Comptabilité et finances : des professions très en demande - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Comptabilité et finances : des professions très en demande

Comptabilité et finances : des professions très en demande

De immigrer.com

Comptabilité et finances : des professions très en demande

Source : Robert Half International – Près de la moitié (45 %) des chef de la direction financière interrogés dans le cadre d’un sondage ont déclaré qu’il est plutôt difficile aujourd’hui de trouver des professionnels de la finance qualifiés.
Les perspectives offertes par des postes tels que ceux d’analystes financiers et de comptables principaux sont de plus en plus brillantes, et la pénurie mène à des salaires supérieurs pour les spécialités recherchées, indique le sondage.

Élaboré par Robert Half International (société de recrutement spécialisée), ce sondage a été mené par un cabinet de recherche indépendant et repose sur plus de 270 entrevues téléphoniques avec des chefs de la direction financière provenant d’un échantillon stratifié au hasard de sociétés canadiennes comptant 20 employés ou plus.
On a posé la question suivante aux chefs de la direction financière : «À quel point est-il difficile pour votre société de trouver aujourd’hui des professionnels de la finance qualifiés?» Voici ce qu’ils ont répondu.

  • «Très difficile» : 13 %
  • «Plutôt difficile» : 32 %
  • «Pas difficile» : 24 %
  • Ne sait pas/aucune réponse : 31 %

«De nombreuses organisations recherchent du personnel financier possédant des compétences spécialisées, capable de répondre à leurs besoins en matière de comptabilité, de les préparer à prendre de l’expansion et de s’assurer qu’elles se conforment aux exigences réglementaires», a déclaré Gena Griffin, présidente de district, Robert Half Canada. «Cependant, les sociétés peuvent rencontrer des difficultés quand elles essaient d’embaucher ces professionnels très qualifiés. Alors que le taux de chômage dans les secteurs des finances et de la comptabilité demeure inférieur à la moyenne nationale, la pénurie de candidats dans certaines spécialités perdure.»
Selon le Guide salarial 2013 de Robert Half, voici les principales professions qui sont très en demande dans les secteurs de la comptabilité et des finances.
Analyste financier. Les entreprises recherchent des analystes – en particulier ceux qui ont un titre professionnel (tel que CA, CGA, CMA) ou qui sont titulaires d’une maîtrise en administration des affaires. En décembre 2012, le taux de chômage pour les analystes financiers était de 3 %, selon Statistique Canada.
Comptable principal. Les sociétés recherchent des comptables pour tenir leur grand livre général, compiler les rapports financiers et gérer les comptes clients et les comptes fournisseurs. Outre les compétences liées à la fonction, les sociétés recherchent des candidats ayant d’excellentes capacités de communication et de résolution de problèmes.
Vérificateur interne. Ces professionnels aident à évaluer l’efficacité des systèmes financiers et d’information, les contrôles internes ainsi que les pratiques de gestion et d’exploitation. La demande reste forte pour ces spécialistes. Le taux de chômage pour les comptables et les vérificateurs financiers était de 3 % en décembre 2012.
Vérificateur des TI. Les professionnels ayant une spécialisation dans ce secteur en croissance rapide comprennent la relation entre les procédures de vérification des TI, les contrôles des processus d’affaires et les risques. Les salaires pour les postes de vérificateurs des TI à tous les niveaux devraient connaître une croissance supérieure à la moyenne en 2013.
Agent de vérification de la conformité. En raison de l’évolution du cadre réglementaire, les sociétés recherchent des spécialistes pour superviser les mesures de conformité et communiquer leurs conclusions à la direction. Dans cette profession, les salaires augmenteront de 3 % en 2013 selon le Guide salarial.
Contrôleur. On a besoin de contrôleurs pour planifier, diriger et coordonner des activités telles que compiler des états financiers, travailler avec des vérificateurs externes et superviser les dépôts réglementaires. Selon le Guide salarial, les salaires de départ pour les contrôleurs embauchés dans des sociétés faisant un chiffre d’affaires de 50 millions $ à 100 millions $ devraient augmenter de 3,1 %.
«Pour trouver les meilleurs talents dans un contexte aussi concurrentiel, les sociétés sont invitées à faire des recherches ciblées, notamment en faisant appel à leurs contacts pour qu’ils leur recommandent du personnel, en faisant du réseautage avec des associations professionnelles et en faisant appel à un recruteur spécialisé dans le secteur financier», a ajouté Mme Griffin. «Les organisations peuvent aussi commencer à agir à l’interne, en faisant savoir aux membres de leur personnel que certaines possibilités leur sont offertes et en leur fournissant la formation et le perfectionnement appropriés pour exceller. C’est aussi une méthode efficace pour permettre une transition du personnel en place vers des postes recherchés.»

source : http://carriere.jobboom.com/actualites/2013/02/13/20575616.html
De Aude_Natacha
J’aime bien ce post…. :) C’est encourageant !


De Nada92
Merci beaucoup ! C’est également très encourageant pour mon mari et moi-même qui travaillons dans ces domaines ! :thumbsup:


De balde2001
Cela confirme les derniers chiffres mais surtout encourageant pour les nouveaux arrivants qui se feront une place sur le marché très facilement

encore Bonne nouvelle!

Envoyé par l’application mobile Forum IC


De yepaa

Cela confirme les derniers chiffres mais surtout encourageant pour les nouveaux arrivants qui se feront une place sur le marché très facilement encore Bonne nouvelle! Envoyé par l’application mobile Forum IC

Encourageant certes mais très facilement , je ne le pense pas et rapidement encore moins, j’ai un diplôme universitaire français et des expériences dans le domaine, mais pour bien mener une carrière ici, l’on m’a dirigé vers une certification en sciences comptables puis un DESS pour passer l’examen final de CPA.

Avec mon cursus, j’ai bon espoir de ne pas trop galérer mais il faut du temps, surtout avec les questions de préalables à respecter à l’Université.

Aussi, bon courage à tous, il y aura assurément des places à prendre au bout.


De JessicaD
Bonjour,

J’ai une question concernant la comptabilité…
J’ai un ami qui, en 1992, a été diplômé de l’enseignement secondaire supérieur en ECONOMIE.
Il a donc, via ses cours, suivi la comptabilité.
Il est indépendant depuis 2002 à temps partiel, 2007 à temps plein et fait sa comptabilité tout seul…
Si il arrive a prouver qu’il fait sa compta seul depuis toutes ces années a-t-il une chance de trouvé un boulot de comptable ou équivalent?

Envoyé par l’application mobile Forum IC


De berla

Bonjour, J’ai une question concernant la comptabilité… J’ai un ami qui, en 1992, a été diplômé de l’enseignement secondaire supérieur en ECONOMIE. Il a donc, via ses cours, suivi la comptabilité. Il est indépendant depuis 2002 à temps partiel, 2007 à temps plein et fait sa comptabilité tout seul… Si il arrive a prouver qu’il fait sa compta seul depuis toutes ces années a-t-il une chance de trouvé un boulot de comptable ou équivalent? Envoyé par l’application mobile Forum IC

Il ne pourra pas être membre de l’Ordre automatiquement. Il pourrait travailler comme dit avant par d’autres, et faire de la tenue de livre etc.


De JessicaD
Ok merci!! 😉

Envoyé par l’application mobile Forum IC


De balde2001

Bonjour, J’ai une question concernant la comptabilité… J’ai un ami qui, en 1992, a été diplômé de l’enseignement secondaire supérieur en ECONOMIE. Il a donc, via ses cours, suivi la comptabilité. Il est indépendant depuis 2002 à temps partiel, 2007 à temps plein et fait sa comptabilité tout seul… Si il arrive a prouver qu’il fait sa compta seul depuis toutes ces années a-t-il une chance de trouvé un boulot de comptable ou équivalent? Envoyé par l’application mobile Forum IC

excuse moi de te decevoir, mais il faut une formation en compta et meme des mises a jour au niveau du quebec
a mon avis


De balde2001

Cela confirme les derniers chiffres mais surtout encourageant pour les nouveaux arrivants qui se feront une place sur le marché très facilement encore Bonne nouvelle! Envoyé par l’application mobile Forum IC

Encourageant certes mais très facilement , je ne le pense pas et rapidement encore moins, j’ai un diplôme universitaire français et des expériences dans le domaine, mais pour bien mener une carrière ici, l’on m’a dirigé vers une certification en sciences comptables puis un DESS pour passer l’examen final de CPA.

Avec mon cursus, j’ai bon espoir de ne pas trop galérer mais il faut du temps, surtout avec les questions de préalables à respecter à l’Université.

Aussi, bon courage à tous, il y aura assurément des places à prendre au bout.

en effet BERLA, je suppose que je serais apres au moins un 1er diplome canadien si on veut faire une belle carriere avec les CA /CGA.


De yepaa
Lors de la porte ouverte à l’Uqam en Février dernier, l’on m’a proposé de faire un Certificat en sciences comptables avec un cheminement particulier compte tenu de mes diplômes français et expériences professionnelles, puis de faire un DESS pour pouvoir passer l’examen final de CPA, cela prendre en tout 3 ans (Certificat + DESS)

Lors de mes contacts avec l’Ordre de CPA en parallèle, eux demandent à ce que je fasse évaluer mon dossier chez eux quand j’aurai l’évaluation comparative de mes diplômes par le MICC, afin de me proposer un cheminement à suivre (formation donc),

Est-ce que vous pouvez m’expliquer la différence, pour celui qui avait été confronté à cette situation ? qu’est-ce que j’y gagne, qu’est-ce que j’y perds à suivre l’un ou l’autre des cheminements proposés?
Sachant que par l’Uqam c’est quand même 3 ans ( après avoir eu un Master ! + travaillé déjà quelques années mais hors Québec), eux par contre n’ont pas besoin de l’évaluation comparative
Ne sachant pas à l’avance ce que me proposera l’Ordre mais qui sait peut-être beaucoup moins en durée, et étant donné que l’étude de dossier coûte quand même 160$.

A vos claviers…Merci :give_rose:


De biggig
Bonsoir,

Vu les frais engendrés pour 3 ans d’études, investir 160 $ dans l’évaluation comparative peut valoir la peine. A titre de comparaison, un certificat (30 crédits) coûte dans les 3 000 $. Et il faudra ajouter les frais de scolarité pour le DESS par la suite.


De yepaa
Avec un cheminement particulier, le Certificat me reviendrait à 20 crédits, à ce qu’il parait…

L’évaluation au MICC je l’ai faite, elle est en cours, de toute façon c’est toujours indispensble, à court ou à moyen terme,

C’est l’étude de dossier fait par l’Ordre qui coûte 160$, qui débouchera aussi sur un cheminement de formation à compléter ou mettre à niveau, mais je n’ai pas réussi à savoir quelles seraient les options possibles qu’on me proposerait, éventuellement la même qu’à l’Uqam, mieux? pire? ….je sais, chaque dossier est différent mais si quelqu’un avait fait l’expérience, ça me donnera une petite idée!


De balde2001
Slt yepaa
J’ai fait une demande d’inscription comme toi en CA CPA à l’uqam en certificat des sciences comptables et en baccalauréat avec dispenses de certains cours.
J’ai eu la réponse positive concernant mon inscription au baccalauréat CPA ET CA mais pas encore le certificat. Intrigué, je décide de contacter l’uqam qui m’explique que mon inscription en certificat se fera directement après avoir reçu l’évaluation comparative de mes études et étude de mon dossier qui déterminera le nombre de matière à reprendre en certification.

Au niveau de l’uqam concernant le CA, c est eux qui étudie ton dossier et décidé du nombre de matières à reprendre alors que pour le CGA tu passes nécessairement par l’ordre qui te donne le nombre de matières à reprendre.

Dans ton cas je te déconseille vivement de reprendre 3 ans alors tu as un mastère en compta et de l’expérience. Il faut justement faire valoir tes années d’expérience pour t’inscrire en certificat qui va durer normalement 1 an avec maximum 12 matières à reprendre. dépend de ton dossier.

Après ton certificat tu devras suivre le programme court si on n’est pas rattraper par réforme.

Donc en définitif tu passes 2 ans au lieu de 3 .
Courage!

Envoyé par l’application mobile Forum IC


De yepaa

Slt yepaa J’ai fait une demande d’inscription comme toi en CA CPA à l’uqam en certificat des sciences comptables et en baccalauréat avec dispenses de certains cours. J’ai eu la réponse positive concernant mon inscription au baccalauréat CPA ET CA mais pas encore le certificat. Intrigué, je décide de contacter l’uqam qui m’explique que mon inscription en certificat se fera directement après avoir reçu l’évaluation comparative de mes études et étude de mon dossier qui déterminera le nombre de matière à reprendre en certification. Au niveau de l’uqam concernant le CA, c est eux qui étudie ton dossier et décidé du nombre de matières à reprendre alors que pour le CGA tu passes nécessairement par l’ordre qui te donne le nombre de matières à reprendre. Dans ton cas je te déconseille vivement de reprendre 3 ans alors tu as un mastère en compta et de l’expérience. Il faut justement faire valoir tes années d’expérience pour t’inscrire en certificat qui va durer normalement 1 an avec maximum 12 matières à reprendre. dépend de ton dossier. Après ton certificat tu devras suivre le programme court si on n’est pas rattraper par réforme. Donc en définitif tu passes 2 ans au lieu de 3 . Courage! Envoyé par l’application mobile Forum IC

Je suis un peu embrouillée là: CPA, ça englobe bien CA, CMA et CGA ? mais pour le Certificat, on choisit à l’avance ?


De balde2001
Excuse moi erreur de TOUCHES
Il s’agit bien de CA CGA et non CA CPA.
dans mon cas selon les infos que j’ai eu je serais orienté vers le certificat science comptable parcours CGA ou CA si j’ai peu de matières à reprendre ( entre 4 et 12) au vu de mon évaluation comparative délivrée par le MICC et des notes obtenues dans chaque matières mais aussi mon expérience professionnelle.

Voilà!

courage

Envoyé par l’application mobile Forum IC


De yepaa

Excuse moi erreur de TOUCHES Il s’agit bien de CA CGA et non CA CPA. dans mon cas selon les infos que j’ai eu je serais orienté vers le certificat science comptable parcours CGA ou CA si j’ai peu de matières à reprendre ( entre 4 et 12) au vu de mon évaluation comparative délivrée par le MICC et des notes obtenues dans chaque matières mais aussi mon expérience professionnelle. Voilà! courage Envoyé par l’application mobile Forum IC

Où c’est que tu as eu ces infos par rapport à ton orientation? à l’Uqam, à l’Ordre ou au MICC ?


De balde2001
À l’uqam et à l’ordre.

Bien à toi!

Envoyé par l’application mobile Forum IC


De yepaa
Merci Balde 2001 :flowers:

Mais qu’est-ce qu’ils sont long au MICC ! ! !


De Lebonhomme
Bonsoir à tous,

Vous parlez urtt de diplomes comptables, j’ai pour ma part un Master of Science in Corporate Finance et je travaille dans une grosse boite américaine en France comme analyste financier/contrôleur de gestion. J’ai 1 an d’experience (fraichement diplomé!). Quels sont les besoins pour ce qui est du contrôle de gestion? Et quels sont les salaires? Le fait de travailler dans une boite amricaine peut-il aider?

Merci bcp pour vos réponses!


De Chris AaronMila
Bonjour tout le monde,

Je suis CPA, CGA et j’ai suivi pendant 3 ans à temps partiel des cours pour obtenir mon titre comptable.
J’interviens car je suis surpris que vous choissisez de suivre le cursus de CA plutot que de CGA, en effet celui est plus long du au fait qu’il y a un DESS à faire alors que pour le cursus CGA il n’y a qu’un microprogramme de deuxieme cycle à suivre.
Les trois ordre professionnels ont fusionné, et l’indication CA, CGA, CMA va disparaitre dans 10 ans. Pour le moment l’ordre des CPA n’a pas mis en place un programme communs donc le cursus des trois anciens ordre existe encore.
Auparavant, les gens choissisait le titre de CA car ils étaient les seuls à pouvoir faire de la vérification, mais ce n’est plus le cas, il faut obtenir un permis d’auditeur pour celà.

Si vous avez besoin d’informations complémentaire, n’hésitez pas :smile:


De Blueberry

Bonjour tout le monde,

Je suis CPA, CGA et j’ai suivi pendant 3 ans à temps partiel des cours pour obtenir mon titre comptable.
J’interviens car je suis surpris que vous choissisez de suivre le cursus de CA plutot que de CGA, en effet celui est plus long du au fait qu’il y a un DESS à faire alors que pour le cursus CGA il n’y a qu’un microprogramme de deuxieme cycle à suivre.
Les trois ordre professionnels ont fusionné, et l’indication CA, CGA, CMA va disparaitre dans 10 ans. Pour le moment l’ordre des CPA n’a pas mis en place un programme communs donc le cursus des trois anciens ordre existe encore.
Auparavant, les gens choissisait le titre de CA car ils étaient les seuls à pouvoir faire de la vérification, mais ce n’est plus le cas, il faut obtenir un permis d’auditeur pour celà.

Si vous avez besoin d’informations complémentaire, n’hésitez pas :smile:

CA paye mieux que CGA et il y a plus d’opportunités. Dans la province ou j’habite -CB- un CA peut facilement faire un salaire à 6 chiffres. Ce ne sera pas le cas d’un CGA. CGA est une désignation de “base” par rapport à CMA et CA.

De plus le titre de CPA est loin d’etre acquis, car la plupart des provinces Anglophones se sont retirées des discussions.


De Nada92
Bonsoir,

A quoi correspondent les abréviations CA, CPA, CGA et CMA ?

Merci.


De Chris AaronMila
Je m’excuse, j’aurais du préciser que mes commentaires concernant la province du Québec uniquement.
Concernant les salaires, d’après les sondages salaires au Québec les CGA aussi avaient des salaires à 6 chiffres. Les CA gagnaient légerement plus mais je ne suis pas sur qu’avec l’unification que cela va perdurer. Ce n’est qu’un point de vu personnel.

Mais je ne savais pas qu’en CB il y avait une difference importante.


De Chris AaronMila

Bonsoir,

A quoi correspondent les abréviations CA, CPA, CGA et CMA ?
Merci.

Dans la province du Québec jusqu’à peu il existait trois ordre comptables:
Les CA: Comptables agrées, les CGA: Comptable generaux accrédités et CMA: Comptable en Management…
Mais depuis peu ces ordres ont fussionnés, l’ordre des comptables professionnels agrées (CPA) a vu le jour.
Les CA sont devenus des CPA, CA , les CGA des CPA, CGA, et le CMA, des CPA, CMA.


De Nada92
Merci pour ces précisions :flowers:


De yepaa

Bonjour tout le monde,

Je suis CPA, CGA et j’ai suivi pendant 3 ans à temps partiel des cours pour obtenir mon titre comptable.
J’interviens car je suis surpris que vous choissisez de suivre le cursus de CA plutot que de CGA, en effet celui est plus long du au fait qu’il y a un DESS à faire alors que pour le cursus CGA il n’y a qu’un microprogramme de deuxieme cycle à suivre.
Les trois ordre professionnels ont fusionné, et l’indication CA, CGA, CMA va disparaitre dans 10 ans. Pour le moment l’ordre des CPA n’a pas mis en place un programme communs donc le cursus des trois anciens ordre existe encore.
Auparavant, les gens choissisait le titre de CA car ils étaient les seuls à pouvoir faire de la vérification, mais ce n’est plus le cas, il faut obtenir un permis d’auditeur pour celà.

Si vous avez besoin d’informations complémentaire, n’hésitez pas :smile:

Donc, ton cursus “plus court” n’est plus à l’ordre du jour actuellement vu qu’ils ont fusionné ?

Cette fusion suppose -t-elle que le comptable est polyvalent …? déjà cet automne, à l’Uqam c’est un cursus commun avec un DESS au bout!

Le microprogramme que tu as fait, c’était sur la directive de l’Ordre ou de l’Université ?

Faisant suite à quoi?, un Baccalauréat ou son Certificat équivalent dont le cheminement est à la discrétion de qui?

Beaucoup de questions pour prendre une bonne décision!!! Merci :give_rose:


De Chris AaronMila

Bonjour tout le monde,

Je suis CPA, CGA et j’ai suivi pendant 3 ans à temps partiel des cours pour obtenir mon titre comptable.
J’interviens car je suis surpris que vous choissisez de suivre le cursus de CA plutot que de CGA, en effet celui est plus long du au fait qu’il y a un DESS à faire alors que pour le cursus CGA il n’y a qu’un microprogramme de deuxieme cycle à suivre.
Les trois ordre professionnels ont fusionné, et l’indication CA, CGA, CMA va disparaitre dans 10 ans. Pour le moment l’ordre des CPA n’a pas mis en place un programme communs donc le cursus des trois anciens ordre existe encore.
Auparavant, les gens choissisait le titre de CA car ils étaient les seuls à pouvoir faire de la vérification, mais ce n’est plus le cas, il faut obtenir un permis d’auditeur pour celà.

Si vous avez besoin d’informations complémentaire, n’hésitez pas :smile:

Donc ton cursus “plus court” n’est plus à l’ordre du jour actuellement vu qu’ils ont fusionné ?

Cette fusion suppose donc un comptable polyvalent …? déjà cet automne, à l’Uqam c’est un cursus commun avec un DESS au bout!

Bonjout Yepaa,

Le cursus CGA existe toujours:
http://www.cga-quebec.org/devenir-cga/cheminement-vers-le-titre-cga.html

Je ne sais pas ce que tu entends par comptable polyvalent.
Pour l’Uqam, je ne te donnerai juste un conseil, l’Université Laval voulait que je suive plus de cours que ce que l’ordre exigeait de moi. J’ai du mettre au clair la situation mais je n’ai suivi que les cours éxigait par l’ordre et non ceux demandé par l’université, donc renseigne toi bien.


De yepaa
Il y a quelque chose quand même que j’ai beaucoup de mal à saisir: à l’Ordre, on m’a dit , je cite:

“Suite à l?unification des professions comptables, le processus d?évaluation a été modifié.

Il vous faudra demander une évaluation des études auprès de l?université qui vous intéresse afin de faire les cours de prérequis au cheminement CPA.

Aussi, étant donné l?unification des trois ordres comptables, les dernières sessions CMA seront offertes pour la dernière fois au Québec en 2013.

Je crois que , dans votre cas, le délai sera trop serré pour effectuer ce programme.”

Donc CGA, ça le fait encore ? et cette unification ne veut-elle pas dire plus de distinction entre CA, CGA, CMA alors pourquoi CGA existe encore alors que CMA s’arrête!

Merci à toi qui éclaire ma lanterne!

Pour info, j’ai un diplôme Master en Economie et des années d’expériences en gestion de PME, à la porte ouverte de l’Uqam, l’on m’a proposé de postuler pour un cheminement particulier en vue d’obtenir un Certificat en Sciences Comptables, 2ans quand même à temps complet!!!
+ DESS encore à faire au bout pour obtenir le titre unifié CPA

C’est à peu près ce que me confirme d’ailleurs le courrier de l’Ordre (j’ai juste demandé précision pour CMA et CA)

Donc d’après toi, on peut faire plus court ? …. je suis preneuse car c’est sûr, je n’ai pas envie de m’éterniser là!!!


De berla

Bonsoir,

A quoi correspondent les abréviations CA, CPA, CGA et CMA ?
Merci.

CA comptable agréé (Expert comptable en France)
CGA comptable général agréé du Québec
CMA et CPA comptable en management

Ce sont les définitions, depuis des années on entend dire qu’ils vont être regroupés (beaux rêves)
Socialement (snobisme) le CA est “mieux” perçu (là je vais me faire tuer :biggrin2: )

Pour te donner une idée mon frère est CA et CGA, mais il ne fait pas mes impôts (il aimerait trop cela)


De balde2001
Bonjour yepaa
Je te conseil donc d’aller à HEC, car le certificat se fait en 1 an normalement 10 matières.
Cependant le fait que tu n as pas un diplome purement comptable comme CCA, DCG ou DSCG OU MÊME CONTRÔLE DE GESTION fait qu’ on te propose 2 ans.
Parce que moi pour avoir discuter avec les responsables de la filière à HEC et uqam mon certificat prendra normalement 1 année

Mais je vois que comme moi tu attend ton évaluation comparative.

Au vu de ton évaluation comparative, de tes notes et aussi de ton expérience tu connaîtra le nombre de matières à reprendre en certificat sciences comptables.

Concernant la fusion des ordres je confirme que tu pourras plus faire un cheminement ca ou cga pour avoir été directement à l’ordres cpa à la rue Sherbrooke. HEC a déjà un programme conçu pour le cpa en certificat je te conseil de voir leur site.
À l’uqam il est encours d’élaboration, attend vers fin mai.

Courage pour l’attente de ton évaluation comparative mais essai de voir avec l’ordre pour obtenir une lettre qui permettra d’accélérer la procédure.
Moi c’est ce que j’ai fait.

Bien à vous!

Envoyé par l’application mobile Forum IC


De yepaa
J’ai déjà remis cette lettre au MICC…et j’attends encore! tu l’as déjà reçu toi ? (l’évaluation comparative) et combien de temps après remise de la lettre?

J’ai cru voir à HEC que ce sont des cours à temps partiel non ? ça ne me convient pas trop vu que j’aimerai en finir vite!!!! si tu vois ce que je veux dire!

Et les délais pour commencer cet automne à HEC n’est-il dépassé aussi (Merci le MICC et l’attente de l’évaluation)

Enfin, peux-tu bien m’expliquer, l’Uqam fait sa propre évaluation du cheminement à faire, (pas besoin de l’évaluation comparative), apparemment HEC aussi, alors à quoi ça sert l’évaluation à faire à l’Ordre ? à faire avec? ou à faire à la place ou quoi exactement…j’avoue que tout ceci devient de plus en plus flou pour moi à mesure que j’avance dans la prise de décisions finales!


De Chris AaronMila

Il y a quelque chose quand même que j’ai beaucoup de mal à saisir: à l’Ordre, on m’a dit , je cite:

“Suite à l?unification des professions comptables, le processus d?évaluation a été modifié.

Il vous faudra demander une évaluation des études auprès de l?université qui vous intéresse afin de faire les cours de prérequis au cheminement CPA.

Aussi, étant donné l?unification des trois ordres comptables, les dernières sessions CMA seront offertes pour la dernière fois au Québec en 2013.

Je crois que , dans votre cas, le délai sera trop serré pour effectuer ce programme.”

Donc CGA, ça le fait encore ? et cette unification ne veut-elle pas dire plus de distinction entre CA, CGA, CMA alors pourquoi CGA existe encore alors que CMA s’arrête!

Merci à toi qui éclaire ma lanterne!

Pour info, j’ai un diplôme Master en Economie et des années d’expériences en gestion de PME, à la porte ouverte de l’Uqam, l’on m’a proposé de postuler pour un cheminement particulier en vue d’obtenir un Certificat en Sciences Comptables, 2ans quand même à temps complet!!!
+ DESS encore à faire au bout pour obtenir le titre unifié CPA

C’est à peu près ce que me confirme d’ailleurs le courrier de l’Ordre (j’ai juste demandé précision pour CMA et CA)

Donc d’après toi, on peut faire plus court ? …. je suis preneuse car c’est sûr, je n’ai pas envie de m’éterniser là!!!

Je n’ai rien vu qui indique que le cursus CGA ne puisse plus se faire, du moins le site internet des CPA du Québec laisse la possibilité de choisir sont cursus de ce que j’ai vu.
Au Québec seulement l’ordre des CA, des CGA et des CA n’existe plus puisqu’il est regroupé dans l’ordre des CPA. Au niveau du Canada, je sais que les CGA n’ont pas souhaité se regroupé avec les CA et CMA pour différentes raisons, cependant il me semble que les CA et CMA se sont unifiés mais sous toute réserve. Personnellement je suis toujours membre de CGA Canada et je ne vois pas pourquoi ce cursus n’existerai plus puisque lors des réunion d’information que j’ai eu sur l’unification, il ne prévoyait pas faire un cursus unique avant 3 ans si ce n’est plus.
Concernant les cours que j’ai suivi au Québec, j’ai fait certains cours du certificat dont tu parles et apres j’ai fais un microprogramme de l’université de Sherbrooke qui existe toujours.
Mon conseil serai que tu te renseigne plus auprès de l’ordre des CPA du Québec si tu es dans le Québec et que tu demande si tu peux suivre le cursus de CPA CGA.
J’espère que cela t’aura aidé.


De Chris AaronMila

Bonsoir,

A quoi correspondent les abréviations CA, CPA, CGA et CMA ?
Merci.

CA comptable agréé (Expert comptable en France)
CGA comptable général agréé du Québec
CMA et CPA comptable en management

Ce sont les définitions, depuis des années on entend dire qu’ils vont être regroupés (beaux rêves)
Socialement (snobisme) le CA est “mieux” perçu (là je vais me faire tuer :biggrin2: )

Pour te donner une idée mon frère est CA et CGA, mais il ne fait pas mes impôts (il aimerait trop cela)

Les ordres sont regroupés et tous les CA, CGA et CMA du Québec sont des CPA. LA seul chose qui peut différé est que tout les CGA et CMA ne sont pas auditeur et que les CA le sont bien qu’il se pose une problématique pour les CA qui sont dans le public ou autre et qui ne font plus d’audit.
En tant que CGA, je pourrais être expert comptable en France au même titre qu’un CA.


De mial79
Toute vos infos sont utiles. Dès que j’aurais mon CSQ je commencerai a mieux me renseigner sur mon cheminement afin de me mettre au jus pour trouver du travail

Merci


De yepaa

Je n’ai rien vu qui indique que le cursus CGA ne puisse plus se faire, du moins le site internet des CPA du Québec laisse la possibilité de choisir sont cursus de ce que j’ai vu.
Au Québec seulement l’ordre des CA, des CGA et des CA n’existe plus puisqu’il est regroupé dans l’ordre des CPA. Au niveau du Canada, je sais que les CGA n’ont pas souhaité se regroupé avec les CA et CMA pour différentes raisons, cependant il me semble que les CA et CMA se sont unifiés mais sous toute réserve. Personnellement je suis toujours membre de CGA Canada et je ne vois pas pourquoi ce cursus n’existerai plus puisque lors des réunion d’information que j’ai eu sur l’unification, il ne prévoyait pas faire un cursus unique avant 3 ans si ce n’est plus.
Concernant les cours que j’ai suivi au Québec, j’ai fait certains cours du certificat dont tu parles et apres j’ai fais un microprogramme de l’université de Sherbrooke qui existe toujours.
Mon conseil serai que tu te renseigne plus auprès de l’ordre des CPA du Québec si tu es dans le Québec et que tu demande si tu peux suivre le cursus de CPA CGA.
J’espère que cela t’aura aidé.
Bonjour yepaa Je te conseil donc d’aller à HEC, car le certificat se fait en 1 an normalement 10 matières. Cependant le fait que tu n as pas un diplome purement comptable comme CCA, DCG ou DSCG OU MÊME CONTRÔLE DE GESTION fait qu’ on te propose 2 ans. Parce que moi pour avoir discuter avec les responsables de la filière à HEC et uqam mon certificat prendra normalement 1 année Mais je vois que comme moi tu attend ton évaluation comparative. Au vu de ton évaluation comparative, de tes notes et aussi de ton expérience tu connaîtra le nombre de matières à reprendre en certificat sciences comptables. Concernant la fusion des ordres je confirme que tu pourras plus faire un cheminement ca ou cga pour avoir été directement à l’ordres cpa à la rue Sherbrooke. HEC a déjà un programme conçu pour le cpa en certificat je te conseil de voir leur site. À l’uqam il est encours d’élaboration, attend vers fin mai. Courage pour l’attente de ton évaluation comparative mais essai de voir avec l’ordre pour obtenir une lettre qui permettra d’accélérer la procédure. Moi c’est ce que j’ai fait. Bien à vous! Envoyé par l’application mobile Forum IC

Je viens de discuter avec un groupe de personnes ayant eu les mêmes aspirations que moi, à leur arrivée, il y a entre 3 et 5 ans,et ils affirment tous que c’est un vrai parcours du combattant quand même ce cheminement pour aboutir au titre CPA ? pas mal ont abandonné, d’autres ont du se rabattre sur un DEC pour pouvoir aller sur le marché du travail, sur une dizaine de personnes à qui j’ai parlé, 1 seule est arrivée jusqu’au bout et non sans mal, elle avait dit que si c’était à refaire, elle aurait pris une autre option, alors que toutes ces personnes étaient déjà diplômées et tous comptables professionnels dans leur pays d’origine.

Je commence un peu à avoir la pétoche après ces différents témoignages…j’étais partante pour faire un retour aux études après un diplôme de Master et plusieurs années d’expérience, je suis consciente que je dois m’y accrocher et travailler dur… mais dur à quel point? c’est que l’âge avance aussi, j’ai également une famille…j’ai peur de me tromper!

Merci pour vos conseils


De balde2001
Merci pour ton témoignage !

Envoyé par l’application mobile Forum IC

Slt
C’ est dure dure!

Envoyé par l’application mobile Forum IC


De Chris AaronMila

Je n’ai rien vu qui indique que le cursus CGA ne puisse plus se faire, du moins le site internet des CPA du Québec laisse la possibilité de choisir sont cursus de ce que j’ai vu.
Au Québec seulement l’ordre des CA, des CGA et des CA n’existe plus puisqu’il est regroupé dans l’ordre des CPA. Au niveau du Canada, je sais que les CGA n’ont pas souhaité se regroupé avec les CA et CMA pour différentes raisons, cependant il me semble que les CA et CMA se sont unifiés mais sous toute réserve. Personnellement je suis toujours membre de CGA Canada et je ne vois pas pourquoi ce cursus n’existerai plus puisque lors des réunion d’information que j’ai eu sur l’unification, il ne prévoyait pas faire un cursus unique avant 3 ans si ce n’est plus.
Concernant les cours que j’ai suivi au Québec, j’ai fait certains cours du certificat dont tu parles et apres j’ai fais un microprogramme de l’université de Sherbrooke qui existe toujours.
Mon conseil serai que tu te renseigne plus auprès de l’ordre des CPA du Québec si tu es dans le Québec et que tu demande si tu peux suivre le cursus de CPA CGA.
J’espère que cela t’aura aidé.
>Bonjour yepaa Je te conseil donc d’aller à HEC, car le certificat se fait en 1 an normalement 10 matières. Cependant le fait que tu n as pas un diplome purement comptable comme CCA, DCG ou DSCG OU MÊME CONTRÔLE DE GESTION fait qu’ on te propose 2 ans. Parce que moi pour avoir discuter avec les responsables de la filière à HEC et uqam mon certificat prendra normalement 1 année Mais je vois que comme moi tu attend ton évaluation comparative. Au vu de ton évaluation comparative, de tes notes et aussi de ton expérience tu connaîtra le nombre de matières à reprendre en certificat sciences comptables. Concernant la fusion des ordres je confirme que tu pourras plus faire un cheminement ca ou cga pour avoir été directement à l’ordres cpa à la rue Sherbrooke. HEC a déjà un programme conçu pour le cpa en certificat je te conseil de voir leur site. À l’uqam il est encours d’élaboration, attend vers fin mai. Courage pour l’attente de ton évaluation comparative mais essai de voir avec l’ordre pour obtenir une lettre qui permettra d’accélérer la procédure. Moi c’est ce que j’ai fait. Bien à vous! Envoyé par l’application mobile Forum IC

Je viens de discuter avec un groupe de personnes ayant eu les mêmes aspirations que moi, à leur arrivée, il y a entre 3 et 5 ans,et ils affirment tous que c’est un vrai parcours du combattant quand même ce cheminement pour aboutir au titre CPA ? pas mal ont abandonné, d’autres ont du se rabattre sur un DEC pour pouvoir aller sur le marché du travail, sur une dizaine de personnes à qui j’ai parlé, 1 seule est arrivée jusqu’au bout et non sans mal, elle avait dit que si c’était à refaire, elle aurait pris une autre option, alors que toutes ces personnes étaient déjà diplômées et tous comptables professionnels dans leur pays d’origine.

Je commence un peu à avoir la pétoche après ces différents témoignages…j’étais partante pour faire un retour aux études après un diplôme de Master et plusieurs années d’expérience, je suis consciente que je dois m’y accrocher et travailler dur… mais dur à quel point? c’est que l’âge avance aussi, j’ai également une famille…j’ai peur de me tromper!

Merci pour vos conseils

Salut,

Il est vrai que ce n’est pas facile, mais cela n’est pas impossible !!!!
3 ans 1/2 d’étude à temps partiel et j’ai réussi. Donc si c’est vraiment ce que tu veux faire tu y arrivera :)


De balde2001
slt Chris
felicitation
mais est ce qu il est possible de connaitre ton cursus en France et ton expérience avant d’entamer le cursus de CGA

merci de ta participation

bien a toi


De yepaa

Salut,

Il est vrai que ce n’est pas facile, mais cela n’est pas impossible !!!!
3 ans 1/2 d’étude à temps partiel et j’ai réussi. Donc si c’est vraiment ce que tu veux faire tu y arrivera :smile:

Merci pour cette note d’optimisme…dur comme les études sup’ qu’on a faites en France, beaucoup plus, relativement moins?

Tu vois, mon interlocutrice à l’Uqam me l’avait dit (“c’est pas facile facile et beaucoup abandonnent avant la fin”), là donc j’ai la version du coté étudiant…un recoupement à couper le souffle, :unknw:

En fait, c’est pas la durée qui me fait peur, c’est vraiment la supposée difficulté de la chose!!! est-ce en rapport avec le fait que nos années estudiantines ( et ardeurs de la jeunesse) sont loin de nous et qu’il va falloir les reconstituer ?

mais quelle belle perspective d’avenir quand même! je sais on a rien sans rien, sans effort, mais j’aimerai être de ne pas aller au delà de mes capacités…’suis pas Superwoman pour autant!!! :db:


De Chris AaronMila

Salut,

Il est vrai que ce n’est pas facile, mais cela n’est pas impossible !!!!
3 ans 1/2 d’étude à temps partiel et j’ai réussi. Donc si c’est vraiment ce que tu veux faire tu y arrivera :smile:

Merci pour cette note d’optimisme…dur comme les études sup’ qu’on a faites en France, beaucoup plus, relativement moins?

Tu vois, mon interlocutrice à l’Uqam me l’avait dit (“c’est pas facile facile et beaucoup abandonnent avant la fin”), là donc j’ai la version du coté étudiant…un recoupement à couper le souffle, :unknw:

En fait, c’est pas la durée qui me fait peur, c’est vraiment la supposée difficulté de la chose!!! est-ce en rapport avec le fait que nos années estudiantines ( et ardeurs de la jeunesse) sont loin de nous et qu’il va falloir les reconstituer ?

mais quelle belle perspective d’avenir quand même! je sais on a rien sans rien, sans effort, mais j’aimerai être de ne pas aller au delà de mes capacités…’suis pas Superwoman pour autant!!! :db:

Personnellement, j’ai étudié à l’université Laval et à l’université sherbrooke, et je peux te certifier que mes études en France m’ont semblé bien plus dur qu’ici. Est-ce l’âge, l’expérience professionnel, je ne pourrais te dire.


De yepaa

Salut,

Il est vrai que ce n’est pas facile, mais cela n’est pas impossible !!!!
3 ans 1/2 d’étude à temps partiel et j’ai réussi. Donc si c’est vraiment ce que tu veux faire tu y arrivera :smile:

Merci pour cette note d’optimisme…dur comme les études sup’ qu’on a faites en France, beaucoup plus, relativement moins?

Tu vois, mon interlocutrice à l’Uqam me l’avait dit (“c’est pas facile facile et beaucoup abandonnent avant la fin”), là donc j’ai la version du coté étudiant…un recoupement à couper le souffle, :unknw:

En fait, c’est pas la durée qui me fait peur, c’est vraiment la supposée difficulté de la chose!!! est-ce en rapport avec le fait que nos années estudiantines ( et ardeurs de la jeunesse) sont loin de nous et qu’il va falloir les reconstituer ?

mais quelle belle perspective d’avenir quand même! je sais on a rien sans rien, sans effort, mais j’aimerai être de ne pas aller au delà de mes capacités…’suis pas Superwoman pour autant!!! :db:

Personnellement, j’ai étudié à l’université Laval et à l’université sherbrooke, et je peux te certifier que mes études en France m’ont semblé bien plus dur qu’ici. Est-ce l’âge, l’expérience professionnel, je ne pourrais te dire.

Ok, c’est parfait tout ça…de quoi “gravement” refléchir ! :wink:


De Nady2013
Bonjour Chris AaronMila,
Je suis ce fil de discution depuis le début et ça fait toujours plaisir d’avoir tes interventions issues de ton expérience!-)
Voilà,je reste un tout petit peu sur ma faim et j’aimerai vous poser quelques questions si ça ne vous dérange pas!-)
En effet,j’ai un master en gestion d’entreprise de l’université de Genève et je suis à la recherche des renseignements pour Le métier de comptable ( entre autres) et mes questions sont:
– vaut-il vraiment la peine d’avoir un titre Comptable au Quebec( perspectives, évolution professionnelle, salaire, chômage?)
– Était-ce votre choix personnel de faire les cours à temps partiel? Pourrait-on les faire à plein temps?
– pendant vos études pour avoir le titre, avez- vous trouvé ‘facilement’ un travail dans la comptabilité ( commis comptable?) ou faut-il faire une petite formation pratique rapide?
Je te remercie d’avance pour tes réponses.
Bonne journée à toi.
Envoyé par l’application mobile Forum IC


De dentan

Bonjour Chris AaronMila,
Je suis ce fil de discution depuis le début et ça fait toujours plaisir d’avoir tes interventions issues de ton expérience!-)
Voilà,je reste un tout petit peu sur ma faim et j’aimerai vous poser quelques questions si ça ne vous dérange pas!-)
En effet,j’ai un master en gestion d’entreprise de l’université de Genève et je suis à la recherche des renseignements pour Le métier de comptable ( entre autres) et mes questions sont:
– vaut-il vraiment la peine d’avoir un titre Comptable au Quebec( perspectives, évolution professionnelle, salaire, chômage?)
– Était-ce votre choix personnel de faire les cours à temps partiel? Pourrait-on les faire à plein temps?
– pendant vos études pour avoir le titre, avez- vous trouvé ‘facilement’ un travail dans la comptabilité ( commis comptable?) ou faut-il faire une petite formation pratique rapide?
Je te remercie d’avance pour tes réponses.
Bonne journée à toi.
Envoyé par l’application mobile Forum IC

Je m”incruste dans votre question,

Un commis comptable comme le nom l’indique n’est pas un comptable, c’est une technique en comptabilité obtenu au CEGEP. Donc le travail est différent de celui d’un comptable (CA, CGA, CMA). Un comptable CA serait équivalent à expert comptable en France.


De Nady2013

Bonjour Chris AaronMila,
Je suis ce fil de discution depuis le début et ça fait toujours plaisir d’avoir tes interventions issues de ton expérience!-)
Voilà,je reste un tout petit peu sur ma faim et j’aimerai vous poser quelques questions si ça ne vous dérange pas!-)
En effet,j’ai un master en gestion d’entreprise de l’université de Genève et je suis à la recherche des renseignements pour Le métier de comptable ( entre autres) et mes questions sont:
– vaut-il vraiment la peine d’avoir un titre Comptable au Quebec( perspectives, évolution professionnelle, salaire, chômage?)
– Était-ce votre choix personnel de faire les cours à temps partiel? Pourrait-on les faire à plein temps?
– pendant vos études pour avoir le titre, avez- vous trouvé ‘facilement’ un travail dans la comptabilité ( commis comptable?) ou faut-il faire une petite formation pratique rapide?
Je te remercie d’avance pour tes réponses.
Bonne journée à toi.
Envoyé par l’application mobile Forum IC
Je m”incruste dans votre question,
Un commis comptable comme le nom l’indique n’est pas un comptable, c’est une technique en comptabilité obtenu au CEGEP. Donc le travail est différent de celui d’un comptable (CA, CGA, CMA). Un comptable CA serait équivalent à expert comptable en France.

Désolée, je me suis faite mal comprendre!-)
Je sais que pour être commis comptable , il faudrait un DEC au CEGEP( arrêtez moi si je me trompe!)
Je voulais juste savoir si ‘pendant’ ses études pour avoir son titre CGA,il a pu décrocher facilement un travail dans la comptabilité comme commis comptable ou comptable vu qu’il n’avait pas encore son titre.Juste pour évaluer les chances d’avoir un travail dans ce domaine pendant les études.
J’espère que c’est plus précis!-)
Envoyé par l’application mobile Forum IC


De yepaa
J’ai des amis commis comptables, on demande un DEP, les débouchées sont excellentes mais c’est une formation professionnelle niveau secondaire qui dure quand même 1 an à temps plein.
Avec un DEC , on devient technicien comptable et la formation est encore plus longue que pour un DEP.

En un mot il n’y a pas de raccourci, c’est pour ça qu’il faut bien choisir à l’avance par rapport au temps qu’on veut y consacrer, ses capacités … pour ne pas se tromper!


De Nady2013
C’est vrai que je vois pas mal d’offres d’emplois pour les commis comptables sur le web!-).
J’ai pris des renseignements à l’université de l’AVAL à Québec et je vous mets ici la réponse détaillée de la responsable à la promotion et informations des études dans la faculté des sciences de l’administration sur ce qui m’attend pour avoir le titre de CPA,CGA, ça pourra aider quelqu’un dans la même situation:
Bonjour,
Pour travailler à titre de comptable au Québec, vous devez répondre aux exigences de l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec :
· Obtenir un diplôme universitaire reconnu par l’Ordre, tel que le baccalauréat en administration des affaires, concentration comptabilité, de FSA ULaval;
· Réussir le programme de formation professionnelle de niveau de deuxième cycle universitaire (ce programme est encore en cours de création suite à la fusion des ordres comptables en mai 2012);
· Réussir l’examen professionnel menant au titre de CPA;
· Effectuer un stage de 24 mois après leurs études afin de pouvoir obtenir leur titre professionnel. Il s’agit d’un stage rémunéré en entreprise, en cabinet ou dans le secteur public. Le stage permet au futur CPA de se familiariser avec une grande diversité de situations et de mettre en pratique sa maîtrise des théories les plus avancées;
· Détenir la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent au Québec.
Puisque vous avez déjà faits des études postsecondaires, nous ne devrions pas, en théorie, exiger que vous refassiez un baccalauréat de trois ans en entier. Cependant, voici ce à quoi pourrait ressembler la mise à niveau de 1er cycle en comptabilité demandée avant de pouvoir vous inscrire au programme de formation professionnelle :
· Jusqu’à 3 cours de mathématiques (calcul différentiel, calcul intégral, algèbre vectoriel);
· Jusqu’à 7 cours de connaissances générales en gestion (voir la liste des cours dans les conditions d’admission du certificat en comptabilité);
· 10 cours du certificat en comptabilité.
L’analyse de votre dossier permettra de déterminer quels cours parmi les 20 énumérés ci-dessus devront être suivis. En ce qui a trait aux cours de mathématiques, cela dépendra des cours suivis dans le cadre de vos études secondaires et postsecondaires. Pour ce qui est des cours de connaissances générales en gestion et des cours de comptabilité, ils devront tous être suivis, à moins que nous soyons en mesure de reconnaître certains des cours que vous avez suivis dans votre pays dans le cadre de vos études antérieures.
Cette mise à niveau de 1er cycle pourrait donc s’étaler sur une période de 12 à 24 mois. Ensuite, vous devrez réussir le programme de formation professionnelle de niveau de deuxième cycle qui lui, devrait s’étaler sur une période de 16 à 24 mois. Cela veut donc dire qu’il faudrait prévoir entre trois et quatre ans d’études avant de pouvoir débuter votre stage.
Voici la procédure à suivre pour déposer une demande d’admission complète :
· Remplissez le formulaire de demande d’admission en ligne au certificat en comptabilité
· Payer les frais d’ouverture et d’analyse de dossier s’élevant à 75 $ (le paiement par carte de crédit est fortement recommandé afin d’assurer un traitement plus rapide du dossier)
· Acheminez l’ensemble des documents ci-dessous au Bureau du registraire.
Pour accélérer le processus d’analyse de votre demande d’admission, vous pouvez numériser vos documents et les faire parvenir par courriel au Bureau du registraire, à l’adresse [email protected] :
o Confirmation du dépôt de la demande d’admission en ligne
o Paiement ou preuve de paiement des frais d’ouverture et d’analyse de dossier
o Copie lisible du certificat de naissance
o Formulaire pour l’attribution d’un code permanent
o Copie recto-verso de la carte de résident permanent et du certificat de sélection du Québec (CSQ) – Puisque vous n’avez toujours pas la confirmation, il faudrait au moins nous fournir une preuve que vous avez déjà entamé des démarches à ce niveau
o Relevé de notes de l’examen final du diplôme d’études secondaires
o Attestation du diplôme d’études secondaires
o Relevés de notes des études universitaires ou postsecondaires
o Attestations des diplômes d’études universitaires ou postsecondaires
o Preuve de maîtrise de la langue française si la langue d’étude n’est pas le français (La preuve de maîtrise de la langue française peut être faite par la réussite du Test de Français International ou du Test d&rsqu

Vos recherches:

  • comment devenir comptable quebec
  • different diplomes menant au cpa au usa
  • forum verificateurs internes canada
  • immigrants commis comptable chômage
  • professions de verificateurs comptables au quebec
  • salaire dun verificateur interne 5 ans experiance su canada
  • selection paris dcg forum
  • test de comptabilité robert half
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Comptabilité et finances : des professions très en demande

De immigrer.com

 

Comptabilité et finances : des professions très en demande

 

Source : Robert Half International – Près de la moitié (45 %) des chef de la direction financière interrogés dans le cadre d’un sondage ont déclaré qu’il est plutôt difficile aujourd’hui de trouver des professionnels de la finance qualifiés.

Les perspectives offertes par des postes tels que ceux d’analystes financiers et de comptables principaux sont de plus en plus brillantes, et la pénurie mène à des salaires supérieurs pour les spécialités recherchées, indique le sondage.

 

Élaboré par Robert Half International (société de recrutement spécialisée), ce sondage a été mené par un cabinet de recherche indépendant et repose sur plus de 270 entrevues téléphoniques avec des chefs de la direction financière provenant d’un échantillon stratifié au hasard de sociétés canadiennes comptant 20 employés ou plus.

On a posé la question suivante aux chefs de la direction financière : «À quel point est-il difficile pour votre société de trouver aujourd’hui des professionnels de la finance qualifiés?» Voici ce qu’ils ont répondu.

 

  • «Très difficile» : 13 %
  • «Plutôt difficile» : 32 %
  • «Pas difficile» : 24 %
  • Ne sait pas/aucune réponse : 31 %

 

«De nombreuses organisations recherchent du personnel financier possédant des compétences spécialisées, capable de répondre à leurs besoins en matière de comptabilité, de les préparer à prendre de l’expansion et de s’assurer qu’elles se conforment aux exigences réglementaires», a déclaré Gena Griffin, présidente de district, Robert Half Canada. «Cependant, les sociétés peuvent rencontrer des difficultés quand elles essaient d’embaucher ces professionnels très qualifiés. Alors que le taux de chômage dans les secteurs des finances et de la comptabilité demeure inférieur à la moyenne nationale, la pénurie de candidats dans certaines spécialités perdure.»

Selon le Guide salarial 2013 de Robert Half, voici les principales professions qui sont très en demande dans les secteurs de la comptabilité et des finances.

Analyste financier. Les entreprises recherchent des analystes – en particulier ceux qui ont un titre professionnel (tel que CA, CGA, CMA) ou qui sont titulaires d’une maîtrise en administration des affaires. En décembre 2012, le taux de chômage pour les analystes financiers était de 3 %, selon Statistique Canada.

Comptable principal. Les sociétés recherchent des comptables pour tenir leur grand livre général, compiler les rapports financiers et gérer les comptes clients et les comptes fournisseurs. Outre les compétences liées à la fonction, les sociétés recherchent des candidats ayant d’excellentes capacités de communication et de résolution de problèmes.

Vérificateur interne. Ces professionnels aident à évaluer l’efficacité des systèmes financiers et d’information, les contrôles internes ainsi que les pratiques de gestion et d’exploitation. La demande reste forte pour ces spécialistes. Le taux de chômage pour les comptables et les vérificateurs financiers était de 3 % en décembre 2012.

Vérificateur des TI. Les professionnels ayant une spécialisation dans ce secteur en croissance rapide comprennent la relation entre les procédures de vérification des TI, les contrôles des processus d’affaires et les risques. Les salaires pour les postes de vérificateurs des TI à tous les niveaux devraient connaître une croissance supérieure à la moyenne en 2013.

Agent de vérification de la conformité. En raison de l’évolution du cadre réglementaire, les sociétés recherchent des spécialistes pour superviser les mesures de conformité et communiquer leurs conclusions à la direction. Dans cette profession, les salaires augmenteront de 3 % en 2013 selon le Guide salarial.

Contrôleur. On a besoin de contrôleurs pour planifier, diriger et coordonner des activités telles que compiler des états financiers, travailler avec des vérificateurs externes et superviser les dépôts réglementaires. Selon le Guide salarial, les salaires de départ pour les contrôleurs embauchés dans des sociétés faisant un chiffre d’affaires de 50 millions $ à 100 millions $ devraient augmenter de 3,1 %.

«Pour trouver les meilleurs talents dans un contexte aussi concurrentiel, les sociétés sont invitées à faire des recherches ciblées, notamment en faisant appel à leurs contacts pour qu’ils leur recommandent du personnel, en faisant du réseautage avec des associations professionnelles et en faisant appel à un recruteur spécialisé dans le secteur financier», a ajouté Mme Griffin. «Les organisations peuvent aussi commencer à agir à l’interne, en faisant savoir aux membres de leur personnel que certaines possibilités leur sont offertes et en leur fournissant la formation et le perfectionnement appropriés pour exceller. C’est aussi une méthode efficace pour permettre une transition du personnel en place vers des postes recherchés.»

 

source : http://carriere.jobboom.com/actualites/2013/02/13/20575616.html

———

De Aude_Natacha

J’aime bien ce post…. 🙂 C’est encourageant ! 

———

De Nada92

Merci beaucoup ! C’est également très encourageant pour mon mari et moi-même qui travaillons dans ces domaines !  :thumbsup:

———

De balde2001

Cela confirme les derniers chiffres mais surtout encourageant pour les nouveaux arrivants qui se feront une place sur le marché très facilement

encore Bonne nouvelle!

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De yepaa

Cela confirme les derniers chiffres mais surtout encourageant pour les nouveaux arrivants qui se feront une place sur le marché très facilement encore Bonne nouvelle! Envoyé par l’application mobile Forum IC

 

Encourageant certes mais très facilement , je ne le pense pas et  rapidement encore moins, j’ai un diplôme universitaire français et des expériences dans le domaine, mais pour bien mener une carrière ici, l’on m’a dirigé vers une certification en sciences comptables puis un DESS pour passer l’examen final de CPA.

 

Avec mon cursus, j’ai bon espoir de ne pas trop galérer mais il faut du temps, surtout avec les questions de préalables à respecter à l’Université.

 

Aussi, bon courage à tous, il y aura assurément des places à prendre au bout.

———

De JessicaD

Bonjour,

J’ai une question concernant la comptabilité…
J’ai un ami qui, en 1992, a été diplômé de l’enseignement secondaire supérieur en ECONOMIE.
Il a donc, via ses cours, suivi la comptabilité.
Il est indépendant depuis 2002 à temps partiel, 2007 à temps plein et fait sa comptabilité tout seul…
Si il arrive a prouver qu’il fait sa compta seul depuis toutes ces années a-t-il une chance de trouvé un boulot de comptable ou équivalent?

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De berla

Bonjour, J’ai une question concernant la comptabilité… J’ai un ami qui, en 1992, a été diplômé de l’enseignement secondaire supérieur en ECONOMIE. Il a donc, via ses cours, suivi la comptabilité. Il est indépendant depuis 2002 à temps partiel, 2007 à temps plein et fait sa comptabilité tout seul… Si il arrive a prouver qu’il fait sa compta seul depuis toutes ces années a-t-il une chance de trouvé un boulot de comptable ou équivalent? Envoyé par l’application mobile Forum IC

Il ne pourra pas être membre de l’Ordre automatiquement. Il pourrait travailler comme dit avant par d’autres, et faire de la tenue de livre etc.

———

De JessicaD

Ok merci!! 😉

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De balde2001

Bonjour, J’ai une question concernant la comptabilité… J’ai un ami qui, en 1992, a été diplômé de l’enseignement secondaire supérieur en ECONOMIE. Il a donc, via ses cours, suivi la comptabilité. Il est indépendant depuis 2002 à temps partiel, 2007 à temps plein et fait sa comptabilité tout seul… Si il arrive a prouver qu’il fait sa compta seul depuis toutes ces années a-t-il une chance de trouvé un boulot de comptable ou équivalent? Envoyé par l’application mobile Forum IC

excuse moi de te decevoir, mais il faut une formation en compta et meme des mises a jour au niveau du quebec

a mon avis

———

De balde2001

Cela confirme les derniers chiffres mais surtout encourageant pour les nouveaux arrivants qui se feront une place sur le marché très facilement encore Bonne nouvelle! Envoyé par l’application mobile Forum IC

 

Encourageant certes mais très facilement , je ne le pense pas et  rapidement encore moins, j’ai un diplôme universitaire français et des expériences dans le domaine, mais pour bien mener une carrière ici, l’on m’a dirigé vers une certification en sciences comptables puis un DESS pour passer l’examen final de CPA.

 

Avec mon cursus, j’ai bon espoir de ne pas trop galérer mais il faut du temps, surtout avec les questions de préalables à respecter à l’Université.

 

Aussi, bon courage à tous, il y aura assurément des places à prendre au bout.

en effet BERLA, je suppose que je serais apres au moins un 1er diplome canadien si on veut faire une belle carriere avec les CA /CGA.

———

De yepaa

Lors de la porte ouverte à l’Uqam en Février dernier, l’on m’a proposé de faire un Certificat en sciences comptables avec un cheminement particulier compte tenu de mes diplômes français et expériences professionnelles, puis de faire un DESS pour pouvoir passer l’examen final de CPA, cela prendre en tout 3 ans (Certificat + DESS)

 

Lors de mes contacts avec l’Ordre de CPA en parallèle, eux demandent à ce que je fasse évaluer mon dossier chez eux quand j’aurai l’évaluation comparative de mes diplômes par le MICC, afin de me proposer un cheminement à suivre (formation donc),

 

Est-ce que vous pouvez m’expliquer la différence, pour celui qui avait été confronté à cette situation ? qu’est-ce que j’y gagne, qu’est-ce que j’y perds à suivre l’un ou l’autre des cheminements proposés?

Sachant que par l’Uqam c’est quand même 3 ans ( après avoir eu un Master ! + travaillé déjà quelques années mais hors Québec), eux par contre n’ont pas besoin de l’évaluation comparative 

Ne sachant pas à l’avance ce que me proposera l’Ordre mais qui sait peut-être beaucoup moins en durée, et étant donné que l’étude de dossier coûte quand même 160$.

 

A vos claviers…Merci  :give_rose:

———

De biggig

Bonsoir,

 

Vu les frais engendrés pour 3 ans d’études, investir 160 $ dans l’évaluation comparative peut valoir la peine. A titre de comparaison, un certificat (30 crédits) coûte dans les 3 000 $. Et il faudra ajouter les frais de scolarité pour le DESS par la suite.

———

De yepaa

Avec un cheminement particulier, le Certificat me reviendrait à 20 crédits, à ce qu’il parait…

 

L’évaluation au MICC je l’ai faite, elle est en cours, de toute façon c’est toujours indispensble, à court ou à moyen terme,

 

C’est l’étude de dossier fait par l’Ordre qui coûte 160$, qui débouchera aussi sur un cheminement de formation à compléter ou mettre à niveau, mais je n’ai pas réussi à savoir quelles seraient les options possibles qu’on me proposerait, éventuellement la même qu’à l’Uqam, mieux? pire? ….je sais, chaque dossier est différent mais si quelqu’un  avait fait l’expérience, ça me donnera une petite idée!

———

De balde2001

Slt yepaa
J’ai fait une demande d’inscription comme toi en CA CPA à l’uqam en certificat des sciences comptables et en baccalauréat avec dispenses de certains cours.
J’ai eu la réponse positive concernant mon inscription au baccalauréat CPA ET CA mais pas encore le certificat. Intrigué, je décide de contacter l’uqam qui m’explique que mon inscription en certificat se fera directement après avoir reçu l’évaluation comparative de mes études et étude de mon dossier qui déterminera le nombre de matière à reprendre en certification.

Au niveau de l’uqam concernant le CA, c est eux qui étudie ton dossier et décidé du nombre de matières à reprendre alors que pour le CGA tu passes nécessairement par l’ordre qui te donne le nombre de matières à reprendre.

Dans ton cas je te déconseille vivement de reprendre 3 ans alors tu as un mastère en compta et de l’expérience. Il faut justement faire valoir tes années d’expérience pour t’inscrire en certificat qui va durer normalement 1 an avec maximum 12 matières à reprendre. dépend de ton dossier.

Après ton certificat tu devras suivre le programme court si on n’est pas rattraper par réforme.

Donc en définitif tu passes 2 ans au lieu de 3 .
Courage!

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De yepaa

Slt yepaa J’ai fait une demande d’inscription comme toi en CA CPA à l’uqam en certificat des sciences comptables et en baccalauréat avec dispenses de certains cours. J’ai eu la réponse positive concernant mon inscription au baccalauréat CPA ET CA mais pas encore le certificat. Intrigué, je décide de contacter l’uqam qui m’explique que mon inscription en certificat se fera directement après avoir reçu l’évaluation comparative de mes études et étude de mon dossier qui déterminera le nombre de matière à reprendre en certification. Au niveau de l’uqam concernant le CA, c est eux qui étudie ton dossier et décidé du nombre de matières à reprendre alors que pour le CGA tu passes nécessairement par l’ordre qui te donne le nombre de matières à reprendre. Dans ton cas je te déconseille vivement de reprendre 3 ans alors tu as un mastère en compta et de l’expérience. Il faut justement faire valoir tes années d’expérience pour t’inscrire en certificat qui va durer normalement 1 an avec maximum 12 matières à reprendre. dépend de ton dossier. Après ton certificat tu devras suivre le programme court si on n’est pas rattraper par réforme. Donc en définitif tu passes 2 ans au lieu de 3 . Courage! Envoyé par l’application mobile Forum IC

 

Je suis un peu embrouillée là: CPA, ça englobe bien CA, CMA et CGA ? mais pour le Certificat, on choisit à l’avance ?

———

De balde2001

Excuse moi erreur de TOUCHES
Il s’agit bien de CA CGA et non CA CPA.
dans mon cas selon les infos que j’ai eu je serais orienté vers le certificat science comptable parcours CGA ou CA si j’ai peu de matières à reprendre ( entre 4 et 12) au vu de mon évaluation comparative délivrée par le MICC et des notes obtenues dans chaque matières mais aussi mon expérience professionnelle.

Voilà!

courage

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De yepaa

Excuse moi erreur de TOUCHES Il s’agit bien de CA CGA et non CA CPA. dans mon cas selon les infos que j’ai eu je serais orienté vers le certificat science comptable parcours CGA ou CA si j’ai peu de matières à reprendre ( entre 4 et 12) au vu de mon évaluation comparative délivrée par le MICC et des notes obtenues dans chaque matières mais aussi mon expérience professionnelle. Voilà! courage Envoyé par l’application mobile Forum IC

Où c’est que tu as eu ces infos par rapport à ton orientation? à l’Uqam, à l’Ordre ou au MICC ?

———

De balde2001

À l’uqam et à l’ordre.

Bien à toi!

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De yepaa

Merci  Balde 2001 :flowers:

 

Mais qu’est-ce qu’ils sont long au MICC ! ! !

———

De Lebonhomme

Bonsoir à tous,

 

Vous parlez urtt de diplomes comptables, j’ai pour ma part un Master of Science in Corporate Finance et je travaille dans une grosse boite américaine en France comme analyste financier/contrôleur de gestion. J’ai 1 an d’experience (fraichement diplomé!). Quels sont les besoins pour ce qui est du contrôle de gestion? Et quels sont les salaires? Le fait de travailler dans une boite amricaine peut-il aider?

 

Merci bcp pour vos réponses!

———

De Chris AaronMila

Bonjour tout le monde,

 

Je suis CPA, CGA et j’ai suivi pendant 3 ans à temps partiel des cours pour obtenir mon titre comptable.

J’interviens car je suis surpris que vous choissisez de suivre le cursus de CA  plutot que de CGA, en effet celui est plus long du au fait qu’il y a un DESS à faire alors que pour le cursus CGA il n’y a qu’un microprogramme de deuxieme cycle à suivre.

Les trois ordre professionnels ont fusionné, et l’indication CA, CGA, CMA va disparaitre dans 10 ans. Pour le moment l’ordre des CPA n’a pas mis en place un programme communs donc le cursus des trois anciens ordre existe encore.

Auparavant, les gens choissisait le titre de CA car ils étaient les seuls à pouvoir faire de la vérification, mais ce n’est plus le cas, il faut obtenir un permis d’auditeur pour celà.

 

Si vous avez besoin d’informations complémentaire, n’hésitez pas 🙂

———

De Blueberry

Bonjour tout le monde,

 

Je suis CPA, CGA et j’ai suivi pendant 3 ans à temps partiel des cours pour obtenir mon titre comptable.

J’interviens car je suis surpris que vous choissisez de suivre le cursus de CA  plutot que de CGA, en effet celui est plus long du au fait qu’il y a un DESS à faire alors que pour le cursus CGA il n’y a qu’un microprogramme de deuxieme cycle à suivre.

Les trois ordre professionnels ont fusionné, et l’indication CA, CGA, CMA va disparaitre dans 10 ans. Pour le moment l’ordre des CPA n’a pas mis en place un programme communs donc le cursus des trois anciens ordre existe encore.

Auparavant, les gens choissisait le titre de CA car ils étaient les seuls à pouvoir faire de la vérification, mais ce n’est plus le cas, il faut obtenir un permis d’auditeur pour celà.

 

Si vous avez besoin d’informations complémentaire, n’hésitez pas 🙂

 

CA paye mieux que CGA et il y a plus d’opportunités. Dans la province ou j’habite -CB- un CA peut facilement faire un salaire à 6 chiffres. Ce ne sera pas le cas d’un CGA. CGA est une désignation de “base” par rapport à CMA et CA.

 

De plus le titre de CPA est loin d’etre acquis, car la plupart des provinces Anglophones se sont retirées des discussions.

———

De Nada92

Bonsoir,

 

A quoi correspondent les abréviations CA, CPA, CGA et CMA ?

Merci.

———

De Chris AaronMila

Je m’excuse, j’aurais du préciser que mes commentaires concernant la province du Québec uniquement.

Concernant les salaires, d’après les sondages salaires au Québec les CGA aussi avaient des salaires à 6 chiffres. Les CA gagnaient légerement plus mais je ne suis pas sur qu’avec l’unification que cela va perdurer. Ce n’est qu’un point de vu personnel. 

 

Mais je ne savais pas qu’en CB il y avait une difference importante. 

———

De Chris AaronMila

Bonsoir,

 

A quoi correspondent les abréviations CA, CPA, CGA et CMA ?

Merci.

Dans la province du Québec jusqu’à peu il existait trois ordre comptables:

Les CA: Comptables agrées, les CGA: Comptable generaux accrédités et CMA: Comptable en Management…

Mais depuis peu ces ordres ont fussionnés, l’ordre des comptables professionnels agrées (CPA) a vu le jour.

Les CA sont devenus des CPA, CA , les CGA des CPA, CGA, et le CMA, des CPA, CMA.

———

De Nada92

Merci pour ces précisions  :flowers:

———

De yepaa

Bonjour tout le monde,

 

Je suis CPA, CGA et j’ai suivi pendant 3 ans à temps partiel des cours pour obtenir mon titre comptable.

J’interviens car je suis surpris que vous choissisez de suivre le cursus de CA  plutot que de CGA, en effet celui est plus long du au fait qu’il y a un DESS à faire alors que pour le cursus CGA il n’y a qu’un microprogramme de deuxieme cycle à suivre.

Les trois ordre professionnels ont fusionné, et l’indication CA, CGA, CMA va disparaitre dans 10 ans. Pour le moment l’ordre des CPA n’a pas mis en place un programme communs donc le cursus des trois anciens ordre existe encore.

Auparavant, les gens choissisait le titre de CA car ils étaient les seuls à pouvoir faire de la vérification, mais ce n’est plus le cas, il faut obtenir un permis d’auditeur pour celà.

 

Si vous avez besoin d’informations complémentaire, n’hésitez pas 🙂

 

Donc, ton cursus “plus court” n’est plus à l’ordre du jour actuellement vu qu’ils ont fusionné ? 

 

Cette fusion suppose -t-elle que le comptable est polyvalent …? déjà cet automne, à l’Uqam c’est un cursus commun avec un DESS au bout!

 

Le microprogramme que tu as fait, c’était sur la directive de l’Ordre ou de l’Université ?

 

Faisant suite à quoi?, un Baccalauréat ou son Certificat équivalent dont le cheminement est à la discrétion de qui?

 

Beaucoup de questions pour prendre une bonne décision!!! Merci  :give_rose:

———

De Chris AaronMila

Bonjour tout le monde,

 

Je suis CPA, CGA et j’ai suivi pendant 3 ans à temps partiel des cours pour obtenir mon titre comptable.

J’interviens car je suis surpris que vous choissisez de suivre le cursus de CA  plutot que de CGA, en effet celui est plus long du au fait qu’il y a un DESS à faire alors que pour le cursus CGA il n’y a qu’un microprogramme de deuxieme cycle à suivre.

Les trois ordre professionnels ont fusionné, et l’indication CA, CGA, CMA va disparaitre dans 10 ans. Pour le moment l’ordre des CPA n’a pas mis en place un programme communs donc le cursus des trois anciens ordre existe encore.

Auparavant, les gens choissisait le titre de CA car ils étaient les seuls à pouvoir faire de la vérification, mais ce n’est plus le cas, il faut obtenir un permis d’auditeur pour celà.

 

Si vous avez besoin d’informations complémentaire, n’hésitez pas 🙂

 

Donc ton cursus “plus court” n’est plus à l’ordre du jour actuellement vu qu’ils ont fusionné ? 

 

Cette fusion suppose donc un comptable polyvalent …? déjà cet automne, à l’Uqam c’est un cursus commun avec un DESS au bout!

Bonjout Yepaa,

 

Le cursus CGA existe toujours:

http://www.cga-quebec.org/devenir-cga/cheminement-vers-le-titre-cga.html

 

Je ne sais pas ce que tu entends par comptable polyvalent.

Pour l’Uqam, je ne te donnerai juste un conseil, l’Université Laval voulait que je suive plus de cours que ce que l’ordre exigeait de moi. J’ai du mettre au clair la situation mais je n’ai suivi que les cours éxigait par l’ordre et non ceux demandé par l’université, donc renseigne toi bien.

———

De yepaa

Il y a quelque chose quand même que j’ai beaucoup de mal à saisir: à l’Ordre, on m’a dit , je cite:

 

Suite à l’unification des professions comptables, le processus d’évaluation a été modifié.

 

Il vous faudra demander une évaluation des études auprès de l’université qui vous intéresse afin de faire les cours de prérequis au cheminement CPA.

 

Aussi, étant donné l’unification des trois ordres comptables, les dernières sessions CMA seront offertes pour la dernière fois au Québec en 2013.

 

Je crois que , dans votre cas, le délai sera trop serré pour effectuer ce programme.”

 

 

Donc CGA, ça le fait encore ? et cette unification ne veut-elle pas dire plus de distinction entre CA, CGA, CMA alors pourquoi CGA existe encore alors que CMA s’arrête!

 

Merci à toi qui éclaire ma lanterne!

 

Pour info, j’ai un diplôme  Master en Economie et des années d’expériences en gestion de PME, à la porte ouverte de l’Uqam, l’on m’a proposé de postuler pour un cheminement particulier en vue d’obtenir un Certificat en Sciences Comptables, 2ans quand même à temps complet!!! 

 + DESS encore à faire au bout pour obtenir le titre unifié CPA

 

C’est à peu près ce que me confirme d’ailleurs  le courrier de l’Ordre (j’ai juste demandé précision pour CMA et CA)

 

Donc d’après toi, on peut faire plus court ? …. je suis preneuse car c’est sûr, je n’ai pas envie de m’éterniser là!!!

———

De berla

Bonsoir,

 

A quoi correspondent les abréviations CA, CPA, CGA et CMA ?

Merci.

CA comptable agréé (Expert comptable en France)

CGA comptable général agréé du Québec

CMA et CPA comptable en management

 

Ce sont les définitions, depuis des années on entend dire qu’ils vont être regroupés (beaux rêves)

Socialement (snobisme) le CA est “mieux” perçu (là je vais me faire tuer :biggrin2: )

 

Pour te donner une idée mon frère est CA et CGA, mais il ne fait pas mes impôts (il aimerait trop cela)

———

De balde2001

Bonjour yepaa
Je te conseil donc d’aller à HEC, car le certificat se fait en 1 an normalement 10 matières.
Cependant le fait que tu n as pas un diplome purement comptable comme CCA, DCG ou DSCG OU MÊME CONTRÔLE DE GESTION fait qu’ on te propose 2 ans.
Parce que moi pour avoir discuter avec les responsables de la filière à HEC et uqam mon certificat prendra normalement 1 année

Mais je vois que comme moi tu attend ton évaluation comparative.

Au vu de ton évaluation comparative, de tes notes et aussi de ton expérience tu connaîtra le nombre de matières à reprendre en certificat sciences comptables.

Concernant la fusion des ordres je confirme que tu pourras plus faire un cheminement ca ou cga pour avoir été directement à l’ordres cpa à la rue Sherbrooke. HEC a déjà un programme conçu pour le cpa en certificat je te conseil de voir leur site.
À l’uqam il est encours d’élaboration, attend vers fin mai.

Courage pour l’attente de ton évaluation comparative mais essai de voir avec l’ordre pour obtenir une lettre qui permettra d’accélérer la procédure.
Moi c’est ce que j’ai fait.

Bien à vous!

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De yepaa

J’ai déjà remis cette lettre au MICC…et j’attends encore! tu l’as déjà reçu toi ? (l’évaluation comparative) et combien de temps après remise de la lettre?

 

J’ai cru voir à HEC que ce sont des cours à temps partiel non ? ça ne me convient pas trop vu que j’aimerai en finir vite!!!! si tu vois ce que je veux dire!

 

Et les délais pour commencer cet automne à HEC n’est-il dépassé aussi (Merci le MICC et l’attente de l’évaluation)

 

Enfin, peux-tu bien m’expliquer, l’Uqam fait sa propre évaluation du cheminement à faire, (pas besoin de l’évaluation comparative), apparemment HEC aussi, alors à quoi ça sert l’évaluation à faire à l’Ordre ? à faire avec? ou  à faire à la place ou quoi exactement…j’avoue que tout ceci devient de plus en plus flou pour moi à mesure que j’avance dans la prise de décisions finales!

———

De Chris AaronMila

Il y a quelque chose quand même que j’ai beaucoup de mal à saisir: à l’Ordre, on m’a dit , je cite:

 

Suite à l’unification des professions comptables, le processus d’évaluation a été modifié.

 

Il vous faudra demander une évaluation des études auprès de l’université qui vous intéresse afin de faire les cours de prérequis au cheminement CPA.

 

Aussi, étant donné l’unification des trois ordres comptables, les dernières sessions CMA seront offertes pour la dernière fois au Québec en 2013.

 

Je crois que , dans votre cas, le délai sera trop serré pour effectuer ce programme.”

 

 

Donc CGA, ça le fait encore ? et cette unification ne veut-elle pas dire plus de distinction entre CA, CGA, CMA alors pourquoi CGA existe encore alors que CMA s’arrête!

 

Merci à toi qui éclaire ma lanterne!

 

Pour info, j’ai un diplôme  Master en Economie et des années d’expériences en gestion de PME, à la porte ouverte de l’Uqam, l’on m’a proposé de postuler pour un cheminement particulier en vue d’obtenir un Certificat en Sciences Comptables, 2ans quand même à temps complet!!! 

 + DESS encore à faire au bout pour obtenir le titre unifié CPA

 

C’est à peu près ce que me confirme d’ailleurs  le courrier de l’Ordre (j’ai juste demandé précision pour CMA et CA)

 

Donc d’après toi, on peut faire plus court ? …. je suis preneuse car c’est sûr, je n’ai pas envie de m’éterniser là!!!

 

Je n’ai rien vu qui indique que le cursus CGA ne puisse plus se faire, du moins le site internet des CPA du Québec laisse la possibilité de choisir sont cursus de ce que j’ai vu.

Au Québec seulement l’ordre des CA, des CGA et des CA n’existe plus puisqu’il est regroupé dans l’ordre des CPA. Au niveau du Canada, je sais que les CGA n’ont pas souhaité se regroupé avec les CA et CMA pour différentes raisons, cependant il me semble que les CA et CMA se sont unifiés mais sous toute réserve. Personnellement je suis toujours membre de CGA Canada et je ne vois pas pourquoi ce cursus n’existerai plus puisque lors des réunion d’information que j’ai eu sur l’unification, il ne prévoyait pas faire un cursus unique avant 3 ans si ce n’est plus.

Concernant les cours que j’ai suivi au Québec, j’ai fait certains cours du certificat dont tu parles et apres j’ai fais un microprogramme de l’université de Sherbrooke qui existe toujours.

Mon conseil serai que tu te renseigne plus auprès de l’ordre des CPA du Québec si tu es dans le Québec et que tu demande si tu peux suivre le cursus de CPA CGA.

J’espère que cela t’aura aidé.

———

De Chris AaronMila

Bonsoir,

 

A quoi correspondent les abréviations CA, CPA, CGA et CMA ?

Merci.

CA comptable agréé (Expert comptable en France)

CGA comptable général agréé du Québec

CMA et CPA comptable en management

 

Ce sont les définitions, depuis des années on entend dire qu’ils vont être regroupés (beaux rêves)

Socialement (snobisme) le CA est “mieux” perçu (là je vais me faire tuer :biggrin2: )

 

Pour te donner une idée mon frère est CA et CGA, mais il ne fait pas mes impôts (il aimerait trop cela)

Les ordres sont regroupés et tous les CA, CGA et CMA du Québec sont des CPA. LA seul chose qui peut différé est que tout les CGA et CMA ne sont pas auditeur et que les CA le sont bien qu’il se pose une problématique pour les CA qui sont dans le public ou autre et qui ne font plus d’audit.

En tant que CGA, je pourrais être expert comptable en France au même titre qu’un CA.

———

De mial79

Toute vos infos sont utiles. Dès que j’aurais mon CSQ je commencerai a mieux me renseigner sur mon cheminement afin de me mettre au jus pour trouver du travail

 

Merci

———

De yepaa

Je n’ai rien vu qui indique que le cursus CGA ne puisse plus se faire, du moins le site internet des CPA du Québec laisse la possibilité de choisir sont cursus de ce que j’ai vu.

Au Québec seulement l’ordre des CA, des CGA et des CA n’existe plus puisqu’il est regroupé dans l’ordre des CPA. Au niveau du Canada, je sais que les CGA n’ont pas souhaité se regroupé avec les CA et CMA pour différentes raisons, cependant il me semble que les CA et CMA se sont unifiés mais sous toute réserve. Personnellement je suis toujours membre de CGA Canada et je ne vois pas pourquoi ce cursus n’existerai plus puisque lors des réunion d’information que j’ai eu sur l’unification, il ne prévoyait pas faire un cursus unique avant 3 ans si ce n’est plus.

Concernant les cours que j’ai suivi au Québec, j’ai fait certains cours du certificat dont tu parles et apres j’ai fais un microprogramme de l’université de Sherbrooke qui existe toujours.

Mon conseil serai que tu te renseigne plus auprès de l’ordre des CPA du Québec si tu es dans le Québec et que tu demande si tu peux suivre le cursus de CPA CGA.

J’espère que cela t’aura aidé.

 

 

Bonjour yepaa Je te conseil donc d’aller à HEC, car le certificat se fait en 1 an normalement 10 matières. Cependant le fait que tu n as pas un diplome purement comptable comme CCA, DCG ou DSCG OU MÊME CONTRÔLE DE GESTION fait qu’ on te propose 2 ans. Parce que moi pour avoir discuter avec les responsables de la filière à HEC et uqam mon certificat prendra normalement 1 année Mais je vois que comme moi tu attend ton évaluation comparative. Au vu de ton évaluation comparative, de tes notes et aussi de ton expérience tu connaîtra le nombre de matières à reprendre en certificat sciences comptables. Concernant la fusion des ordres je confirme que tu pourras plus faire un cheminement ca ou cga pour avoir été directement à l’ordres cpa à la rue Sherbrooke. HEC a déjà un programme conçu pour le cpa en certificat je te conseil de voir leur site. À l’uqam il est encours d’élaboration, attend vers fin mai. Courage pour l’attente de ton évaluation comparative mais essai de voir avec l’ordre pour obtenir une lettre qui permettra d’accélérer la procédure. Moi c’est ce que j’ai fait. Bien à vous! Envoyé par l’application mobile Forum IC

 

Je viens de discuter avec un groupe de personnes ayant eu les mêmes aspirations que moi, à leur arrivée, il y a entre 3 et 5 ans,et ils affirment tous que c’est un vrai parcours du combattant quand même ce cheminement pour aboutir au titre CPA ? pas mal ont abandonné,  d’autres ont du se rabattre sur un DEC pour pouvoir aller sur le marché du travail,     sur une dizaine de  personnes à qui j’ai parlé, 1 seule est arrivée jusqu’au bout et non sans mal, elle avait dit que si c’était à refaire, elle aurait pris une autre option, alors que toutes ces personnes étaient déjà diplômées et tous comptables professionnels  dans leur pays d’origine.

 

Je commence un peu à avoir la pétoche après ces différents témoignages…j’étais partante pour faire un retour aux études après un diplôme de Master et plusieurs années d’expérience, je suis consciente que je dois m’y accrocher et travailler dur… mais dur à quel point? c’est que l’âge avance aussi, j’ai également une famille…j’ai peur de me tromper!

 

Merci pour vos conseils

———

De balde2001

Merci pour ton témoignage !

Envoyé par l’application mobile Forum IC

Slt
C’ est dure dure!

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De Chris AaronMila

Je n’ai rien vu qui indique que le cursus CGA ne puisse plus se faire, du moins le site internet des CPA du Québec laisse la possibilité de choisir sont cursus de ce que j’ai vu.

Au Québec seulement l’ordre des CA, des CGA et des CA n’existe plus puisqu’il est regroupé dans l’ordre des CPA. Au niveau du Canada, je sais que les CGA n’ont pas souhaité se regroupé avec les CA et CMA pour différentes raisons, cependant il me semble que les CA et CMA se sont unifiés mais sous toute réserve. Personnellement je suis toujours membre de CGA Canada et je ne vois pas pourquoi ce cursus n’existerai plus puisque lors des réunion d’information que j’ai eu sur l’unification, il ne prévoyait pas faire un cursus unique avant 3 ans si ce n’est plus.

Concernant les cours que j’ai suivi au Québec, j’ai fait certains cours du certificat dont tu parles et apres j’ai fais un microprogramme de l’université de Sherbrooke qui existe toujours.

Mon conseil serai que tu te renseigne plus auprès de l’ordre des CPA du Québec si tu es dans le Québec et que tu demande si tu peux suivre le cursus de CPA CGA.

J’espère que cela t’aura aidé.

 

 

>Bonjour yepaa Je te conseil donc d’aller à HEC, car le certificat se fait en 1 an normalement 10 matières. Cependant le fait que tu n as pas un diplome purement comptable comme CCA, DCG ou DSCG OU MÊME CONTRÔLE DE GESTION fait qu’ on te propose 2 ans. Parce que moi pour avoir discuter avec les responsables de la filière à HEC et uqam mon certificat prendra normalement 1 année Mais je vois que comme moi tu attend ton évaluation comparative. Au vu de ton évaluation comparative, de tes notes et aussi de ton expérience tu connaîtra le nombre de matières à reprendre en certificat sciences comptables. Concernant la fusion des ordres je confirme que tu pourras plus faire un cheminement ca ou cga pour avoir été directement à l’ordres cpa à la rue Sherbrooke. HEC a déjà un programme conçu pour le cpa en certificat je te conseil de voir leur site. À l’uqam il est encours d’élaboration, attend vers fin mai. Courage pour l’attente de ton évaluation comparative mais essai de voir avec l’ordre pour obtenir une lettre qui permettra d’accélérer la procédure. Moi c’est ce que j’ai fait. Bien à vous! Envoyé par l’application mobile Forum IC

 

Je viens de discuter avec un groupe de personnes ayant eu les mêmes aspirations que moi, à leur arrivée, il y a entre 3 et 5 ans,et ils affirment tous que c’est un vrai parcours du combattant quand même ce cheminement pour aboutir au titre CPA ? pas mal ont abandonné,  d’autres ont du se rabattre sur un DEC pour pouvoir aller sur le marché du travail,     sur une dizaine de  personnes à qui j’ai parlé, 1 seule est arrivée jusqu’au bout et non sans mal, elle avait dit que si c’était à refaire, elle aurait pris une autre option, alors que toutes ces personnes étaient déjà diplômées et tous comptables professionnels  dans leur pays d’origine.

 

Je commence un peu à avoir la pétoche après ces différents témoignages…j’étais partante pour faire un retour aux études après un diplôme de Master et plusieurs années d’expérience, je suis consciente que je dois m’y accrocher et travailler dur… mais dur à quel point? c’est que l’âge avance aussi, j’ai également une famille…j’ai peur de me tromper!

 

Merci pour vos conseils

 

Salut,

 

Il est vrai que ce n’est pas facile, mais cela n’est pas impossible !!!!

3 ans 1/2 d’étude à temps partiel et j’ai réussi. Donc si c’est vraiment ce que tu veux faire tu y arrivera 🙂

———

De balde2001

slt Chris

felicitation

mais est ce qu il est possible de connaitre ton cursus en France et ton expérience avant d’entamer le cursus de CGA

 

merci de ta participation

 

bien a toi

———

De yepaa

Salut,

 

 

Il est vrai que ce n’est pas facile, mais cela n’est pas impossible !!!!

3 ans 1/2 d’étude à temps partiel et j’ai réussi. Donc si c’est vraiment ce que tu veux faire tu y arrivera 🙂

 

Merci pour cette note d’optimisme…dur comme les études sup’ qu’on a faites en France, beaucoup plus, relativement moins?

 

Tu vois, mon interlocutrice à l’Uqam me l’avait dit (“c’est pas facile facile et beaucoup abandonnent avant la fin”), là donc j’ai la version du coté étudiant…un recoupement à couper le souffle, :unknw:

 

En fait, c’est pas la durée qui me fait peur, c’est vraiment la supposée difficulté de la chose!!! est-ce en rapport avec le fait que nos années estudiantines ( et ardeurs de la jeunesse) sont loin de nous et qu’il va falloir les reconstituer ?

 

mais quelle belle perspective d’avenir quand même! je sais on a rien sans rien, sans effort, mais j’aimerai être de ne pas aller au delà de mes capacités…’suis pas Superwoman pour autant!!! :db:

———

De Chris AaronMila

Salut,

 

 

Il est vrai que ce n’est pas facile, mais cela n’est pas impossible !!!!

3 ans 1/2 d’étude à temps partiel et j’ai réussi. Donc si c’est vraiment ce que tu veux faire tu y arrivera 🙂

 

Merci pour cette note d’optimisme…dur comme les études sup’ qu’on a faites en France, beaucoup plus, relativement moins?

 

Tu vois, mon interlocutrice à l’Uqam me l’avait dit (“c’est pas facile facile et beaucoup abandonnent avant la fin”), là donc j’ai la version du coté étudiant…un recoupement à couper le souffle, :unknw:

 

En fait, c’est pas la durée qui me fait peur, c’est vraiment la supposée difficulté de la chose!!! est-ce en rapport avec le fait que nos années estudiantines ( et ardeurs de la jeunesse) sont loin de nous et qu’il va falloir les reconstituer ?

 

mais quelle belle perspective d’avenir quand même! je sais on a rien sans rien, sans effort, mais j’aimerai être de ne pas aller au delà de mes capacités…’suis pas Superwoman pour autant!!! :db:

Personnellement, j’ai étudié à l’université Laval et à l’université sherbrooke, et je peux te certifier que mes études en France m’ont semblé bien plus dur qu’ici. Est-ce l’âge, l’expérience professionnel, je ne pourrais te dire.

———

De yepaa

 

Salut,

 

 

Il est vrai que ce n’est pas facile, mais cela n’est pas impossible !!!!

3 ans 1/2 d’étude à temps partiel et j’ai réussi. Donc si c’est vraiment ce que tu veux faire tu y arrivera 🙂

 

Merci pour cette note d’optimisme…dur comme les études sup’ qu’on a faites en France, beaucoup plus, relativement moins?

 

Tu vois, mon interlocutrice à l’Uqam me l’avait dit (“c’est pas facile facile et beaucoup abandonnent avant la fin”), là donc j’ai la version du coté étudiant…un recoupement à couper le souffle, :unknw:

 

En fait, c’est pas la durée qui me fait peur, c’est vraiment la supposée difficulté de la chose!!! est-ce en rapport avec le fait que nos années estudiantines ( et ardeurs de la jeunesse) sont loin de nous et qu’il va falloir les reconstituer ?

 

mais quelle belle perspective d’avenir quand même! je sais on a rien sans rien, sans effort, mais j’aimerai être de ne pas aller au delà de mes capacités…’suis pas Superwoman pour autant!!! :db:

Personnellement, j’ai étudié à l’université Laval et à l’université sherbrooke, et je peux te certifier que mes études en France m’ont semblé bien plus dur qu’ici. Est-ce l’âge, l’expérience professionnel, je ne pourrais te dire.

 

Ok, c’est parfait tout ça…de quoi “gravement” refléchir ! 😉

———

De Nady2013

Bonjour Chris AaronMila,

Je suis ce fil de discution depuis le début et ça fait toujours plaisir d’avoir tes interventions issues de ton expérience!-)
Voilà,je reste un tout petit peu sur ma faim et j’aimerai vous poser quelques questions si ça ne vous dérange pas!-)
En effet,j’ai un master en gestion d’entreprise de l’université de Genève et je suis à la recherche des renseignements pour Le métier de comptable ( entre autres) et mes questions sont:
– vaut-il vraiment la peine d’avoir un titre Comptable au Quebec( perspectives, évolution professionnelle, salaire, chômage?)
– Était-ce votre choix personnel de faire les cours à temps partiel? Pourrait-on les faire à plein temps?
– pendant vos études pour avoir le titre, avez- vous trouvé ‘facilement’ un travail dans la comptabilité ( commis comptable?) ou faut-il faire une petite formation pratique rapide?

Je te remercie d’avance pour tes réponses.

Bonne journée à toi.

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De dentan

Bonjour Chris AaronMila,

Je suis ce fil de discution depuis le début et ça fait toujours plaisir d’avoir tes interventions issues de ton expérience!-)
Voilà,je reste un tout petit peu sur ma faim et j’aimerai vous poser quelques questions si ça ne vous dérange pas!-)
En effet,j’ai un master en gestion d’entreprise de l’université de Genève et je suis à la recherche des renseignements pour Le métier de comptable ( entre autres) et mes questions sont:
– vaut-il vraiment la peine d’avoir un titre Comptable au Quebec( perspectives, évolution professionnelle, salaire, chômage?)
– Était-ce votre choix personnel de faire les cours à temps partiel? Pourrait-on les faire à plein temps?
– pendant vos études pour avoir le titre, avez- vous trouvé ‘facilement’ un travail dans la comptabilité ( commis comptable?) ou faut-il faire une petite formation pratique rapide?

Je te remercie d’avance pour tes réponses.

Bonne journée à toi.

Envoyé par l’application mobile Forum IC

Je m”incruste dans votre question,

 

Un commis comptable comme le nom l’indique n’est pas un comptable, c’est une technique en comptabilité obtenu au CEGEP. Donc le travail est différent de celui d’un comptable (CA, CGA, CMA). Un comptable CA serait équivalent à expert comptable en France.

———

De Nady2013

Bonjour Chris AaronMila,
Je suis ce fil de discution depuis le début et ça fait toujours plaisir d’avoir tes interventions issues de ton expérience!-)
Voilà,je reste un tout petit peu sur ma faim et j’aimerai vous poser quelques questions si ça ne vous dérange pas!-)
En effet,j’ai un master en gestion d’entreprise de l’université de Genève et je suis à la recherche des renseignements pour Le métier de comptable ( entre autres) et mes questions sont:
– vaut-il vraiment la peine d’avoir un titre Comptable au Quebec( perspectives, évolution professionnelle, salaire, chômage?)
– Était-ce votre choix personnel de faire les cours à temps partiel? Pourrait-on les faire à plein temps?
– pendant vos études pour avoir le titre, avez- vous trouvé ‘facilement’ un travail dans la comptabilité ( commis comptable?) ou faut-il faire une petite formation pratique rapide?
Je te remercie d’avance pour tes réponses.
Bonne journée à toi.
Envoyé par l’application mobile Forum IC
Je m”incruste dans votre question,

Un commis comptable comme le nom l’indique n’est pas un comptable, c’est une technique en comptabilité obtenu au CEGEP. Donc le travail est différent de celui d’un comptable (CA, CGA, CMA). Un comptable CA serait équivalent à expert comptable en France.

Désolée, je me suis faite mal comprendre!-)
Je sais que pour être commis comptable , il faudrait un DEC au CEGEP( arrêtez moi si je me trompe!)
Je voulais juste savoir si ‘pendant’ ses études pour avoir son titre CGA,il a pu décrocher facilement un travail dans la comptabilité comme commis comptable ou comptable vu qu’il n’avait pas encore son titre.Juste pour évaluer les chances d’avoir un travail dans ce domaine pendant les études.

J’espère que c’est plus précis!-)

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De yepaa

J’ai des amis commis comptables, on demande un DEP, les débouchées sont excellentes mais c’est une formation professionnelle niveau secondaire qui dure quand même 1 an à temps plein.

Avec un DEC , on devient technicien comptable et la formation est encore plus longue que pour un DEP.

 

En un mot il n’y a pas de raccourci, c’est pour ça qu’il faut bien choisir à l’avance par rapport au temps qu’on veut y consacrer, ses capacités … pour ne pas se tromper!

———

De Nady2013

C’est vrai que je vois pas mal d’offres d’emplois pour les commis comptables sur le web!-).
J’ai pris des renseignements à l’université de l’AVAL à Québec et je vous mets ici la réponse détaillée de la responsable à la promotion et informations des études dans la faculté des sciences de l’administration sur ce qui m’attend pour avoir le titre de CPA,CGA, ça pourra aider quelqu’un dans la même situation:

Bonjour,

Pour travailler à titre de comptable au Québec, vous devez répondre aux exigences de l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec :

· Obtenir un diplôme universitaire reconnu par l’Ordre, tel que le baccalauréat en administration des affaires, concentration comptabilité, de FSA ULaval;
· Réussir le programme de formation professionnelle de niveau de deuxième cycle universitaire (ce programme est encore en cours de création suite à la fusion des ordres comptables en mai 2012);
· Réussir l’examen professionnel menant au titre de CPA;
· Effectuer un stage de 24 mois après leurs études afin de pouvoir obtenir leur titre professionnel. Il s’agit d’un stage rémunéré en entreprise, en cabinet ou dans le secteur public. Le stage permet au futur CPA de se familiariser avec une grande diversité de situations et de mettre en pratique sa maîtrise des théories les plus avancées;
· Détenir la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent au Québec.

Puisque vous avez déjà faits des études postsecondaires, nous ne devrions pas, en théorie, exiger que vous refassiez un baccalauréat de trois ans en entier. Cependant, voici ce à quoi pourrait ressembler la mise à niveau de 1er cycle en comptabilité demandée avant de pouvoir vous inscrire au programme de formation professionnelle :

· Jusqu’à 3 cours de mathématiques (calcul différentiel, calcul intégral, algèbre vectoriel);
· Jusqu’à 7 cours de connaissances générales en gestion (voir la liste des cours dans les conditions d’admission du certificat en comptabilité);
· 10 cours du certificat en comptabilité.

L’analyse de votre dossier permettra de déterminer quels cours parmi les 20 énumérés ci-dessus devront être suivis. En ce qui a trait aux cours de mathématiques, cela dépendra des cours suivis dans le cadre de vos études secondaires et postsecondaires. Pour ce qui est des cours de connaissances générales en gestion et des cours de comptabilité, ils devront tous être suivis, à moins que nous soyons en mesure de reconnaître certains des cours que vous avez suivis dans votre pays dans le cadre de vos études antérieures.

Cette mise à niveau de 1er cycle pourrait donc s’étaler sur une période de 12 à 24 mois. Ensuite, vous devrez réussir le programme de formation professionnelle de niveau de deuxième cycle qui lui, devrait s’étaler sur une période de 16 à 24 mois. Cela veut donc dire qu’il faudrait prévoir entre trois et quatre ans d’études avant de pouvoir débuter votre stage.

Voici la procédure à suivre pour déposer une demande d’admission complète :
· Remplissez le formulaire de demande d’admission en ligne au certificat en comptabilité
· Payer les frais d’ouverture et d’analyse de dossier s’élevant à 75 $ (le paiement par carte de crédit est fortement recommandé afin d’assurer un traitement plus rapide du dossier)
· Acheminez l’ensemble des documents ci-dessous au Bureau du registraire.
Pour accélérer le processus d’analyse de votre demande d’admission, vous pouvez numériser vos documents et les faire parvenir par courriel au Bureau du registraire, à l’adresse [email protected] :
o Confirmation du dépôt de la demande d’admission en ligne
o Paiement ou preuve de paiement des frais d’ouverture et d’analyse de dossier
o Copie lisible du certificat de naissance
o Formulaire pour l’attribution d’un code permanent
o Copie recto-verso de la carte de résident permanent et du certificat de sélection du Québec (CSQ) – Puisque vous n’avez toujours pas la confirmation, il faudrait au moins nous fournir une preuve que vous avez déjà entamé des démarches à ce niveau
o Relevé de notes de l’examen final du diplôme d’études secondaires
o Attestation du diplôme d’études secondaires
o Relevés de notes des études universitaires ou postsecondaires
o Attestations des diplômes d’études universitaires ou postsecondaires
o Preuve de maîtrise de la langue française si la langue d’étude n’est pas le français (La preuve de maîtrise de la langue française peut être faite par la réussite du Test de Français International ou du Test d’Évaluation du Français )
o Lettre de motivation indiquant clairement votre désir d’obtenir le titre comptable CPA
o Curriculum vitae détaillant chacune de vos expériences de travail et les tâches accomplies
o Plans de cours détaillés des cours de comptabilité suivis et pour lesquels vous aimeriez savoir si vous pourriez obtenir une reconnaissance de crédits ou une équivalence de cours

Comme mentionné ci-haut, certains cours de la mise à niveau de 1er cycle pourraient faire état d’une reconnaissance d’acquis faits dans un autre établissement. L’Université Laval publie un catalogue institutionnel d’équivalences de cours et de crédits qui indique les cours ayant déjà été évalués et pour lesquels des équivalences ont été accordées. Si vous croyez que le contenu d’un cours suivi dans un autre établissement correspond essentiellement au contenu proposé dans le cours offert à FSA ULaval et que ce dernier ne figure pas au catalogue, vous devez nous fournir les plans de cours détaillés des cours suivis et pour lesquels vous aimeriez savoir si vous pourriez obtenir une reconnaissance de crédits ou une équivalence de cours.

Sachez que si vous n’avez pas fait vos études antérieures au Québec, l’Ordre des CPA du Québec exigera que vous leur fournissiez éventuellement l’évaluation comparative d’Immigration-Québec. Vous pouvez donc en faire la demande en parallèle, mais il n’est pas nécessaire de la joindre ce document à votre demande d’admission.

Pour votre information, à compter de l’automne 2013, il n’y aura qu’un seul cheminement comptable possible, soit le cheminement menant au titre comptable CPA, suite à la fusion des trois ordres comptables en mai 2012.

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De Chris AaronMila

Également

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Comptabilité et finances : des professions très en demande

De immigrer.com

 

Comptabilité et finances : des professions très en demande

 

Source : Robert Half International – Près de la moitié (45 %) des chef de la direction financière interrogés dans le cadre d’un sondage ont déclaré qu’il est plutôt difficile aujourd’hui de trouver des professionnels de la finance qualifiés.

Les perspectives offertes par des postes tels que ceux d’analystes financiers et de comptables principaux sont de plus en plus brillantes, et la pénurie mène à des salaires supérieurs pour les spécialités recherchées, indique le sondage.

 

Élaboré par Robert Half International (société de recrutement spécialisée), ce sondage a été mené par un cabinet de recherche indépendant et repose sur plus de 270 entrevues téléphoniques avec des chefs de la direction financière provenant d’un échantillon stratifié au hasard de sociétés canadiennes comptant 20 employés ou plus.

On a posé la question suivante aux chefs de la direction financière : «À quel point est-il difficile pour votre société de trouver aujourd’hui des professionnels de la finance qualifiés?» Voici ce qu’ils ont répondu.

 

  • «Très difficile» : 13 %
  • «Plutôt difficile» : 32 %
  • «Pas difficile» : 24 %
  • Ne sait pas/aucune réponse : 31 %

 

«De nombreuses organisations recherchent du personnel financier possédant des compétences spécialisées, capable de répondre à leurs besoins en matière de comptabilité, de les préparer à prendre de l’expansion et de s’assurer qu’elles se conforment aux exigences réglementaires», a déclaré Gena Griffin, présidente de district, Robert Half Canada. «Cependant, les sociétés peuvent rencontrer des difficultés quand elles essaient d’embaucher ces professionnels très qualifiés. Alors que le taux de chômage dans les secteurs des finances et de la comptabilité demeure inférieur à la moyenne nationale, la pénurie de candidats dans certaines spécialités perdure.»

Selon le Guide salarial 2013 de Robert Half, voici les principales professions qui sont très en demande dans les secteurs de la comptabilité et des finances.

Analyste financier. Les entreprises recherchent des analystes – en particulier ceux qui ont un titre professionnel (tel que CA, CGA, CMA) ou qui sont titulaires d’une maîtrise en administration des affaires. En décembre 2012, le taux de chômage pour les analystes financiers était de 3 %, selon Statistique Canada.

Comptable principal. Les sociétés recherchent des comptables pour tenir leur grand livre général, compiler les rapports financiers et gérer les comptes clients et les comptes fournisseurs. Outre les compétences liées à la fonction, les sociétés recherchent des candidats ayant d’excellentes capacités de communication et de résolution de problèmes.

Vérificateur interne. Ces professionnels aident à évaluer l’efficacité des systèmes financiers et d’information, les contrôles internes ainsi que les pratiques de gestion et d’exploitation. La demande reste forte pour ces spécialistes. Le taux de chômage pour les comptables et les vérificateurs financiers était de 3 % en décembre 2012.

Vérificateur des TI. Les professionnels ayant une spécialisation dans ce secteur en croissance rapide comprennent la relation entre les procédures de vérification des TI, les contrôles des processus d’affaires et les risques. Les salaires pour les postes de vérificateurs des TI à tous les niveaux devraient connaître une croissance supérieure à la moyenne en 2013.

Agent de vérification de la conformité. En raison de l’évolution du cadre réglementaire, les sociétés recherchent des spécialistes pour superviser les mesures de conformité et communiquer leurs conclusions à la direction. Dans cette profession, les salaires augmenteront de 3 % en 2013 selon le Guide salarial.

Contrôleur. On a besoin de contrôleurs pour planifier, diriger et coordonner des activités telles que compiler des états financiers, travailler avec des vérificateurs externes et superviser les dépôts réglementaires. Selon le Guide salarial, les salaires de départ pour les contrôleurs embauchés dans des sociétés faisant un chiffre d’affaires de 50 millions $ à 100 millions $ devraient augmenter de 3,1 %.

«Pour trouver les meilleurs talents dans un contexte aussi concurrentiel, les sociétés sont invitées à faire des recherches ciblées, notamment en faisant appel à leurs contacts pour qu’ils leur recommandent du personnel, en faisant du réseautage avec des associations professionnelles et en faisant appel à un recruteur spécialisé dans le secteur financier», a ajouté Mme Griffin. «Les organisations peuvent aussi commencer à agir à l’interne, en faisant savoir aux membres de leur personnel que certaines possibilités leur sont offertes et en leur fournissant la formation et le perfectionnement appropriés pour exceller. C’est aussi une méthode efficace pour permettre une transition du personnel en place vers des postes recherchés.»

 

source : http://carriere.jobboom.com/actualites/2013/02/13/20575616.html

———

De Aude_Natacha

J’aime bien ce post…. 🙂 C’est encourageant ! 

———

De Nada92

Merci beaucoup ! C’est également très encourageant pour mon mari et moi-même qui travaillons dans ces domaines !  :thumbsup:

———

De balde2001

Cela confirme les derniers chiffres mais surtout encourageant pour les nouveaux arrivants qui se feront une place sur le marché très facilement

encore Bonne nouvelle!

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De yepaa

Cela confirme les derniers chiffres mais surtout encourageant pour les nouveaux arrivants qui se feront une place sur le marché très facilement encore Bonne nouvelle! Envoyé par l’application mobile Forum IC

 

Encourageant certes mais très facilement , je ne le pense pas et  rapidement encore moins, j’ai un diplôme universitaire français et des expériences dans le domaine, mais pour bien mener une carrière ici, l’on m’a dirigé vers une certification en sciences comptables puis un DESS pour passer l’examen final de CPA.

 

Avec mon cursus, j’ai bon espoir de ne pas trop galérer mais il faut du temps, surtout avec les questions de préalables à respecter à l’Université.

 

Aussi, bon courage à tous, il y aura assurément des places à prendre au bout.

———

De JessicaD

Bonjour,

J’ai une question concernant la comptabilité…
J’ai un ami qui, en 1992, a été diplômé de l’enseignement secondaire supérieur en ECONOMIE.
Il a donc, via ses cours, suivi la comptabilité.
Il est indépendant depuis 2002 à temps partiel, 2007 à temps plein et fait sa comptabilité tout seul…
Si il arrive a prouver qu’il fait sa compta seul depuis toutes ces années a-t-il une chance de trouvé un boulot de comptable ou équivalent?

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De berla

Bonjour, J’ai une question concernant la comptabilité… J’ai un ami qui, en 1992, a été diplômé de l’enseignement secondaire supérieur en ECONOMIE. Il a donc, via ses cours, suivi la comptabilité. Il est indépendant depuis 2002 à temps partiel, 2007 à temps plein et fait sa comptabilité tout seul… Si il arrive a prouver qu’il fait sa compta seul depuis toutes ces années a-t-il une chance de trouvé un boulot de comptable ou équivalent? Envoyé par l’application mobile Forum IC

Il ne pourra pas être membre de l’Ordre automatiquement. Il pourrait travailler comme dit avant par d’autres, et faire de la tenue de livre etc.

———

De JessicaD

Ok merci!! 😉

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De balde2001

Bonjour, J’ai une question concernant la comptabilité… J’ai un ami qui, en 1992, a été diplômé de l’enseignement secondaire supérieur en ECONOMIE. Il a donc, via ses cours, suivi la comptabilité. Il est indépendant depuis 2002 à temps partiel, 2007 à temps plein et fait sa comptabilité tout seul… Si il arrive a prouver qu’il fait sa compta seul depuis toutes ces années a-t-il une chance de trouvé un boulot de comptable ou équivalent? Envoyé par l’application mobile Forum IC

excuse moi de te decevoir, mais il faut une formation en compta et meme des mises a jour au niveau du quebec

a mon avis

———

De balde2001

Cela confirme les derniers chiffres mais surtout encourageant pour les nouveaux arrivants qui se feront une place sur le marché très facilement encore Bonne nouvelle! Envoyé par l’application mobile Forum IC

 

Encourageant certes mais très facilement , je ne le pense pas et  rapidement encore moins, j’ai un diplôme universitaire français et des expériences dans le domaine, mais pour bien mener une carrière ici, l’on m’a dirigé vers une certification en sciences comptables puis un DESS pour passer l’examen final de CPA.

 

Avec mon cursus, j’ai bon espoir de ne pas trop galérer mais il faut du temps, surtout avec les questions de préalables à respecter à l’Université.

 

Aussi, bon courage à tous, il y aura assurément des places à prendre au bout.

en effet BERLA, je suppose que je serais apres au moins un 1er diplome canadien si on veut faire une belle carriere avec les CA /CGA.

———

De yepaa

Lors de la porte ouverte à l’Uqam en Février dernier, l’on m’a proposé de faire un Certificat en sciences comptables avec un cheminement particulier compte tenu de mes diplômes français et expériences professionnelles, puis de faire un DESS pour pouvoir passer l’examen final de CPA, cela prendre en tout 3 ans (Certificat + DESS)

 

Lors de mes contacts avec l’Ordre de CPA en parallèle, eux demandent à ce que je fasse évaluer mon dossier chez eux quand j’aurai l’évaluation comparative de mes diplômes par le MICC, afin de me proposer un cheminement à suivre (formation donc),

 

Est-ce que vous pouvez m’expliquer la différence, pour celui qui avait été confronté à cette situation ? qu’est-ce que j’y gagne, qu’est-ce que j’y perds à suivre l’un ou l’autre des cheminements proposés?

Sachant que par l’Uqam c’est quand même 3 ans ( après avoir eu un Master ! + travaillé déjà quelques années mais hors Québec), eux par contre n’ont pas besoin de l’évaluation comparative 

Ne sachant pas à l’avance ce que me proposera l’Ordre mais qui sait peut-être beaucoup moins en durée, et étant donné que l’étude de dossier coûte quand même 160$.

 

A vos claviers…Merci  :give_rose:

———

De biggig

Bonsoir,

 

Vu les frais engendrés pour 3 ans d’études, investir 160 $ dans l’évaluation comparative peut valoir la peine. A titre de comparaison, un certificat (30 crédits) coûte dans les 3 000 $. Et il faudra ajouter les frais de scolarité pour le DESS par la suite.

———

De yepaa

Avec un cheminement particulier, le Certificat me reviendrait à 20 crédits, à ce qu’il parait…

 

L’évaluation au MICC je l’ai faite, elle est en cours, de toute façon c’est toujours indispensble, à court ou à moyen terme,

 

C’est l’étude de dossier fait par l’Ordre qui coûte 160$, qui débouchera aussi sur un cheminement de formation à compléter ou mettre à niveau, mais je n’ai pas réussi à savoir quelles seraient les options possibles qu’on me proposerait, éventuellement la même qu’à l’Uqam, mieux? pire? ….je sais, chaque dossier est différent mais si quelqu’un  avait fait l’expérience, ça me donnera une petite idée!

———

De balde2001

Slt yepaa
J’ai fait une demande d’inscription comme toi en CA CPA à l’uqam en certificat des sciences comptables et en baccalauréat avec dispenses de certains cours.
J’ai eu la réponse positive concernant mon inscription au baccalauréat CPA ET CA mais pas encore le certificat. Intrigué, je décide de contacter l’uqam qui m’explique que mon inscription en certificat se fera directement après avoir reçu l’évaluation comparative de mes études et étude de mon dossier qui déterminera le nombre de matière à reprendre en certification.

Au niveau de l’uqam concernant le CA, c est eux qui étudie ton dossier et décidé du nombre de matières à reprendre alors que pour le CGA tu passes nécessairement par l’ordre qui te donne le nombre de matières à reprendre.

Dans ton cas je te déconseille vivement de reprendre 3 ans alors tu as un mastère en compta et de l’expérience. Il faut justement faire valoir tes années d’expérience pour t’inscrire en certificat qui va durer normalement 1 an avec maximum 12 matières à reprendre. dépend de ton dossier.

Après ton certificat tu devras suivre le programme court si on n’est pas rattraper par réforme.

Donc en définitif tu passes 2 ans au lieu de 3 .
Courage!

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De yepaa

Slt yepaa J’ai fait une demande d’inscription comme toi en CA CPA à l’uqam en certificat des sciences comptables et en baccalauréat avec dispenses de certains cours. J’ai eu la réponse positive concernant mon inscription au baccalauréat CPA ET CA mais pas encore le certificat. Intrigué, je décide de contacter l’uqam qui m’explique que mon inscription en certificat se fera directement après avoir reçu l’évaluation comparative de mes études et étude de mon dossier qui déterminera le nombre de matière à reprendre en certification. Au niveau de l’uqam concernant le CA, c est eux qui étudie ton dossier et décidé du nombre de matières à reprendre alors que pour le CGA tu passes nécessairement par l’ordre qui te donne le nombre de matières à reprendre. Dans ton cas je te déconseille vivement de reprendre 3 ans alors tu as un mastère en compta et de l’expérience. Il faut justement faire valoir tes années d’expérience pour t’inscrire en certificat qui va durer normalement 1 an avec maximum 12 matières à reprendre. dépend de ton dossier. Après ton certificat tu devras suivre le programme court si on n’est pas rattraper par réforme. Donc en définitif tu passes 2 ans au lieu de 3 . Courage! Envoyé par l’application mobile Forum IC

 

Je suis un peu embrouillée là: CPA, ça englobe bien CA, CMA et CGA ? mais pour le Certificat, on choisit à l’avance ?

———

De balde2001

Excuse moi erreur de TOUCHES
Il s’agit bien de CA CGA et non CA CPA.
dans mon cas selon les infos que j’ai eu je serais orienté vers le certificat science comptable parcours CGA ou CA si j’ai peu de matières à reprendre ( entre 4 et 12) au vu de mon évaluation comparative délivrée par le MICC et des notes obtenues dans chaque matières mais aussi mon expérience professionnelle.

Voilà!

courage

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De yepaa

Excuse moi erreur de TOUCHES Il s’agit bien de CA CGA et non CA CPA. dans mon cas selon les infos que j’ai eu je serais orienté vers le certificat science comptable parcours CGA ou CA si j’ai peu de matières à reprendre ( entre 4 et 12) au vu de mon évaluation comparative délivrée par le MICC et des notes obtenues dans chaque matières mais aussi mon expérience professionnelle. Voilà! courage Envoyé par l’application mobile Forum IC

Où c’est que tu as eu ces infos par rapport à ton orientation? à l’Uqam, à l’Ordre ou au MICC ?

———

De balde2001

À l’uqam et à l’ordre.

Bien à toi!

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De yepaa

Merci  Balde 2001 :flowers:

 

Mais qu’est-ce qu’ils sont long au MICC ! ! !

———

De Lebonhomme

Bonsoir à tous,

 

Vous parlez urtt de diplomes comptables, j’ai pour ma part un Master of Science in Corporate Finance et je travaille dans une grosse boite américaine en France comme analyste financier/contrôleur de gestion. J’ai 1 an d’experience (fraichement diplomé!). Quels sont les besoins pour ce qui est du contrôle de gestion? Et quels sont les salaires? Le fait de travailler dans une boite amricaine peut-il aider?

 

Merci bcp pour vos réponses!

———

De Chris AaronMila

Bonjour tout le monde,

 

Je suis CPA, CGA et j’ai suivi pendant 3 ans à temps partiel des cours pour obtenir mon titre comptable.

J’interviens car je suis surpris que vous choissisez de suivre le cursus de CA  plutot que de CGA, en effet celui est plus long du au fait qu’il y a un DESS à faire alors que pour le cursus CGA il n’y a qu’un microprogramme de deuxieme cycle à suivre.

Les trois ordre professionnels ont fusionné, et l’indication CA, CGA, CMA va disparaitre dans 10 ans. Pour le moment l’ordre des CPA n’a pas mis en place un programme communs donc le cursus des trois anciens ordre existe encore.

Auparavant, les gens choissisait le titre de CA car ils étaient les seuls à pouvoir faire de la vérification, mais ce n’est plus le cas, il faut obtenir un permis d’auditeur pour celà.

 

Si vous avez besoin d’informations complémentaire, n’hésitez pas 🙂

———

De Blueberry

Bonjour tout le monde,

 

Je suis CPA, CGA et j’ai suivi pendant 3 ans à temps partiel des cours pour obtenir mon titre comptable.

J’interviens car je suis surpris que vous choissisez de suivre le cursus de CA  plutot que de CGA, en effet celui est plus long du au fait qu’il y a un DESS à faire alors que pour le cursus CGA il n’y a qu’un microprogramme de deuxieme cycle à suivre.

Les trois ordre professionnels ont fusionné, et l’indication CA, CGA, CMA va disparaitre dans 10 ans. Pour le moment l’ordre des CPA n’a pas mis en place un programme communs donc le cursus des trois anciens ordre existe encore.

Auparavant, les gens choissisait le titre de CA car ils étaient les seuls à pouvoir faire de la vérification, mais ce n’est plus le cas, il faut obtenir un permis d’auditeur pour celà.

 

Si vous avez besoin d’informations complémentaire, n’hésitez pas 🙂

 

CA paye mieux que CGA et il y a plus d’opportunités. Dans la province ou j’habite -CB- un CA peut facilement faire un salaire à 6 chiffres. Ce ne sera pas le cas d’un CGA. CGA est une désignation de “base” par rapport à CMA et CA.

 

De plus le titre de CPA est loin d’etre acquis, car la plupart des provinces Anglophones se sont retirées des discussions.

———

De Nada92

Bonsoir,

 

A quoi correspondent les abréviations CA, CPA, CGA et CMA ?

Merci.

———

De Chris AaronMila

Je m’excuse, j’aurais du préciser que mes commentaires concernant la province du Québec uniquement.

Concernant les salaires, d’après les sondages salaires au Québec les CGA aussi avaient des salaires à 6 chiffres. Les CA gagnaient légerement plus mais je ne suis pas sur qu’avec l’unification que cela va perdurer. Ce n’est qu’un point de vu personnel. 

 

Mais je ne savais pas qu’en CB il y avait une difference importante. 

———

De Chris AaronMila

Bonsoir,

 

A quoi correspondent les abréviations CA, CPA, CGA et CMA ?

Merci.

Dans la province du Québec jusqu’à peu il existait trois ordre comptables:

Les CA: Comptables agrées, les CGA: Comptable generaux accrédités et CMA: Comptable en Management…

Mais depuis peu ces ordres ont fussionnés, l’ordre des comptables professionnels agrées (CPA) a vu le jour.

Les CA sont devenus des CPA, CA , les CGA des CPA, CGA, et le CMA, des CPA, CMA.

———

De Nada92

Merci pour ces précisions  :flowers:

———

De yepaa

Bonjour tout le monde,

 

Je suis CPA, CGA et j’ai suivi pendant 3 ans à temps partiel des cours pour obtenir mon titre comptable.

J’interviens car je suis surpris que vous choissisez de suivre le cursus de CA  plutot que de CGA, en effet celui est plus long du au fait qu’il y a un DESS à faire alors que pour le cursus CGA il n’y a qu’un microprogramme de deuxieme cycle à suivre.

Les trois ordre professionnels ont fusionné, et l’indication CA, CGA, CMA va disparaitre dans 10 ans. Pour le moment l’ordre des CPA n’a pas mis en place un programme communs donc le cursus des trois anciens ordre existe encore.

Auparavant, les gens choissisait le titre de CA car ils étaient les seuls à pouvoir faire de la vérification, mais ce n’est plus le cas, il faut obtenir un permis d’auditeur pour celà.

 

Si vous avez besoin d’informations complémentaire, n’hésitez pas 🙂

 

Donc, ton cursus “plus court” n’est plus à l’ordre du jour actuellement vu qu’ils ont fusionné ? 

 

Cette fusion suppose -t-elle que le comptable est polyvalent …? déjà cet automne, à l’Uqam c’est un cursus commun avec un DESS au bout!

 

Le microprogramme que tu as fait, c’était sur la directive de l’Ordre ou de l’Université ?

 

Faisant suite à quoi?, un Baccalauréat ou son Certificat équivalent dont le cheminement est à la discrétion de qui?

 

Beaucoup de questions pour prendre une bonne décision!!! Merci  :give_rose:

———

De Chris AaronMila

Bonjour tout le monde,

 

Je suis CPA, CGA et j’ai suivi pendant 3 ans à temps partiel des cours pour obtenir mon titre comptable.

J’interviens car je suis surpris que vous choissisez de suivre le cursus de CA  plutot que de CGA, en effet celui est plus long du au fait qu’il y a un DESS à faire alors que pour le cursus CGA il n’y a qu’un microprogramme de deuxieme cycle à suivre.

Les trois ordre professionnels ont fusionné, et l’indication CA, CGA, CMA va disparaitre dans 10 ans. Pour le moment l’ordre des CPA n’a pas mis en place un programme communs donc le cursus des trois anciens ordre existe encore.

Auparavant, les gens choissisait le titre de CA car ils étaient les seuls à pouvoir faire de la vérification, mais ce n’est plus le cas, il faut obtenir un permis d’auditeur pour celà.

 

Si vous avez besoin d’informations complémentaire, n’hésitez pas 🙂

 

Donc ton cursus “plus court” n’est plus à l’ordre du jour actuellement vu qu’ils ont fusionné ? 

 

Cette fusion suppose donc un comptable polyvalent …? déjà cet automne, à l’Uqam c’est un cursus commun avec un DESS au bout!

Bonjout Yepaa,

 

Le cursus CGA existe toujours:

http://www.cga-quebec.org/devenir-cga/cheminement-vers-le-titre-cga.html

 

Je ne sais pas ce que tu entends par comptable polyvalent.

Pour l’Uqam, je ne te donnerai juste un conseil, l’Université Laval voulait que je suive plus de cours que ce que l’ordre exigeait de moi. J’ai du mettre au clair la situation mais je n’ai suivi que les cours éxigait par l’ordre et non ceux demandé par l’université, donc renseigne toi bien.

———

De yepaa

Il y a quelque chose quand même que j’ai beaucoup de mal à saisir: à l’Ordre, on m’a dit , je cite:

 

Suite à l’unification des professions comptables, le processus d’évaluation a été modifié.

 

Il vous faudra demander une évaluation des études auprès de l’université qui vous intéresse afin de faire les cours de prérequis au cheminement CPA.

 

Aussi, étant donné l’unification des trois ordres comptables, les dernières sessions CMA seront offertes pour la dernière fois au Québec en 2013.

 

Je crois que , dans votre cas, le délai sera trop serré pour effectuer ce programme.”

 

 

Donc CGA, ça le fait encore ? et cette unification ne veut-elle pas dire plus de distinction entre CA, CGA, CMA alors pourquoi CGA existe encore alors que CMA s’arrête!

 

Merci à toi qui éclaire ma lanterne!

 

Pour info, j’ai un diplôme  Master en Economie et des années d’expériences en gestion de PME, à la porte ouverte de l’Uqam, l’on m’a proposé de postuler pour un cheminement particulier en vue d’obtenir un Certificat en Sciences Comptables, 2ans quand même à temps complet!!! 

 + DESS encore à faire au bout pour obtenir le titre unifié CPA

 

C’est à peu près ce que me confirme d’ailleurs  le courrier de l’Ordre (j’ai juste demandé précision pour CMA et CA)

 

Donc d’après toi, on peut faire plus court ? …. je suis preneuse car c’est sûr, je n’ai pas envie de m’éterniser là!!!

———

De berla

Bonsoir,

 

A quoi correspondent les abréviations CA, CPA, CGA et CMA ?

Merci.

CA comptable agréé (Expert comptable en France)

CGA comptable général agréé du Québec

CMA et CPA comptable en management

 

Ce sont les définitions, depuis des années on entend dire qu’ils vont être regroupés (beaux rêves)

Socialement (snobisme) le CA est “mieux” perçu (là je vais me faire tuer :biggrin2: )

 

Pour te donner une idée mon frère est CA et CGA, mais il ne fait pas mes impôts (il aimerait trop cela)

———

De balde2001

Bonjour yepaa
Je te conseil donc d’aller à HEC, car le certificat se fait en 1 an normalement 10 matières.
Cependant le fait que tu n as pas un diplome purement comptable comme CCA, DCG ou DSCG OU MÊME CONTRÔLE DE GESTION fait qu’ on te propose 2 ans.
Parce que moi pour avoir discuter avec les responsables de la filière à HEC et uqam mon certificat prendra normalement 1 année

Mais je vois que comme moi tu attend ton évaluation comparative.

Au vu de ton évaluation comparative, de tes notes et aussi de ton expérience tu connaîtra le nombre de matières à reprendre en certificat sciences comptables.

Concernant la fusion des ordres je confirme que tu pourras plus faire un cheminement ca ou cga pour avoir été directement à l’ordres cpa à la rue Sherbrooke. HEC a déjà un programme conçu pour le cpa en certificat je te conseil de voir leur site.
À l’uqam il est encours d’élaboration, attend vers fin mai.

Courage pour l’attente de ton évaluation comparative mais essai de voir avec l’ordre pour obtenir une lettre qui permettra d’accélérer la procédure.
Moi c’est ce que j’ai fait.

Bien à vous!

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De yepaa

J’ai déjà remis cette lettre au MICC…et j’attends encore! tu l’as déjà reçu toi ? (l’évaluation comparative) et combien de temps après remise de la lettre?

 

J’ai cru voir à HEC que ce sont des cours à temps partiel non ? ça ne me convient pas trop vu que j’aimerai en finir vite!!!! si tu vois ce que je veux dire!

 

Et les délais pour commencer cet automne à HEC n’est-il dépassé aussi (Merci le MICC et l’attente de l’évaluation)

 

Enfin, peux-tu bien m’expliquer, l’Uqam fait sa propre évaluation du cheminement à faire, (pas besoin de l’évaluation comparative), apparemment HEC aussi, alors à quoi ça sert l’évaluation à faire à l’Ordre ? à faire avec? ou  à faire à la place ou quoi exactement…j’avoue que tout ceci devient de plus en plus flou pour moi à mesure que j’avance dans la prise de décisions finales!

———

De Chris AaronMila

Il y a quelque chose quand même que j’ai beaucoup de mal à saisir: à l’Ordre, on m’a dit , je cite:

 

Suite à l’unification des professions comptables, le processus d’évaluation a été modifié.

 

Il vous faudra demander une évaluation des études auprès de l’université qui vous intéresse afin de faire les cours de prérequis au cheminement CPA.

 

Aussi, étant donné l’unification des trois ordres comptables, les dernières sessions CMA seront offertes pour la dernière fois au Québec en 2013.

 

Je crois que , dans votre cas, le délai sera trop serré pour effectuer ce programme.”

 

 

Donc CGA, ça le fait encore ? et cette unification ne veut-elle pas dire plus de distinction entre CA, CGA, CMA alors pourquoi CGA existe encore alors que CMA s’arrête!

 

Merci à toi qui éclaire ma lanterne!

 

Pour info, j’ai un diplôme  Master en Economie et des années d’expériences en gestion de PME, à la porte ouverte de l’Uqam, l’on m’a proposé de postuler pour un cheminement particulier en vue d’obtenir un Certificat en Sciences Comptables, 2ans quand même à temps complet!!! 

 + DESS encore à faire au bout pour obtenir le titre unifié CPA

 

C’est à peu près ce que me confirme d’ailleurs  le courrier de l’Ordre (j’ai juste demandé précision pour CMA et CA)

 

Donc d’après toi, on peut faire plus court ? …. je suis preneuse car c’est sûr, je n’ai pas envie de m’éterniser là!!!

 

Je n’ai rien vu qui indique que le cursus CGA ne puisse plus se faire, du moins le site internet des CPA du Québec laisse la possibilité de choisir sont cursus de ce que j’ai vu.

Au Québec seulement l’ordre des CA, des CGA et des CA n’existe plus puisqu’il est regroupé dans l’ordre des CPA. Au niveau du Canada, je sais que les CGA n’ont pas souhaité se regroupé avec les CA et CMA pour différentes raisons, cependant il me semble que les CA et CMA se sont unifiés mais sous toute réserve. Personnellement je suis toujours membre de CGA Canada et je ne vois pas pourquoi ce cursus n’existerai plus puisque lors des réunion d’information que j’ai eu sur l’unification, il ne prévoyait pas faire un cursus unique avant 3 ans si ce n’est plus.

Concernant les cours que j’ai suivi au Québec, j’ai fait certains cours du certificat dont tu parles et apres j’ai fais un microprogramme de l’université de Sherbrooke qui existe toujours.

Mon conseil serai que tu te renseigne plus auprès de l’ordre des CPA du Québec si tu es dans le Québec et que tu demande si tu peux suivre le cursus de CPA CGA.

J’espère que cela t’aura aidé.

———

De Chris AaronMila

Bonsoir,

 

A quoi correspondent les abréviations CA, CPA, CGA et CMA ?

Merci.

CA comptable agréé (Expert comptable en France)

CGA comptable général agréé du Québec

CMA et CPA comptable en management

 

Ce sont les définitions, depuis des années on entend dire qu’ils vont être regroupés (beaux rêves)

Socialement (snobisme) le CA est “mieux” perçu (là je vais me faire tuer :biggrin2: )

 

Pour te donner une idée mon frère est CA et CGA, mais il ne fait pas mes impôts (il aimerait trop cela)

Les ordres sont regroupés et tous les CA, CGA et CMA du Québec sont des CPA. LA seul chose qui peut différé est que tout les CGA et CMA ne sont pas auditeur et que les CA le sont bien qu’il se pose une problématique pour les CA qui sont dans le public ou autre et qui ne font plus d’audit.

En tant que CGA, je pourrais être expert comptable en France au même titre qu’un CA.

———

De mial79

Toute vos infos sont utiles. Dès que j’aurais mon CSQ je commencerai a mieux me renseigner sur mon cheminement afin de me mettre au jus pour trouver du travail

 

Merci

———

De yepaa

Je n’ai rien vu qui indique que le cursus CGA ne puisse plus se faire, du moins le site internet des CPA du Québec laisse la possibilité de choisir sont cursus de ce que j’ai vu.

Au Québec seulement l’ordre des CA, des CGA et des CA n’existe plus puisqu’il est regroupé dans l’ordre des CPA. Au niveau du Canada, je sais que les CGA n’ont pas souhaité se regroupé avec les CA et CMA pour différentes raisons, cependant il me semble que les CA et CMA se sont unifiés mais sous toute réserve. Personnellement je suis toujours membre de CGA Canada et je ne vois pas pourquoi ce cursus n’existerai plus puisque lors des réunion d’information que j’ai eu sur l’unification, il ne prévoyait pas faire un cursus unique avant 3 ans si ce n’est plus.

Concernant les cours que j’ai suivi au Québec, j’ai fait certains cours du certificat dont tu parles et apres j’ai fais un microprogramme de l’université de Sherbrooke qui existe toujours.

Mon conseil serai que tu te renseigne plus auprès de l’ordre des CPA du Québec si tu es dans le Québec et que tu demande si tu peux suivre le cursus de CPA CGA.

J’espère que cela t’aura aidé.

 

 

Bonjour yepaa Je te conseil donc d’aller à HEC, car le certificat se fait en 1 an normalement 10 matières. Cependant le fait que tu n as pas un diplome purement comptable comme CCA, DCG ou DSCG OU MÊME CONTRÔLE DE GESTION fait qu’ on te propose 2 ans. Parce que moi pour avoir discuter avec les responsables de la filière à HEC et uqam mon certificat prendra normalement 1 année Mais je vois que comme moi tu attend ton évaluation comparative. Au vu de ton évaluation comparative, de tes notes et aussi de ton expérience tu connaîtra le nombre de matières à reprendre en certificat sciences comptables. Concernant la fusion des ordres je confirme que tu pourras plus faire un cheminement ca ou cga pour avoir été directement à l’ordres cpa à la rue Sherbrooke. HEC a déjà un programme conçu pour le cpa en certificat je te conseil de voir leur site. À l’uqam il est encours d’élaboration, attend vers fin mai. Courage pour l’attente de ton évaluation comparative mais essai de voir avec l’ordre pour obtenir une lettre qui permettra d’accélérer la procédure. Moi c’est ce que j’ai fait. Bien à vous! Envoyé par l’application mobile Forum IC

 

Je viens de discuter avec un groupe de personnes ayant eu les mêmes aspirations que moi, à leur arrivée, il y a entre 3 et 5 ans,et ils affirment tous que c’est un vrai parcours du combattant quand même ce cheminement pour aboutir au titre CPA ? pas mal ont abandonné,  d’autres ont du se rabattre sur un DEC pour pouvoir aller sur le marché du travail,     sur une dizaine de  personnes à qui j’ai parlé, 1 seule est arrivée jusqu’au bout et non sans mal, elle avait dit que si c’était à refaire, elle aurait pris une autre option, alors que toutes ces personnes étaient déjà diplômées et tous comptables professionnels  dans leur pays d’origine.

 

Je commence un peu à avoir la pétoche après ces différents témoignages…j’étais partante pour faire un retour aux études après un diplôme de Master et plusieurs années d’expérience, je suis consciente que je dois m’y accrocher et travailler dur… mais dur à quel point? c’est que l’âge avance aussi, j’ai également une famille…j’ai peur de me tromper!

 

Merci pour vos conseils

———

De balde2001

Merci pour ton témoignage !

Envoyé par l’application mobile Forum IC

Slt
C’ est dure dure!

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De Chris AaronMila

Je n’ai rien vu qui indique que le cursus CGA ne puisse plus se faire, du moins le site internet des CPA du Québec laisse la possibilité de choisir sont cursus de ce que j’ai vu.

Au Québec seulement l’ordre des CA, des CGA et des CA n’existe plus puisqu’il est regroupé dans l’ordre des CPA. Au niveau du Canada, je sais que les CGA n’ont pas souhaité se regroupé avec les CA et CMA pour différentes raisons, cependant il me semble que les CA et CMA se sont unifiés mais sous toute réserve. Personnellement je suis toujours membre de CGA Canada et je ne vois pas pourquoi ce cursus n’existerai plus puisque lors des réunion d’information que j’ai eu sur l’unification, il ne prévoyait pas faire un cursus unique avant 3 ans si ce n’est plus.

Concernant les cours que j’ai suivi au Québec, j’ai fait certains cours du certificat dont tu parles et apres j’ai fais un microprogramme de l’université de Sherbrooke qui existe toujours.

Mon conseil serai que tu te renseigne plus auprès de l’ordre des CPA du Québec si tu es dans le Québec et que tu demande si tu peux suivre le cursus de CPA CGA.

J’espère que cela t’aura aidé.

 

 

>Bonjour yepaa Je te conseil donc d’aller à HEC, car le certificat se fait en 1 an normalement 10 matières. Cependant le fait que tu n as pas un diplome purement comptable comme CCA, DCG ou DSCG OU MÊME CONTRÔLE DE GESTION fait qu’ on te propose 2 ans. Parce que moi pour avoir discuter avec les responsables de la filière à HEC et uqam mon certificat prendra normalement 1 année Mais je vois que comme moi tu attend ton évaluation comparative. Au vu de ton évaluation comparative, de tes notes et aussi de ton expérience tu connaîtra le nombre de matières à reprendre en certificat sciences comptables. Concernant la fusion des ordres je confirme que tu pourras plus faire un cheminement ca ou cga pour avoir été directement à l’ordres cpa à la rue Sherbrooke. HEC a déjà un programme conçu pour le cpa en certificat je te conseil de voir leur site. À l’uqam il est encours d’élaboration, attend vers fin mai. Courage pour l’attente de ton évaluation comparative mais essai de voir avec l’ordre pour obtenir une lettre qui permettra d’accélérer la procédure. Moi c’est ce que j’ai fait. Bien à vous! Envoyé par l’application mobile Forum IC

 

Je viens de discuter avec un groupe de personnes ayant eu les mêmes aspirations que moi, à leur arrivée, il y a entre 3 et 5 ans,et ils affirment tous que c’est un vrai parcours du combattant quand même ce cheminement pour aboutir au titre CPA ? pas mal ont abandonné,  d’autres ont du se rabattre sur un DEC pour pouvoir aller sur le marché du travail,     sur une dizaine de  personnes à qui j’ai parlé, 1 seule est arrivée jusqu’au bout et non sans mal, elle avait dit que si c’était à refaire, elle aurait pris une autre option, alors que toutes ces personnes étaient déjà diplômées et tous comptables professionnels  dans leur pays d’origine.

 

Je commence un peu à avoir la pétoche après ces différents témoignages…j’étais partante pour faire un retour aux études après un diplôme de Master et plusieurs années d’expérience, je suis consciente que je dois m’y accrocher et travailler dur… mais dur à quel point? c’est que l’âge avance aussi, j’ai également une famille…j’ai peur de me tromper!

 

Merci pour vos conseils

 

Salut,

 

Il est vrai que ce n’est pas facile, mais cela n’est pas impossible !!!!

3 ans 1/2 d’étude à temps partiel et j’ai réussi. Donc si c’est vraiment ce que tu veux faire tu y arrivera 🙂

———

De balde2001

slt Chris

felicitation

mais est ce qu il est possible de connaitre ton cursus en France et ton expérience avant d’entamer le cursus de CGA

 

merci de ta participation

 

bien a toi

———

De yepaa

Salut,

 

 

Il est vrai que ce n’est pas facile, mais cela n’est pas impossible !!!!

3 ans 1/2 d’étude à temps partiel et j’ai réussi. Donc si c’est vraiment ce que tu veux faire tu y arrivera 🙂

 

Merci pour cette note d’optimisme…dur comme les études sup’ qu’on a faites en France, beaucoup plus, relativement moins?

 

Tu vois, mon interlocutrice à l’Uqam me l’avait dit (“c’est pas facile facile et beaucoup abandonnent avant la fin”), là donc j’ai la version du coté étudiant…un recoupement à couper le souffle, :unknw:

 

En fait, c’est pas la durée qui me fait peur, c’est vraiment la supposée difficulté de la chose!!! est-ce en rapport avec le fait que nos années estudiantines ( et ardeurs de la jeunesse) sont loin de nous et qu’il va falloir les reconstituer ?

 

mais quelle belle perspective d’avenir quand même! je sais on a rien sans rien, sans effort, mais j’aimerai être de ne pas aller au delà de mes capacités…’suis pas Superwoman pour autant!!! :db:

———

De Chris AaronMila

Salut,

 

 

Il est vrai que ce n’est pas facile, mais cela n’est pas impossible !!!!

3 ans 1/2 d’étude à temps partiel et j’ai réussi. Donc si c’est vraiment ce que tu veux faire tu y arrivera 🙂

 

Merci pour cette note d’optimisme…dur comme les études sup’ qu’on a faites en France, beaucoup plus, relativement moins?

 

Tu vois, mon interlocutrice à l’Uqam me l’avait dit (“c’est pas facile facile et beaucoup abandonnent avant la fin”), là donc j’ai la version du coté étudiant…un recoupement à couper le souffle, :unknw:

 

En fait, c’est pas la durée qui me fait peur, c’est vraiment la supposée difficulté de la chose!!! est-ce en rapport avec le fait que nos années estudiantines ( et ardeurs de la jeunesse) sont loin de nous et qu’il va falloir les reconstituer ?

 

mais quelle belle perspective d’avenir quand même! je sais on a rien sans rien, sans effort, mais j’aimerai être de ne pas aller au delà de mes capacités…’suis pas Superwoman pour autant!!! :db:

Personnellement, j’ai étudié à l’université Laval et à l’université sherbrooke, et je peux te certifier que mes études en France m’ont semblé bien plus dur qu’ici. Est-ce l’âge, l’expérience professionnel, je ne pourrais te dire.

———

De yepaa

 

Salut,

 

 

Il est vrai que ce n’est pas facile, mais cela n’est pas impossible !!!!

3 ans 1/2 d’étude à temps partiel et j’ai réussi. Donc si c’est vraiment ce que tu veux faire tu y arrivera 🙂

 

Merci pour cette note d’optimisme…dur comme les études sup’ qu’on a faites en France, beaucoup plus, relativement moins?

 

Tu vois, mon interlocutrice à l’Uqam me l’avait dit (“c’est pas facile facile et beaucoup abandonnent avant la fin”), là donc j’ai la version du coté étudiant…un recoupement à couper le souffle, :unknw:

 

En fait, c’est pas la durée qui me fait peur, c’est vraiment la supposée difficulté de la chose!!! est-ce en rapport avec le fait que nos années estudiantines ( et ardeurs de la jeunesse) sont loin de nous et qu’il va falloir les reconstituer ?

 

mais quelle belle perspective d’avenir quand même! je sais on a rien sans rien, sans effort, mais j’aimerai être de ne pas aller au delà de mes capacités…’suis pas Superwoman pour autant!!! :db:

Personnellement, j’ai étudié à l’université Laval et à l’université sherbrooke, et je peux te certifier que mes études en France m’ont semblé bien plus dur qu’ici. Est-ce l’âge, l’expérience professionnel, je ne pourrais te dire.

 

Ok, c’est parfait tout ça…de quoi “gravement” refléchir ! 😉

———

De Nady2013

Bonjour Chris AaronMila,

Je suis ce fil de discution depuis le début et ça fait toujours plaisir d’avoir tes interventions issues de ton expérience!-)
Voilà,je reste un tout petit peu sur ma faim et j’aimerai vous poser quelques questions si ça ne vous dérange pas!-)
En effet,j’ai un master en gestion d’entreprise de l’université de Genève et je suis à la recherche des renseignements pour Le métier de comptable ( entre autres) et mes questions sont:
– vaut-il vraiment la peine d’avoir un titre Comptable au Quebec( perspectives, évolution professionnelle, salaire, chômage?)
– Était-ce votre choix personnel de faire les cours à temps partiel? Pourrait-on les faire à plein temps?
– pendant vos études pour avoir le titre, avez- vous trouvé ‘facilement’ un travail dans la comptabilité ( commis comptable?) ou faut-il faire une petite formation pratique rapide?

Je te remercie d’avance pour tes réponses.

Bonne journée à toi.

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De dentan

Bonjour Chris AaronMila,

Je suis ce fil de discution depuis le début et ça fait toujours plaisir d’avoir tes interventions issues de ton expérience!-)
Voilà,je reste un tout petit peu sur ma faim et j’aimerai vous poser quelques questions si ça ne vous dérange pas!-)
En effet,j’ai un master en gestion d’entreprise de l’université de Genève et je suis à la recherche des renseignements pour Le métier de comptable ( entre autres) et mes questions sont:
– vaut-il vraiment la peine d’avoir un titre Comptable au Quebec( perspectives, évolution professionnelle, salaire, chômage?)
– Était-ce votre choix personnel de faire les cours à temps partiel? Pourrait-on les faire à plein temps?
– pendant vos études pour avoir le titre, avez- vous trouvé ‘facilement’ un travail dans la comptabilité ( commis comptable?) ou faut-il faire une petite formation pratique rapide?

Je te remercie d’avance pour tes réponses.

Bonne journée à toi.

Envoyé par l’application mobile Forum IC

Je m”incruste dans votre question,

 

Un commis comptable comme le nom l’indique n’est pas un comptable, c’est une technique en comptabilité obtenu au CEGEP. Donc le travail est différent de celui d’un comptable (CA, CGA, CMA). Un comptable CA serait équivalent à expert comptable en France.

———

De Nady2013

Bonjour Chris AaronMila,
Je suis ce fil de discution depuis le début et ça fait toujours plaisir d’avoir tes interventions issues de ton expérience!-)
Voilà,je reste un tout petit peu sur ma faim et j’aimerai vous poser quelques questions si ça ne vous dérange pas!-)
En effet,j’ai un master en gestion d’entreprise de l’université de Genève et je suis à la recherche des renseignements pour Le métier de comptable ( entre autres) et mes questions sont:
– vaut-il vraiment la peine d’avoir un titre Comptable au Quebec( perspectives, évolution professionnelle, salaire, chômage?)
– Était-ce votre choix personnel de faire les cours à temps partiel? Pourrait-on les faire à plein temps?
– pendant vos études pour avoir le titre, avez- vous trouvé ‘facilement’ un travail dans la comptabilité ( commis comptable?) ou faut-il faire une petite formation pratique rapide?
Je te remercie d’avance pour tes réponses.
Bonne journée à toi.
Envoyé par l’application mobile Forum IC
Je m”incruste dans votre question,

Un commis comptable comme le nom l’indique n’est pas un comptable, c’est une technique en comptabilité obtenu au CEGEP. Donc le travail est différent de celui d’un comptable (CA, CGA, CMA). Un comptable CA serait équivalent à expert comptable en France.

Désolée, je me suis faite mal comprendre!-)
Je sais que pour être commis comptable , il faudrait un DEC au CEGEP( arrêtez moi si je me trompe!)
Je voulais juste savoir si ‘pendant’ ses études pour avoir son titre CGA,il a pu décrocher facilement un travail dans la comptabilité comme commis comptable ou comptable vu qu’il n’avait pas encore son titre.Juste pour évaluer les chances d’avoir un travail dans ce domaine pendant les études.

J’espère que c’est plus précis!-)

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De yepaa

J’ai des amis commis comptables, on demande un DEP, les débouchées sont excellentes mais c’est une formation professionnelle niveau secondaire qui dure quand même 1 an à temps plein.

Avec un DEC , on devient technicien comptable et la formation est encore plus longue que pour un DEP.

 

En un mot il n’y a pas de raccourci, c’est pour ça qu’il faut bien choisir à l’avance par rapport au temps qu’on veut y consacrer, ses capacités … pour ne pas se tromper!

———

De Nady2013

C’est vrai que je vois pas mal d’offres d’emplois pour les commis comptables sur le web!-).
J’ai pris des renseignements à l’université de l’AVAL à Québec et je vous mets ici la réponse détaillée de la responsable à la promotion et informations des études dans la faculté des sciences de l’administration sur ce qui m’attend pour avoir le titre de CPA,CGA, ça pourra aider quelqu’un dans la même situation:

Bonjour,

Pour travailler à titre de comptable au Québec, vous devez répondre aux exigences de l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec :

· Obtenir un diplôme universitaire reconnu par l’Ordre, tel que le baccalauréat en administration des affaires, concentration comptabilité, de FSA ULaval;
· Réussir le programme de formation professionnelle de niveau de deuxième cycle universitaire (ce programme est encore en cours de création suite à la fusion des ordres comptables en mai 2012);
· Réussir l’examen professionnel menant au titre de CPA;
· Effectuer un stage de 24 mois après leurs études afin de pouvoir obtenir leur titre professionnel. Il s’agit d’un stage rémunéré en entreprise, en cabinet ou dans le secteur public. Le stage permet au futur CPA de se familiariser avec une grande diversité de situations et de mettre en pratique sa maîtrise des théories les plus avancées;
· Détenir la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent au Québec.

Puisque vous avez déjà faits des études postsecondaires, nous ne devrions pas, en théorie, exiger que vous refassiez un baccalauréat de trois ans en entier. Cependant, voici ce à quoi pourrait ressembler la mise à niveau de 1er cycle en comptabilité demandée avant de pouvoir vous inscrire au programme de formation professionnelle :

· Jusqu’à 3 cours de mathématiques (calcul différentiel, calcul intégral, algèbre vectoriel);
· Jusqu’à 7 cours de connaissances générales en gestion (voir la liste des cours dans les conditions d’admission du certificat en comptabilité);
· 10 cours du certificat en comptabilité.

L’analyse de votre dossier permettra de déterminer quels cours parmi les 20 énumérés ci-dessus devront être suivis. En ce qui a trait aux cours de mathématiques, cela dépendra des cours suivis dans le cadre de vos études secondaires et postsecondaires. Pour ce qui est des cours de connaissances générales en gestion et des cours de comptabilité, ils devront tous être suivis, à moins que nous soyons en mesure de reconnaître certains des cours que vous avez suivis dans votre pays dans le cadre de vos études antérieures.

Cette mise à niveau de 1er cycle pourrait donc s’étaler sur une période de 12 à 24 mois. Ensuite, vous devrez réussir le programme de formation professionnelle de niveau de deuxième cycle qui lui, devrait s’étaler sur une période de 16 à 24 mois. Cela veut donc dire qu’il faudrait prévoir entre trois et quatre ans d’études avant de pouvoir débuter votre stage.

Voici la procédure à suivre pour déposer une demande d’admission complète :
· Remplissez le formulaire de demande d’admission en ligne au certificat en comptabilité
· Payer les frais d’ouverture et d’analyse de dossier s’élevant à 75 $ (le paiement par carte de crédit est fortement recommandé afin d’assurer un traitement plus rapide du dossier)
· Acheminez l’ensemble des documents ci-dessous au Bureau du registraire.
Pour accélérer le processus d’analyse de votre demande d’admission, vous pouvez numériser vos documents et les faire parvenir par courriel au Bureau du registraire, à l’adresse [email protected] :
o Confirmation du dépôt de la demande d’admission en ligne
o Paiement ou preuve de paiement des frais d’ouverture et d’analyse de dossier
o Copie lisible du certificat de naissance
o Formulaire pour l’attribution d’un code permanent
o Copie recto-verso de la carte de résident permanent et du certificat de sélection du Québec (CSQ) – Puisque vous n’avez toujours pas la confirmation, il faudrait au moins nous fournir une preuve que vous avez déjà entamé des démarches à ce niveau
o Relevé de notes de l’examen final du diplôme d’études secondaires
o Attestation du diplôme d’études secondaires
o Relevés de notes des études universitaires ou postsecondaires
o Attestations des diplômes d’études universitaires ou postsecondaires
o Preuve de maîtrise de la langue française si la langue d’étude n’est pas le français (La preuve de maîtrise de la langue française peut être faite par la réussite du Test de Français International ou du Test d’Évaluation du Français )
o Lettre de motivation indiquant clairement votre désir d’obtenir le titre comptable CPA
o Curriculum vitae détaillant chacune de vos expériences de travail et les tâches accomplies
o Plans de cours détaillés des cours de comptabilité suivis et pour lesquels vous aimeriez savoir si vous pourriez obtenir une reconnaissance de crédits ou une équivalence de cours

Comme mentionné ci-haut, certains cours de la mise à niveau de 1er cycle pourraient faire état d’une reconnaissance d’acquis faits dans un autre établissement. L’Université Laval publie un catalogue institutionnel d’équivalences de cours et de crédits qui indique les cours ayant déjà été évalués et pour lesquels des équivalences ont été accordées. Si vous croyez que le contenu d’un cours suivi dans un autre établissement correspond essentiellement au contenu proposé dans le cours offert à FSA ULaval et que ce dernier ne figure pas au catalogue, vous devez nous fournir les plans de cours détaillés des cours suivis et pour lesquels vous aimeriez savoir si vous pourriez obtenir une reconnaissance de crédits ou une équivalence de cours.

Sachez que si vous n’avez pas fait vos études antérieures au Québec, l’Ordre des CPA du Québec exigera que vous leur fournissiez éventuellement l’évaluation comparative d’Immigration-Québec. Vous pouvez donc en faire la demande en parallèle, mais il n’est pas nécessaire de la joindre ce document à votre demande d’admission.

Pour votre information, à compter de l’automne 2013, il n’y aura qu’un seul cheminement comptable possible, soit le cheminement menant au titre comptable CPA, suite à la fusion des trois ordres comptables en mai 2012.

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De Chris AaronMila

Également

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut

Bienvenue au Canada