Echos négatif sur le Quebec me font perdre mon enthousiasme

De semsphere

Coucou à tous,

J’ai entrepris les démarches en novembre 2011, j’ai mon RDV pour l’entretien fin février. Toute motivée je révise et me documente pour réussir cet entretien, cependant, ma soeur qui est au Quebec avec son mari et ses enfants depuis plus d’un an me déconseille fortement de poursuivre les démarches et cela pour plusieurs raisons, elle m’a conseillé de rester en France, et envisage elle même de quitter le Quebec et repartir au pays (pourtant elle réside dans un pays maghrébin). J’avoue qu’avec tout ce qu’elle m’a rapporté sur les conditions de vie et surtout de l’emploi m’ont un peu refroidi. Je suis consciente que le Quebec n’est pas un eldorado, et je connais ce que c’est que de vivre dans un pays étranger et de subir toutes le difficultés(étant étudiante étrangère en France depuis 3ans), enfin bref, je me sens perdu …

 

———

De ced01

Bonjour, peux tu nous dire qu’elles sont les difficultés que rencontre ta famille au Québec? Est ce au niveau de l’intégration? De la recherche d’emploi?

———

De Uncle_Bens

Je n’ai qu’un conseil a te donner c’est vrai que la famille est la pour nous conseiller et pour nous aider a faire des bons choix ! Âpres je pense que tu devrais tenter ton aventure a toi, les vies nese ressemble pas et d’ailleurs heuresement, donc si ta sur rentre au pays et qu’elle veut plus y rester ça ne veut pas dire que toi tu va pas t’en sortir je suis moi même immigrer algérien en France depuis l’âge de 11ans j’en ai 22ans mnt et j’ai déjà envoyer la DCSQ donc même si les parents me déconseillerais ce qui est pas le cas je tenterais mon aventure car c’est un projet que j’aurai fait de A a Z par moi même , et puis si je me plante je me relèverai après tout je ne suis pas malade , je n’ai pas une maladie mortelle ou quoi donc comme tu le dit le Canada ni un autre pays ne sont des Eledorado mais il faut pas penser que si la sur la copine ou la tante échoue Ben que toi aussi tu va échouer 😉

La décision finale sera tienne tiens nous au courant entouqu’a 😉 bon courage 😉

Au plaisir

ps :

Désole pour les fautes de frappes je suis avec mon téléphone lol !!

———

De Hawaiienne 54

tout est une question de point de vue personnel.

Nous sommes parti pour le quebec en 2008, en nous disant que ca pouvait très bien ne pas nous plaire, mais que sinon , nous allions vivre avec le regret de ne pas avoir essayé!

Nous avons galéré jusqu’en janvier 2010, deux ans et demi…mais jamais nous n,avons eu envie de retourner vivre en France, les difficultés financières n’ont pas eu raison de nous. Avec de la patience et de la perséverance nous sommes maintenant lamcé sur une belle route, ya rien qui nous ramènera au pays!

 

je te dirai : dans la vie faut oser.

 

ya plein plein de gens qui nous dise qu’on a de la chance, que eux aussi ils aimeraient faire ca, repartir à zero, tout recommencer etc…je suis désolée mais ce n’est pas de la chance, ce n’est pas le hasard. nous avons décidé d’essayer, nous nous sommes donné les moyens et les sacrifices (bah oui faut en faire) !

———

De Kweli

Coucou à tous,

J’ai entrepris les démarches en novembre 2011, j’ai mon RDV pour l’entretien fin février. Toute motivée je révise et me documente pour réussir cet entretien, cependant, ma soeur qui est au Quebec avec son mari et ses enfants depuis plus d’un an me déconseille fortement de poursuivre les démarches et cela pour plusieurs raisons, elle m’a conseillé de rester en France, et envisage elle même de quitter le Quebec et repartir au pays (pourtant elle réside dans un pays maghrébin). J’avoue qu’avec tout ce qu’elle m’a rapporté sur les conditions de vie et surtout de l’emploi m’ont un peu refroidi. Je suis consciente que le Quebec n’est pas un eldorado, et je connais ce que c’est que de vivre dans un pays étranger et de subir toutes le difficultés(étant étudiante étrangère en France depuis 3ans), enfin bref, je me sens perdu …

 

 

C’est à toi de savoir si tu veux vivre ta propre vie ou vivre celle de ta soeur.

 

Tu es jeune. Tu as déjà vécu une expatriation en France et j’imagine que tu as su surmonter, toute seule comme une grande, pas mal de choses. Puis tu as des atouts que ta soeur n’a peut-être pas. C’est pas mal difficile de bouger quand on est déjà en couple avec enfants. Tu considères le travail du conjoint, l’école du plus grand, la garderie de la plus petite, l’amie voisine qui te dépanne de temps en temps.

 

Toi, tu as juste à ramasser ta valise et à aller partout au Canada, partout où la vie t’offrira une chance. Tu dois avoir un niveau acceptable en anglais, non? 

 

Laisse-toi donc tenter, un diplôme français te donne une chance (en tout cas meilleure que celle de la moyenne des Algériens). Saisis-la. 

 

Considère que tu aimes un gars et que tu veux te marier avec. Considères-tu que l’avis de si ta soeur ne l’aime pas, ça te fera changer d’avis? 

———

De lion 01

tout est une question de point de vue personnel.

Nous sommes parti pour le quebec en 2008, en nous disant que ca pouvait très bien ne pas nous plaire, mais que sinon , nous allions vivre avec le regret de ne pas avoir essayé!

Nous avons galéré jusqu’en janvier 2010, deux ans et demi…mais jamais nous n,avons eu envie de retourner vivre en France, les difficultés financières n’ont pas eu raison de nous. Avec de la patience et de la perséverance nous sommes maintenant lamcé sur une belle route, ya rien qui nous ramènera au pays!

 

je te dirai : dans la vie faut oser.

 

ya plein plein de gens qui nous dise qu’on a de la chance, que eux aussi ils aimeraient faire ca, repartir à zero, tout recommencer etc…je suis désolée mais ce n’est pas de la chance, ce n’est pas le hasard. nous avons décidé d’essayer, nous nous sommes donné les moyens et les sacrifices (bah oui faut en faire) !

Nous pareil la premier année et ça fait 30 ans qu’on est la 

———

De semsphere

Merci à tous pour vos avis!

Pour répondre à la question de CED, l’une des difficulté qu’elle m’a rapporté est celle de l’emploi! elle est réduite a faire des petit remplacement de temps à autre et pas dans son domaine (des jobbines), son mari ne trouve pas de travail pourtant très qualifié, ce qui les fais vivre c’est juste leur économies. Son mari se plaint du niveau scolaire des ses petit garçons 6 et 8 ans, apparemment le niveau n’est très fameux et ils s’inquiètent de leurs avenir, il m’a dit que la plupart des québécois arrêtent leurs études très tôt et se mettent au travail et il y a juste une minorité qui poursuit des études supérieures. Je lui ai répondu que cela ne dépendait pas seulement du système scolaire mais qu’il y a pleins de paramètres à tenir en compte et que quelqu’un qui voudrait faire des études supérieures se donnerait forcément les moyens.De plus la vie est apparemment très chère mis a part le loyer qui est abordable , le reste est très chère!Les gens sont froid et pas très accueillant! 

Quand j’ai commencé mon projet d’immigration  au quebec, la présence de ma soeur m’a rassuré, on ne peut pas nier le faite d’avoir une soeur deja installé est très rassurant du moins durant les premiers mois (être logé, orienté…) mais la la donne a changé, et j’ai peur que mes 4 diplômes me serviront à rien d’autre que d’encaisser dans un McDo et de ne pouvoir donner à mes futur enfants le confort minimum dont ils auront besoin! Mon mari n’est pas accourant de mes appréhensions car pour lui aussi le Quebec n’est pas sa destination de rêve mais il a accepté pour moi! je suis vraument mais vraiment perdu! car si je quitte la France je ne pourrais plus y retourner et j’ai peur de le regretter car dans mon cas si le Quebec ne me réussi pas c’est direction pays natal (maghreb) et ça sera toute une vie gâché!!!

———

De koideneuf

Comme on dit: « qui tente rien n’a rien »

 

Moi aussi j’ai quelque apréhension au sujet de l’integration (trouver un JOB, etc)

Mais je lis des message où des gens ont réussi et d’autre où des gens n’ont pas réussi.

Il faut pesé le pour et le contre et surtout te sondé toi meme pour savoir si tu est apte ou pas a accépté 

certaine difficulté. 

Des difficulté tu en aura certe, sache qu’aucune personne ne t’atendra a l’aéroport avec un JOB bien payée.

 

Bon courage, 

———

De Marthyn Louie

Merci à tous pour vos avis!

Pour répondre à la question de CED, l’une des difficulté qu’elle m’a rapporté est celle de l’emploi! elle est réduite a faire des petit remplacement de temps à autre et pas dans son domaine (des jobbines), son mari ne trouve pas de travail pourtant très qualifié, ce qui les fais vivre c’est juste leur économies. Son mari se plaint du niveau scolaire des ses petit garçons 6 et 8 ans, apparemment le niveau n’est très fameux et ils s’inquiètent de leurs avenir, il m’a dit que la plupart des québécois arrêtent leurs études très tôt et se mettent au travail et il y a juste une minorité qui poursuit des études supérieures. Je lui ai répondu que cela ne dépendait pas seulement du système scolaire mais qu’il y a pleins de paramètres à tenir en compte et que quelqu’un qui voudrait faire des études supérieures se donnerait forcément les moyens.De plus la vie est apparemment très chère mis a part le loyer qui est abordable , le reste est très chère!Les gens sont froid et pas très accueillant! 

Quand j’ai commencé mon projet d’immigration  au quebec, la présence de ma soeur m’a rassuré, on ne peut pas nier le faite d’avoir une soeur deja installé est très rassurant du moins durant les premiers mois (être logé, orienté…) mais la la donne a changé, et j’ai peur que mes 4 diplômes me serviront à rien d’autre que d’encaisser dans un McDo et de ne pouvoir donner à mes futur enfants le confort minimum dont ils auront besoin! Mon mari n’est pas accourant de mes appréhensions car pour lui aussi le Quebec n’est pas sa destination de rêve mais il a accepté pour moi! je suis vraument mais vraiment perdu! car si je quitte la France je ne pourrais plus y retourner et j’ai peur de le regretter car dans mon cas si le Quebec ne me réussi pas c’est direction pays natal (maghreb) et ça sera toute une vie gâché!!!

 

 

 

Salam, tu peux entreprendre les deux démarches en même temps, tu essaies de trouver un emploi en France et tu continues les démarches pour le Quebec aussi. Le visa de résidence permanente est valable plusieurs années je crois. Et si tu arrives à t’installer en France tu prends des vacances et va tenter ta chance au Quebec. Pour maintenir le statut de résident permanent il faut cumuler 2 ans sur 5.  Comme ça tu verras par toi même. Chacun sa vision de choses et ses opportunités.

———

De Frankline

je suis vraument mais vraiment perdu! car si je quitte la France je ne pourrais plus y retourner et j’ai peur de le regretter car dans mon cas si le Quebec ne me réussi pas c’est direction pays natal (maghreb) et ça sera toute une vie gâché!!!

 

Tu dramatises pas un peu trop là??

Y a plein de pays en dehors de la France et du Canada, tu pourras toujours tenter ailleurs…

Et perso moi j’ai des amies francaises d’origine maghrebine qui sont allées vivre au Maghreb et qui sont trés heureuses de leur vie.

———

De semsphere

je suis vraument mais vraiment perdu! car si je quitte la France je ne pourrais plus y retourner et j’ai peur de le regretter car dans mon cas si le Quebec ne me réussi pas c’est direction pays natal (maghreb) et ça sera toute une vie gâché!!!

 

Tu dramatises pas un peu trop là??

Y a plein de pays en dehors de la France et du Canada, tu pourras toujours tenter ailleurs…

Et perso moi j’ai des amies francaises d’origine maghrebine qui sont allées vivre au Maghreb et qui sont trés heureuses de leur vie.

Quand on a une bonne situation au maghreb c’est vrai que c’est pas si dramatique que ça, mais quand on a tout quitter pour venir en france (boulot stable en ce qui concerne mon mari) et pour ma part 3 ans a faire 2 master crois moi c’est du temps et de l’énergie et si je repart chez moi il faudra tout recommencer trouvez un bon boulo(ce qui est loin très loin d’être évident), un logement…. de plus ayant vécu toute ma vie labas et vu la différence entre un pays dévellopé et un pays qui ne l’est pas, crois moi ça t’enlève toute envie d y retourner (je ne dénigre pas mon pays car ça restera toujours mon pays, mais ce n’est pas le pays ou je voudras voir grandir mes enfants, je veux leur offrir mieux que ce que j’ai eu… enfin bref en tous cas merci pour vos conseils à tous, je vais quand même essayer de réussir l’entretien et ensuite décider si je continue les démarches ou pas!

———

De berla

je suis vraument mais vraiment perdu! car si je quitte la France je ne pourrais plus y retourner et j’ai peur de le regretter car dans mon cas si le Quebec ne me réussi pas c’est direction pays natal (maghreb) et ça sera toute une vie gâché!!!

 

Tu dramatises pas un peu trop là??

Y a plein de pays en dehors de la France et du Canada, tu pourras toujours tenter ailleurs…

Et perso moi j’ai des amies francaises d’origine maghrebine qui sont allées vivre au Maghreb et qui sont trés heureuses de leur vie.

