Le domaine des biotech-pharma en Ontario… - Immigrer.com
jeudi , 23 mai 2024
Accueil FAQ Le domaine des biotech-pharma en Ontario…
FAQMétiers de biotech et santé

Le domaine des biotech-pharma en Ontario…

0
0
(0)

Le domaine des biotech-pharma en Ontario…

Ecrit par: zigzag

Salut tous,

ça fait un bon moment que je ne me suis pas exprimé sur le forum. La raison… la même que 99,99% des nouveaux arrivants… la recherche d’un travail… Je travaille dans le domaine des biotech-pharma, un domaine, qui selon ce que j’ai pu lire de la France, étant en pleine croissance… ERREUR ! Le domaine est sinistré.
Malgrè la magnifique liste d’entreprise que je m’étais concocté, une entrevue (peut-être une seconde, mais pas sûr…) râtée et pas mal de “votre profil m’intéresse, rappeler au Printemps”. Oups, le printemps… ben d’ici là… je ne sais pas où je serais !
Bref, non pas je que veuille vous apitoyer sur mon sort, mais malheureusement, j’envisage de voir ce qui se passe du côté ouest du Québec…c’est à dire, l’Ontario… J’ai des infos sur les boîtes là-bas, mais aucune idée des petites différences qui vous empoissonnent la vie au quotidien, genre coût de la vie, permis de conduire, assurance maladie, bref tout quoi !

Si une bonne âme avait la gentillesse de me secourir dans mes interrogations, je lui en serait gré

——————————

Ecrit par: Tartine

Bonjour,

Pour pouvoir te donner une réponse un peu plus précise… où envisages-tu d’aller en Ontario? Parce que la réponse risque d’être un peu différente selon la ville!

Personnellement j’ai vécu à Toronto – loyer beaucoup plus cher, c’est surtout ça qui fait la différence dans ton budget, ainsi que les transports (l’assurance pour ta voiture si tu en as une, l’abonnement pour les transports publics). Tu dois échanger le permis de conduire et la carte d’assurance maladie, vu que c’est provincial. Il paraît que la couverture de l’assurance maladie est moins bonne, mais je ne suis pas sûre parce que je n’ai pas suffisamment testé le système moi-même. C’est une ville très multiculturelle, qui a beaucoup à offrir, mais c’est très étendu et on peut aussi perdre un temps fou dans les trajets (moi j’avais la chance d’habiter près de mon travail, donc ça allait bien). Les hivers sont moins froids, mais ils ne savent pas enlever la neige ni conduire dès qu’il fait un peu mauvais…

Et bien sûr, il faut maîtriser l’anglais! Un truc qui m’énervait assez, c’est que c’était quasi impossible de trouver un livre en français dans une bibliothèque. Dans mon quartier, j’avais tout ce que je voulais en chinois, en italien ou en portuguais, mais pour le français rien – sauf à faire 45 minutes de métro.

Bonne chance et si tu as des questions plus précises n’hésite pas!

——————————

Ecrit par: Zogu

C’est drôle, j’ai souvent lu qu’il y a plus d’emplois et de recherche dans le domaine pharmaceutique à Montréal qu’ailleurs au Canada. Après tout, les grosses firmes ont toutes leurs bureaux ici.

Y a-t-il un bon marché dans le secteur pharmaceutique (administration, R&D, logistique, production) à Toronto ou à Ottawa?

——————————

Ecrit par: Redflag

Salut Zigzag,

L’Ontario pour la biotech… bof bof, y’a pas grand chose. Qualité de vie : pas bonne vue la taille de la ville et le prix des loyers. Ce soir je quittais Toronto depuis l’aéroport Pearson en direction de London sur la 401, eh bien c’était à pas de tortue sur 20km (soit à 45km de Toronto, Pearson étant à plus de 25 km du centre-ville), puis ultra dense sur encore 40 km de plus ! Il m’a fallu plus d’une heure de route pour pouvoir atteindre la vitesse légale de 100km/heure. Montréal est bien moins embouteillée !

À ta place je m’accrocherais. Tape aussi dans le secteur public: post-doc dans les universités pour commencer. Courage !

Redflag
(depuis London Ontario)

——————————

Ecrit par: Guillounette

Si tu veux un maximum d’infos sur l’Ontario je te conseille d’aller faire un tour sur
www.settlement.org

Je l’ai parcouru en long en large et en travers (rien que ça !) avant de partir et je dois dire que ça m’a été tres utile.

Apres si tu as des questions plus terre à terre du style:

combien pour un appart correct
combien pour un resto sympa
combien pour une baguette de pain …..

N’hésites pas, je débute à Toronto, mais j’ai pas mal d’amis qui ont deja répondu à toutes mes questions existentielles

Enfin bien sur si c’est Toronto qui t’interesse !

——————————

Ecrit par: Redflag

De retour,

Pour revenir au secteur biotech-pharma à Montréal, je ne crois pas qu’il soit sinistré. Il subit des vagues comme dans l’aéronautique par exemple, et ça va soit assez bien soit moyen. Ça ne va jamais très fort dans ce secteur, ça se saurait. J’y suis resté 5 ans, de 1999 à 2003. Peut-être qu’on est dans une phase “moyenne”, mais tu vois ma blonde a trouvé en peu de temps. Peut-être est-ce un coup de chance, ça arrive aussi.

Tu as un PhD donc c’est plus difficile : plus on est diplômé, plus c’est dur de se caser. Tu cherches depuis combien de temps ?

Si tu veux te caser dans un secteur qui marche fort en ce moment et qui recrute… Organisation de la recherche clinique. Ma boite recrute… MAIS voyagement 50% du temps potentiellement (moi je voyage assez peu en fait, ça pourrait changer), salaire un peu faible pour un PhD au début, mais progression rapide.

——————————

Ecrit par: zigzag92

Salut tous,

pour répondre à Zogu (comment ça va ?) : je te mets un lien pas mal du tout pour trouver de l’info sur les biotech en Ontario www.biotechontario.com/bp/organizationSearch.do?task=displaySearch, il y a un secteur, et j’ai posé cette question car dixit (à peu près) un VP de R&D que j’ai eu au tél :”depuis que les crédits d’impôts on était supprimés, l’argent est parti à l’ouest (comprendre l’ontario).”
En même temps, “sinistré” c’est peut-être un peu de sinistrose de ma part, mais ce qui est clair, c’est que le secteur ne va pas bien et que toutes les personnes avec qui j’ai des contacts dans les boîtes “débauches”, et la plupart on le discours “c’est pas le top en ce moment”.
SEB : okay, ça fait pas des masses de temps que je cherche (3 mois), mais bon… je fais une recherche plutôt active (envoi, Tél, Fax, relance, rappel, message… bref, la totale). Concernant les post-docs, je pense que vivre à 5 sur un seul post-doc, faut être acrobate avec le budget (et nous on est plutôt du genre 2 mains gauches…). Bref, j’y ai pensé, histoire de ne pas rester sans activité… D’ailleurs, à ce propos, sais-tu s’il y a un cadre juridique (genre contrat) pour les post-doc ? Quant à ce que tu fais actuellement, j’y ai pensé aussi, mais je crains qu’on me dise que je ne “fit” plus avec le profil du domaine après… D’ailleurs, tu ne voyage pas tant que cela finalement ! Cool, non ? Par contre, super content que Nat est trouvé une job !

Bref, je m’accroche parceque je n’ai pas le choix, et que je suis volontaire, mais faut bien avouer que de temps en temps, c’est un peu pas cool…

——————————

Ecrit par: Redflag

Salut,

QUOTE
D’ailleurs, à ce propos, sais-tu s’il y a un cadre juridique (genre contrat) pour les post-doc ?

À mon avis un statut de salarié comme un autre. C’est juste le salaire qui n’est pas celui d’un “plein PhD”, mais ça peut tourner autour de 35-40K$ quand même.

——————————

Ecrit par: nat92

Pour info j’avais déposer mon Cv en février au CQIB à Laval (incubateur d’entreprise) et c,est une de ces entreprise (Innodia) qui m’a contacté une première fois en avril puis en aout. J’y travaille depuis septembre.

N’hésite pas à viser les toute petite entreprise, je t’assure que cela sera plus facile que les grosse.

Quand à la job de Seb, qui sait tu pourrais très bien fitter, en attendant de trouver autre chose dans un labo en tout cas c,est un secteur qui embauche plus que dans les labo

——————————

Ecrit par: JayJay

Zigzag, va jeter un oeil sur Workopolis, région de Québec. Je ne veux pas te faire de faux espoirs et j’avoue que j’ai mal regardé ce type d’offres puisque ça ne me concerne pas, mais il me semble avoir vu 3 ou 4 trucs dans les dernières semaines relativement à ton domaine!!!

——————————

Ecrit par: zigzag92

Salut tous,

Merci Jayjay, je vais jeter un oeil la dessus.
Nat : je vise surtout les petites boîtes, vu que les grandes, ce sont des places fortes difficilement pénétrables… Mais c’est bien là le prob, les petites ont du mal à lever des fonds… Or, l’argent, c’est le nerf de la guerre ! Je crois que je vais réfléchir sérieusement à ce que fait Seb… En y réfléchissant bien, ça peut être un plus intéressant.

En tout cas, merci à tous pour vos réponses.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Les vrais salaires des métiers de la santé et services sociaux au Québec

5 (1) Le journal québécois 24 heures s’est penché sur les salaires...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com