Apprendre l'anglais

Comment apprendre l'anglais au Québec ? En dehors des cours.

Écrit par fabrice75

Salut,
Comme toi je maitrise la langue anglaise.
Oui,en venant au canada tu auras plus de chance pour ameliorer ton niveau,mais detrompe toi si tu viens au Quebec ! meme si il y'a beaucoup de choses traduite dans les 2 langues,ton cerveau ira toujours sur ta langue natale..ca fait 2 semaines que je suis la et j'en fais l'experience tout les jours.
Par exemple,je m'etais dit que je regarderais beaucoup plus les chaines de TV anglophones,qui est un bon exercice,et ben pas forcement ! au bout d'un moment tu en auras marre de faire un peu d'effort pour comprendre alors que sur la chaine suivante tu auras la meme chose en francais..Pareil pour tout les reste.(magasines,emballages..)
Ceci dit,je ne suis pas une generalite,mais c'est vrai que j'etais parti avec cette idee en tete comme toi.Mais malgres tout,tu en tireras ton profit.
Bonne chance.

--------------------------------

Ecrit par izarra le 14-09-2001

Bonjour Sylvie,

Comme toi, je maitrisais moins l'oral que l'ecris en anglais. Lorsque j'etais en France, j'ecoutais regulierement des k7 avec un balladeur tout en travaillant pendant la journee, et je tenais bon meme si cela faisait sourire mes collegues.
A paris, rue Rivoli, j'avais trouve une librairie anglaise et on m'avait bien conseille sur le choix des k7. Par exemple, ecouter des pieces de theatre inspire des romans d'Agatha Christie.
Arrivee a Montreal, tu auras le loisir de parler francais et anglais regulierement, que ce soit chez le commercant, au cinema, dans la rue ou tout simplement au travail.
Personnellement, je me suis inscrite a Etudes Canada (non couteux) pour parler en anglais avec des professeurs canadiens anglophones et des immigrants en provenance de tous pays. On choisit divers sujets dans l'actualite sur lesquels on echange nos opinions et arguments. Cela permet d'elargir pas mal son vocabulaire sur a peu pres tous les sujets autres que celui du boulot. Cela permet d'apprendre beaucoup egalement sur les autres immigrants et leur culture. C'est un bon moyen pour poursuivre son apprentissage de la langue anglaise d'autant plus que cela se passe dans une excellente ambiance. Et on rencontre egalement des etudiants non francophones venus a Montreal pour apprendre l'anglais. Certains, apres ces discussions, finissent ensemble au restaurant, s'echangent leur numero de telephone, se revoient et tout cela en anglais. N'est-ce pas formidable ?
Quant a la television, il est vrai qu'il est difficile de l'ecouter pendant des heures tant elle est envahie par la publicite. Dans ce cas, le cinema est une excellente idee pour ameliorer son anglais : pas de sous-titrage francais.

Oui, on peut apprendre l'anglais a Montreal et de toute facon c'est quasiment obligatoire pour trouver un travail.

--------------------------------

Ecrit par Redflag le 14-09- 2001

Salut Sylvie,

La langue officielle au Québec est le français, mais c'est dans la région de Montréal que l'on parle le plus anglais au Québec, car il y a plus de 700 000 anglophones.

En fait, penser qu'on apprendra l'anglais en venant au Québec est plus une question de chance que d'autre chose. Si tu te retrouves à travailler dans une compagnie plutôt anglophone ou avec beaucoup d'anglophones ou immigrants, tu as de fortes chances de devoir t'exprimer en anglais.
Une amie esthéticienne a travaillé uniquement en anglais du côté de Westmount pendant plus d'un an. Pas un mot en français. Et puis depuis qu'elle a changé de job, elle ne parle presque plus anglais. Dans ma compagnie, je parlais anglais le plus souvent il y a deux ans, et maintenant c'est l'inverse car mon département s'est "francophonisé". Il est donc difficile de prévoir et de se dire "je vais apprendre l'anglais à Montréal".

En revanche, on peut facilement améliorer sa compréhension en écoutant la radio ou la télé en langue anglaise. Un téléviseur récent offre systématiquement le sous-titrage dans la même langue, ce qui est très pratique pour apprendre. Ça marche même pour le direct. J'ai ainsi essentiellement écouté les infos sur les derniers événements sur la chaine américaine abc, et le présentateur principal, Peter Jennings, parle un anglais très facile à comprendre, un régal. J'ai en revanche toujours de la difficulté à comprendre l'anglais de la rue, et je rentre souvent déçu après être allé voir un film en VO anglaise.

Par rapport à il y a deux ans, j'ai énormément progressé en prononciation, et on me comprend ! :-)) Mon oreille aussi s'est habituée au son de la langue anglaise.
Il ne faut cependant pas être pressé, cela prend du temps. Seul une immersion totale permet d'apprendre vite une langue étrangère, mais c'est extrêmement difficile, et cela peut engendrer une grande frustration. Je me souviens de mes premières journées de travail, exténuantes, essentiellement à cause de mes efforts pour m'exprimer correctement en anglais. J'ai aussi beaucoup appris au téléphone. Mes premiers coups de fil n'était pas tristes ! :-) Je demandais le plus souvent aux gens de parler lentement, et il le faisaient presque tous avec bonne grâce. :-) En rentrant le soir, j'étais content de parler français à mes amis. Aujourd'hui, j'ai atteint un niveau qui, sans être bilingue, me permet de tenir sans problème une conversation dans un anglais assez formel, comme une entrevue d'embauche par exemple. C'est pour moi une grande satisfaction.

Redflag

pas trouvé de réponse, posez votre question dans le forum de discussions



Copyright © 1999-2014 Immigrer.com Inc. Tous droits réservés. Conception Solutions Netaccès