Mon bilan : ma fin d'immigration s'est écrite hier. Enfin ma citoyenneté ! - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Double nationalité, citoyenneté > Mon bilan : ma fin d’immigration s’est écrite hier. Enfin ma citoyenneté !

Mon bilan : ma fin d’immigration s’est écrite hier. Enfin ma citoyenneté !

Bonjour à tous,

Vous ne me connaissez sans doute pas, car cela fait un bon moment que je ne viens presque plus sur le forum. Mais avant de le quitter définitivement et de tourner la dernière page de mon immigration, je souhaitais partager avec vous un bilan. En espérant que la réalité que j’ai vécu, même si c’est une parmi tant d’autres, puisse vous aider.

Début de procédure en 2003, 1ère visite au Québec pour repérage début 2004, immigration en juillet 2004 avec mari et enfants. Procédure très rapide. Avec le recul j’ai été pas mal chanceuse, même si comme vous le temps m’a paru très très long et j’ai beaucoup stressé. Finalement, je l’ai fait pour rien : française, 30 ans, diplômés, des enfants, une maison à vendre. J’avais tout, pour cette période, de la candidate modèle pour le Québec !!!

En arrivant ici, il a fallu s’adapter à tout : langue, culture, produits, mais je m’y suis bien fait. Difficulté à trouver du travail au départ, jobbine pour commencer à 9$ de l’heure pendant 6 mois et économies qui fondent. Séparation après 1 an ici (c’est aussi une réalité de l’immigration), changement de carrière dans un domaine qui m’était totalement inconnu, je suis devenue prof de français langue seconde parce qu’une personne a souhaité me donner ma chance. Même si je cherchais à retourner dans mon domaine, j’y serais restée 4 ans. Mon ordre professionnel n’a pas été problématique pour me faire reconnaître, le plus dur aura été de trouver un employeur qui était prêt à me faire confiance sans expérience ici et de pratiquer les entrevues, car elles étaient complètement différentes de ce que je connaissais.

J’ai planté la première, demandé des retours d’entrevue que je n’ai jamais obtenu pour pouvoir progresser, alors j’ai essayé d’apprendre seule de mes erreurs en utilisant le gros bon sens. Exercice périlleux mais indispensable qui m’aura permis d’y arriver. Et avec un gros CSSS dont le recrutement est complètement disfonctionnel, j’ai perdu beaucoup de temps. Moralité de l’histoire : ne pas rester trop proche professionnellement parlant et ne pas hésiter à s’éloigner temporairement. C’est ce que j’ai fait et j’ai été embauchée en secteur rural !!!! Le reste du temps est passé pas mal vite, à apprendre, à comprendre, à découvrir une culture qui n’était pas la mienne et qui par moment me fait encore défaut. À vivre une vie loin de sa famille, à vivre de grand évènements par skype ou à ne pas les partager avec eux parce que c’est pas possible. Pas toujours facile mais c’est aussi la réalité de l’immigration. Dans un sens, j’étais déjà préparé car ma famille habitait à 1000km de chez moi en France, mais c’est pas pareil quand même.

Heureusement pour moi, j’ai rencontré ici l’amour, la famille s’est agrandie et surtout la famille de mon conjoint québécois m’a adopté. C’est super d’avoir une seconde famille et de pouvoir fêter avec eux. Je suis très chanceuse. Concernant les amis, certe les gens ne nous attendent pas, mais sont en général assez ouvert. Toutefois, cela demande beaucoup d’énergie de se créer et surtout de maintenir son réseau. De ce côté là, je n’ai pas été très bonne, je l’avoue, j’ai négligé mon réseau.

La dernière étape de mon immigration aura été la citoyenneté. J’ai passé l’exam mardi et eu ma cérémonie hier. À mon grand étonnement, elle aura été rempli de beaucoup d’émotions pour moi, car j’ai comme revécu tous les bons moments, mais aussi les périodes difficiles des 6 dernières années. Et il y en a eu beaucoup, car il ne faut pas se le cacher : l’immigration demande beaucoup de volonté, d’adaptation, de sacrifice etc mais aujourd’hui, je suis québécoise. Certe pas de souche et dès que j’ouvre la bouche, on me le fait remarquer (les plus subtils me demanderont si je viens du lac st-Jean ou de l’Acadie, si si, c’est vrai) mais dans ma tête, je le suis pour vrai !!! Je peux donc maintenant voter, ce qui m’a le plus manqué et rassure-toi Jimmy, le bulletin va être pas mal bleu. Voilà, il y aurait certainement beaucoup d’autres sujets à aborder, mais j’espère que ces quelques lignes vous permettront de vous aider dans votre cheminement.

Merci Laurence et Laurent pour votre site et votre aide, merci à toutes les personnes du forum qui ont croisé mon chemin par clavier interposé ou pour vrai, vous m’avez beaucoup aidé, supporté et enrichi certainement sans même le savoir. J’ai beaucoup apprécié chacune des rencontres. Je vous souhaite à toutes et tous un bon voyage et de réaliser vos rêves.

Sophie

———

De jimmy

Encore une fois, toutes mes félicitations, et tous mes voeux de bonheur

———

De BINOU

Lire votre bilan fait vraiment rêver. Toutes mes félicitations. Je vous souhaite beaucoup de bonheur avec votre nouvelle citoyenneté.

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada