D’immigrante à responsable de l’attraction de travailleurs internationaux

En juin 2010, je quittais la France avec mon mari et nos deux bébés pour m’installer au Québec, en Montérégie, proche de Montréal, pour une vie meilleure. Cette immigration en famille a été rendue possible très rapidement (seulement trois mois à l’époque) grâce au formidable accompagnement d’un organisme à but non lucratif du nom de Montréal International, qui soutient les entreprises du Grand Montréal dans leurs efforts de recrutement international de travailleurs qualifiés et expérimentés. 

Voilà maintenant 10 ans que je suis bloggeuse sur le merveilleux site immigrer.com et j’apprécie toujours autant vous partager certains moments forts. Aujourd’hui, ce billet fait état d’un incroyable rebondissement à la fois personnel et professionnel. On peut sans doute parler de destin dans mon cas, ou pour les plus sceptiques, du résultat de nombreuses convictions, décisions et actions prises au fil du temps. Quoi qu’il en soit, c’est avec une immense joie que je vous annonce mon arrivée au sein de l’agence de promotion économique du Grand Montréal, à savoir Montréal International, à titre de Directrice, Services aux entreprises, attraction de travailleurs étrangers. En d’autres termes, je vais activement contribuer à faire venir au Québec des talents internationaux, notamment des Français mais pas seulement. C’est une merveilleuse opportunité pour une immigrante bien intégrée et désormais citoyenne, que d’être en mesure de « renvoyer l’ascenseur » ! 

Comme vous le savez sûrement déjà, les entreprises québécoises font face à un phénomène de rareté de main-d’œuvre dans tous les secteurs et toutes les régions, ce qui freine la croissance économique. Certaines ont dû refuser des contrats par manque de personnel. L’élargissement du bassin de main-d’œuvre demeure donc une priorité et, selon moi, l’immigration est une solution gagnante. Dans le cadre de l’Opération main-d’œuvre, le gouvernement du Québec s’appuie notamment sur l’immigration pour favoriser l’arrivée d’immigrants ciblés dont l’expérience et la formation répondent aux besoins des entreprises de la Belle Province. L’Opération prévoit des mesures pour certains secteurs jugés stratégiques tels que les technologies de l’information, le génie ou encore la construction à titre d’exemples. 

Mes chers compatriotes, je vous invite donc à rester à l’affut des prochaines Journées Québec France en 2023, que cela soit en mode virtuel ou présentiel (souvent à Paris). La participation est gratuite et vous pourrez postuler à une ou plusieurs offres d’emploi dans des domaines variés tels qu’en éducation, génie, santé et service sociaux, technologies de l’information ou encore transport (toujours à titre d’exemples). Si votre CV intéresse l’employeur, il vous enverra une convocation pour une entrevue. C’est aussi simple que cela! 

Pour les lecteurs hors France, plusieurs missions ciblent d’autres pays notamment d’Europe, du Maghreb, d’Afrique de l’Ouest ou de l’Amérique latine. Je vous invite à vous informer, nous suivre sur les médias sociaux ou encore vous inscrire à l’infolettre pour ne rien manquer. Pour les plus pressés, sachez qu’il vous est aussi possible de déposer votre CV sur la plateforme Talent Montréal dès maintenant et ainsi postuler aux offres affichées en ligne sans plus attendre! 

Bien que la région métropolitaine de Montréal accueille environ 85 % de l’immigration internationale au Québec selon l’Institut de la statistique du Québec, il vous est possible de vous installer en région si tel est votre désir. À mon avis, les régions du Québec regroupent toutes les conditions pour une expatriation réussie, surtout en famille. Les régions offrent aux habitants tout le confort et la sécurité de vie à un coût abordable permettant leur épanouissement personnel, professionnel et familial. 

Le temps des fêtes de fin d’année est souvent le moment propice à la réflexion et aux nouvelles résolutions. J’espère que ce billet vous donnera des idées mais surtout de l’espoir. Une expatriation, ça se prépare, mais vous n’êtes pas seuls, vous pouvez vous appuyer sur les services gratuits d’organismes qui en font leur mission. Alors passez à l’action! Ce conseil est mon modeste cadeau de Noël pour vous. Que cette nouvelle année qui arrive à grands pas rime avec passion et réalisation ! 

Au plaisir de vous savoir prochainement en sol québécois.

Béatrice 

Béatrice Montréal
BéatriceMontréal est arrivée en 2010 au Québec avec son mari et ses deux enfants alors âgées de 2 ans et 4 mois! Jeune française dans la trentaine originaire du Sud-ouest de la France, elle s'installe dans l'Ouest de la l'île de Montréal.
  • Je suis enseignant en menuiserie ébénisterie et charpenterie
    J’ai aussi des compétences dans le domaine de la conduite automobile donc j’ai un permis B
    Je voudrais savoir comment immigrer au Canada et quels peuvent être les sites qui peuvent embaucher dans ces domaines
    Merci

  • Haut
    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2023 immigrer.com