Quand on a une bonne situation au maghreb c’est vrai que c’est pas si dramatique que ça, mais quand on a tout quitter pour venir en france (boulot stable en ce qui concerne mon mari) et pour ma part 3 ans a faire 2 master crois moi c’est du temps et de l’énergie et si je repart chez moi il faudra tout recommencer trouvez un bon boulo(ce qui est loin très loin d’être évident), un logement…. de plus ayant vécu toute ma vie labas et vu la différence entre un pays dévellopé et un pays qui ne l’est pas, crois moi ça t’enlève toute envie d y retourner (je ne dénigre pas mon pays car ça restera toujours mon pays, mais ce n’est pas le pays ou je voudras voir grandir mes enfants, je veux leur offrir mieux que ce que j’ai eu… enfin bref en tous cas merci pour vos conseils à tous, je vais quand même essayer de réussir l’entretien et ensuite décider si je continue les démarches ou pas!

Oui fais étape par étape! Viens ici à présentement et tu verras au moins si tu aimes le froid : à Québec -28 C (temps ressenti -42C) et à Montréal -26C. Tu pourras costater si tu aimes l’hiver http://www.youtube.com/watch?v=loWltATCiNI Je ne sais pas si tu connais Québec alors la voici!

———

De MNew

je suis vraument mais vraiment perdu! car si je quitte la France je ne pourrais plus y retourner et j’ai peur de le regretter car dans mon cas si le Quebec ne me réussi pas c’est direction pays natal (maghreb) et ça sera toute une vie gâché!!!

 

Tu dramatises pas un peu trop là??

Y a plein de pays en dehors de la France et du Canada, tu pourras toujours tenter ailleurs…

Et perso moi j’ai des amies francaises d’origine maghrebine qui sont allées vivre au Maghreb et qui sont trés heureuses de leur vie.

Sans être d’origine maghrébine, il y a pas mal d’expat au Maroc par exemple, qui y vivent et compte y rester. Tout cela est une question d’opportunité !

———

De Frankline

Quand on a une bonne situation au maghreb c’est vrai que c’est pas si dramatique que ça, mais quand on a tout quitter pour venir en france (boulot stable en ce qui concerne mon mari) et pour ma part 3 ans a faire 2 master crois moi c’est du temps et de l’énergie et si je repart chez moi il faudra tout recommencer trouvez un bon boulo(ce qui est loin très loin d’être évident), un logement…. de plus ayant vécu toute ma vie labas et vu la différence entre un pays dévellopé et un pays qui ne l’est pas, crois moi ça t’enlève toute envie d y retourner (je ne dénigre pas mon pays car ça restera toujours mon pays, mais ce n’est pas le pays ou je voudras voir grandir mes enfants, je veux leur offrir mieux que ce que j’ai eu… enfin bref en tous cas merci pour vos conseils à tous, je vais quand même essayer de réussir l’entretien et ensuite décider si je continue les démarches ou pas!

 

Mes amies qui sont parties sont nées en France, donc elles savent tout à fait ce qu’est un pays developpé elles y ont vécu toutes leurs jeunesses. Mais elles ont fait le choix de partir parcequ’elles avaient des projets la-bas, et elles s’y sentent tout à fait bien. Il est sûr qu’elles ne sont pas pauvres, mais justement elles ont un meilleur niveau de vie que ce qu’elles pouvaient avoir en France.

Avec tes masters francais, tu pourrais je pense avoir un trés bon poste ailleurs qu’en France ou au Canada, le monde est vaste.

Aprés je ne sais pas dans quel domaine tu as fait des études, certaines études ouvrent encore plus de portes que d’autres..

———

De crazy_marty

Des expériences de gens qui ont réussi et sont heures de leur immigration au Québec, tout comme des expériences opposées, tu en auras toujours. Même si en général les négatives ressortent davantage dans les récits, ceux qui sont contents ne font que rarement des témoignages, étrangement.

 

Par contre, c’est à toi de vivre l’expérience, non pas ta soeur, pas tes amis, pas tes connaissances, pas des anonymes sur un forum. Toi et toi seule est capable de savoir ce que tu es prête à vivre, capable de faire ta propre expérience. Peut-être sera t’elle enrichissante et pleine de succès, tu ne sais jamais.

 

Ne pas oublier aussi qu’une expérience d’immigration seule sans chum et sans enfant est différente d’une expérience en famille. Tu as pas les mêmes contraintes, mêmes objectifs, mêmes facilités ou difficultés.

———

De sylvie-D

tu pourrais venir en vacance pour visiter le québec et te faire déjà une opinion non ?

 

l avantage du québec c est qu on peut reprendre des études facilement 

faut avoir un minimum de secondaire 5 , mais avec ton master en poche tu as le niveau des études superieure et ça peut aider pour trouver un boulot

 

peut être que tu pourrais venir avant toute ta famille ,t installer ici et une fois que tout est ok pour toi , faire venir le reste de ta famille

 

mais est ce que tu serais capable de laisser enfants et mari en france 

 

ça c est le plus dur

 

 

le québec peut te valider ton niveau d étude ( reconnaissance / équivalence )

 

en tout cas ,bon courage à toi 

———

De Subcity84

Bonjour,

 

Je suis à 100% d’accord avec les intervenants précédents. Il est normal de se poser des questions, et encore plus quand on a un retour négatif de quelqu’un de proche. Mais comme tous les autres l’ont dit, chaque immigration est personnelle, et je pense que même au sein d’un couple elle ne sera pas vécue de la même manière.

Etant moi-même en processus d’immigration (temporaire dans un premier temps en PVT, et ensuite advienne que pourra!), je me pose les mêmes questions que toi. Je laisse derrière moi un pays où j’aurai possibilité de retrouver un emploi plutôt facilement, un confort matériel, et le soutien de famille et amis pour me lancer dans la grande aventure de l’expatriation. Mais au fond de moi, une petite voix résonne et me dit « Si tu ne le fais pas, tu le regretteras ! ». D’autant plus que j’ai de mon côté un témoignage extrêmement positif de ma meilleure amie suite à son immigration à Montréal. Il y a forcément eu des hauts et des bas, mais le bilan est plus que positif !

Dis-toi que tu l’as déjà fait une fois pour tes études, et que même si le pays d’arrivée n’est pas le même, tu sais déjà plus ou moins ce que tu devras affronter. Je ne pense pas qu’il soit actuellement plus facile de trouver un emploi en France qu’au Québec, même avec des diplômes à foison (mon conjoint en est la preuve vivante, bac+5 et 1 an et demi de chômage avant de trouver un poste sous-qualifié en CDD…). De notre côté on se dit, quitte à galérer – car nous sommes très objectifs sur le sujet, nous savons que ce ne sera pas facile – autant en profiter pour découvrir autre chose et élargir nos horizons. Qui sait, la fin de notre PVT nous verra peut être revenir en France un peu dépités, mais au moins nous aurons vécu notre expérience jusqu’au bout.

 

J’ai cependant bien compris qu’un « échec » au Québec t’obligerait à retourner dans ton pays d’origine et que cela ne semble pas te convenir, mais dis-toi également qu’effectivement, si le Québec ne te convient pas pour une raison ou pour une autre, d’autres alternatives se proposeront à toi. Pourquoi pas une autre province pour commencer…

 

Dis-toi en tout cas que tu as toutes les cartes en main, prépare ton entrevue, vis la à fond et tu te décideras ensuite. Sans regrets !

 

Bon courage pour la suite de ton aventure, et tiens nous au courant !

———

De tyrox1

Je viens de tomber sur ton post par le biais de Facebook.

 

Tu dis que tu viens du maghreb et que tu vis en France et à présent tu souhaites partir au Quebec ? 

Je ne comprends pas très bien ton but surtout par rapport à ce que tu as écrit récemment à savoir que tu  » as tout quitté pour venir en France » …

 

Par ailleurs, tu cites toutes les vertus et les bienfaits de la France ainsi que la stabilité de ton mari alors une nouvelle fois pourquoi cette envie de bouger encore ? 

 

Je suis en attente depuis un an de mon CSQ ( dans le but de la RP) et j ai vécu 3 ans au Quebec et moi aussi j ai eu beaucoup de mal au début car  je ne connaissais personne et en plus je suis arrivé en hiver donc c était dur mais avec tous les sites,les témoignages et les infos qui sont à notre disposition à notre époque  ton post est limite outrancié pour toutes les personnes dont moi qui souhaitent partir de la France et s installer au Quebec. 

J avais trouvé une bonne job, un salaire adéquat, super condo. Des soucis de Visa m ont obligé à regagner cette putain de France.

Tout est possible la bas mais évidemment il faut se bouger. les gens nous tirent vers le haut et non vers le bas comme en France et contrairement à ce que te dit ta soeur qui ne doit pas beaucoup sortir selon moi, la population Montréalaise ou de Quebec est très accueillante et ouverte.

Quand tu as gouté au système la bas, le mode de vie et les moeurs et si l on dresse un comparatif sensé et réel avec la France … et bien fais tes bagages et ne réfléchis pas ! Bouge !

 

Je suis surement un peu dur mais complètement réaliste et ouvert à chaque remarque mais je tenais à intervenir car ta soeur t induis indubitablement en erreur et ne s intègre visiblement pas du tout. 

Mon conseil ?

Vivre = Canada, peu de stress, population accueillante et bonne qualité de vie, peu de chomage …

Survivre = France, bcp de stress, population desagreable et raleuse, mauvaise qualité de vie, fort chomage …

 

tu hésites encore ? je peux rallonger ces listes comparatives quand tu veux 🙂

 

PS : la vidéo posté plus haut est frissonnante !!!! Yeahhh !!!

———

De Katseyes34

Perso, mon mari et moi sommes installés depuis bientôt 5 ans à Montréal et on a vraiment du mal à gérer ce racisme des québécois envers nous, les français en général… C’est très pénible. De plus, le coût de la vie augmente de jour en jour: la TVQ, le téléphone, la Poste, l’essence, etc. Ça s’en ressent vraiment et financièrement, on est devenus très limite, d’autant que nous avons maintenant un bébé à s’occuper… On s’est posé maintes fois la question à savoir si on souhaitait rentrer en France. La réponse est oui, mais pour des vacances! Malgré tout, le point positif est qu’ici, nous avons un emploi et qu’en France, rien n’est gagné à ce sujet. La mentalité étriquée d’ici nous pourrit littéralement la vie et encore, je reste gentille! Mais on se dit qu’il y a partout des pour et des contre alors on fait notre plus beau sourire et on fait aller comme ça. On verra plus tard mais c’est clair que si nous décidons de rester au Canada, et ce sera certainement le cas, nous quitterons le Québec pour sûr. On pourra s’entendre dire que ce sera du pain en moins que nous, les étrangers, prendront aux bons Québécois, nous qui ne payons pas d’impôts etc. Et pourtant, Dieu sait qu’on en paye des impôts ici! Plus ça va et moins il y a d’avantages à être ici, c’est clair: on bosse comme des dingues pour une vie de moyenne qualité et niveau aides sociales, on a quasiment droit à rien car on gagne trop! L’étau se resserre et malgré tout, ils peuvent dire ce qu’ils voudront, ça ressemble de plus en plus à la France, ici! Niveau social et coût de la vie j’entends… Bref ce n’est que mon avis. Il y a d’autres choses à explorer au Canada que le Québec, et heureusement! Après, l’expérience de ta famille ne sera peut-être pas la tienne… Courage!
 

———

De Frankline

Perso, mon mari et moi sommes installés depuis bientôt 5 ans à Montréal et on a vraiment du mal à gérer ce racisme des québécois envers nous, les français en général… C’est très pénible.

 

Je ne savais pas qu’il y avait du racisme anti-francais.. :blink2:

———

De Caro Lili

Il ne faut pas non plus prendre pour argent comptant tout ce qu’il se dit ici…Rien que de parler de « racisme » anti-francais, c’est une aberration…Seulement il faut juste comprendre:

 

on part, nous étrangers, avec un handycap, COMME TOUT ÉTRANGER DANS NIMPORTE QUEL PAYS. (jetez juste un regard rétrospectif sur la France par exemple…)

 

On dirait que les Francais n’ont pas ca bien clair à l’esprit. Il est clair que quelqu’un né ici, éduqué ici, sera favorisé, aura à faire moins d’efforts pour remplir les attentes des employeurs et des gens en général et part avec un meilleur bagage que nous pour le même emploi.

 

Ca me fait peur aussi, mais je crois qu’il faut juste se battre pour s’intégrer et s’adapter le mieux possible, employer leurs mots ect. Parole de toute nouvelle alors bon….. 

———

De Abenakis

Des cons, il y en a dans tout les pays et ce même au Québec,vous pouvez me croire je suis né ici.Dans les autres provinces anglophone se n’est guère mieux,il y a présentement et ce depuis longtemps un ressentiment anti-francophone (Québécois).

 

Donc,c’est à chacun de prendre sa chance et sa place pour enfin rejoindre les immigrants qui se sont très bien intégrés au merveilleux pays du Québec!    :bye:

———

De Denis Granger

Je ne veux pas être méchant, mais à vous lire… Restez en France. Si on vient ici c’est parce que ON VEUT venir ici… À vous lire, vous vous forcez et forcez votre mari aussi à vous installer ici. C’est pas la bonne méthode croyez moi.

Denis

———

De Katseyes34

Ohhh oui! Si encore ce n’était que l’expression « maudit français » mais non, ils sont gentils par-devant (et encore, ça dépend), mais par-derrière, ils cassent du français à tout va! C’est peut-être notre réputation de grandes-gueules qui veut ça mais ils gardent en somme des rancoeurs du passé par rapport aux batailles de l’Histoire, comme quoi, la France les aurait abandonnés, je ne sais pas trop quoi… l’Histoire, c’est pas vraiment mon truc. En tous cas, on est recherchés sur le marché de l’emploi ici car ils sont en manque de main d’oeuvre qualifiée, notamment en français, mais une fois ici, on sent bien qu’on n’est pas les bienvenus. On est loin d’être « cousins » comme on dit « nos cousins québécois »… Après je généralise aussi à ce que j’ai pu vivre, toute la population n’est pas raciste mais en gros, si tu l’ouvres ici, ils vont te dire de retourner dans ton pays si tu n’es pas content. Or que, on paye aussi des impôts, même s’ils croient le contraire, on a les mêmes Droits qu’un québécois, qu’un Canadien même, donc à preuve du contraire, si on trouve que, je ne sais pas, que par exemple la hausse de la Taxe Provinciale est injustifiée à nos yeux, on a le droit de s’exprimer quand même! Ensuite il y a québécois francophones et anglophones, là aussi, la différence de mentalité est flagrante! Ah oui, car il y a aussi « racisme » si je peux dire ainsi des francophones envers les anglophones. Je me demande si c’est pas mieux d’être française finalement, au moins, on se fond un peu dans la masse!!!

———

De Blueberry

Il ne faut pas non plus prendre pour argent comptant tout ce qu’il se dit ici…Rien que de parler de « racisme » anti-francais, c’est une aberration…Seulement il faut juste comprendre:

 

on part, nous étrangers, avec un handycap, COMME TOUT ÉTRANGER DANS NIMPORTE QUEL PAYS. (jetez juste un regard rétrospectif sur la France par exemple…)

 

On dirait que les Francais n’ont pas ca bien clair à l’esprit. Il est clair que quelqu’un né ici, éduqué ici, sera favorisé, aura à faire moins d’efforts pour remplir les attentes des employeurs et des gens en général et part avec un meilleur bagage que nous pour le même emploi.

 

Ca me fait peur aussi, mais je crois qu’il faut juste se battre pour s’intégrer et s’adapter le mieux possible, employer leurs mots ect. Parole de toute nouvelle alors bon….. 

 

Il y a des Québécois qui n’aiment pas les Francais.

 

Ce qui n’est pas très clair pour pas mal d’immigrants est que ce n’est pas nécessairement plus facile pour les Canadiens « de souche ». Il ne faut pas s’imaginer que juste parce qu’on est né au Canada tout est facile et va tomber tout cuit dans le bec.

 

Les Canadiens « de souche » ne commencent pas non plus comme Président avec salaire à 6 chiffres, n’ont pas de crédit illimité d’entrée de jeu, n’ont pas leur permis de conduire sans passer de test, n’obtiennent pas leurs diplomes sans étudier et n’achètent pas de maison sans apport non plus.

 

La difference majeure entre les Canadiens « de souche » et les immigrants est que les Canadiens de souche commencent leurs efforts plus tot que les immigrants. Un immigrant qui arrive à un certain age devra combler son « retard Canadien » si je peux dire les choses ainsi.

 

Dans son pays d’origine, on ne commence pas au sommet non plus….

———

De Caro Lili

Il ne faut pas non plus prendre pour argent comptant tout ce qu’il se dit ici…Rien que de parler de « racisme » anti-francais, c’est une aberration…Seulement il faut juste comprendre:

 

on part, nous étrangers, avec un handycap, COMME TOUT ÉTRANGER DANS NIMPORTE QUEL PAYS. (jetez juste un regard rétrospectif sur la France par exemple…)

 

On dirait que les Francais n’ont pas ca bien clair à l’esprit. Il est clair que quelqu’un né ici, éduqué ici, sera favorisé, aura à faire moins d’efforts pour remplir les attentes des employeurs et des gens en général et part avec un meilleur bagage que nous pour le même emploi.

 

Ca me fait peur aussi, mais je crois qu’il faut juste se battre pour s’intégrer et s’adapter le mieux possible, employer leurs mots ect. Parole de toute nouvelle alors bon….. 

 

Il y a des Québécois qui n’aiment pas les Francais.

 

Ce qui n’est pas très clair pour pas mal d’immigrants est que ce n’est pas nécessairement plus facile pour les Canadiens « de souche ». Il ne faut pas s’imaginer que juste parce qu’on est né au Canada tout est facile et va tomber tout cuit dans le bec.

 

Les Canadiens « de souche » ne commencent pas non plus comme Président avec salaire à 6 chiffres, n’ont pas de crédit illimité d’entrée de jeu, n’ont pas leur permis de conduire sans passer de test, n’obtiennent pas leurs diplomes sans étudier et n’achètent pas de maison sans apport non plus.

 

La difference majeure entre les Canadiens « de souche » et les immigrants est que les Canadiens de souche commencent leurs efforts plus tot que les immigrants. Un immigrant qui arrive à un certain age devra combler son « retard Canadien » si je peux dire les choses ainsi.

 

Dans son pays d’origine, on ne commence pas au sommet non plus….

oui je comprends ce que tu veux dire. Je n’imagine pas la vie des Canadiens sans efforts et en fait, tu as dit autrement ce que je d on a de retard à rattraper et c’est normal. Il faut savoir faire des efforts et il nous faut en faire plus qu’eux (à cause de ce retard)… Bon courage à tous 🙂 

———

De Hawaiienne 54

« les gens sont froids et pas très acceuillants »

 

euh…nous n’avons pas rencontré les même gens, au contraire,

par contre si tu viens ici avec l’image du francais qui sait tout sur tout et regarde les gens de haut, ca va pas plaire.

sinon tu es juste toi, les gens sont très interessés, ils posent plein de questions, et trouvent ca courageux comme démarche! 

———

De Tokith

Si nous choisissons l’immigration c’est pour nous installer durablement, voir à vie. C’est donc à nous de faire nos preuves dans un pays qui a déjà une population installée. Par conséquent, nous nous devons d’être irréprochables, travailleurs, curieux de la société Québécoise et Canadienne, d’adhérer aux valeurs du pays qui nous sélectionne pour travailler chez eux, respectueux envers peuple établi, humble devant les critiques et en tirer toutes les conséquences. C’est à ce prix, à mon humble avis, que ce fait une intégration réussie.

 

Je ne fais pas dans la démagogie, je tiens à le souligner, c’est ce que je pense. Mais je peux me tromper.

———

De Cherrybee

Ohhh oui! Si encore ce n’était que l’expression « maudit français » mais non, ils sont gentils par-devant (et encore, ça dépend), mais par-derrière, ils cassent du français à tout va!

C’est vrai que nous les Français, ne nous comportons jamais comme ça peut-être …

ils mais une fois ici, on sent bien qu’on n’est pas les bienvenus. On est loin d’être « cousins » comme on dit « nos cousins québécois »…

Justement, on se tue à le répéter. Nous ne sommes pas « cousins ». Le Québec est juste un pays américain qui parle français, et non pas un bout de France en Amérique du nord.

donc à preuve du contraire, si on trouve que, je ne sais pas, que par exemple la hausse de la Taxe Provinciale est injustifiée à nos yeux, on a le droit de s’exprimer quand même!

C’est justement là que le bât blesse. Tu te comportes comme une véritable française. (ce n’est absolument pas une critique). Les Québécois trouvent eux aussi que pas mal de choses ne fonctionnent pas bien, mais ils ne s’expriment pas plus. On l’a vu en politique, dans le système de santé… On constate vraiment ici que nos cultures sont très différentes. Perso, j’essaie de me comporter comme une québécoise (laisser couler, ne jamais râler en public, ne jamais hausser la voix), mais je me permets d’être très ferme par exemple lorsqu’il s’agit de ma santé. À force d’acharnement, j’ai trouvé une clinique sans RDV qui prend le monde sur RDV, j’obtiens systématiquement tous mes résultats d’analyses, etc.). Et puis quand je compare nos taux de TPS/TVQ à 14,975 % par rapport à la TVA française À 19,60% qui va augmenter en janvier prochain à 20 %, je ne me plains pas trop.

———

De Cherrybee

Des expériences de gens qui ont réussi et sont heures de leur immigration au Québec, tout comme des expériences opposées, tu en auras toujours. Même si en général les négatives ressortent davantage dans les récits, ceux qui sont contents ne font que rarement des témoignages, étrangement.
 

C’est normal 🙂 . On nous dit toujours qu’on voit le Québec à travers des lunettes roses. Disons qu’on est capable de faire nos choix basés sur nos propres comparaisons. Et oui, malgré les difficultés rencontrées comme tout un chacun, je fais partie des immigrés heureux de cette vie au Québec. D’abord parce que le Québec nous a apporté ce que la France ne nous donnait plus: un travail (au fait, mon fils vient de se faire offrir une embauche le lendemain de son dernier jour de stage de fin d’études, par la boite qui l’avait en stage), parce que je ne suis pas une acharnée des 5 semaines de vacances et des RTT ( on ne peut pas à la fois faire progresser l’économie et se prendre des mois de vacances) et la qualité de vie qu’on y a. Allez, je retourne à mon travail, moi 🙂

———

De Katseyes34

Ce n’est pas critiquer, c’est simplement émettre un avis. Mais même ça, ça gêne. Non, ici il faut être un bon mouton qui suit le troupeau et surtout ne jamais discuter de rien d’autre à part hockey, sexe ou beuverie. Si ça dépasse ça et qu’on atteint la politique, la culture, l’éducation ou autre, c’est terminé… Je sais bien que la mise à l’écart est pratiquée en France aussi, le racisme même, mais comme tu le dis, on ne parle pas de la France. Par contre, niveau taxes, je me dis effectivement que c’est bien pire en France, ce pourquoi on ne rentre pas au pays justement! Maudits français profiteurs……..

———

De tyrox1

 on bosse comme des dingues pour une vie de moyenne qualité 

 

on doit pas avoir la même notion de bosser comme un dingue ….

———

De DChloe

Tyrox1 : lololololololllll oui cette notion est totalement aléatoire, tellement aléatoire qu’elle m’a poussée a m’inscrire sur ce forum d’ailleurs ah j’en peux plus tellement je suis mdr ptdr exptdr 

En France on a des journées de presque 12h ok ? Pour un salaire de MERDE ok ? On nous exploite a l’occidentale ok? faut lire la presse sur les sites français, pas les sites canadiens … quand j’entends des gens se plaindre ici qui ne sont jms sortis d’amérique du nord ça me rend crazy …

Vous êtes le pays où il y a la meilleure qualité de vie AU MONDE, faites un tour ailleurs et on en reparlera ^^

———

De Katseyes34

Bon, encore un site internet dont les membres censurent les propos des autres. La tolérance aux opinions des autres, vous connaissez plutôt que d’être « ptdrrrrrr » (apprends déjà à écrire!). C’est bon on écrit 10 lignes sur notre façon de penser et on se fait incendier! Vous devez être bien au Québec, vous au moins…..!

———

De Abenakis

Je reviens sur le sujet en vous lisant,le Québécois a subit le racisme depuis des siècles de la part de nos chers compatriotes anglophone et ça continuent encore aujourd’hui.

Mais on s’en fou…,malgré tout on a pris notre place dans le monde avec plusieurs belle réussite à notre actif.

 

Donc,maintenant on est blindé face à l’arrogance anglophone qui aurait aimé assimiler un peuple entêté à vouloir gardé sa langue et sa culture en héritage,de la peut-être notre méfiance.Vous serez toujours les bienvenues chez nous,mais de grâce écouté certain de vos compatriotes qui eux ont compris et se sont bien intégrés à notre société.

 

Preuve de racisme subit par les Québécois…

 

http://www.lapresse.ca/videos/actualites/201211/23/46-1-une-video-anti-quebec-se-propage-dans-internet.php/b5d9c25d2c11491f871c1749edbf4748

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Qu%C3%A9bec_bashing

———

De Je reve

L’immigration est rarement un chemin facile quelque soit le pays. Personne n’est a l’abri d’une mauvaise expérience et il existera toujours une part d’inconnu dont pourra aussi dépendre notre réussite ou échec personnel.

Il suffit parfois juste d’une bonne ou mauvaise rencontre qui peut être un ami, un conjoint, un patron, un voisin ou même un guichetier pour que notre perception puisse changer du tout au tout.

 

C’est sur que si tu tombe sur un ou deux facho ici tu vas croire que les québécois sont racistes, alors que si tu tombe sur une famille accueillante et chaleureuse tu vas croire que les québécois sont des bisounours.

 

Les algériens ne sont pas tous des bisounours non plus. Beaucoup de gens ont eu des mauvaises expériences avec des « bleddards » ou des « wesh », est ce que l’on doit conclure que tous les algériens sont mauvais ou difficile a vivre ? J’espère que non, mais force de constater qu’il en existe beaucoup qui pense le contraire y compris dans d’autres communautés maghrébine comme marocaine par exemple.

———

De Denis Granger

Perso, mon mari et moi sommes installés depuis bientôt 5 ans à Montréal et on a vraiment du mal à gérer ce racisme des québécois envers nous, les français en général… C’est très pénible. De plus, le coût de la vie augmente de jour en jour: la TVQ, le téléphone, la Poste, l’essence, etc. Ça s’en ressent vraiment et financièrement, on est devenus très limite, d’autant que nous avons maintenant un bébé à s’occuper… On s’est posé maintes fois la question à savoir si on souhaitait rentrer en France. La réponse est oui, mais pour des vacances! Malgré tout, le point positif est qu’ici, nous avons un emploi et qu’en France, rien n’est gagné à ce sujet. La mentalité étriquée d’ici nous pourrit littéralement la vie et encore,
 

Racisme anti-français ??? Vous vivez ou ? 13 ans au Québec (Montréal) je n’ai jamais eu ce ressentiment et je n’ai jamais entendu ça de mes amis français… Au plus quelques quelques personne qui me traite de maudit français, comme on traite les bretons de tête de cochon, les parisiens nombril du monde, le sud qui n’aime pas le nord, etc… Mais de la à dire anti-français. Je trouve ça un peu fort. :/

———

De berla

Perso, mon mari et moi sommes installés depuis bientôt 5 ans à Montréal et on a vraiment du mal à gérer ce racisme des québécois envers nous, les français en général… C’est très pénible. De plus, le coût de la vie augmente de jour en jour: la TVQ, le téléphone, la Poste, l’essence, etc. Ça s’en ressent vraiment et financièrement, on est devenus très limite, d’autant que nous avons maintenant un bébé à s’occuper… On s’est posé maintes fois la question à savoir si on souhaitait rentrer en France. La réponse est oui, mais pour des vacances! Malgré tout, le point positif est qu’ici, nous avons un emploi et qu’en France, rien n’est gagné à ce sujet. La mentalité étriquée d’ici nous pourrit littéralement la vie et encore,
 

Racisme anti-français ??? Vous vivez ou ? 13 ans au Québec (Montréal) je n’ai jamais eu ce ressentiment et je n’ai jamais entendu ça de mes amis français… Au plus quelques quelques personne qui me traite de maudit français, comme on traite les bretons de tête de cochon, les parisiens nombril du monde, le sud qui n’aime pas le nord, etc… Mais de la à dire anti-français. Je trouve ça un peu fort. :/

Oui mais il faudrait peut-être regarder l’attitude et aussi les comparaisons. Ils comparent avec quel endroit. C’est certain que si quelqu’un dit toujours c’est plus cher ici, tout augmente ici, le fromage est moins bon ici, etc. alors la réplique sera….. Retourne!

———

De Gre04

Bonjour,

Je ne savais pas que le Québec était le pays le plus raciste au monde !!!!

A écouter certaines personnes, mieux vaut ne pas être français, si tu veux vivre là-bas. Mais bizarrement, le gouvernement cherche des immigrants qualifiés et qui parlent correctement le français.

Je pense qu’il faut arrêter d’employer le mot racisme à tout va. s’intégrer dans un pays ou une autre région en France est tout aussi difficile.

je suis parisienne d’origine, et oui ! j’ai décidé de partir faire mes études en province et de m’y installer définitivement. comme tout parisien, j’ai eu le droit à  :  » mais t’es parisienne ». cela fait maintenant 16 ans que j’ai quitté la région parisienne et je peux vous assurer qu’au bout de 3 ans, personne aurait pu penser que je venais de Paris.

respect, humilité, capacité d’adaptation sont de rigueur quand on souhaite quitter sa région d’origine.

je cotoie en France un couple de québécois et je peux vous assurer qu’il n’y a pas plus gentil qu’eux et qu’ils sont prêts à nous aider quand on sera là-bas. j’ai des amis qui vivent à Montréal depuis 10 ans et ils ont droit au blague sur les français, comme nous, on en fait sur les belges.

 

mais je peux comprendre que certaines personnes ne puissent pas s’intégrer, cela veut juste dire pour ma part, que la mentalité des gens là-bas ne leur correspond pas et dans ce cas mieux vaut partir.

 

Chacun doit vivre sa propre expérience et nous avons choisi le québec car les valeurs là-bas, sont les nôtres !

———

De Caro Lili

 nous avons choisi le québec car les valeurs là-bas, sont les nôtres !

oui voila, je suis d’accord avec toi. Il faut savoir pourquoi on a décidé d’être là, par frustration ou parce qu’on l’a choisi et qu’on se reconnait dans les valeurs du Québec.

Moi perso, c’est les deux 😛

———

De Blueberry

 nous avons choisi le québec car les valeurs là-bas, sont les nôtres !

oui voila, je suis d’accord avec toi. Il faut savoir pourquoi on a décidé d’être là, par frustration ou parce qu’on l’a choisi et qu’on se reconnait dans les valeurs du Québec.

Moi perso, c’est les deux :tongue:

 

Que connaissez-vous vraiment des valeurs du Québec au juste? Il est assez intéressant de lire des avis déjà si certains et prononcés venant de personnes, qui, dans le premier cas, ne sont pas sur place, et dans le deuxième, est là depuis une semaine.

 

Vraiment connaitre et bien comprendre les valeurs et codes d’un nouveau pays prend beaucoup de temps. Les accepter aussi. Et cela n’a rien à voir avec faire preuve d’humilité et ne peut etre comparé avec un déménagement dans une autre région de son pays natal.

———

De Caro Lili

 nous avons choisi le québec car les valeurs là-bas, sont les nôtres !

oui voila, je suis d’accord avec toi. Il faut savoir pourquoi on a décidé d’être là, par frustration ou parce qu’on l’a choisi et qu’on se reconnait dans les valeurs du Québec.

Moi perso, c’est les deux :tongue:

 

Que connaissez-vous vraiment des valeurs du Québec au juste? Il est assez intéressant de lire des avis déjà si certains et prononcés venant de personnes, qui, dans le premier cas, ne sont pas sur place, et dans le deuxième, est là depuis une semaine.

 

Vraiment connaitre et bien comprendre les valeurs et codes d’un nouveau pays prend beaucoup de temps. Les accepter aussi. Et cela n’a rien à voir avec faire preuve d’humilité et ne peut etre comparé avec un déménagement dans une autre région de son pays natal.

on discutaille Blueberry 🙂 Personnellement, moi je suis en mode découverte ouverture yeux et oreilles, je connais trés peu de choses du Québec. Je sais juste que je ne suis plus habituée aux manières agressives et souvent peu cordiales des Francais. Comment avancer dans une société pareille? basée sur la méfiance, l’agressivité où, sans te connaitre, les gens te cataloguent. Je me sens plus proche des Québécois surtout pour l’harmonie sociale, qui moi, me tient à coeur. Je pense aussi que je peux beaucoup apprendre de leur facon professionnelle (ou autre) de travailler. Après c’est juste une idée…qui n’est pas arrêtée. 

———

De Je reve

 nous avons choisi le québec car les valeurs là-bas, sont les nôtres !

oui voila, je suis d’accord avec toi. Il faut savoir pourquoi on a décidé d’être là, par frustration ou parce qu’on l’a choisi et qu’on se reconnait dans les valeurs du Québec.

Moi perso, c’est les deux :tongue:

 

Que connaissez-vous vraiment des valeurs du Québec au juste? Il est assez intéressant de lire des avis déjà si certains et prononcés venant de personnes, qui, dans le premier cas, ne sont pas sur place, et dans le deuxième, est là depuis une semaine.

 

Vraiment connaitre et bien comprendre les valeurs et codes d’un nouveau pays prend beaucoup de temps. Les accepter aussi. Et cela n’a rien à voir avec faire preuve d’humilité et ne peut etre comparé avec un déménagement dans une autre région de son pays natal.

on discutaille Blueberry 🙂 Personnellement, moi je suis en mode découverte ouverture yeux et oreilles, je connais trés peu de choses du Québec. Je sais juste que je ne suis plus habituée aux manières agressives et souvent peu cordiales des Francais. Comment avancer dans une société pareille? basée sur la méfiance, l’agressivité où, sans te connaitre, les gens te cataloguent. Je me sens plus proche des Québécois surtout pour l’harmonie sociale, qui moi, me tient à coeur. Je pense aussi que je peux beaucoup apprendre de leur facon professionnelle (ou autre) de travailler. Après c’est juste une idée…qui n’est pas arrêtée. 

 

Désolé mais les valeurs dont tu rêve sont celles des bisounours, puis quand a l’harmonie sociale on repassera. T’as pas dû suivre les péripéties du printemps érable cet été ? La commission Charbonneau ça ne te dit rien ? C’est sûr qu’avec des idées pareils tu risque d’attraper de grosses désillusions au fil du temps.

 

Si t’en a l’occasion vas donc checker le dernier épisode de l’épicerie : » La courtoisie en épicerie, une denrée de plus en plus rare. »

http://www.tou.tv/l-epicerie/S2012E17

———

De fletch

Effectivement, ca permet de remettre les pieds sur terre… :biggrin2:

———

De Blueberry

Désolé mais les valeurs dont tu rêve sont celles des bisounours, puis quand a l’harmonie sociale on repassera. T’as pas dû suivre les péripéties du printemps érable cet été ? La commission Charbonneau ça ne te dit rien ? C’est sûr qu’avec des idées pareils tu risque d’attraper de grosses désillusions au fil du temps.

 

Si t’en a l’occasion vas donc checker le dernier épisode de l’épicerie : » La courtoisie en épicerie, une denrée de plus en plus rare. »

http://www.tou.tv/l-epicerie/S2012E17

 

C’est normal quand on vient juste d’arriver il y a toujours une période de « lune de miel » ou tout semble parfait. Ne sois pas trop dur, on est globalement tous passés par la.

———

De Abenakis

Si t’en a l’occasion vas donc checker le dernier épisode de l’épicerie : » La courtoisie en épicerie, une denrée de plus en plus rare. »

http://www.tou.tv/l-epicerie/S2012E17

Dans les régions on est beaucoup moins stressé…que dans les grands centres!!!   :biggrin2:  :8):  :give_rose:  

———

De kjaerlighet

ça me semble pas mal exagéré leur affaire d’épicerie, a date j’ai jamais vu personne se comporter comme ça ici.

———

De Caro Lili

ben oui je suis Miss Bisounours, j’ai l’habitude, certains n’aiment pas ca ! Tu te fais attaquer pour tes rêves maintenant…. on rêve! :biggrin2: …. Je vous prie de m’excuser à plat ventre, je voulais pas vous énerver…Bonne soirée 🙂

———

De Caro Lili

Si t’en a l’occasion vas donc checker le dernier épisode de l’épicerie : » La courtoisie en épicerie, une denrée de plus en plus rare. »

http://www.tou.tv/l-epicerie/S2012E17

 

Dans les régions on est beaucoup moins stressé…que dans les grands centres!!!   :biggrin2:  :8):  :give_rose:  

WOW le Québec, c’est vraiment la jungle  :biggrin2:  (Cher Abenakis, les Parisiens vont sûrement être morts de rire s’ils voient cette vidéo  :biggrin2:) 

———

De Automne

ça me semble pas mal exagéré leur affaire d’épicerie, a date j’ai jamais vu personne se comporter comme ça ici.

 

je pense pas que c’est exagéré. mais moi, la seule simulation du vidéo que j’ai vu c’est quand la caissière parle avec l’emballeur pendant qu’elle passe mes affaires. c’est vraiment énervant.. on veut pas connaître ce qu’ils ont fait hier soir, on veut juste pas d’erreurs. mais j’imagine que les caissières doivent en voir de toute les couleurs! pas juste pour les épiceries, mais pour toute les personnes qui sont en contact avec le public.

———

De Jérémy Allemand

Après comme tout le monde, ils sont critiques envers leur société. Mais leurs faits divers ça va être le fait que l’épicière leur a pas dit bonjour.

C’est touchant de les voir se plaindre de leurs problèmes. Tu peux pas t’empêcher de te dire qu’ils vivent dans une société en paix.

———

De Je reve

automne a raison, il suffit d’aller faire quelques semaines dans n’importe quel service a la clientèle pour t’en rendre compte. Même quand tu rentre dans une administration et que tu remarque un panneau au guichet stipulant que « les comportements violents ou injurieux ne seront pas tolérés », si les gens étaient des bisounours ces panneaux n’auraient pas lieu d’être.

 

Les gens ne supportent pas la frustration ou l’attente dans notre société c’est un fait. 

 

sinon on peut aussi assister souvent a des scenes de ce genre en centre ville http://www.youtube.com/watch?v=eltvsBTFkz0, hé oui ça se passe aussi chez nous.

 

Puis on doit pas voir les même faits divers, parceque en ce moment perso je tombe plutôt sur ce genre :

http://journalmetro.com/actualites/montreal/226476/un-homme-est-tue-par-balle-a-montreal/

http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2013/01/21/006-garcon-atteint-frere-arme-a-feu-dorval.shtml

http://video.lanaudiere.hebdosregionaux.ca/video/dossiers-chauds/les-plus-populaires/1231210927001/montreal-un-homme-tue-par-balle-dans-un-cafe-italien/2050310186001

 

Attention je ne suis pas en train de dire que c’est pire a Montréal qu’ailleurs mais on est quand même très loin de la caissière qui a juste omis de vous dire bonjour. Je ne suis pas non plus en train d’essayer de briser vos rêves mais faudrait quand même pas se voiler la face en pensant que tout est rose ici. 

———

De Cherrybee

automne a raison, il suffit d’aller faire quelques semaines dans n’importe quel service a la clientèle pour t’en rendre compte. Même quand tu rentre dans une administration et que tu remarque un panneau au guichet stipulant que « les comportements violents ou injurieux ne seront pas tolérés », si les gens étaient des bisounours ces panneaux n’auraient pas lieu d’être.

 

Les gens ne supportent pas la frustration ou l’attente dans notre société c’est un fait. 

 

sinon on peut aussi assister souvent a des scenes de ce genre en centre ville http://www.youtube.com/watch?v=elt

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut