Bilan retour à Paris 2: je suis de retour au Canada, à Calgary - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Bilan retour à Paris 2: je suis de retour au Canada, à Calgary

Bilan retour à Paris 2: je suis de retour au Canada, à Calgary

Hello à tous,

Si vous voulez avoir un petit aperçu de mon retour en France c’est ici !

Le bilan date du mois de mars soit 6 mois après mon retour en France. (23/09/13)

En date du 12/06/14, j’ai quitté Paris pour… Calgary ! J’ai donc fait un retour en France puis un retour au Canada.

– – Les entretiens – –

Histoire de ne pas répéter ce que j’ai dit dans mon autre post, je vais juste vous donner des nouvelles depuis le mois de mars.

– J’ai envoyé des candidatures depuis Paris à Calgary, Montréal et Vancouver. Mon mari ne voulait PAS du tout retourner à TO mais étais ouvert à Calgary après avoir regardé le joli reportage de Échappées belles spécial AB.

Pour rappel, j’avais hésité un temps avec Calgary avant d’aller à TO et en 2011 j’avais déjà envoyé des candidatures dans la province. Sans succès à l’époque.

A mon grand étonnement, beaucoup d’entreprises m’ont proposé des entretiens pour Calgary alors que j’étais quasi sure que jamais ils ne me répondraient vu la distance ! Eh bien pas du tout, j’ai du passer des entretiens avec 5 ou 6 boites au total pour cette ville et 1 à Montréal.

Et puis en avril, une université à Calgary me propose plusieurs entretiens avant de m’offrir un job début mai. Ils voudraient que je sois là sous 2 semaines mais vu la distance c’est impossible ! On leur dit qu’on viendra mi juin à la place. Ils sont ok.

– – Le déménagement – –

Vous imaginez la course à partir de ce moment là… Pas trop de soucis au niveau des meubles qui sont toujours dans le stock, il faut juste trouver un nouveau déménageur qui ira à Calgary… Etant donné que j’avais été prévoyante, je sais déjà avec qui je vais aller puisqu’on a obtenu plusieurs devis différents. (Je vous conseille de passer par des déménageurs anglais, vous gagnez 30 % par rapport au prix français)
Finalement, le prix est similaire à ce que nous avions eu TO — Paris. (Mais cette fois la boite ne paye pas le déménagement, pas grave)

J’annonce à ma boite que je pars juste après avoir renouvelé mon CDD de 6 mois. Je n’irais donc pas aux USA mais en même temps, leur plan était bien foireux !

– – Le deuxième boulot ! – –

Parallèlement, mon mari annonce à sa boite qu’il part (il était en période d’essai de 8 mois donc en 1 mois il a pu s’en aller) et à notre grand étonnement, la boite lui propose de lui filer un coup de main pour l’aider à trouver du boulot à Calgary. Et ca tombe super bien puisque un de leur contact, une boite d’assurance FR, a son siège Amérique du Nord à Calgary !

Après 1 entretien à Paris, la boite lui propose de revenir les voir à Calgary mi juin.

Puis nous partons…

… Et arrivons au pays des cowboys !

Très bonnes impressions, ville calme, verte et pas trop busy malgré ses 1,2 millions d’habitants.

Je démarre mon job 4 jours après avoir atterri. Entre temps, réouverture de comptes en banque, ligne de téléphone et maison trouvée en 2 jours. (oui une maison ! Impossible à TO)

Mister passe 2 ou 3 entretiens à Calgary et on lui annonce, juste avant notre retour en France (nous sommes revenus 2 semaines entre temps pour régler des petites choses) qu’ils le prennent en Permanent à partir du 28 juillet. Boulot dans sa branche et payé quasi 2x ce qu’il gagnait à TO.

– – Aujourd’hui – –

Retour sur Cowtown il y a 2 jours, ça a été la course ! Comme les meubles ne sont pas livrés avant samedi, on a acheté un lit chez IKEA et là on campe chez nous 🙂 Heureusement, il y a très peu de jours à attendre. Mister s’occupe du jardin en attendant. On a tous nos vêtements donc ça va. Et puis il y a cuisine et machine à laver 😉

Difficile de vous dire comment se passe la vie ici puisqu’en tout on a passé que deux semaines à Calgary mais je vous ferai une petite update au fil des mois… (minimum 3)

Voilà 🙂

Haut

Bienvenue au Canada