Quoi faire à Vancouver cet été

Quoi faire à Vancouver cet été

Je vais accueillir pendant 3 semaines cet été des membres de ma famille qui viennent de région parisienne. Ce sera l’occasion pour redécouvrir Vancouver avec eux avec un regard plus touristique.

Vancouver et sa région font partie des endroits incontournables dans le monde à visiter, et cela pour de très bonnes raisons. C’est en effet l’une des rares importantes métropoles dans le monde où l’océan rencontre les chaînes de montagnes, ce qui lui confère une beauté naturelle. Dans cette nature 5 étoiles, chacun pourra pratiquer l’activité extérieure de son choix, et cela toute l’année, grâce à une météo tempérée. La liste des activités est longue, mais mes préférés vont à la randonnée, le vélo, et taper le ballon au soccer avec mes enfants ou les amis.

L’été est une excellente période pour visiter Vancouver et sa région, et cette année la météo s’annonce déjà plus chaude que les années précédentes.

3 bonnes raisons de visiter Vancouver ?
– la beauté de la ville et de son cadre naturel. En effet, malgré que Vancouver ait une histoire toute récente, je trouve que l’esthétique urbaine est plutôt réussie. De plus, contrairement à beaucoup d’autres villes nord-américaines comparables,

Vancouver n’a pas été coupée par une autoroute, ce qui n’est le cas de la ville voisine de Seattle. Merci aux écologistes !

– on peut avoir une expérience aussi bien urbaine (musée, shopping, restaurants, café, sorties musicales et culturelles etc….) que faire des sorties en pleine nature.

Sachez que certaines marques de vêtements de sports en extérieur, surtout connus au Canada et en Amérique du Nord, comme Lululemon, Arcteryx, MEC, Brodie et Norco (pour les vélos) sont nées à Vancouver et cela n’est pas le fruit du hasard.

– ville cosmopolite et décontractée : c’est la ville nord américaine qui compte la plus forte proportion d’Asiatiques (originaires d’Extrême-Orient ou du sous-continent indien), mais aussi des Européens et Iraniens principalement. Quand on se promène en ville, on peut entre l’anglais bien entendu mais aussi le cantonais, mandarin, punjabi, farsi ou plus rarement le français. De son héritage un peu hippie, Vancouver en a gardé un esprit d’avant-garde sur les questions d’environnement et de société (plutôt progressiste ou libéral au sens anglo-saxon). C’est à Vancouver que s’est créé Green Peace par exemple.

La tenue vestimentaire habituelle des Vancouvérois est souvent décontractée et plutôt sportive, en comparaison de ce que l’on peut voir en Europe.

Les incontournables à Vancouver et par quoi commencer ?

Commencer par Gastown, coeur historique de la ville. C’est de cet endroit de la ville que le Vancouver moderne est parti. Contrairement aux autres endroits de la ville, cette partie a gardé des immeubles en brique rouge assez ancien (100 ans). C’est une zone bien animée par ses boutiques de souvenirs touristiques et par ses pubs.

Tous les touristes ne manqueront pas de prendre en photo l’horloge qui fonctionne à la vapeur.

Ensuite, il faudra se diriger vers Stanley Park, qui a été considéré comme l’un des plus beau et vaste parc urbain du monde. Et c’est vrai que ce parc est tout à fait exceptionnel, aussi bien par sa taille, sa beauté, et le calme que l’on peut peut y chercher à 2 pas de la ville. On peut s’y rendre facilement aussi bien en transport en commun qu’en voiture. En revanche, le parking est assez cher.

Le Seawall (ou corniche en français) permet non seulement de longer Stanley Park, mais également de faire une partie du centre ville et d’admirer la vue de l’océan. Le Seawall est bien structurée dans le sens où piétons, joggeurs, cyclistes et personnes en rollers ont chacun leur voie pour pouvoir parcourir la corniche tranquillement.

Art Gallery, Muséum of Vancouver sont les 2 seuls musées que j’ai visités. J’ai beaucoup aimé Muséum of Vancouver, car y était exposé de manière très didactique l’évolution de Vancouver et sa région. Y était exposé aussi les zones d’ombres historiques de Vancouver durant la onde guerre mondiale par exemple (expulsion des Nippons-Canadiens suite à Pearl Harbor)

Au Art Gallery, on peut y aller pour des exposions d’artistes locaux ou internationaux comme Andy Warhol, Monet ou Rodin

La ville de Vancouver est composée de nombreux quartiers ayant chacun leur propre personnalité :

– Kitsilano est un quartier huppé, et très apprécié par les jeunes en PVT qui débarquent à Vancouver car sa plage offre de nombreuses activités (Beach, volley, basket, piscine extérieure magnifique) avec une vue sur les montagnes de North Shore

– Main Street au centre et Commercial Drive à l’Est sont très appréciés des hipsters et personnes dites branchées. J’ai un coup de coeur pour Commercial Drive étant donné que c’est le 1er quartier où j’ai habité. Celui-ci a gardé son caractère décalé et hippie. Et cela se voit dont la façon excentrique de s’habiller des gens, mais aussi dans les tatouages.
C’est également un lieu où l’on peut trouver les meilleures pizzérias de la ville.

– Granville Island, également en plein coeur de Vancouver, est également un lieu incontournable. Il est connu pour son Public Market (produits frais de marché) et ses boutiques de jeux pour enfant. Granville Island est aussi un endroit où aiment se retrouver les artistes (peintres entre autres).

Une fois la visite du centre de Vancouver terminée, ce n’est pas fini car Vancouver est entourée d’endroits aussi bien magnifiques que tranquilles.

La partie que je préfère est North Shore (normal j’y habite !) est la partie du Grand Vancouver située juste au pied des chaînes de montagne (North Shore Montains)

North Shore est incontestablement le paradis des personnes aimant les activités de montagne ou d’extérieures, et cela à 20 minutes du centre ville de Vancouver. North Shore est constituée de 3 municipalités que sont North Vancouver City, North Vancouver District et West Vancouver (municipalité la plus chère de la région).

On peut commencer par visiter le petit village maritime de Deep Cove et y faire du kayak, de l’environ ou tout simplement apprécier le décor. 2 ou 3 fois par mois à Deep Cove, je fait le parcours de Baden Powell en 1 heure aller retour.

Grouse Montain est l’une des stations de ski En été, vous pouvez prendre le téléphérique pour accéder au sommet des montagnes de North Shore pour apprécier la magnifique vue de tout Vancouver.

Pour les plus sportifs, il y a un chemin à parcourir en 1 heure pour atteindre le même sommet, mais il faut avoir une bonne condition physique pour le faire confortablement.

J’aime également flâner sur le Seawall (corniche) de West Vancouver pour apprécier l’horizon lointain de l’océan, après une bonne journée de boulot c’est très vivifiant. Un peu plus loin en prenant en voiture la Sea-to-Sky Highway, il ne faut pas manquer le Phare de Lighthouse Park.

,

Avatar
DidierVancouver
Franco-malgache, DidierVancouver a vécu en France avant de s’installer dans la ville de Vancouver au Canada en été 2013 avec ses deux enfants. Sa femme la rejoint au printemps 2014. Il nous parle de Vancouver, du bilinguisme, de l'installation dans l'ouest du pays et des autochtones.
https://www.immigrer.com

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut