Journal d’une immigration d’une famille française - Immigrer.com
samedi , 22 juin 2024
Accueil Bilans Journal d’une immigration d’une famille française
Bilans

Journal d’une immigration d’une famille française

0
0
(0)

De Frédo26

J’ouvre ce sujet alors que moi et ma famille sommes déjà en cours d’immigration, afin de suivre l’évolution de la procédure de notre immigration. Cela peut aider je pense certaine personnes qui souhaites en savoir plus.

Nous avons pris la décision de vouloir immigrer au Canada en Mai 2012, j’ai passé les 2 premier mois à me renseigner sur ce pays surtout afin de savoir dans quelle province nous voudrions nous installer.

Mais le choix c’est vite fait ! à cause de la décision du gouvernement Canadien de “fermer” l’étude des candidatures de demandeurs sauf, comme vous le savez surement, pour certains métiers prioritaires (pour le Québec) ou si vous êtes en possession d’une offre d’emploi d’un employeur reconnu par l’immigration (Québec et Canada).

Comme cela nous paraissait impossible de trouver une offre d’emploi à distance au vu du fonctionnement du Canada par rapport à la France, nous nous sommes intéressé de prés au Québec.
La bas les petites annonces sur les sites d’emploi ne servent pas à grand chose, le réseautage ainsi que le démarchage et ce qui correspond à la méthode de fonctionnement en recherche d’emploi, il faut se faire connaitre et ce faire une expérience, savoir ce vendre en fait.

Pourquoi le Québec ? par ce que je fais parti des métiers prioritaire, petit métier certe car métier comptant que 6 points sur la grille de sélection alors que d’autres vont jusqu’à 12 ou 16 points mais en tout cas j’étais sélectionnable ! Pour les autres provinces, la seul solution possible c’était d’avoir une offre d’emploi reconnue.

En septembre, après avoir vu en gros la procédure à suivre pour préparer le DCSQ ( le Graal ) nous commençons a mettre en place un voyage de prospection pour apprendre la culture Québecoise et surtout voir comment nous nous sentirions en tant qu’immigrer dans ce beau pays.

Mais voilà que je perds mon emploi à cause d’un activité insuffisante. Les finances ne sont plus les mêmes dans ce cas là, nous décidons donc avec mon épouse que je parte seul au Québec cela couterai moins cher et comme nous avons les mêmes goûts, si le voyage me plait, ça plairait également à ma femme.

J’ai effectué mon voyage de prospections u 15 au 26 Novembre 2012 tout seul comme un grand, réservant ma chambre chez l’habitant, faisant ma lessive, mes courses cherchant les possibilités d’emploi dans mon domaine et celui de mon épouse bref, je vivais comme un Québecois.

…Je mettrais en dessous le résumé de mon voyage de prospection que j’avais déjà posté dans un autre sujet mais qui n’était pas le miens…

à mon retour j’étais plus qu’emballé à l’idée de partir dans ce pays pour divers raisons et j’étais déprimé de devoir rentrer au pays ( surtout quand on connait le super accueil en général des Français, qui est mondialement reconnus ).

A partir de là, nous commençons à remplir et fournir tout les documents nécessaire au CSQ… pas simple car on ne retrouve pas souvent tout les papiers qu’il faut… “ooh mais j’étais sur qu’ils étaient rangé ici ! ” …il y en a qui ce reconnaissent ?

Bref, pour nous c’est demande de copie conforme des bulletins de notes des diplômes scolaire etc…ah oui une info que je vous donne, depuis décembre 2012 les copies conforment faites par une mairie ne sont plus valable ! Seule les copies conforme de l’établissement émetteur de l’original est valable. C’est à dire que si vous devez fournir une copie de votre déclaration d’impôts, vous devez la faire faire par les impôts et rien d’autre.
Ce qui veux dire que si vous avez passé vos diplômes à Valencienne et que habitez à Marseille, qu’il vous manquent les relevés de notes de ces derniers ou même un documents officiel demandé par le MICC pour votre CSQ et que cela vous est impossible de traverser la France pour récupérer les documents, et bien je vous conseille d’anticiper la demande par courrier auprès des établissements car l’administration n’est en général pas pressé de vous les envoyer.

Nous nous sommes inscrit par la suite à un institue reconnu par le Québec afin de passer notre test de Français TCF ou TCFQ devenue obligatoire depuis fin 2012. Nous l’avons passé le 19 décembre 2012 et nous avons reçu les résultats le 20 Janvier 2013. Autant vous dire que la aussi il faut anticiper car rien que pour les inscriptions au TCF, il faut compter un mois de délais environ. En tout cas dans ma région. et n’hésitez pas à faire jouer la concurrence car d’un établissement à un autre cela va du simple au double en tarif.

Aujourd’hui est un grand jour pour nous, et oui nous avons enfin envoyer notre CSQ complet… je l’espère après avoir vérifier trois fois tout les documents un à un, le tout en recommandé avec accusé de réception à Montréal. Oui à Montréal car maintenant tous les dossiers sont traité la bas et plus à Paris pour les demandes de France.

Je vous tiendrez au courant au fur et à mesure de l’évolution de notre procédure d’immigration, surtout que maintenant je vais anticiper en m’attaquant au dossier Fédéral qui n’est pas piqué des hannetons !!!

Merci de m’avoir lu en espérant que cela puisse aider certain.

Voici comme promis plus haut dans le texte le récapitulatif de mon voyage de prospection.

Mon voyage de prospection c’est très bien passé et je me sens encore plus motivé pour partir vivre au Québec.
En revanche je ne savais pas si il était préférable pour nous d’immigrer à Montréal ou à Québec ville. Surtout qu’en arrivant à Québec ville je me suis senti vraiment à l’aise et plus chez moi que dans ma ville actuelle en France.

Après réflexion, ce sera Montréal surtout pour les possibilités que donne une métropole dans le domaine professionnel et aussi pour d’éventuel reconversion professionnel pour ma blonde, rien n’empêchera par la suite de partir sur Québec si on en ressent le besoin.
Allez j’arrête de regarder dans le futur, pour l’instant je suis encore en France…

En ce qui concerne le marché de l’emploi dans mon domaine, l’automobile, après seulement une heure de prospection, j’avais deux offres d’emploi… mais pas de promesse d’embauche. Si j’avais déjà été résident permanent j’aurai donc eu un travail quasi immédiatement. Petite précision pour ceux que cela intéresse, personne ne ma rebuté faute de ne pas parler anglais, pourtant je travail dans le commerce ! mais il est vrai que je me suis consacré au Nord de Montréal, plus au sud cela aurait été peu être plus compliqué .
Pas de promesse d’embauche donc, mais des possibilités d’être embauché rapidement une fois sur place, les voyants sont donc au vert de ce coté là.

Pour les prix de l’immobilier c’est très raisonnable par rapport à la France surtout qu’a travail égal dans mon domaine c’est 50% de salaire de plus par mois, pour mon profil en tout cas.
Idem pour manger, la bouffe est moins cher ou équivalent à la France en général en grande surface ou chez l’épicier car pas de taxes sauf pour les produits transformés. La denrée alimentaire la plus cher que j’ai vu est tout ce qui concerne le laitage. Fromage, yaourt (pas autant de choix qu’en France), le lait et dans une autre catégorie, le vin. On peu ce faire plaisir aussi dans des petits restau pour pas trop cher en rapport à ici, ou j’habite. Pour ma pars les voyants sont au vert aussi de ce coté là.

Comparent les trains de vie des deux pays, on aurait une meilleur qualité de vie au Québec, encore une fois cela n’engage que moi ce n’est que mon bilan personnel.

En ce qui concerne les Québecois et ben c’est simple, je suis amoureux de ce peuple qui est ouvert, souriant, et convivial en général ( y en a évidement des moins sympa mais en 15 jours j’en ai pas trouvé, je pense qu’il faut moins d’une heure en France pour en trouver un qui “chiale” ) et avec qui on peu arriver facilement à devenir ami si on se prends pas la tête, que l’on est ouvert d’esprit et que l’on hésite pas à partager avec eux des moments de vie en les aidants, un exemple: je me suis proposé pour aider la personne à qui je loué la chambre ainsi que son voisin à emmener des objets qui ne leur servait plus à une association qui récupère les objets afin de les redistribuer à ceux qui en ont besoin. J’ai aussi étais invité à une émission de télé plus précisément un show musical de Télé Québec et c’était génial, très bonne expérience.
Pour ma pars, je me suis lié d’amitié avec trois Québecois avec les quels nous allons essayer de garder contact et surtout se revoir une fois que je serai au Québec avec ma famille.

Il ne faut évidemment pas arriver avec ses grand sabots et dire “moi je…en France c’est mieux pour ceci ou pour cela… etc … ” Qui aimerai cela qu’un étranger critique et compare tout tout le temps ! si nous partons au Québec c’est pour vivre à la façon Québecoise.

Les taxes maintenant, en France quoi qu’il arrive dans la vie de tout les jours on paie 20% de taxe sauf quelque bricoles qui sont à 7%, au Qc il n’y a “que” 15% de taxe et encore, il n’y en a pas sur les produits frais quand on fait ses courses.

Les impôts sur le revenus ce paie tout les mois, déduit sur les salaires directement (ou tout les 15 jours si l’on est payé toute les deux semaines). On fait une déclaration par an comme en France mais la différence c’est qu’on la paie donc tout les mois. Il y a en plus, au moment de la déclaration tout un tas de déduction possible à faire sur la déclaration afin de toucher un chèque plus ou moins sympa de l’état Québecois. En France on a aussi des retenues de taxes tout les mois sur le salaire, mais on a aussi le bonheur de payer des impôts en plus grâce à cette dite déclarations. En revanche, la déclaration est une usine à gaz en rapport à celle de la France mais beaucoup de Québecois passe par un comptable pour la remplir.

Petite chose pas évidente au départ c’est que les taxes apparaissent une fois arrivé à la caisse, les prix affiché sont toujours hors taxes, j’ai quand même trouvé quelques boutiques “à touristes” ou les prix étaient affichés TTC.

La taxe la plus cher que j’ai vu concerne les voitures, on paie son permis tout les ans ainsi que son immatriculation, en revanche pas de contrôle technique obligatoire. Les motos aussi sont très cher à entretenir au niveau des taxes d’immatriculations et des assurances.
Pour ma pars, les voyants sont aux vert concernant les taxes.

Le seul gros points négatif pour moi c’est la médecine, c’est pas que c’est impossible de se faire soigner car il y a des centres médicaux en plus des hôpitaux mais pour avoir un médecin de famille c’est chaud ! il y a aussi les clinique privé qui fleurissent plus vite que leurs ombres mais à quel prix !!

De plus en plus de Québecois manquent de médecins de famille ce qui pose problème de la femme enceinte jusqu’au soins des personnes âgées.
Mais bon, en rapport au reste de la qualité de vie proposé cela ne suffit pas à nous faire changer d’avis.

Maintenant il nous reste le moins marrant, le dossier CSQ et surtout l’attente…

…Nous en sommes même pas rendu encore là car pour l’instant c’est le TCF qui nous attends le 19 décembre et ensuite envoie du CSQ, autant dire que je suis qu’au début du chemin…

Voilà pour mon petit résumé, je reviendrai peu être rajouter des choses au fur et à mesures car ces 15 jours étaient intenses et j’ai du oublier certains détails qui reviendrons plus tard.

J’espère que ce résumé concernant mon expérience aidera à répondre aux questions que certains peuvent ce poser.

Je souhaite remercier particulièrement Sandra sans qui ce voyage n’aurai pas été rendu possible, merci Sandra aussi pour ta disponibilité et ton aide.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Message du jour

Les Messages du Jour sont des bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants, partagés sur le forum de discussions de la communauté d'Immigrer.com. Nous tenons à souligner que les opinions exprimées dans ces témoignages sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles d'Immigrer.com. Chaque expérience étant unique et personnelle, il est important pour nous de partager ces témoignages afin de donner un aperçu des différentes perspectives et vécus. Toutefois, nous tenons à rappeler que ces témoignages ne sont pas des éléments factuels, mais plutôt des histoires personnelles.

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Grosse déception du Québec

4.2 (69) Bonjour, je voulais juste échanger sur mon ressenti concernant mon...

Bilan 10 mois après au Québec

4.2 (17) Il y a 10 mois, mon conjoint et moi avons...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com