Apprendre l'anglais pour un enfant - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Apprendre l'anglais > Apprendre l’anglais pour un enfant

Apprendre l’anglais pour un enfant

Apprendre l’anglais pour un enfant

Ecrit par : coucoucestmoi 6-05 à 17:36

Bonjour,
Il est possible que mon mari soit muté à Montréal pour la prochaine année scolaire. Ayant un enfant de 8 ans, j’aimerai savoir qu’elle sont les possibiltés qui s’offrent à lui pour apprendre l’anglais. il est actuellement dans une école bilingue (français/anglais) mais est loin d’être bilingue. Nous aimerions que cette (éventuelle) année au Québec soit en partie consacrée à l’acquisition de l’anglais (le restant à la découverte de la province et de ses habitants… au détriment éventuel du programme scolaire français… )
Peut-on inscrire un enfant dans une école anglophone sachant que nous sommes français ? Existe-il des cours d’immersion ou intensif pour enfant de cet âge ?
Merci pour vos réponses

————————————

Ecrit par : X__Bunny__7 6-05 à 18:13

NON ! Pour s’inscrire dans une école anglophone, un enfant au québec doit avoir un parent anglophone. Pour avoir des écoles anglophones, immigrez en Ontario …

————————————

Ecrit par : britany 6-05 à 19:06

Il est possible de demander une dérogation,comme vous êtes français tout les deux cela peut marcher si néanmoins elle n’est pas accepter tu peux toujours le mettre dans le système privée.

————————————

Ecrit par : Konichiwa 6-05 à 22:33

Salut,
Effectivement vous pouvez inscrire votre fils dans une école Anglophone si vous n’etes pas résident permanent. Les travailleurs temporaires ou des étudiants peuvent s’ils le souhaitent inscrire leurs enfants dans les écoles Anglophones du Québec. Les résidents permanents n’ont pas le choix par contre.
Nous mêmes avions eu ce choix mais nous avons plutôt opter pour les écoles Francophones étant donner que nous voulions éventuellement demander la résidence permanente après.
Mes enfants sont comme même bilingue a force de côtoyer les enfants Anglophones des voisins.

————————————

Ecrit par : coucoucestmoi 7-05 à 6:19

Merci pour vos réponses…
Immigrer en Ontario est impossible… la mutation d’une année, si elle a lieu, se fera sur Montréal (cela tombe bien, nous connaissons et adorons cette ville pour y avoir déjà vécu 1 an)… nous croisons les doigts pour que cela se fasse mais nous ne sommes pas maître du résultat, malheureusement !
Nous aimerions une “année découverte” pour notre fils sachant que côté scolaire (programme), il a pris de l’avance et que donc une année sans école ne serait pas un soucis. Il y a tout un tas de façon de s’ouvrir l’esprit, d’apprendre sans être dans une classe et là, c’est l’occasion !
Nous n’avons pas l’intention de nous installer définitivement au Québec donc le choix d’école d’après ce que vous dites semble un peu plus ouvert…
Pensez-vous que dans ce cas, l’école anglophone soit LA BONNE SOLUTION pour lui pour l’apprentissage de la langue anglaise ou existe-t-il d’autres possibilités ?
A+

————————————

Ecrit par : Janosch 8-05 à 12:46

L’ecole anglophone semble une tres bonne idee, mais, pardonnez mon expression, ne va-t’il pas “en chier” au debut par rapport aux autres petits anglophones pure race?

————————————

Ecrit par : coucoucestmoi 8-05 à 14:01

C’est justement la question que je me pose !!!
Y a-t-il d’autres alternatives ?
Que se passe-t-il lorsque des “immigrants” arrivent et qu’ils ne parlent ni le français, ni l’anglais ? N’existe-t-il pas des structures (même payantes) qui apprennent une des 2 langues aux enfants ?
L’école francophone apprend elle aux enfants à parler anglais ?
Nous sommes vraiment à la recherche de toutes les solutions possibles et la plus adaptée à notre fils ?
J’attends toutes vos suggestions
Merci d’avance

————————————

Ecrit par : Monikebek 8-05 à 15:26

Je m,étais posée la même question l’année passée lorsque mon mari tenait à tout prix à enlever nos garçons de l’école francophone de Whitehorse pour les mettre en école anglaise. Ils avaient 8 et 6 ans.
Au bout de 3 mois, ils étaient 100% bilingues. SANS perdre leur français puisque c’est la langue que nous parlons à la maison et que les profs leur donnent des livres à lire en français, justement pour ne pas qu’ils perdent leur langue maternelle.
Ils n’avaient pas “attrapé” l’anglais au Québec car nous vivions “en région” où la langue de Shakespeare ne s’attrape pas si facilement que ça quand on est jeune enfant (par rapport à Montréal).
Donc pas d’inquiétude, surtout si votre petit gars est plutôt en avance sur les autres en France, il fera ça haut la main, les doigts dans l’nez et tutti quanti. Les nôtres sont toujours dans le “peloton de tête” de leur classe, malgré ce changement de langue en début d’année scolaire. Tu lui offriras quelque chose de superbe, et il suffira de l’entretenir à votre retour !
Amicalement
Monika

————————————

Ecrit par : coucoucestmoi 8-05 à 16:22

Merci Monika pour ton message. C’est assez tentant comme choix… De plus, en France, malgré ses 2 années d’avance, mon fils a tendance à s’ennuyer en classe… Peut-être qu’en lui proposant quelque chose de différent, cela lui répondrait à son besoin. Il est assez partant pour faire de l’anglais.
N’as-tu pas eu de pb pour inscrire tes enfants dans une école anglo ?

————————————

Ecrit par : Konichiwa 8-05 à 17:49

Salut,
Pour inscrire ton fils dans une école Anglophone vous pouvez soit contacter directement l’école de votre choix ou bien contacter la commission scolaire Anglophone de Montréal (la Montréal English School Board MESB–pas sure de l’appellation exacte!) qui elle va te guider vers l’école Anglophone de ton quartier.
Konichiwa

————————————

Ecrit par : zhu 8-05 à 18:38

J’ai autours de moi le cas de plusieurs personnes qui sont arrivées enfants au Canada sans parler un mot de l’une des deux langues… (dont mon mari !). Visiblement, les structures scolaires sont assez ouvertes aux petits immigrants (du moins, dans mon expérience, au Manitoba et en Ontario) et les enfants apprennent vite !

En tout cas, les personnes que j’ai vu dans ce cas maitrise aujourd’hui tous leur langue d’adoption !

————————————

Ecrit par : rimouski29 8-05 à 23:28

(touareg @ 8-05 à 15:41)
(X__Bunny__7 @ 6-05 à 18:13)
Pour s’inscrire dans une école anglophone, un enfant au québec doit avoir un parent anglophone.
Donc un parent comment fait t’il pour prouver son anglophonité ??
Y a t’il des critères pour ça ??

Sur cette page tu as les conditions pour pouvoir mettre les enfans dans les écoles anglaises. Ca marche pour moi, je suis étudiante étrangère. Merde, j’ai pas d’enfants. Va falloir y travailler car le statut de étudiant étrangère à résidente permanente ne saurait tarder. En tout cas, on l’espère.

www.emsb.qc.ca/fr/services_fr/pages…

————————————

Ecrit par : melokely 9-05 à 4:36

Bonjour,

Sandrine des L5 raconte que sa fille aînée mais qui est + âgée a pu suivre au sein de son école à Sherbrooke un cursus d’anglais INTENSIF:

[url=]www.immigrer.com/chroniques/1165.ht…[/url]

Je pense qu’il doit exister la même chose un peu partout selon les écoles et les spécificités de programme !

————————————

Ecrit par : coucoucestmoi 9-05 à 15:49

Toutes ces informations sont très interessantes et l’année scolaire très prometteuse pour notre petit bonhomme !
On craignait être “contraint” à le mettre dans une école francaise … Voila une façon d’envisager une année inoubliable et très enrichissante pour lui !
La piste “cursus anglais intensif” me parait aussi bien adaptée à son cas et le rythme d’apprentissage plus rapide devrait lui convenir. Actuellement, dans son école bilingue, le programme académique (français / maths) réalisé uniquement en langue francaise ne se fait que sur un 1/2 temps soit 14 h par semaine. Où puis-je me renseigner pour savoir si cela se pratique à Montréal ?
Merci à tous (il nous reste qu’à croiser les doigts pour que notre année montréalaise se fasse… ici, à la maison, tou est plus que motivé !)

————————————

Ecrit par : ChingaChook 9-05 à 17:11

Au pire tu peux le mettre dans le privé et non à 8 ans ça ne pose pas de problème, au contraire même.

————————————

Ecrit par : Monikebek 10-05 à 1:06

Coucoucestmoi,
Nous vivons au Yukon, et donc c’est tout le contraire : j’avais du mal à inscrire nos enfants à l’école française quand je suis arrivée ici et que je ne voulais pas les bousculer trop … car nous sommes allophones,e t donc au Québec c’est obligatoirement l’école en français et dans le reste du pays, c’est forcément l’école en anglais !
Donc j’ai d’abord sorti mes griffes en septembre 2004 pour qu’ils soient admis à l’école française deWhitehorse (Yukon), et ensuite, en 2005, on les a mis à l’école anglaise ce qui n’a posé aucun problème quelq u’il soit.
MAIS une des raisons pour notre départ du Québec était bien cette impossibilité d’éducation bilingue ou/et absence de choix de la langue d’enseignement.
Comme nous étiosn résidents permanents, pas les mêmes options que toi et ta famille. Profites-en, c’est une chance unique pour ton fils !
Monika

Vos recherches:

  • Expatriation méthode anglais enfant
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut

Bienvenue au Canada