Bilan 2 mois à Sherbrooke - conjoint de PVT - S'expatrier, étudier et travailler au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > Bilan 2 mois à Sherbrooke – conjoint de PVT

Bilan 2 mois à Sherbrooke – conjoint de PVT

Bonjour à tous,

Avant de faire un petit bilan, je vais vous faire un petit récap de notre situation :
Mon mari était développeur web à son compte depuis + de 3 ans, moi je bossais en CDI dans une SPA en secrétariat/communication (un peu de tout quoi^^)
Nous avons eu la chance de passer dans le quota pour “Mon Projet Québec” du mois de Juin.
Mon mari a obtenu un PVT au mois d’Aout.
J’ai quitté mon poste, nous avons tout vendu et sommes partis mi octobre avec notre chat ^^ (dernier vol air transat direct Bordeaux-Montréal)

J’ai obtenu un visa touristique de 6 mois et mon conjoint à validé son PVT.  On est passés séparément à la douane, puis il a m’a rejoint après. La douanière nous a dit : vous seriez passé ensemble, je vous aurai donné un visa touristique de 2 ans (durée du PVT de mon mari). Donc pour les couples dont un seul a obtenu un PVT : passez ensemble ! n’écoutez pas ce qu’il y a marqué “un PVT ne doit pas être accompagné…”

On est resté dans un hôtel pas cher qui acceptait les animaux à côté de l’aéroport le temps de trouver un appart. Mon mari a postulé à plein d’offres d’emploi en tant que développeur web. réponse 2 jours après. Série d’entretiens. Embauché 15 jours après dans une agence à Sherbrooke. On a rapidement trouvé un appart à Sherbrooke (il y en a plein à louer). Le loyer est plus cher que ce que l’on avait prévu, mais on l’a adoré en le visitant ^^

Les 3 premiers jours ont été galère, il a fallut tout acheter (lit, frigo, cuisinière, laveuse, vaisselle…) et on a bien galéré car la plupart des magasins n’avaient rien en stock et ne livraient que dans 2 semaines… On a réussi a avoir le lit le premier jour, le reste les jours suivants dans des plus petits magasins. Et puis mon mari a commencé à bosser, et la routine s’est installée. On a rapidement pris nos marques. Mon mari gagne plus à poste équivalent qu’en France. Mais la nourriture et internet/téléphone sont plus cher. Tout n’est pas tout rose faut pas rêver non plus ^^
L’ambiance est très décontracte, zen, pas de pression. et ça, ça fait du bien.
Dès qu’on a eu internet, j’ai fait une demande de permis de travail (je pouvais car mon mari a obtenu un travail en catégorie O, A ou B (A dans sons cas je crois). En 3 semaines, ils me l’ont envoyé par courrier. Pas besoin de passez par la douane, c’est le permis direct. J’ai plus qu’à trouver un boulot maintenant.^^

Pour le froid, pas de problème pour nous pour le moment. Cela ne nous dérange pas. On se couvre bien, et c’est partit !
Pour la nourriture : le fromage nous manque ! Ca on le savait déjà en partant ^^ Pour le reste ca va, on s’adapte, on change nos habitudes alimentaires et c’est bon. C’est une question d’adaptation et d’être prêts à le faire je pense.
L’achat d’une voiture : Bien sûr, il nous a fallut une voiture ! On a préféré passer par un concessionnaire, pour pas avoir de mauvaise surprise. C’est plus cher, mais on est tranquilles. Comme on avait pas assez d’argent pour l’acheter comptant, on a fait un crédit, et là ca se complique. On a réussi a avoir un crédit sur 4 ans (alors que notre visa n’est que de 2 ans… oui oui…) à condition d’acheter une voiture de 4 ans d’âge maximum. Toujours bon à savoir, ça limite direct les recherches ;) mais ça augmente le prix… donc à prendre en compte pour ceux qui partent ;)

Conseil pour ceux qui partent en PVT : prévoyez de partir avec pas mal d’argent de côté ! Vraiment pas mal ! ^^

Pour le moment, aucun regret, on adore ! On verra à la longue …

Par Li Lou

Pour participer à la discussion

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/
  • Laurent Elouard

    Ca commence plutot pas mal nous ca fait un peu plus d un an a sherbrooke et on y est bien. Aussi. Bonne chance pour la suite

Haut

Bienvenue au Canada