Le Québec veut réduire les délais de traitement des dossiers d'immigration - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

Le Québec veut réduire les délais de traitement des dossiers d’immigration

Le ministre de l’Immigration du Québec, Simon Jolin-Barrette est actuellement en négociation avec le gouvernement fédéral du Canada pour obtenir sa collaboration dans la réduction des délais de traitement des dossiers d’immigration. Bien que le nouveau parti au pouvoir veuille réduire le nombre d’immigrant dès 2019, son objectif actuel est de permettre aux entreprises de recruter plus rapidement des candidats à l’étranger. Actuellement, les activités de nombreuses PME du Québec sont en péril à cause de la pénurie de main d’oeuvre, et faire appel à des travailleurs étrangers est perçu comme la meilleure solution. Le problème est que le système d’immigration du Québec est encapsulé dans la constitution canadienne, et cette dernière requiert qu’avant de faire une offre d’emploi à un étranger, l’employeur doit tout d’abord démontrer qu’aucun candidat à travers tout le Canada ne se qualifie pour ce poste. Cette démarche est longue et fastidieuse, particulièrement pour les petites et moyennes entreprises qui n’ont pas les ressources à l’interne pour effectuer cette tâche.

« On veut essayer de faire en sorte que quelqu’un qui a déjà un employeur à Québec, soit un engagement d’embauche, que son dossier soit traité plus rapidement », a annoncé la vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbeault, qui a ajouté que le système informatique du ministère fédéral de l’Immigration ne semblait pas « optimal », en faisant état des lourds délais de traitement.

« Il y a déjà plusieurs dossiers qui sont en suspens. Il y a des milliers de dossiers qui ne sont pas encore traités, donc on arrive avec un certain retard cumulé », a-t-elle ajouté.

Le maire de Québec, Régis Labeaume qui ne manque pas une occasion de critiquer le processus actuel d’immigration, vient juste de rentrer de sa mission en France où il a participé aux Journées Québec, affirme une nouvelle fois que le gouvernement fédéral doit revoir sa façon de faire. « C’est ridicule. On demande aux PME de faire une étude de marché pour démontrer qu’un Canadien de Winnipeg ne pourrait pas faire le travail », a-t-il déploré.

 

Source: Le Journal de Québec

Laurent Gigon
Cofondateur du site Immigrer.com
http://immigrer.com

Commentaires sur “Le Québec veut réduire les délais de traitement des dossiers d’immigration

  1. bonjour

    oui c’est vrai il faut trouvé une solution a ces retards la car cela n’a pas d’explication , par exemple moi et mon conjoint on attends la réponse finale depuis un bon moment et rien ni affiché mais on a pas le choix koI !!!!

    nous allons encore paitenter espérant qu on aura une bonne nouvelle prochainement

  2. Personnellement, cela fait 2 ans que j’attends qu’il se passe quelque chose au niveau de la démarche « classique » d’obtention de résidence permanente, sans offre d’emploi validée. Ça commence à faire TRES long. De ce côté là aussi, je pense que le Québec pourrait accélérer les choses, et il n’y a même pas à rejeter la faute sur le Canada…

  3. bonjour
    je souhaite émigrer au Canada pour cela j’ai déposé un dossier sur Arrima, ensuite je souhaiterais consulter les offres d’emploi chez vous dans mon domaine ( maintenance des machines , développement automatismes, projets techniques etc…), mais je ne sais pas comment il faut faire! ou bien faut-il d’abord s’installer chez vous et rechercher sur place? cordialement monsieur Carpentier laurent

Les commentaires sont fermés.

Haut

Bienvenue au Canada