Notre expatriation vers Québec en famille

Nous écrivons aujourd’hui notre premier billet ici, afin de partager notre expérience et quelques conseils sur notre expatriation vers Québec en famille. Avec nos trois enfants de 13, 10 et 3 ans.

On nous demande souvent pourquoi avoir fait ce choix, professionnellement mon époux a collaboré avec un canadien lui vantant les mérites du Québec, moi beaucoup plus de réticences dans un premier temps.
Puis une opportunité professionnelle nous a fait plus longuement réfléchir, c’est aussi un choix que nous avons fait pour nos enfants, le Québec est vraiment axé sur l’épanouissement et le développement de l’enfant.

-Mi septembre 2019, notre décision est prise, nous finissons quelques travaux dans la maison et nous la mettons en vente. 36 heures après, la vente est conclue.
À ce moment là, nous sommes mi octobre, nous avions déjà un voyage prévu en Floride sur les vacances de la Toussaint mais dans notre tête nous étions déjà au Québec…

Retour de vacances, signature chez le notaire, vente de notre voiture et nous commençons à vendre nos premiers biens.

Après réflexion, nous décidons de passer par Gallieni déménagement pour transporter 15 m3 de notre vie.

-Mi janvier, premier voyage de 6 jours avec la petite dernière de 3 ans 1/2, ces quelques jours sur Québec furent très productifs…

Nous avons trouvé notre futur location plutôt facilement via le marketplace de Facebook. Notre maison est neuve, avec une superbe vue sur la ville de Québec et ils ont fait en sorte que les travaux soient terminés à notre arrivée. L’école de rattachement est juste en face de mon futur travail, petite école avec de très bons avis et nombreux projets éducatifs.

Durant les quelques jours, nous avons aussi ouvert notre compte en banque chez Desjardins et trouvé nos futurs meubles chez Structube ainsi que prospecté l’électroménager chez liquida meuble, best buy et Bricks.

J’ai également visité mon futur lieu de travail.

Concernant l’accueil, les cheveux blonds de notre fille attirent facilement la conversation (à la caisse d’un magasin, dans les restaurants, etc…), l’accent français attire aussi facilement les conversations.
Ils prennent plaisir à informer sur les différentes habitudes.

Pour le marché du travail il y a effectivement beaucoup de petites annonces partout.

Retour en France pour 3 semaines très intenses.

-11 Février : départ de nos affaires avec le transporteur, pari presque tenu, nous nous étions fixés 15 m3, nous en avons pris 18….

-13 février : signature de la vente de notre maison.

-16 février : Commande faite sur Ikea Québec avec service de ramassage pour le jour de notre arrivée pour les choses de premières nécessités ( oreillers, couettes, verres, couverts, assiettes, brosses WC, bac litière pour chat….)

-17 février : départ pour Québec, avec nos nombreuses valises, nos deux chats et le Thermomix.

Voilà nous sommes bien arrivés à Québec, après une attente interminable de nos valises, direction l’immigration nous n’étions pas les seuls sur notre vol à venir avec le même projet, nous avons donc échangé avec d’autres couples de français avec enfants durant l’attente.

Nous avons rencontré un agent très gentil mais plutôt novice donc le temps qu’il regarde son tutoriel ou même demande à des collègues, la démarche fût plutôt longue….
Résultat : nous avons obtenu nos deux permis de travail et des fiches visiteurs pour les enfants d’une durée de 2 ans et 2 semaines ( petit cadeau de l’agent ;))

Après celà premier, petit malentendu avec la voiture de location ( il en fallait bien un 😉)
Impossible d’avoir la navette qui nous mène à l’agence, donc Bryan a du prendre un taxi et moi, j’ai attendu avec les enfants, les chats et les valises dans l’aéroport….

16h (22h en France)nous avons enfin les clefs de notre logement.

Après, nous avons savouré une petite poutine avant de faire les premières courses et notre retrait chez Ikéa.

Nous nous sommes couchés à 20h30….(2h30 heure française !)

Maintenant, il est 4h30, rangement de la maison, 9h bureau gouvernemental pour la création de nos NAS (numéro d, assuré social), 9h45 travail pour moi !! Et mission électroménager pour mon mari…

Lever de soleil sur notre première journée !! Vue de notre chambre.

Que l’aventure commence !!

Vous pouvez aussi nous suivre sur notre page Facebook,
https://www.facebook.com/ExpatRIOns/

Vos recherches:

  • expatriatio familiale quebec

Commentaires sur “Notre expatriation vers Québec en famille

  1. Bonjour, merci pour votre retour d’expérience. Nous nous apprêtons à vivre cette merveilleuse expérience et venir vivre à Shawinigan le 2 juillet ❤️. J’aurais une question à vous poser : comment avez-vous procédé pour le transfert de fonds? Êtes vous passé par votre banque ou par un spécialiste des transferts d’argent à l’international?
    Bien cordialement,
    Mélanie.

    1. Bonjour Mélanie,

      En attendant que vous ayez la réponse de cette belle famille, je peux vous dire ce qu’il en a été pour moi.

      J’ai vécu 4 ans au Québec et avant de partir de France, j’étais partie 2 semaines au Québec pour trouver un logement, pour ouvrir un compte bancaire (juste avec quelques dollars canadiens et en ayant eu un rendez-vous avec une conseillère de cette banque pour lui expliquer ma démarche et avoir toutes les infos nécessaires pour faire transférer de l’argent de la France au Québec) et pour distribuer des CV.

      De retour en France, j’ai fait un transfert direct de ma banque (La Poste) à celle que j’avais trouvé là-bas (La Banque du Canada). Le transfert nécessite des frais bien sûr … malgré que ce soit juste une question d’écritures …

      Tout s’est fait en quelques jours, pas de soucis.

      Je vous souhaite une belle installation et que tout aille pour le mieux pour vous et votre famille 😉

      Cathy

      1. bonjour,
        merci beaucoup pour votre retour!!! J’ai entendu parler de Transfermate mais j’aurais aimé avoir des retours d’expérience sur ce sujet, je me vois mal en effet demander à mon banquier ^^
        Mélanie

    2. Bonjour Mélanie,

      En attendant que vous ayez la réponse de cette belle famille, je peux vous dire ce qu’il en a été pour moi.

      J’ai vécu 4 ans au Québec et avant de partir de France, j’étais partie 2 semaines au Québec pour trouver un logement, pour ouvrir un compte bancaire (juste avec quelques dollars canadiens et en ayant eu un rendez-vous avec une conseillère de cette banque pour lui expliquer ma démarche et avoir toutes les infos nécessaires pour faire transférer de l’argent de la France au Québec) et pour distribuer des CV.

      De retour en France, j’ai fait un transfert direct de ma banque (La Poste) à celle que j’avais trouvé là-bas (La Banque du Canada). Le transfert nécessite des frais bien sûr … malgré que ce soit juste une question d’écritures …

      Tout s’est fait en quelques jours, pas de soucis.

      Je vous souhaite une belle installation et que tout aille pour le mieux pour vous et votre famille 😉

      Cathy

    3. Bonjour Delaplace,
      pour tous les virements j’utilise Transferwise, c’est le plus rapide et le moins cher que j’ai trouvé entre ma banque QC et FR. Je le conseille et c’est tres facile à utiliser.

      1. Bonjour, merci pour votre réponse. J’ai également découvert le service Transfermate qui facture 7,50 € par virement, rien à voir avec ce que les banques prennent!!! C’est vrai que j’attendais un témoignage d’une personne ayant vraiment utilisé ce style de service car cela fait toujours très peur de transférer de grosses sommes d’argent par des services que l’on ne connait pas…Et si je puis abuser, quelle banque avez-vous choisi au Québec?
        Cordialement,
        Mélanie

  2. Bon séjour a vous 5
    Cela fait 53 ans au Canada et je ne le regrette pas.
    2 ans après mon arrivé l’hiver tous le week-end au ski,Puis l’été en canot au Park de la Verendrye Wildlife Reserve
    Tout ce que j’ai au Canada, je ne me l’aurai jamais obtenu en France.
    Les tempêtes de neige, je m’amuse, il n’y en a pas tout les jours.
    Moi celas ne m’a jamais dérangé, tu t’adapte OUI ou NON c’et ton chois

  3. Merci pour ce beau partage ! Et les bonnes astuces déménagement…. je suis en attente de mon permis de travail et permis d etude pour ma.fille avec une arrivée prévue cet été….
    J’ai 2 chats …. pas trop difficile de venir avec eux ??

  4. Beau Témoignage, je rêve avec mes enfants depuis plusieurs années maintenant de vivre au Québec! Même hier mon fils me disait ‘maman prends le billet et allons vivre au canada’. Je crois que la grâce nous sourira un jour!

  5. Wow beau temoignage, merci. Nous on se prepare a vivre a Calgary mais on est au debut des demarches. J’ai vecu a Quebec et c’est ma ville de coeur <3 Je vous souhaite beaucoup de bonheur!

  6. votre parcours ressemble beaucoup à celui de mon fils parti avec sa famille…..et les 2 chiens……..depuis 13 ans!et ils ne reviendront jamais en France à part pour des vacances! avec mon mari,nous en sommes à notre 6ème voyage là bas,7 en juillet 2020! et nous adorons le Québec et les Québécois! ils habitent JOLIETTE,entre Montréal et Québec!

  7. Bonjour,
    Nous nous apprêtons à faire la même chose mais l’année prochaine.
    Vous parlez d’une décision prise mi septembre 2019. Comment avez fait pour arriver aussi vite au Québec : Visa….
    Merci pour votre retour d’expérience positive.
    Violeta

  8. Bienvenue à Québec où nous vivons depuis 11 ans déjà. Seul bémol, pas certaine que votre thermomix 220 volts tienne le coup ici…. Mais, au cas où, nous en avons qui fonctionnent sur le 110 V, :))
    Bonne installation et bon courage pour votre première tempête de neige aujourd’hui !

    1. ET oui le thermomix de france, c’est pas une bonne idée, il vaut mieux en acheter un ici.
      le mien est au sous sol dans sa housse il attend le retour en France. J’en ai acheté un 2 mois après notre arrivée.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut