Y a-t-il trop de Français sur le Plateau ? - Immigrer.com
dimanche , 19 mai 2024
Accueil FAQ Y a-t-il trop de Français sur le Plateau ?
FAQMontréal, quartiers, banlieues

Y a-t-il trop de Français sur le Plateau ?

1
0
(0)

Y a-t-il trop de Français sur le Plateau ?

Ecrit par: Laurent 25-10 à 10:23

Bonjour,

Cette semaine l’émission de débats le Caribou déchaîné se pose des questions sur la popularité du quartier du Plateau Mont-Royal à Montréal, spécialement auprès des immigrants d’origine française.

———————————————

Ecrit par: filniz 25-10 à 15:36

Bonjour,

J’avoue que le sujet m’a surpris. J’habite depuis plus de 5 ans sur le Plateau et je me demande si les questions portant sur ce quartier ne viennent pas surtout de ceux qui n’y vivent pas.
Mon voisinage est essentiellement Québécois et je ne me suis jamais posé de question sur la présence trop importante de français.
Pourquoi vivre dans ce quartier ?
En ce qui me concerne ce fut par hasard, maintenant je ne souhaite pas aller ailleurs. C’est un quartier qui combine les avantages de la ville dans un environnement agréable et calme. Tout à proximité, travail en centre ville, parcs, commerces, restaurants, bus, métro. J’ai une voiture mais je songe à m’en passer.
Et s’il y a un engouement pour ce quartier il n’est pas propre aux français loin de là.

———————————————

Ecrit par: rotur74 25-10 à 18:48

Les valeurs du Canada reposent sur la reconnaissance des différentes communautés… à partir de là, les regroupements communautaires ne sont pas choquant à mon sens, puisqu’ils sont en adéquation avec les valeurs du pays qui respecte et reconnait les différences.

Ce genre de regroupement est problématique seulement pour les pays dont les valeurs reposent sur l’unité et l’intégration (ce qui est plus le cas d’un pays comme la France).

———————————————

Ecrit par: chouchou22 25-10 à 19:12

J’ai appris récemment que le Plateau, il y a une cinquantaine d’années, était le quartier juif. On m’a dit aussi que maintenant il y avait énormement de Portuguais !

En fait le Plateau c’est le quartier à tout le monde !!

———————————————

Ecrit par: chouchou22 25-10 à 20:41

www2.ville.montreal.qc.ca/cmsprod/f…‘population%20plateau%20mont%20royal’

13 100 habitants au km carré sur le Plateau !

———————————————

Ecrit par: patrick9876 25-10 à 20:51

Bin moi, je préfére la boulangerie Pinchot Angle Brébeuf/Marie-anne
Là … c’est carrément écoeurant !!!
C’est la qualité au-dessus de Première Moisson (qui est déjà très bon !! )

———————————————

Ecrit par: patrick9876 25-10 à 20:52

Confirmé, il faut regarder le lien !!!
Extrait du site (le lien !)
Le Plateau Mont-Royal compte 101 364 résidants sur un
territoire de 7,7 kilomètres carrés. Ses 13 164 habitants au
km2 en font le quartier le plus densément peuplé à
Montréal.

———————————————

Ecrit par: cherry 25-10 à 20:55

C’est drôle, mais je ne trouve pas que le Plateau est un quartier français, mais bien un quartier québécois ou si vous préférez, furieusement montréalais! Anciennement un quartier populaire ouvrier, c’est devenu un quartier propret et branché grâce aux artistes, étudiants… et bo-bo. Ce sont eux qui font l’âme de ce quartier. De plus en plus d’anglophones y emménagent aussi. Si on y trouve plus de produits français qu’ailleurs, c’est seulement parce que les gens du quartier ont des goûts plus raffinés et qu’ils ont plus de fric. Oui il y a des Français, peut-être plus qu’ailleurs, mais bon, de là à se pêter les bretelles et à s’approprier le plus beau quartier de Montréal en se donnant presque le crédit… C’est comme si on disait que St-Germain à Paris était un quartier Québécois! Imaginez…

Au fait, le Plateau est OUT. Maintenant, c’est le Mile-End qui est IN…

———————————————

Ecrit par: mickeydine 25-10 à 21:26

Dans notre bloc on est 7 français, ça fait un peu une ambiance à la Friends, on habite tous le même côté du bloc (de 8 apparts) en plus… Pas terrible le dépaysement… Et on est en plein coeur du Plateau ! Et ce n’était pas fait exprès…
Voilà pour ma petite contribution… J’imagine que si on avait pris un appart à Westmount, la probabilité d’être autant aurait été plus faible

———————————————

Ecrit par: ulysse 25-10 à 23:09

moi j’habite à la limite du plateau, et j’adore ce quartier. j’aime aussi le village, le vieux port, le mont royal si t’es millionnaire. Il peut y avoir 100.000 français qui débarquent là, j’aimerai toujours !

———————————————

Ecrit par: totof06 26-10 à 6:26

Il y a beaucoup de francais sur le plateau car… …ce sont les seuls qui ont les moyens d’y habiter !!!!

Bon c’est vrai, je connais aussi des québécois qui y ont acheté des blocs appartement et des maisons il y a 30 ans, lorsque le quartier c’était la “zone” et qu’ils étaient des “étudiants démunis”… Aujourd’hui, il sont virtuellement millionnaires…

———————————————

Ecrit par: kirouac1 26-10 à 7:02

Pour répondre à la question à savoir s’il y a trop de français sur le plateau, je ne sais trop quoi répondre à cette question alors je répondrai simplement ceci: “non, pas remarqué, pourquoi cette question ?”.

J’ai longtemps fréquenté le plateau à défaut d’y habiter fin 80-début 90, j’ai assidument fréquenté Le Passeport ( toujours existant), Les éclopés, le Lézard et j’en passe. C’était la belle époque !

Depuis, l’intérêt pour les bars et le night-life s’est profondément atténué, donc je me confine surtout dans mon sud-ouest natal.

C’est tout à fait compréhensible que la jeunesse immigrante jeune, branchée,intellectuelle, culturellement active veuille s’y implanté, on a absolument tout à porté de main, c’est une ambiance qui plaira assurément aux urbains intellos, avec en prime la proximité du parc Lafontaine et du Mont-Royal.

Mon bémol pour le plateau se situera à plusieurs niveaux: prix d’achat dangeureusement plafonné, prix assujetis au phénomène de mode, colocation pratiquement obligatoire pour les budgets moyens, loin des grands axes routiers pour sortir de la ville, loin des plans d’eau ( fleuve, canal Lachine, Rivière-Des-Prairies).

À la toute fin de l’émission, vous avez soulevé la question à savoir quel sera le prochain plateau, Petit-Lion et Laurent je crois ont soulevé l’hypothèse de Verdun: le jour où le conseil de l’arrondissement bannira la vieille loi désuète d’empêcher l’implantation de bar ( ça ne devrait tarder), on pourra à ce moment parler d’un potentiel futur plateau. Les avantages sont multiples ( coincé entre le fleuve et le canal Lachine), collé sur les grands axes routiers, prix d’achat et loyer fort raisonnable.

———————————————

Ecrit par: nissart 26-10 à 7:07

L’effet le plus néfaste est “l’idée” qu’on ce fait de ces “quartiers”… Bref, en étant étranger visitant la belle province, on a pas envie de (re)decouvrir la France, l’Italie, l’Asie ou autres au Quebec (Même si le multiculturalisme en fait totalement partie)! Ou alors on est dans l’idée d’un “trip” à la New-yorkaise. Mais bien souvent “on” se prive de belles découvertes sur de fausses idées…

———————————————

Ecrit par: rotur74 26-10 à 7:40

À mon sens, le multiculturalisme est plus qu’une partie du Québec et plus largement du Canada, cela fait plutôt partie des valeurs fondamentales du Canada. Et visiter le Québec, c’est justement voir un peu tout ce qui le constitue. Rentrer chez soi en ayant vu que les cabannes à sucre et seulement le coté pitoresque serait tout autant réducteur que de ne voir que les quartiers dont tu parles. Mais bon ce n’est que mon avis…

———————————————

Ecrit par: Titnini 27-10 à 0:11

Je crois qu’il faut quand même bien reconnaître qu’il règne dans le quartier du plateau une mentalité + européenne que dans Montreal down town quand même!

