenter une demande de résidence permanente.
      Installation au Canada:

      Trouvez un logement et un emploi.
      Obtenez un numéro d’assurance sociale et une carte de santé.
      Ouvrez un compte bancaire.
      Inscrivez-vous à des cours de langue si nécessaire.
      Ressources utiles:

      Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC)
      Entrée express
      Programme des travailleurs qualifiés (fédéral)
      Guichet-Emplois: https://www.guichetemplois.gc.ca/
      En conclusion, l’émigration au Canada en tant qu’adjointe administrative expérimentée est une option intéressante qui peut vous offrir de nombreuses opportunités. En suivant les étapes ci-dessus et en utilisant les ressources disponibles, vous pouvez augmenter vos chances de réussite.

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Réforme des visas : un danger pour les PME canadiennes ?

    Les récentes modifications apportées par le gouvernement fédéral canadien aux politiques de...

    Attention : prolifération des arnaques locatives

    Guide à l’intention des nouveaux arrivants : comment éviter les arnaques lors...

    Montréal : palmarès des 100 meilleures entreprises où travailler en 2024

    Le palmarès des Meilleurs employeurs de Montréal 2024 est arrivé, et il...

    Le Québec veut réduire sa dépendance aux travailleurs étrangers

    La ministre de l’Emploi du Québec, Sonia LeBel, souhaite réduire le nombre...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com