Ce que j’aurais aimé savoir sur l’hiver à Montréal ? - Immigrer.com
lundi , 15 avril 2024
Accueil Bilans Ce que j’aurais aimé savoir sur l’hiver à Montréal ?
BilansBlogsHiver et froid

Ce que j’aurais aimé savoir sur l’hiver à Montréal ?

4
0
(0)

Avant de venir au Québec, je me posais la question : comment le monde vit-il des températures aussi extrêmes que -20° ou -30° ? Comme tu sais, la température d’un réfrigérateur est de 5° et celle d’un congélateur est de -18°. Donc quand je marche dans -20°, c’est si comme je marche dans un congélateur. Je ne pouvais pas concevoir cela, j’étais effrayée.

Comme plusieurs immigrants, j’ai essayé d’apporter des vêtements adaptés à l’hiver. Oui, amener des vêtements d’hiver d’un pays méditerranéen, le Maroc, à un pays avec un hiver extrême comme le Canada. Quelle logique ! En fait, avant de venir, j’ai fait la chasse des vêtements d’hiver des Marocains qui sont des résidents à l’étranger.

Là, après vingt ans de vie à Montréal, je veux partager ce que j’aurais aimé savoir avant de venir. 

À quoi ressemble l’hiver à Montréal ?

Je dois avouer que c’est un hiver qui est long et dur, donc, si tu sens cela, c’est normal. En effet : 

  • Les températures commencent à devenir fraîches à partir de mi-septembre. Octobre, le froid commence à s’installer. Janvier et février sont les mois les plus froids. En mars, les températures sont plus clémentes, entre 0° et 10°. Bref, cela va continuer d’être froid jusqu’à fin avril. Oui, nous avons eu des tempêtes en avril dernièrement, mais en mai dans mes 20 ans de vie à Montréal, je n’en ai jamais vu. Donc, oui un hiver de presque 6 mois.
  • Au début quand j’entendais le monde parler de tempête de neige ou de glace, je pensais au pire. Je croyais quelque chose de dangereux va arriver. Cependant quand le monde dit tempête de neige, c.-à-d. une quantité de neige importante va s’accumuler. En fait, à partir de 25 cm, les médias parlent de tempête. 
  • En hiver, nous avons des températures de -20°, parfois même -30°, et avec le facteur de vent la température ressentie peut atteindre jusqu’à -40°. Il y a des hivers qui sont doux ou les températures ne tombent pas en dessous de -15°.  Il y a d’autres hivers durs comme celui de cette année. En effet, nous avons eu cette semaine 3 journées à -30°. C’est exceptionnel et extrême comme froid.
  • Oui, en hiver nous avons des journées de glace, des journées où le mélange de la pluie et le froid donnent des rues avec plein de glace. Les enfants adorent les appeler les journées de patinage. Malheureusement, il y a des accidents qui peuvent arriver. En effet, parfois des personnes se blesse la cheville où se casse la jambe. C’est encore plus difficile pour les personnes âgées. Normalement, nous allons avoir quelques journées de ce type-là dans chaque hiver. 
  • Dans les journées d’extrême froid ou de glace, il y a des avertissements des médias qui sont déclenchés un peu partout. Beaucoup d’activités sont annulés comme les stations de ski qui vont fermer. Bref, il faut prendre au sérieux ces journées. Le déplacement doit être limité au strict minimum. En effet, dans ces conditions, nous essayons de rester à la maison. Les employeurs aussi sont très conscients. Donc, quand il y a une journée de glace ou d’extrême froid, le travail à la maison est facilité, mais ces journées-là sont loin d’être agréables pour tout le monde.

De nouvelles habitudes à acquérir

  • Depuis que je vis au Québec, la première chose que je fais chaque matin est de vérifier la météo. Il le faut. En fait, nous pouvons avoir 25° la journée et le lendemain avoir 5°. 
  • S’il y a une journée tempête de neige ou de glace, je dois vérifier le site des écoles de mes enfants, car parfois, l’école peut fermer dans ces conditions. Pourquoi ? C’est pour éviter que les autobus scolaires prennent un risque dans le transport. Cependant, les garderies ne ferment jamais et les employeurs sont compréhensifs de ce côté, la plupart du monde va travailler de la maison.
  • Qui parle de température extrême parle de chauffage. Heureusement, les maisons, les magasins, les autobus, les voitures, etc. sont chauffées. Bref, tout est bien chauffé et l’électricité ainsi que l’essence au Québec est à prix raisonnable. Je ne veux pas dire modique. À titre de référence, c’est moins cher qu’au Maroc.
  • J’étais vraiment impressionnée par les services de déneigement qui sont offerts. Quand il y a une tempête, le service de déneigement va s’attaquer en premier aux axes principaux, puis ça va continuer dans les rues par priorité. La semaine dernière, nous avons reçu 25 cm de neige, tout a été bien géré, les écoles étaient ouvertes, j’ai conduit pour aller à un rendez-vous médical sans problème. En revanche, nous avons passé minimum deux heures à déneiger devant la maison.
  • Tout ce que je dis ici, je parle vraiment de mon expérience à vivre à Montréal. Par la suite, j’ai su que si on se déplace vers le nord comme à la ville de Québec, il va y avoir plus de neige et cela va être un peu plus froid. On va perdre 2° ou 3° de chaleur. Cependant, si je me déplace vers Toronto, il va y avoir beaucoup moins de neige et je vais gagner 2° ou 3° de chaleur. Là, où on s’installe à son importance.
  • Bien que les températures soient extrêmes, nous avons beaucoup de soleil. Oui, nous avons des journées ensoleillées même s’il fait froid. En statistique, il y a plus de journées ensoleillées dans l’hiver de Québec comparativement à celui de la France ou de l’Angleterre.

Conclusion

Je crois que si on veut s’installer au Québec, il faut accepter de composer avec la neige et le froid. Pour moi, c’est moins catastrophique que je ne l’ai imaginé. On apprend avec le temps à vivre avec. Par exemple, aujourd’hui, le mercure affiche -30°, mais mes enfants vont avoir leur cour de piscine pareil. Bien sûr, la piscine est bien chauffée. En février, il arrive que nous soyons fatigués du froid. Nous avons hâte au soleil et à enlever nos manteaux. Cependant, il y a aussi les joies de l’hiver que nous avons appris à apprécier.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
SimpleDar

Samira El Akili est une Marocaine installée à Montréal depuis 2002. Arrivée avec un diplôme d'ingénieur informatique, elle a dû affronter un marché de travail morose et cheminer tranquillement vers un poste cadre en Cybersécurité. Aujourd'hui, Samira anime un blogue sur les finances personnelles Simpledar destiné aux familles arrivées d'ailleurs au Québec, elle partage aussi ses réflexions sur l'immigration dans différents médias.

4 commentaires

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Est-ce que je regrette d’avoir déménagé au Canada? Certainement

    3.9 (56) Tout d’abord, un peu d’histoire sur moi : Je suis un...

    Tour du poteau : petit retour sur mon passage à Stanstead

    5 (1) Bonjour, Demande : renouvellement des deux fiches visiteurs des enfants...

    J’ai obtenu la citoyenneté canadienne et passeport en 3 mois tout inclus

    4.3 (6) Bonjour tout le monde, j’écris ce message pour partager mon...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com