Montréal : des loyers 2 fois moins chers qu'à Paris, du travail après les études et des gens sympas - S'expatrier, étudier et travailler au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Montréal : des loyers 2 fois moins chers qu’à Paris, du travail après les études et des gens sympas

Montréal : des loyers 2 fois moins chers qu’à Paris, du travail après les études et des gens sympas

On le sait maintenant, c’est Montréal la meilleure ville étudiante au monde, et ce sont pas moins de 10 000 étudiants français qui partent annuellement pour le Québec, soit une augmentation de plus de 90% depuis 2006, plus que les étudiants chinois ou les américains. Qu’est ce qui explique cet engouement pour cette métropole d’Amérique du nord?

La réponse courte : Des loyers deux fois moins chers, du travail après les études et des gens sympathiques et décontractés.

La réponse longue : le marché de l’emploi y est très favorable, on y trouve beaucoup d’opportunités dans une multitude de domaines. Le géant américain Bloomberg a récemment affirmé que le Québec était le chef de file pour la recherche d’emploi du Canada. En novembre 2016, Statistique Canada annonçait même que le taux de chômage n’avait jamais été aussi bas au Québec depuis 1976.
Comment alors résister à l’envie de venir étudier en sachant qu’après ça vous aller sûrement pouvoir y trouver un emploi à votre convenance? Aussi depuis juin 2016, le gouvernement du Canada a assouplit les restrictions à l’emploi de francophones à travers les autres provinces du Canada. Résultat: il est maintenant plus facile d’embaucher des Français partout au Canada. Même si cette loi ne s’applique pas au Québec, les critères de sélection de la Belle Province favorisent ceux qui parlent déjà le français.

Âgé entre 18 et 35 ans, vous disposez également d’une option qui s’appelle le Permis Vacances Travail vous permettant de rester 2 ans sur place (12 mois pour les Belges de moins de 30 ans). Chaque année, ce sont plus de 7000 jeunes français qui partent en PVT au Canada.
Aussi un accord de reconnaissance des diplômes a été signé entre la France et le Québec, facilitant ainsi votre expatriation. Cette convention reconnait 36 métiers artisanaux et 28 professions ou fonctions réglementées. Et le gouvernement québécois veut continuer à faciliter la reconnaissance de diplôme étrangers.
À Montréal le prix des loyers est nettement plus bas qu’à Paris et en plus on peut facilement y trouver un appartement. En effet, c’est beaucoup plus facile qu’avant de se loger à Montréal où le taux d’innocupation tourne autour de 4%, ce qui veut dire que les locataires ont l’embarras du choix. Pour ceux qui veulent acheter, sachez que Montréal est un des marchés immobiliers les plus accessibles au Canada.

L’ambiance générale est plus décontractée, la grande métropole Montréal regorge de parcs et rend la vie plus douce. Rien d’étonnant lorsqu’on se fait interpeler pour se faire aider lorsqu’on cherche son chemin. Enfin Montréal est également une pépinière de startups qui font de cette grande ville un joyau d’emplois en hautes technologies telles que l’aéronautique, les jeux vidéos, les effets spéciaux ou les biotechnologies.

Vos recherches:

  • que faut il si on achette une voiture du canada et on larentre en france
  • nouvelle loi immigration 2017 au canada
  • procedure de mariée en algerie avec un égyptien
Laurent Gigon
A quitté la France en 1995 pour s'établir au Québec, puis a cofondé immigrer.com en 1999.
http://immigrer.com
  • Buddy Butch

    Des loyers 2 fois moins élevée pour une région 3 fois moins habitée, et 10 fois moins intéressante…. Il faut comparer ce qui est comparable : Montréal n’est pas Paris, ni Londres ou New York !
    Saviez-vous que les loyers étaient 3 fois plus cher à Montréal qu’en Lorraine ou dans la Creuse ?

    • Guglielmo Cormier

      Depuis quand la densité de population d’une métropole est directement reliée à son intérêt?

      Berlin, capitale allemande et une des capitales culturelles mondiales, offre des loyers et un coût de la vie encore moins cher qu’à Montréal. Ta théorie ne tient pas debout.

      Montréal n’est p-e pas aussi intéressante à visiter pour quelques jours que Paris, Londres et New York pour des raisons évidentes mais pour ce qui est d’y vivre, elle n’a absolument rien à envier aux 3 grandes villes ci-dessus. À Montréal, il y a toujours quelque chose à faire, 7 jours sur 7, quels que soient tes goûts ou ton budget.

      Dis-moi au moins que tu habites Montréal, ou que tu la connais bien pour te permettre d’écrire pareilles sotises.

      Montréal >>>>>>> pas mal de grandes métropoles mondiales

      – signé un grand voyageur qui a en vu.

      • Buddy Butch

        Je n’ai à aucun moment dit qu’il y avait un rapport en densité de population et et intérêt, par contre il est possible qu’il y en ait un entre en densité de population prix des loyers (d’où le corollaire avec la Creuse et la Lorraine…).
        Ca me fait rire, “il y a toujours quelque chose à faire quel que soit tes goûts ou ton budget”, mais il y a toujours quelque chose à faire où que tu sois… (et d’ailleurs, quelque soit ton budget,… Non pas vraiment car si les loyers sont honnêtes, les les loisirs eux sont assez onéreux).
        Et non non je dit ça au hasard de ce que j’ai vu à la télé, je n’ai jamais quitté la France (ironie)

        Ps: et pour les loyers de Berlin, il y a peut-être la raison historique non..? Enfin je pense…

Haut

Bienvenue au Canada