Revenir du Québec et recommencer... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > Revenir du Québec et recommencer…

Revenir du Québec et recommencer…

De henry33

Revenir du Québec et recommencer !

Bonjour,

Je suis entrain de glisser tout doucement… Je pense que la “dépression” me guette , alors j’écris pour me raccrocher à quelque chose ! Je suis un père de famille comblé ( il me semble ? …) mais un piètre époux depuis quelques de temps ! Cela fait 1 an et demi que je suis revenu de Montréal , et depuis ce temps là plus rien n’a plus le même goût pour moi , je sais que je fais semblant d’aller bien pour donner le change, mon état avec le temps ne s’améliore pas du tout… Je ne peut pas m’empêcher de penser au Québec, au Canada et à tout ce que j’ai laissé là-bas ; je souhaitais pouvoir “guérir ” de cette cruelle séparation, de cette frustration qui m’a tordu les entrailles quand ma femme m’a fait comprendre qu’elle ne voudrais plus vivre au Québec, frustration d’autant plus grande que je commençais vraiment à me sentir chez moi à peine installé ; les enfants réalisaient aussi un rêve : l’Amérique, le grand Canada ! pour nous c’était quelque chose !! Wahiba, malgré la famille qu’elle a à Montréal, n’a pas pu se résoudre à laisser tomber notre bonne ville de Mérignac en Gironde ; nous n’avons passés que deux mois en terre étrangère et sommes revenus à notre point de départ ! J’ai accepté, je n’ai pas combattu, l’état de santé d’un être cher et l’équilibre d’une famille sont des choses à préserver avant tout , au bout de quatre semaines nous avions nos billets pour la France, la dépression que connaissait Wahiba depuis le début a bouleversé les projets familiaux et il a fallu réagir très vite car elle perdait du poids et sombrait inexorablement ; elle ne voyait son salut que dans son retour en France, elle dépensait le peu d’énergie qui l’animait à téléphoner à des amis et relations Françaises pour retrouver un appartement, je passais le plus clair de mon temps à consulter les annonces sur internet, et il a fallu aussi réinscrire les enfants en lycée et collège ( le coté positif de tout ça, c’est que nous avons, à 1 km près, réintégrés notre quartier, Rémi et Lisa n’ont pas eu de problèmes de réadaptation, puisqu’ils sont revenus dans leurs anciens établissements scolaires…). Nos amis et proches ont été heureux de nous retrouver, et professionnellement, nous n’avons pas eu trop de mal pour récupérer nos situations … Jusque là, tout va bien, ç’aurait pu être plus périlleux ! Abandonner une vie avec conviction et s’en construire une autre en se disant que c’est en principe pour pas mal de temps, ça demande de l’énergie ! Alors, la redémolir pour récupérer tout ce qu’on a jeté …! PFFFF quel désastre pour moi ! J’avais prévenu mon épouse, on en discutait de temps en temps dans la chambre de notre appartement de St-Laurent, je lui disais que je ne serais plus comme avant et que j’aurais beaucoup de mal pour oublier ce projet d’immigration que nous avions fait quelques mois plus tôt ; c’est tellement vrai ! Aujourd’hui je ne me reconnais plus ! Je ne pense qu’à repartir et je cherche le meilleur moyen pour rentrer ” chez moi ” !! Au Québec ! Ce qui m’inquiète, c’est que peut-être je n’ose pas m’avouer à moi même certaines vérités évidentes : c’est fini ! Il faut passer à autre chose , la vie continue, mon avenir est certainement déjà écrit en France …. Le Canada ce sera une destination de vacances, c’est tout !….

C’est tout ? Non je n’y arrive pas ! Je ne peut pas me résoudre à effacer ces pensées qui me hantent sans cesse ; c’est difficile à concevoir pour certains , mais il ne se passe pas une journée sans que je pense au Québec , je rêve la nuit que je suis un citoyen Canadien comme un autre, comme un immigrant ayant réussi à s’intégrer .

” Il faut que l’on cherche un appart plus grand “, me répète souvent ma femme, ” il faut penser à se renseigner pour les prêts immobiliers si l’on veut acheter ! ” … C’est une noble cause ! ou encore : ” les enfants grandissent et évoluent , on doit, financièrement , préparer leur avenir ! ” Certes ! Il va de soi que ces préoccupations sont légitimes et que l’on doit s’évertuer à bâtir une vie meilleure en donnant les plus grandes chances de réussite à nos enfants.. Je suis d’accord ! Mais je me sens “largué “, fatigué, je ne peut pas partager et confier ce que je ressens à ma femme, je n’arrive pas à trouver de soutien et de solutions, et je continue de survivre comme ça ….

Je fais la part des choses malgré tout ! Je prend en outre un certain recul et ai confiance pour ce qui est de l’avenir des miens ! Mais là où ça ne va plus , c’est que je ne me voie pas avec eux dans ce futur ! Je sais que c’est grave parce que je les aime et je tiens à eux ; alors je calcule , j’essaie de m’imaginer quelques mois en France , quelques mois au Québec pour satisfaire tout le monde… Alors là, encore une fois, je rêve ! Wahiba ne pourra pas tolérer cela , c’est comme si je démissionais, comme si je quittais lâchement le navire, un égoïste et un rêveur que je suis !
Je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir me retenir , rester calme en apparence et faire comme si tout allait bien dans le meilleur des mondes, je craque quelquefois et je me surprend à ne plus supporter des choses qui ne me faisait aucun effet auparavant, je n’ai plus la même ” pêche ” qu’autrefois et mon naturel optimisme s’est évanoui ,je ne sais plus depuis quand …

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/
Haut

Bienvenue au Canada