En tant que récente immigrante (+ de 4 mois sur le Plateau-Mont-Royal maintenant) j’ai apprécié dans un premier temps retrouver quelques repères (alimentaires notamment, brachouille aussi je l’avoue) dans ce quartier.
Moi, j’adore ce quartier, il présente pas mal d’avantages: le calme d’un quartier résidentiel, la proximité avec le centre-ville, la facilité pour les sorties… bref je ne crois pas que l’engouement pour le lieu soit typiquement français.

Maintenant il n’est peut-être pas tout à fait faux de dire que les français suffisemment fortunés aient mis la main (ou plutôt le pied lol) par ici… sur ce point j’émets quelques réserves encore.

Dans mes voisins, il y a effectivement pas mal de français, plus largement d’européens mais je crois que la majorité reste québécoise!

Ce qui m’a aussi séduit c’est aussi l’atmosphère artistique du quartier (travaillant moi même dans ce milieu) mais qui l’est de moins en moins apparemment.
Mon meilleur ami ici, un natif de Montréal me disait l’autre jour que par exemple la rue St-Hubert auparavant énormément habitée par des artistes avait complétement changée, les repoussant + loin du fait de la hausse exhorbitante des loyers.
Donc ce quartier dit “jeune et branché” parfois appellé le Saint-Germain des prés de Montréal deviendra-t-il bientôt le repère de retraités aisés?

Alors la conclusion c quoi?
Pas “go west” mais plutôt “go to the Middle End”?
Interessant ce débat ma foi mais peut-être pas socialement très correct

———————————————

Ecrit par: cherry 27-10 à 1:47

Pour ceux que ça intéresse:

www.bonjourplateau.com/fr/historiqu…

On y lit que le Plateau était anciennement un village en banlieue de Montréal, qu’il s’est développé suite à des vagues successives d’immigrants fuyant l’Europe (Polonais, Russes, Allemands, Juifs), mais aussi grâce à l’apport des Canadiens-Français, des artistes, des étudiants… et finalement des professionnels qui ont flairé la bonne affaire. Aucun mot sur l’apport des Français “de France”, désolée…

Le Mile-End est situé entre le Plateau Mont-Royal et Outremont. Une importante communauté grecque s’y trouve. Il y a aussi un peu plus d’anglophones. C’est un quartier vivant qui n’est pas devenu snob comme ses voisins. En tout cas, moi j’aime beaucoup et j’aimerais bien y vivre (comme j’aimerais bien habiter le Vieux Montréal itou mais on peut toujours rêver). On y croise beaucoup d’artistes et d’étudiants. Le Mont-Royal est tout près (avenue du Parc). Vraiment cool comme endroit. Dépêchez-vous, car les bobos ont commencé à débarquer et les prix vont bientôt rejoindre ceux du Plateau…

Verdun? Mouais pas mal. Beaucoup de verdures et de beaux logements pas cher, mais un peu isolé dans son coin. Mais ça se développe tranquillement.

Le ghetto McGill (autour de l’université du même nom) est aussi un quartier très intéressant. Jeune et vivant, beaucoup d’étudiants provenant de partout dans le monde (et beaucoup d’anglos pour ceux que ça branche), belle architecture, et proximité du centre-ville (vraiment juste à côté!) sans que le bruit soit une nuisance.

———————————————

Ecrit par: Titnini 28-10 à 14:16

Merci Cherry pour les infos, j’aimerai d’ailleurs bien en savoir un peu + sur les différents quartiers de Montreal. Ya quelqu’un qui a des tuyaux?

Je crois avoir entendu parler d’une expo sur l’histoire de la ville retracée avec des costumes d’époque ou qq chose comme cela…. euh à moins que je sois dans le champs là!
Ah je précise que je ne veux pas faire le tour de la ville dans un bus pour touristes….

Quant au Mile End, ça n’a pas l’air mal avec ses petites boutiques, librairies et de très bonnes patisseries pour les amateurs
Je trouve perso qu’il y a un peu trop d’épicerie bio au km carré…. signe que c en voie de boboïsation.

———————————————

Ecrit par: Petit-Prince 28-10 à 15:04

Le Plateau-Mont-Royal est un de mes quartiers préférés à Montréal, c’est un fait. Il fait aussi partie de tous les palmarès des quartiers où il fait bon vivre en Amérique du Nord. On en a parlé au “Caribou Show”, c’est aussi le quartier avec la plus forte proportion d’artistes au Canada (8% contre une moyenne canadienne de 0,8% !). Ce n’est pas par-hasard que ce quartier est sorti de nulle-part, des bas-fonds même en devenant la plus belle réussite au niveau de la réhabilitation.

J’ai passé un mois dans ce quartier, en plein sur Mont-Royal Est et j’avoue que ce fût une expérience très agréable.

Maintenant, dire que le Plateau est le quartier français de Montréal est vraiment exagéré, comme certains l’ont dit ici, c’est un vrai quartier montréalais, avant tout… de plus, le concept de “quartier français” est une utopie, cela n’existe pas, car les Français n’aiment pas vivre ensemble. Il y a toujours un quartier italien, grec, chinois, etc. que cela soit à New-York, Londres, Los-Angeles, Paris… mais pas de quartier français.

Par contre, il faut être honnête, il y a une forte proportion de Français sur le Plateau. Suffit d’y habiter, ou même de s’y balader pour être frappé par le nombre de Français qui restent dans ce coin de Montréal.

Et puis ? Est-ce qu’il y en a trop ? … Mon petit côté teigneux m’oblige à dire que oui ! Il y en a toujours trop… mais cela n’est pas vraiment pour ça que je n’habite pas ce quartier. Comme nous l’avons dit, c’est cher… puis je trouve que le quartier devient de plus en plus “superficiel”. Dans le sens qu’il y a une certaine bourgeoisie qui s’y développe… genre de St Germains-des-Près, mais le mauvais St-Germain, pas celui des années 60, celui des années 80/90 ! Genre de snobisme puant de pseudos-intellectuels.

Je ne dis pas que c’est le cas de tout les Platosaures… absolument pas ! C’est juste une tendance que j’ai cru percevoir ces derniers temps.

Pour Mile-End, je confirme, ce quartier devient de plus en plus “in”… et ce n’est pas Tof qui va me contredire hein ? … par contre, c’est un tout petit quartier… ce qui veut dire que les places sont limitées.

Personnellement, je ne reviens toujours pas de la Petite-Patrie à Rosemont… c’est maintenant devenu mon quartier favori !

———————————————

Ecrit par: yellowstang 29-10 à 11:37

QUOTE
Hummm. Une question qui nous pourrions pas poser si l’origine du groupe n’était pas pas français/gaulois.
Je n’imagine pas un message comme : Y a-t-il trop d’arabes à St-Léonard ? Y a-t-il trop d’Haitiens dans St-Michel ? Je suis certain que la rectitude politique de ce pays aurait frappé très fort sur un tel posts.

entierement d’accord avec toi, cependant en ce qui concerne Saint Léonard 42% de la population est d’origine Italienne, il y’a une petite communauté Algerienne mais il y’a bien plus d’Haitien, alors dire qu’il y a trop d’Arabe à Saint Léonard …mais bon je sais bien que ta phrase portait sur le fait que l’on peu se permettre de dire qu’il y a trop d’étrangers dans une ville ou un pays, du moment que c’est etrangers ne soit pas arabe, noir ou Hispanique! sinon on risque de passer pour un raciste…
l’immigration est spécifique à chaque communauté, et dire que les Francais squatte le Plateau-Mont-Royal n’est du qu’a une coincidence! par contre les chinois, Italiens ou Juifs eux je pense pas qu’ils n’ont vraiment choisis de se retrouver tous dans le même quartier….l’époque et la situation de ces immigrants sont differents de celle des Francais qui partent au Quebec à l’heure actuel…

———————————————

Ecrit par: clemence3 2-11 à 3:36

je me demandais si il y avais un quartier “irelandais”? ou a forte population irelandaise?

———————————————

Ecrit par: bencoudonc 2-11 à 7:18

Autrefois (je parle du 19e siècle), une partie de Pointe St-Charles et Griffintown, le long du canal Lachine. De nos jours, je ne crois pas.

———————————————

Ecrit par: tof 2-11 à 19:14

Non non et non il n’y a pas “trop” de français sur le Plateau ni au Québec d’une façon générale. Il y en a, so what?? Le Québec a besoin de francophones, les français en font partie… et ceux qui viennent s’y installer ont – généralement – une ouverture d’esprit plus grande qui a justement tendance à me réconcilier avec la mentalité française que j’ai volontairement laissée en France. Mais je n’ai pas “fui” la France ni les français, j’avais besoin d’ouvrir mes horizons.

Quant au quartier Mile-End pour répondre à JP (Jaques Parizeau – eh eh ça match pareil ), ben ma foi on y est très bien !! Je trouve ce quartier encore pas mal multi-ethnique pour ma part, avec bien plus d’anglopones et bien moins de francophones que sur le Plateau par exemple.

Ceci dit j’adoooooore le Plateau ! J’avais dit à l’émission que je ne trouvais pas forcément que ce quartier s’embourgeoise, et je le répète ici : pour moi un quartier qui “pue le fric” c’est plutôt WestMount, pas le Plateau…. Ce dernier a un encore un côté branchouille qui me plait, je ne me l’explique pas d’ailleurs. Et je pense qu’il a encore de bonnes années devant lui en terme de “branchitude” ! Les loyers y sont hors de prix certes, et si j’étais arrivé il y a 5 ans, j’aurais acheté un condo ou whatever le plus vite possible, maintenant t’oublies ça, simplement…

———————————————

Ecrit par: Redflag 2-11 à 19:36

Salut la gang,

L’arrivée en masse des Français sur le plateau est trop récente pour se retouver dans l’histoire du quartier. Mais les chiffres sont là : le recensement de 1996 (CLSC Mont-Royal) indiquent que 26.7% des immigrants du quartier sont nés… en France, et ce taux monte à 35% si on considère la période 1991-1996 www.santepub-mtl.qc.ca/Portrait/Cls…. Sachant que le nombre de Français ayant immigré depuis 1996 est en constante augmentation, et que beaucoup s’installent sur le Plateau, je crois que l’on peut parler de véritable vague d’immigration française dans ce quartier.

www2.ville.montreal.qc.ca/intercult…

Et à mon avis, même si ça semble ne pas faire ton affaire Cherry , le développement récent du quartier dans les années 1990, décrit par Bonjourplateau.com, est en partie imputable à la présence de nombreux Français dans le quartier. Les “Au pain doré”, “Première Moisson” (avant c’était la patisserie Belge), M. Pinchot, épiceries fines, les deux SAQ de l’Avenue du Mont-Royal et les nombreux restaurants français répondent à une demande québécoise mais aussi française, comme les restos portugais le font dans l’ouest du quartier ou habitent les Portugais, tout près du terrain de soccer du PArc Jeanne-Mance.
Et il faut bien reconnaître qu’ailleurs à Montréal et au Québec en général c’est quand même plus le règne de la beigne de Tim Horton que du croissant aux amandes ou du Bagel Saint-Viateur.

Quant à l’affirmation de Totof, elle est tout à fait plausible : les loyers élevés du plateau n’impressionnent pas vraiment les immigrants Français arrivant de Paris ou de Province : habitués à payer 600 euros pour un studio, ils se retrouvent dans un 5 1/2 pour le même prix, et sur le Plateau en prime ! Évidemment, certains comprendront leur douleur une fois payés en dollars canadiens, surtout s’ils ont un revenu modeste.

———————————————

Ecrit par: cherry 3-11 à 12:08

Redflag, tu sais on peut faire dire ce qu’on veut aux chiffres. Ce que je retiens des infos forts intéressantes que tu as donné en lien:

Les immigrants représentent 22,3% de l’effectif total (sous la moyenne de 26% à Montréal)
Les résidents non-permanents représentent 3%
Les non-immigrants représentent 74,3%

Il y a quand même une forte majorité de Québécois nés ici, non? Parmi les immigrants récents, 3 sur 10 sont d’orgine française, et alors? Normal: ça coûte les yeux de la tête et c’est pas un Haïtiens venant d’arriver qui peut se payer ça! Et ça en fait quand même 7 sur 10 qui ne viennent pas de la France…

Pour ce qui est des restos et boutiques, il y a en pour tous les goûts. À vous lire et vous entendre, il n’y a que des restos et boutiques françaises! Pourtant, quand je me promène, je vois aussi des restos québécois, italien, thaïlandais, grec, libanais, africain, mexicain, japonais, etc. La présence de SAQ et de bonnes boulangeries ne prouve rien, il y en a de plus en plus en dehors du Plateau aussi, les goûts des Québécois se raffinant. Par exemple, www.iirhb.org/partenaires/pmoisson/… a plusieurs succursales sur l’île de Montréal, dont une à la gare centrale où j’ai brièvement travaillé. As-tu remarqué que depuis plusieurs années, les émissions culinaires et les émissions parlant d’alimentation saine et variée se multiplient? C’est de plus en plus IN de bien se nourrir, les riches babyboomers vieillissant se souciant de leur santé. Même chose pour le vin: tout le monde veut sa cave à vin dans son sous-sol et les cours de dégustation n’ont jamais été aussi populaires. On construit même des SAQ-Dépôt (méga SAQ) pour répondre à la demande!

Tous mes amis ou presque ont habité sur le Plateau et plusieurs l’habitent encore. Parmi eux, je ne compte que deux Français. Si ça vous amuse de penser que c’est grâce aux Français que le Plateau est ce qu’il est, libre à vous. Je ne suis pas d’accord. Si les artistes et étudiants n’étaient pas passés par là, le Plateau n’aurait pas l’âme qu’on lui connaît. Or, cette âme est en train de se corrompre par l’arrivée des bobos de toutes origines, qui ont le tour d’attendre qu’un quartier se développe avant d’y déposer leurs pénates. Au point où ce n’est plus IN de dire qu’on habite le Plateau (ça fait snob) et que certains se font un point d’honneur de préciser qu’ils sont arrivés bien AVANT la vague bourgeoise…

———————————————

Ecrit par: Petit-Prince 3-11 à 12:29

C’est sûr que lorsqu’on est Français, en tout cas je parle pour moi, l’on remarque facilement l’accent de nos compatriote… disons que ça nous “chatouille l’oreille”. Donc, on les remarque peut-être plus que les autres immigrants. Et comme la proportions de Français (sans être majoritaire, loin de là) est importante sur le Plateau, je n’ai pas de peine à croire que certains d’entre-nous puissent prendre ce quartier pour le “quartier français” de Montréal… mais comme je le disais plus haut, le concept de “quartier français” n’existe nulle part au monde. Ça serait donc une première pour le Plateau… si un jour ça arrivait.

Pour le reste, c’est vrai que le boulversement qui s’est produit il y a quelques années est surtout du aux artistes qui s’y sont installés. Sans cette transformation de quartier pauvre en quartier “in” d’artistes, pas sûr que les Français arraient été attirés.

Pour ce qui est des magasins… là je suis totalement d’accord avec Cherry ! J’irais même plus loin, il y a des quartiers de Montréal où l’on trouve beaucoup plus d’épiceries fines que sur le Plateau ! … Avec le marché Jean-Talon, mais aussi le quartier italien autour, je peux dire qu’il y en a en masse dans mon coin ! Sans oublier les SAQ et le reste. Pareil dans le Mille-End… certes, adjacent au Plateau.

Bref, cette petite chicane prouve au moins une chose : le Plateau est un beau quartier, agréable à vivre, que chacun voudrait s’approprier.

———————————————

Ecrit par: O’Hana 3-11 à 13:32

Salut la gang,

Partant de l’idée que la culture française se caractérise depuis longtemps par ses critères de raffinement, d’élégance et de culture (la fameuse exception culturelle française) + le fait que le Plateau se distingue par la proximité de ses commerces et de ses restaurants (ce qui s’apparente beaucoup à l’urbanisme en France où le manque de place a fait en sorte que tout est proche versus l’urbanisme nord-américain où on s’étale et où la voiture est donc devenue reine) …

… Je trouve donc compréhensible que les immigrants français se soient appropriés ce quartier montréalais car, paradoxalement, même en ayant immigré, ils retrouvent sur le Plateau cet environnement qui leur est si familier de par leurs origines.

Ceci dit, comprendre ne veut pas dire que j’approuve. S’approprier, probablement un relent du passé colonialiste hi hi

———————————————

Ecrit par: Petit-Prince 3-11 à 14:02

QUOTE: Ceci dit, comprendre ne veut pas dire que j’approuve. S’approprier, probablement un relent du passé colonialiste hi hi

Et le quartier Haîtien de Montréal doit correspondre au lourd passé colonialiste de Haiti !

Sérieusement, je suis d’accord là-dessus… par contre, le quartier du Plateau ressemble, un peu, à certaines villes européennes… mais bon, c’est le cas de bien des quartiers à Montréal ! Pire ! Je me sens bien plus en Europe lorsque je suis sur le Vieux-Port que sur le Plateau ! Pourtant, des Français dans ce quartier, j’en vois pas beaucoup, à part les touristes qui déanbullent entre les boutiques de souvenirs.

Et le quartier italien ? N’est-il pas assez “européen” pour les Français ? …
Ecrit par: Petit-Lion 3-11 à 18:41
L’embourgeoisement, ce n’est pas la faute des artistes. Un artiste, c’est généralement fauché, surtout en début de carrière. S’ils adoptent un quartier, c’est d’abord parce que les loyers n’y sont pas chers, les règlements d’immeuble pas trop pointilleux et eux-mêmes pas trop difficiles. C’est seulement ceux qui réussissent qui donnent de la notoriété à leur quartier.

Une fois l’embourgeoisement terminé, les artistes fauchés vont s’installer dans un autre quartier pauvre. C’est un processus vivant.

Lionel, personne n’a dit que l’embourgeoisement était du à l’afflu des artistes dans ce quartier. … disons que les artistes ont rendu ce quartier “in”, à la mode… et que les petits bo-bos et autres pseudo-intellos snobinards sont arrivés, ont sauté sur l’aubaine.

Mais c’est vrai que c’est dommage, certains artistes doivent quitter le Plateau. Mais bon, la proportion reste 10 fois supérieure à celle de la moyenne canadienne. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter !

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

%s commentaire

  • C’est pas les français que l’on aime pas, au contraire, moi j’apprécie ces gens et cette culture immense, mais il y a un certain “type” de français qui sont, disons, pas inspirants, des gens ordinaires qui se comportent comme de colons nouveaux, ou agissent avec une certaine forme de hauteur, ce qui est vraiment minable comme attitude, donc normal que ça déplaise. Génétiquement, ils seraient plutôt des vestiges de ce qu’on a ici mis des décennies à terminer par évolution nécessaire. Des petits cons du plateau comme je les appelle tendrement. Il y a vraiment cette sonorité à nos oreilles, nous québécois silencieux et gentils, cette attitude qui vient nous irriter et nous questionner sur la légitimité d’accepter leur présence somme toute insolente et futile. Ça réveille certains instincts de révolte.

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

    4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

    Devenir policier au Canada, comment faire ?

    4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

    Amener ses lapins nains au Canada

    5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com