Recul de la langue française au Canada - Immigrer.com
mardi , 21 mai 2024
Accueil FAQ Recul de la langue française au Canada
FAQLangue, culture, identité

Recul de la langue française au Canada

0
0
(0)

Laurent
5-12- à 6:56

CITATION
À l’extérieur du Québec, le français langue maternelle et le français langue parlée le plus souvent à la maison diminuent.

Selon le Recensement de 2006, 4,1 % de la population a le français comme langue maternelle à l’extérieur du Québec, proportion en baisse par rapport à celle observée en 2001 (4,4 %). Cette diminution prolonge une tendance qui se poursuit depuis plus d’un demi-siècle. L’effectif des francophones s’élève à 975 000 personnes, comparativement à 980 000 en 2001, une baisse attribuable, pour l’essentiel, aux échanges migratoires avec le Québec. Quant aux personnes qui font un usage prépondérant du français à la maison, leur part relative était également à la baisse, passant de 2,7 % en 2001 à 2,5 % en 2006. Le nombre de personnes qui parlent le français le plus souvent au foyer est inférieur de près de 400 000 à la population de langue maternelle française.

De 2001 à 2006, l’effectif des francophones affiche un taux de décroissance de 0,5 %, ce qui correspond à une diminution de 5 000 personnes. En ce qui a trait à la population dont le français est la langue d’usage au foyer, le taux de décroissance est de 1,3 % et la baisse de l’effectif est de 8 000 personnes.

L’évolution varie d’une province à l’autre (voir le tableau A-5 et le tableau A-6). Au Québec et au NouveauBrunswick, où les francophones forment 80 % et 33 % de la population respectivement, les proportions du français comme langue maternelle et du français langue parlée à la maison ont également diminué de 2001 à 2006.

C’est au Nouveau-Brunswick que l’on observe la baisse la plus importante de l’effectif des francophones, soit de 4 000 personnes entre 2001 et 2006. Cette réduction se poursuit depuis 1991. La baisse de l’effectif des francophones entre 2001 et 2006 s’observe dans la plupart des provinces à l’extérieur du Québec.

L’Ontario et l’Alberta affichaient toutefois des hausses de 1 000 et de 2 500 francophones, respectivement. De plus, la baisse de l’effectif des francophones était faible, voire négligeable, au Manitoba et en Colombie-Britannique.

source : http://www12.statcan.ca/francais/census06/…nue_decline.cfm

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

Se mettre en “Neutre” à l’arrêt avec une voiture à boîte automatique

0 (0) J’ai acheté une voiture automatique et je me posais la...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com