Apporter ses sous au Canada selon Monika - Immigrer.com
samedi , 22 juin 2024
Accueil FAQ Apporter ses sous au Canada selon Monika
FAQFormalités avant de partir de son pays

Apporter ses sous au Canada selon Monika

0
0
(0)

Apporter ses sous au Canada selon Monika

L’expérience récente d’un Ami m’amène à vous parler d’argent aujourd’hui, de VOTRE argent. L’argent que vous allez faire rentrer au Canada sous une forme ou une autre.

L’EURO n’inspire pas confiance aux Canadiens, aux banques canadiennes au moins, et donc en général et pas exclusivement pour le Français ou autres Européens, je vous déconseille formellement de faire vos opérations en Euros. Les Euros en cash déposés dans une banque ici ne seront accessibles qu’en gros une semaine plus tard – si vous pouvez aller chez un AGENT DE CHANGE qui se trouvent généralement dans les villes (mais pas les villages …), le problème ne devrait pas se poser, mais les banques s’en méfient comme si c’était une monnaie à gros risque.

Si vous venez avec un chèque de banque en Euros, et que vous voulez le remettre à la banque dans laquelle vous désirez ouvrir votre compte, l’on vous demandera un délai de 20 jours OUVRABLES avant de pouvoir accéder à votre pécule qui n’est plus sur votre compte dans le pays d’origine non plus – des sous en suspens quoi. C’est vrai que pour mon Ami, on a réussi le tour de force à disposer de son trésor en huit jours, mais certains « forumistes » l’ont déjà confirmé : c’est malheureusement une réalité.

Nous avons appris par la même occasion que si son chèque certifié de La Poste avait été émis en Dollars US, ce délai se serait réduit à 15 jours ouvrables.

Pour les chèques de voyage, large préférence pour des Dollars canadiens bien évidemment, ensuite Dollars US, et pitié, évitez au max les Euros là aussi. Comme vous n’êtes pas encore client dans la banque que vous choisirez, ils ne vous feront aucune faveur, et vous devrez attendre un certain nombre de jours dans ce cas également avant de pouvoir accéder réellement à vos propres sous.

Alors que faire, me direz-vous ! Eh bien, j’ai beaucoup discuté avec mes deux interlocutrices de la BNC, une dame de la filiale de mon village et l’autre directeur des comptes pour les entreprises de Sherbrooke. J’ai exposé en long et en large le problème que certains d’entre nous rencontrent à leur arrivée ici, et la solution qui se profile à l’horizon est celle-ci :

Ayez un compte dans une banque de premier ordre, pas la Poste ni le Crédit Agricole en France. Si vous avez votre compte dans ces institutions rien ne vous interdit d’ouvrir un compte dans une BANQUE (BNP, Société Générale, Commerzbank pour les Allemands, vous les connaissez mieux que moi, allez !) quelques mois avant de faire le grand saut.

Puis, quelques jours avant de changer de vie, vous expliquez votre affaire dans votre petite filiale : vous partez au Canada, vous allez y ouvrir un compte, et vous leur demanderez par téléphone (ou e-mail, à vous de voir) de procéder au virement SWIFT ou télex d’une somme convenue d’avance sur le compte bancaire dont vous leur indiquerez le détail quand vous le connaîtrez. 48 heures après votre instruction, les sous sont sur votre compte au Canada.

Voici comment mon contact a formulé les choses :
« Idéalement je te suggère les prochaines fois d’avertir les immigrants de procéder par
transfert de fond électronique (télex) car l’argent arrivent dans leur compte à l’intérieur de 48h.

Ils pourraient par exemple, préparer le télex avec leur banque sans l’envoyer immédiatement. Lorsqu’ils arrivent au Canada, ils ouvrent leur compte et retour un fax à leur banque avec l’information manquante à savoir, leur no de compte au Canada avec les coordonnées de la banque et l’autorisation de procéder au transfert. Ainsi ils auraient leur argent disponible dans 48h. ET idéalement, ils devraient utiliser une carte de crédit et des chèques de voyage (pas en Euro !!!) pour leur liquidité dès les premiers jours. »

Voilà, c’est une petite chronique aujourd’hui mais j’espère non moins utile à tous ceux qui doivent encore organiser leur arrivée au Canada, qui ont encore le temps de le faire !

Bons préparatifs, et à bientôt dans votre banque canadienne !
Monika

Chronique sur Immigrer.com publiée le 9/6


Ecrit par: X__Bunny__7 9-06 à 10:38

Très bonne chronique … et de plus, la solution avancée est exactement ce que j’ai fait en arrivant au Québec …

Donc, petite info pour les belges … conservez votre compte belge … idéalement dans une banque ayant un accès en ligne via internet (Fortis, BBL ). Une fois votre compte québecois ouvert, demandez les instructions pour un transfert international (votre numéro de compte et le code Swift) et procédez à un virement international de votre banque belge vers votre compte québecois. Au niveau des frais de transfert cela revient (dans le cas de Fortis), en prenant tous les frais au compte donneur d’ordre (le compte belge), une taxe de 1 pour mille du montant transféré (avec un minimum de 7 euros et maximum de 100 euros) + Frais de télécommunications (Swift) 1,00 EUR + la partie correspondante des frais pour le compte Québécois …
Un exemple, pour un virement de 10 000 euros, on a un montant total de frais de 17,50 euros … L’argent est disponible dans les 5 jours qui suit le virement.


Ecrit par: Monikebek 9-06 à 15:49

La Banque Nationale du Canada existe à peu près partout au Canada … mais pas à Whitehorse (là-bas elle dit avoir son agence yukonnaise à … Edmonton !!!).
Tu peux aller voir sur leur site : www.bnc.ca


Ecrit par: mig21 10-06 à 8:48

Bonjour,

Lorsque j’avais des transferts importants de fonds à effectuer entre la France et le Québec, j’ai toujours procédé de la façon suivante:

Demander à ma banque française (la Bred à l’époque) de me faire un chèque de banque à mon ordre en devises canadiennes (exactement le même processus que pour payer les frais de DCS à la DGQP). Ce chèque est garanti par le correspondant bancaire de la BRED au Canada, cad une autre banque canadienne.

Avantages :

1) les frais ne sont pas liés au montant transféré, il sont fixes quel que soit le montant (très avantageux dans le cas de grosses sommes).

2) on transporte sur soi le chèque et on le dépose soi-même dans son compte au Québec. Pas d’attente pour un hypothétique transfert de fond qui peut prendre de 5 à 20 jours.

3) les fonds sont immédiatement disponibles car c’est un chèque de banque en devises canadiennes garantie par une autre banque canadienne.

Je sais que toutes les banques françaises peuvent procéder de la même manière.


Ecrit par: Monikebek 10-06 à 9:09

Je confirme : la fameuse attente de 20 jours OUVRABLES est liée surtout au fait que ce sont des EUROs – la confiance règne par rapport à cette relativement nouvelle monnaie …

Un virement peut être fait en Euros puisqu’il va être transféré en $ canadiens en arrivant de toute façon. Le virement est le seul moyen simple et efficace et rapide.

J’ai essayé de proposer un projet de programme sur mesure pour les nouveaux arrivants, mais je ne sais pas si la BNC va embarquer …


Ecrit par: Redflag 10-06 à 9:56

Salut la gang,

Je procède exactement de la même façon que Mig21-Tourelou, dans le sens Québec –> France.
Chèque de banque en Euros donc. Coût : 5$ à la banque royale. + 1 timbre international à la poste. Quelques jours après, l’argent est sur mon compte, et serait dispo immédiatement si je déposais le chèque moi-même.

Les virement swift sont une véritable arnaque comparé à ça !


Ecrit par: Monikebek 10-06 à 10:00

Sauf que les banques canadiennes ne veulent pas honorer les chèques de banque en Euro avant une attente de 20 jours ouvrables … ti détail qui a son importance quand on arrive et qu’on a besoin de ses sous …


Ecrit par: mig21 10-06 à 10:11

Monikebec,

J’ai bien mentionné que les chèques de banques fait en France doivent être en devises canadiennes. Lorsque je dépose ce chèque au Québec, les fonds sont disponibles immédiatement.

Par contre, il ne faut pas égarer ce chèque lors du voyage !


Ecrit par: Monikebek 10-06 à 10:30

OUi oui, je viens de réaliser aussi que Redflag parlait du transfert d’argent du Québec vers l’europe. D’ailleurs j’ai utilisé le moyen dont il parle régulièrement l’année passée. ‘scuse !!!

Alors, en ce qui concerne le virement SWIFT, j’ai trouvé cette explication (moi je connaissais le terme parce que j’ai travaillé à l’international/export pendant 12 ans):

CITATION
Le virement SWIFT
Il existe plusieurs types de virement, dont le virement SWIFT (Society For Worldwide Interbank Financial Telecommunication). Ce système permet des échanges privés de messages télématiques entre banques adhérentes. Ce réseau présente l’avantage par rapport au courrier ou au télex d’être plus rapide, plus souple, plus sûr et plus économique. Une cinquantaine de pays est rattachée à ce réseau
FIN DE CITATION

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3209) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

Se mettre en “Neutre” à l’arrêt avec une voiture à boîte automatique

0 (0) J’ai acheté une voiture automatique et je me posais la...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com