Acheter une auberge/b&b au Québec - Immigrer.com
samedi , 25 mai 2024
Accueil FAQ Créer son entreprise Acheter une auberge/b&b au Québec
Créer son entrepriseFAQ

Acheter une auberge/b&b au Québec

1
0
(0)

Acheter une auberge/b&b au Québec

korrigan
31-05-2007 à 4:40
Bonjour,
Nous sommes en France ; nous avons le projet dacheter une auberge/b&b au Québec ; qui aurait des renseignements à nous communiquer concernant l’achat d’une affaire au Québec, (je ne demande pas de sites d’annonces), mais plutôt les aspects administratifs, économiques ; connaissez vous des français qui ont acheté une affaire ?
Merci de votre aide.
Laurence et Dominique

bencoudonc
31-05-2007 à 5:13
Déjà, pas mal d’information sur les aspects administratifs ici :
http://www.citq.qc.ca/

Tenir une auberge ou un B&B est un travail très dur et exigeant. Les saisons touristiques pendant lesquelles vous aurez des revenus sont courtes, alors que vous aurez des frais toute l’année. Beaucoup de gens ont tenté leur chance et fini par se décourager, voire par se ruiner. Donc un projet comme celui-là doit être mûrement réfléchi et étudié sous tous les angles avant de se lancer.
Attention aussi, si on parle de B&B c’est plutôt un revenu d’appoint que quelque chose qui peut vous faire vivre.

brigit
31-05-2007 à 5:57

Je ne sais pas faire le lien entre les fils donc je copie/colle ce que j’ai déja écrit ailleurs-

//
Un B&B (même “original”) est plutôt un salaire d’appoint qu’un gagne-pain. et c’est d’autant plus vrai avec la multiplication des B&B ou plus exactement des café-couettes/gîte du passant dans les secteurs touristiques. pour avoir une idée de la rentabilité de l’affaire, il faut estimer qu’un B&B ne compte qu’un nombre très limité de chambres (max 4 après on passe rapidement dans le cadre dans la règlementation hôtellière) et qu’elles ne seront remplies qu’à 50% sur une année. (je suis de nature pessimiste)

le critère “petit prix” du CC n’en est pas vraiment un puisque l’offre des hôtels de chaine est très concurrentielle (une chambre = 2 lits king size + canapé lit = 4 à 6 adultes, gratuité pour les enfants jusqu’à 16 ou 18 ans, petit déj quasi gratos).

par contre, certains CC n’hésitent pas à faire dans le luxe (jaccuzi, confort haut de gamme plutôt que familial, exclusivité adultes pour préserver le calme) afin de se démarquer. question originalité, ne pas oublier que proposer d’autres activités que le classique chambre + petit déj engage sa responsabilité donc de contracter des assurances. l’astuce est donc plutot de se rapprocher d’une ressource originale : spa, golf, activités sportives ou site d’observation vie sauvage…

avant de se lancer, examinez attentivement l’offre locale : resorts, lodges, chaines d’hotel/motel, accueil RV (camping car) et en particulier certaines caractéristiques : la nouveauté (beaucoup d’hôtels récents ou rénovés), l’offre très originale des boutique-hotels (peu de chambres, haut de gamme, packages prix/avantages exclusifs/activités attractifs).

cela dit, le secteur tourisme est un des premiers secteurs économiques, sinon le premier et loin d’être saturé.

B-

je n’arrive pas à mettre le lien direct à la page ‘lancer un gite du passant’ mais on la trouve en faisant une recherche ici :
http://www.cbsc.ic.gc.ca

Extrait du site
“Au Canada, la plupart des gîtes du passant qui font de bonnes affaires sont situés dans les grandes villes
Ne vous attendez pas à des profits mirobolants, ni à faire fortune en un clin d’oeil. Un gîte bien établi peut générer un revenu annuel d’environ 16 000 $. Il peut se passer entre deux et trois ans avant que vous ayez une clientèle bien établie.”

//

il faut donc bien distinguer entre l’activité B&B (chambres d’hotes, gite du passant…) qui restera une activité d’appoint et l’ouverture d’une auberge, démarche professionnelle dans un secteur qui ne s’improvise pas.

je ne joue pas sur les mots. en hotellerie, on peut proposer un forfait lit+petit dej sous l’appellation B&B. ok. cela implique qu’on a un équipement minimum en cuisine (là je simplifie…). donc pas de restauration possible, pas besoin de personnel qualifié. mais pas d’appoint du chiffre d’affaires du restaurant non plus.
sur ce créneau, la concurrence des chaines low cost et autres motels fréquentés par les routiers est (vu de ma fenêtre) très rude au Canada. d’où la remarque de bencoudonc…

les nouvelles implantations ou rénovation de motels plus anciens impliquent un apport non négligeable en capital pour être au niveau du marché : chambres avec 1-2 king size + sofa bed (canapé lit) + clim + kitchenette (frigo, micro-onde, évier, vaisselle) + jaccuzzi. ce qui implique un certain temps avant de revenir à l’équilibre.

car les prix pratiqués sont trés trés concurrentiel, le fait d’avoir 1 ou 6 personnes de la chambre ne changent pas le prix. [par contre s’il y a un resto, la donne change donc… bien réfléchir]

on peut toutefois opter pour un créneau plus rustique, notamment au regard de certaines exigences de développement durable.

Rony Blade
31-05-2007 à 7:31
Monter sa propre auberge est une sacrée bonne idée, d’autant plus qu’il est facile de créer sa compagnie ici.
Il faut pourtant prendre certains aspects en considération:
La situation géographique
La facilité d’accès
La capacité d’accueil
La restauration (matin, midi ?, soir ?)
Le nettoyage des chambres, le linge de maison
La buanderie, les laveuses et secheuses
Le chauffage, l’eau courante, les vidanges, les eaux usées…
L’entretien et les réparations (tempêtes de neige, gèle, bourasques de vent)
L’attrait touristique en saison pleine
Continuer rentabiliser en saison creuse
Et la question fatidique:
Pourquoi les visiteurs vont préférer mon auberge plutôt qu’une autre ?

korrigan
31-05-2007 à 8:42
Merci beaucoup de vos réponses et de vos conseils
Peut-être devons nous plus parler de petits hôtels, car certains b&b à vendre ont 8 à 11 chambres ; nous savons que cela n’est pas suffisant financiérement, c’est pour cela que nous choisirons un gîte d’une grande capacité de chambre avec une auberge, avant mon job actuel, j’étais Maître Crépière !!!
La situation géographique est importante c’est vrai ; même si nous avons passé 2 semaines au Québec il y a 5 ans, j’ai du mal à imaginer quel sont les lieux les plus demandeurs en terme de capacité d’accueil.
Si vous connaissez des français qui ont fait cette expérience, n’hésitez pas à me contacter par message privé, je donnerais mon adresse e-mail.
Encore des avis, merci !

Ouaouaron
31-05-2007 à 20:04
Sous Ville de Cabano, il est une auberge, l’Auberge de la Gare, située dans une région très touristique, qui est à vendre. Cette région offre ce que beaucoup de Français recherchent quand ils viennent au Canada. Voile, pistes cyclables, érablières, chasse et pêche, motoneige en hiver, etc. C’est un pays d’eau avec de grands et nombreux lacs à 2½ hres de Québec par l’autoroute. Pour de jeunes entrepreneurs capables d’attirer une clientèle privilégiée, il y a là de grandes possibilités, je pense. Cette petite ville est située au Témiscouata, région du Québec.

http://www.aubergedelagare.net

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

%s commentaire

  • Bonjour,
    S’il vous plaît, pouvez vous partager votre expérience par la suite? Avez vous trouver votre bonheur? Des recommandations ?
    Merci beaucoup

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

    4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

    Devenir policier au Canada, comment faire ?

    4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

    Amener ses lapins nains au Canada

    5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

    Réouverture du Programme immigrants investisseurs du Québec

    0 (0) Depuis le 1er janvier 2024, le Programme Immigrants Investisseurs du...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com