Piastre, vous avez dit piastre ! - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Piastre, vous avez dit piastre !

Piastre, vous avez dit piastre !

Piastre, vous avez dit piastre !

Ecrit par: laurence 17-09 à 14:23

Bonjour,

Pour faire référence à un dollar, les Québécois vont souvent dire “piastre” qui peut peut-être sonner dans l’oreille comme “pièce” ou autre chose. Il est vrai que dans la bouche de certains la fin du mot est à moitié mangé, ainsi il est difficile d’en comprendre l’ensemble. Mais c’est vraiment à piastre qu’on fait référence et jamais pièce. En France, on dira une pièce de 20 francs, ou euros si vous préférez mais au Québec on n’utilise très rarement le mot pièce dans ce contexte même.

D’ailleurs dans le P’tit Robert, tout de même la référence des dictionnaires, on affirme que Piastre vient de l’italien, piastra. Et qu’il s’agit de monnaie actuelle ou récente de divers pays. Et le dictionnaire précise qu’au Canada, le mot piastre équivaut en langage familier à dollar.

Au Québec, la piastre est donc l’équivalent du dollar ou encore équivalent du symbole de l’argent.

————————————–

Ecrit par: stadak 17-09 à 14:38

Et encore, le sujet a des ressources. Allez, quiz:

Un “trent’ sous”, vous savez ce que c’est ?
Un polar ?
Un huard ?
Une cenne noire ?

————————————–

Ecrit par: fortsympa 17-09 à 14:48

tiens ca me rappelle un fois ou je prenais un verre avec 2 amis quebecois et l’un deux me parlant d’un objet me le dit son prix en piastre au lieu de dollar.

sur le coup, j’ai bondi car j’ai rien compris, et ca les a fait rire tout les deux
(tu m’ettones, j’aurais fait pareil)

par contre Stadak tu as gagne le droit de nous expliquer les mots que tu cites :

————————————–

Ecrit par: Zogu 17-09 à 14:48

Un p’tit paragraphe que j’ai déjà posté sur immigrer.com :

“Échanger 4 trente sous pour une piastre” (prononcer “pyass”)

Un peu d’éthymologie.

“Piastre” vient de l’italien “piastra” et s’est glissé dans le vocabulaire français à la fin du XVIe siècle. Pour les italiens, “piastra” était le nom de la monnaie de plusieurs pays, en ayant l’acception littérale de “plaque de métal”. Au Québec, “piastre”, mot de langue populaire, s’est rapidement substitué au “Louis” français d’avant la conquête (interdit d’usage dès 1763) et à la “pound” britannique après la conquête. Une manière de protester contre la présence anglaise?

(En passant… le mot “dollar” est une déformation the “thaler”, qui vient du germanique “-thal” signifiant “vallée” comme dans “Neanderthal”, “vallée du nouvel homme”. Il s’agissait de pièces de monnaie pressées dans une vallée de Bohème.)

Comme quoi, les mots voyagent beaucoup.

Quant au “trente sous”… c’est encore un artefact de la conquête britannique. La Livre anglaise valait 120 sous, la pièce valant 1/4 de une Livre valait 30 sous. Comme elle avait approximativement la même forme que le 25 cents moderne, le nom est resté.

Pour revenir à notre jolie expression “Échanger 4 trente sous pour une piastre”. Sachant que 4 x 25 cents = 1 dollar. Cela signifie faire un échange complètement inutile; autrement dit “c’est du pareil au même”.

————————————–

Ecrit par: Par Toutatis 17-09 à 14:50

parler de Piastre pour un Quebecois est tout a fait normal pour la bonne raison que Piastre est la traduction en francais du mot dollar. Nous parlons tous de dollar mais en fait c’est un anglicisme.
Pour info, jusqu’avant la premiere guerre mondiale, la Nouvelle Orleans etait un etat bilingue et les billets de banques l’etaient aussi: une face en dollar et l’autre face en…Piastre.

————————————–

Ecrit par: laurence 17-09 à 15:06

Bonjour,

Merci Zogu pour ce rappel.

Alors si certains ont pas encore compris, les 30 sous c’est des 25 cents. Allez comprendre !

En passant, au Québec on ne prononce jamais le S à la fin de cents. J’ai remarqué que certains nouveaux arrivants dont des Français faisaient systématiquement cette erreur. En anglais on doit prononcer le s à la fin des mots mais c’est pas l’habitude en français.

Aussi au Québec, on dit des milles pour la distance sur la terre et non des MILLESSSS (donc en prononcant le S à la fin) comme certains répètent lorsqu’ils débarquent. Même si on parle en kilomètre, enfin on tente de le faire, mais ça c’est une autre histoire…

————————————–

Ecrit par: stadak 17-09 à 15:10

“trent’ sous” = Cf. Zogu et Laurence ci-dessus.

Un polar = 2 dollars: l’image d’un ours polaire, d’où “polar” y apparait

Un huard = 1 dollar: l’image d’un huard y apparait

Une cenne noire = 1 cent (la pièce est en cuivre, donc foncée, donc “noire”)

————————————–

Ecrit par: Alain 17-09 à 15:29

Et pour la prononciation du mot “piastre”, il faut le dire ainsi: “piasse”

————————————–

Ecrit par: Par Toutatis 17-09 à 15:34

si je peux me permettre une petite precision, la cenne noir vient de “sous noir”

Cette appellation est tres interessante et assez curieuse car cette monnaie du Moyen Age n’existait plus depuis longtemps lors de l’arrivee des premiers colons.

Le sous noir etait appele de la sorte car il s’oxydait et devenait noir au bout d’
un certain temps. Il etait fait d’un mauvais metal sans valeur.

Comme c’etait une toute petite unite de valeur, je pense que les quebecois ont associes ce petit sous au petit cent

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

1 commentaire sur “Piastre, vous avez dit piastre !

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada