Toujours en mouvement ! - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Toujours en mouvement !

Toujours en mouvement !

Il me prend, parfois, le temps de me poser et de jeter un bref coup d’oeil dans le rétroviseur. Histoire de voir si la route empruntée était la bonne.

Aujourd’hui, donc, je m’arrête et coupe le moteur.

Où en suis-je ? Qu’ai-je fait jusqu’ici ? Bref retour en arrière.

 

Août 2012 : après avoir réfléchi depuis plusieurs années à l’idée de venir nous installer au Québec (l’envie de venir manger une tire d’érable le jour de Noël étant très forte), nous somme donc venus, en famille, pour un voyage de prospection. Une boucle effectuée sur 3 semaines nous a menés de Montréal, à Québec, puis Tadoussac, le fjord du Saguenay, le lac Saint-Jean, les Laurentides, et Trois Rivières. Une vraie découverte. Un coup de coeur. Et l’envie, pourquoi pas, de venir s’installer plus longtemps que 3 semaines. De retour en France, la décision n’a pas tardé : le processus d’immigration était lancé !

Septembre 2012 : Envoi de la demande d’évaluation comparative des diplômes. Première confrontation avec notre alliée durant cette longue étape : la patience. Et oui, il en faut ! C’est, à mon avis, un bon moyen de tester la motivation à partir. Car de la patience, il en a fallu pour atteindre cette première étape. Le précieux document est arrivé à la maison en novembre 2013. Plus d’un an plus tard.

Décembre 2012 : Envoi du dossier de demande du Certificat de Sélection pour le Québec. Celui-ci nous sera retourné en mars 2013, pour documents manquants. Coup au moral. Merde ! Trois mois de perdus. Tout est décalé dans le temps. Pas grave, on renvoie le tout.

Mars 2013 : Renvoi du dossier dûment complété (il faut toujours, toujours, toujours, tout, tout, tout vérifier, re-vérifier, re-re-re-vérifier…). On nous l’avait bien dit pourtant !

Mars 2014 : Obtention du CSQ. Ça aura été rapide. Notre dossier est passé prioritaire, au regard de nos domaines de formation. Nous étions alors dans d’autres projets personnels et professionnels. Le temps avait fait son travail de sappe. On se fixe donc à nouveau sur l’objectif Québec.

Mai 2014 : Envoi du dossier fédéral. On patiente. On se prépare un peu plus. On prépare également un peu plus la famille, les proches. Pas simple.

Octobre 2014 : Visite médicale. Les choses se précisent. À compter de ce jour, nous savons que, si le dossier est accepté, nous avons un an pour nous présenter à la frontière.

Janvier 2015 : Confirmation de Résidence Permanente ! On claque le champagne. On trinque, tout en restant sur la réserve. On a du mal a partager cette joie que tous, dans notre entourage, ne partagent pas forcément. On l’accepte. On ne juge pas. On comprend. Nous sommes heureux, et angoissés. Plus le droit de faire machine arrière. On y va pour de bon !

Juillet 2015 : On atterrit dans ce nouveau “chez nous”. On se sent seuls, vraiment. Entre le dire, le préparer et y être, il y a une très grosse marche. Mais, nous l’avons franchie sans (trop) de difficultés.

Août 2015 : Début des recherches d’emploi. Nous avons peu d’économies devant nous et trouver une job est LA priorité !

Septembre 2015 : Nous trouvons tous les deux un emploi, dans nos domaines, à quelques semaines d’intervalle. On respire mieux. Un nouveau cap est franchi.

Juillet 2016 : Première bougie sur notre gâteau québécois. Premier bilan. Un an déjà et une belle réussite jusqu’à ce jour. Nous ne regrettons ni les hauts, ni les bas. Nous commençons à nous poser, à nous projeter. Nous avançons.

 

Bon, jusqu’ici, la route est plutôt bonne.

On redémarre.

Moteur !

retroviseur.jpg

[email protected]
[email protected], 43 ans, éducateur spécialisé. Je viens de la région lyonnaise, bien que je ne me sente originaire de nulle part vraiment. Ma vie a régulièrement été faite de changements. Nous sommes arrivés, ma petite famille et moi-même, à et au Québec en juillet 2015, après un peu plus de 2 ans de démarches administratives, de questionnements et de doutes. Couple marié, âgé de 42 et 41 ans, et 2 enfants de 10 et 12 ans, plus notre fidèle compagnon à quatre pattes, infatigable voyageur. Ce projet a mûri dans nos esprit durant plus de 10 ans, et alors que notre vie professionnelle nous transportait à l'autre bout du monde, pour mener une expérience de 6 ans à l'île de la Réunion. La Réunion. Le Québec. Que de contrastes ! Autre hémisphère, autre climat, autre culture, autre mode de vie. Le choc des extrêmes ! Mais toujours la même passion de découvrir, de contempler, de rencontrer, d'apprendre, de partager et de mieux nous connaître nous-même. Un véritable voyage intérieur, dont on revient, forcément, changé. Pour nous, vivre au Québec a toujours été synonyme de vivre à Québec. Un coup de foudre qui remonte à notre voyage exploratoire en 2012. Nous avons, durant notre processus d'immigration, beaucoup échangé sur le forum Immigrer.com autour de ce que nous vivions, de ce que nous ressentions. Cela nous a permis de modeler notre projet, de le construire et de le vivre pleinement. Depuis bientôt un an, nous goûtons donc à cette nouvelle vie, avec ses côtés clairs et des facettes parfois plus sombre. Incontournables qui accompagnent tout processus de changement. Une année pour réapprendre tout, ou presque. Et puisqu'il s'agit ici de partager, je propose donc de partager mon expérience et mon ressenti sur cette nouvelle vie, sans angélisme ni faux-semblants.

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada