La culture au Yukon..., Et...

La culture au Yukon…, Et…

La culture au Yukon…, Et concours de la plus longue barbe

Howdy les immigristes!

Pour tous les Yukonnais, vendredi dernier était un jour férié! Yeeehaaa….
Hé oui, la longue fin de semaine du « Sourdough Rendez vous » a commencé ce vendredi !!!… Bien qu’elle ait déjà débuté au bureau où mes charmantes collègues sont venues travailler dans de somptueuses robes du siècle passé, pendant que les messieurs portaient tous au moins le chapeau….
J’ai donc pu, moi aussi, me pavaner fièrement avec mon super nouveau chapeau très classe, que j’ai reçu pour ma fête et qui remplace désormais ma vieille casquette « Canada’s True North » que j’ai perdue de toute façon, en m’enfuyant le jour où je fus poursuivi par un grizzli (et jamais rattrapé, cela dit).

Comme vous le saviez déjà, puisque je vous le dis tout le temps, le Yukon regorge d’activités culturelles tout au long de l’année….
Mais, le mois de février, plus que les autres, est particulièrement fourni en festivités diverses !

D’abord il y a la célèbre Yukon Quest commanditée par Lead Dog ale (une bière succulente conçue exprès pour les mushers)… cette fameuse Yukon Quest (J’en ai déjà parlé ici !), la plus rude course de chiens de traîneau du monde qui relie Fairbanks (Alaska) à Whitehorse, YT, dont j’avais d’ailleurs l’intention de vous parler dans la chronique de cette semaine que je n’ai malheureusement pas eu le temps de faire….

Ensuite il y a le Frostbite Music Festival (Ça j’en ai jamais parlé) qui a enchanté nos oreilles au son du blues, du jazz, du folk, du rock, du country de moultes musiciens talentueux qui sont venus de partout pour nous faire frissonner de plaisir dans une ambiance digne d’un Woodstock à la sauce nordique…. sans compter les « Copains du Nord », trois excellents amis musiciens qui me font toujours vibrer avec leurs reprises de Brassens. Le festival fut particulièrement grandiose cette année…
… Mais
… Mais, mon spectacle culturel préféré, c’est celui qui aura lieu demain soir à Whitehorse ! Il s’agit de la grande compétition de la plus longue barbe : The Beard growing competition, commandité par le Barber Shoppe, Murdoch’s Gem Shop et le Capital Saloon.

Grand amateur de ZZ Top depuis ma plus tendre enfance, je suis aux anges à l’idée d’y assister pour la première fois! Je n’ai malheureusement pas cette grande barbe que je rêve d’avoir pour y participer, et de surcroît, je risque même la prison si je m’y aventure…. Hé oui, les personnes ne portant pas de barbe samedi seront capturées au hasard dans la rue, puis enfermées entre les 4 barreaux d’une vieille prison datant de la grande époque de la ruée vers l’or, installée sur Main Street, à la risée du reste du monde… Mais qu’importe…. je prends le risque, je ne veux manquer le spectacle sous aucun prétexte!

Dis, Monika, elle a quelle longueur la barbe de ton barbu de Flamand, au fait?
Le concours n’est pas limité aux hommes bien évidemment : les femmes participent, elles aussi, à la compétition. Pas pour la barbe, bien sûr! Il s’agit plutôt pour ces dames, du concours des plus belles jambes poilues, intitulé : « The hairy leg competition (women only) ». Toutes les Yukonnaises dignes de ce nom, ont d’ailleurs remisé leur rasoir et épilateurs de toutes sortes au placard pendant les longs mois d’hiver, en prévision de ces festivités…

Ils sont fous, ces Yukonnais, vous trouvez pas?… Mais qu’est-ce qu’on se poile!!!
Ah oui, pour les Yukon-lovers, et je sais que vous êtes de plus en plus nombreux, petits chenapans, sachez que ce samedi à 11h30, Yukon time, notre ami Paul Davis présente un nouveau reportage dégenté (comme il dit) à l’émission « Ça vaut le détour » sur la chaîne de Radio Canada. Ne loupez pas ça, surtout, parce que…. ben ça vaudra le détour! C’est ce qu’il m’a dit.

Bon, ben, je n’ai pas remis de chronique cette semaine, mais finalement un message, ça compte-tu aussi ?
À bientôt, et je reviens dimanche matin avec des photos promis!

Kroston.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada