Les pièges à éviter lors de votre installation

Les pièges à éviter lors de votre installation

Ecrit par: O’Hana 13-09 à 11:39

Salut la gang,

Ce qui me vient spontanément à l’esprit comme piège à éviter :

Un couple d’amis immigrants sont arrivés au Québec durant l’hiver (février). Ils ont trouvé un appartement et ils ont signé un bail de douze mois (du 1er février 2003 au 30 janvier 2004).

Cependant, ils ont trouvé un autre appartement qui leur convenait davantage quelques mois plus tard mais comme le bail de leur premier appartement ne rentrait pas dans la norme habituelle québécoise du « 1er juillet – 30 juin », ils n’ont pas pu louer le second appartement.

Bref, ils ont quand même réussi à sous-louer leur premier appartement (avec les risques reliés car ils restaient responsables de l’appartement) pour déménager ailleurs. Dans ce cas précis, certains propriétaires peuvent se montrer ouverts à louer l’appartement que quelques mois (ex : du 1er février 2003 au 30 juin 2003) ou plus d’un an (du 1er février 2003 au 30 juin 2004). Solution qui peut arranger les deux parties lorsqu’on y pense bien.

———————————–

Ecrit par: totof06 13-09 à 12:13

Les « pièges » sont relativement faciles à déjouer lorsqu’on a compris que :

1 – Un immigrant cela représente avant tout (généralement) un bon paquet d’argent doublé d’un naïf
2- Toutes les personnes que l’on croise ne sont pas forcément des « gentils québécois » avec de bonne intentions à votre encontre.

Partant de cela, un bon départ est de se méfier :

– des banques,
– des assureurs,
– des loueurs et bailleurs en tout genre,
– des agents immobiliers,
– des vendeurs de bagnoles,
– des clauses écrites en tout petit dans tous les contrats que l’on peut signer : téléphone, cellulaire, câble, accès internet
———————————–

Ecrit par: loloanais 13-09 à 13:56

tu as raison moi la vendeuse de chez bell ne m’a meme pas qu’elle m’engageait avec express vu pour 24 mois la prochaine fois on m’aura pas

———————————–

Ecrit par: Ladybird 13-09 à 14:01

Christophe mentionne ici tous les pièges à éviter dans tous les pays et même pour les natifs du pays je ne pense pas que ce soit propre à un immigrant.

En ce qui me concerne, je penche pour le piège de s’entourer uniquement de Français et de vivre une intégration virtuellement réussie (mais bon après tout pourquoi pas… si on ne se plaint pas ensuite).

Je dirai aussi le piège d’accorder une trop grande importance à de petits problèmes, parce qu’alors l’immigration devient alors une succession de gros énormes problèmes insurmontables!

Le piège de penser tout savoir…

Enfin en gros, j’accorde plus d’importance aux pièges présent dans chaque immigrant, et non dans son entourage : le plus grand ennemi de l’immigrant, d’après moi, n’est que lui-même, ses peurs et ses doutes… (méfiez-vous de ces bêtes là!!)

———————————–

Ecrit par: Petit-Lion 13-09 à 14:10

Étant donné que les trois quarts de la réussite sont dans l’emploi, le plus gros piège consisterait à s’obstiner à vouloir le même genre d’emploi qu’en France avec le même salaire et les mêmes avantages sociaux. À moins d’être extrêmement chanceux, il faut savoir rabattre ses prétentions, au moins au début.

———————————–

Ecrit par: sarmisegetuza 13-09 à 15:12

ne pas refuser les cartes de magasin qu’on nous propose a notre arrivée car c’est par celles ci que notre historique de credit commence

ne pas ecouter les avis des quebecois sur le prix du loyer, leurs criteres sont pas les notres…

pour denicher la job qu’on veut faire, identifier les compagnies et se deplacer pour leur proposer ses services, non pas se contenter d’envoyer des cv et attendre.

aller se presenter aux nouveaux voisins et ne pas attendre qu’ils fassent le premier pas…

ne pas avoir peur de reprendre des etudes, beaucoup de reseaux se font ici…

———————————–

Ecrit par: Freeman 13-09 à 16:04

Salut, Christophe personnelement j’ai été piègé par les offres sur les cellulaires, franchement je ne savais pas que de recevoir des appelles téléphonique est payant sur les cellulaires, l’agent de l’opérateur Fido savait que je suis nouveau malgré ca il ma pas expliquer que tout est payant.
C’est vrai les clauses écrites en tout petit dans tout les contrats sont presque invisible, afin que les clients ne pretent pas attention ce que j’avais compris et en plus on me la dis que l’arnaque au Québec est légalisé.

———————————–

Ecrit par: laurence 13-09 à 16:12

Freeman, tu veux dire lorque FIDO ta compagnie te téléphone pour t’offrir de nouveaux services sur ton cellulaire ?
La prochaine fois, tu leur demandes de te retirer de leur liste de télémarketing.

D’ailleurs je vous dis à tous que vous pouvez demander de vous retirer des listes de télémarketing si vous le désirez.

———————————–

Ecrit par: fortsympa 13-09 à 16:19

on peut parler aussi des voitures (vu que j’y ai eu droit)

quand vous achetez une voiture d’occasion (soit chez un particulier soit chez un professionnel), vous devez la faire examiner dans un garage verificateur independant AVANT de signer la vente et le vendeur ne peux pas vous le refuser … une fois signé … le vendeur n’est plus responsable de rien

———————————–

Ecrit par: petiboudange 13-09 à 17:23

Ben question que je me pose et qui peut-être un problème: le logement. On a parlait du bail plus haut mais quand on fait notre tour d’inspection, qu’est-ce qu’on devrait demander?
Ça à l’air niaiseux comme ça mais quand vous avez jamais vécu les grands froideurs hivernales, ni d’ailleurs les grandes chaleurs montréalaises estivales, on ne sait pas toujours comment être sûr de l’isolation termique, la ventilation…Moi je dis ça mais moi je dis rien hein, c’était juste un piège que mes amis québécois n’ont pas toujours sû éviter, alors nous?

Genre: attention au chauffage électrique, car si le loyer n’est pas cher, bonjour la note Hydro.
Je ne connais que ça en dehors de l’eau, les armoires, le bail. Mais y en a sûrement d’autres.

Isolation? Comment on vérifie au mois de mai cette bête-là?
Insonorisation si c’est un axe passant…
Lumière? etc.

C’est drôle, en vérifiant si il n’y a pas de fautes, je viens de me rendre compte que je pose des questions en rapport à tous les défauts rencontrés dans les 3 appartements où j’ai passé le plus de temps…comme quoi on est effectivement toujours influencé par nos démons intérieurs!

———————————–

Ecrit par: skydiver 13-09 à 17:54

pour revenir sur l’immobilier mon experience a été la suivante :

– j’ai loué un appartement a distance sans y avoir mis les pieds afin
d’avoir un pied a terre en arrivant sur le sol quebecois…
– des lors il fallait limiter un bon nombre de risques…
– j’ai loué a une société et non un particulier (structures metropolitaines sur l’ile des soeurs)
– il est ainsi bien plus facile de recolter des informations sur une société que sur
un particulier) :
– type d’appartement loué
– leur tarif
– santé de l’entreprise …
– nom des dirigeants …
– info sur l’environnement (verdun – ile des soeurs )
– cartographie
– lignes de bus et metro (horaires)

tous ces renseignements par internet
(en plus ils acceptent les animaux)

– supposant qu’ils avaient un certains nombres d’appartements
disponibles, je les ai appelés afin de savoir si je pouvais obtenir un appartement
au dernier etage (personne au dessus de ma tete)

apres avoir recolté toutes ces infos, les avoirs appelés
mon appartement etait reservé et refait a neuf avant notre arrivée.

Il ne s’agit pas pour moi de faire de la pub pour cette societe car
il y en a bien d’autres tout aussi valables, mais surtout pour expliquer
toutes ces demarches.

la majeure partie des renseignements ont été recoltés par le biais
de l’internet.
je dois dire que je ne l’aurais pas fait si l’appartement avait été loué par
un particulier..

———————————–

Ecrit par: Petit-Prince 13-09 à 18:29

Salut, Christophe personnelement j’ai été piègé par les offres sur les cellulaires, franchement je ne savais pas que de recevoir des appelles téléphonique est payant sur les cellulaires, l’agent de l’opérateur Fido savait que je suis nouveau malgré ca il ma pas expliquer que tout est payant.
C’est vrai les clauses écrites en tout petit dans tout les contrats sont presque invisible, afin que les clients ne pretent pas attention ce que j’avais compris et en plus on me la dis que l’arnaque au Québec est légalisé.

Comme l’a très bien dit Ladybird, cela est valable pour tous les pays, même pour les natifs du dit pays.

———————————–

Ecrit par: totof06 13-09 à 19:36

Sauf que… … à la différence des natifs du pays, lorsque tu débarques, tu ne connais (en principe) personne et rien à rien… Et tu as tout à faire en même temps. Tu n’as pas le temps de te renseigner pendant des mois pour trouver un logement par exemple… Tu ne connais pas les modèles et les années de voitures à éviter… Tu ne connais pas le fonctionnement bancaire, l’épargne, le code du travail, les lois, etc. etc. Tu es obligé de faire « confiance » et certains en profitent… …au Québec comme ailleurs, on est d’accord sur ce point.

———————————–

Ecrit par: nissart 13-09 à 20:42

C’est vrai , il faut se mefier et ce au même titre que dans ton pays d’origine….bon Ok ,un peu plus quand même, ici le consommateur est moins protégés qu’en France, au niveau des contrats temporaires(internet, téléphonie etc…) et surtout les VOITURES.
Les bailleurs aussi , même si ils sont soumis a certaines regles, il y a souvent des abus, mais il y a des recours quand même (en tout cas plus que pour les contrats temporaires et surtout les vendeurs de VOITURE).
Par contre lors de l’achat d’une maison, si il y a des vices cachés ou autres problémes de conformités etc… il y a tjs des recours contre l’agent et le vendeur et ce même des années aprés, cela vaut la peine de poursuivre.Si tu vas en cours(petite créance :c’est gratuit si – de 7000$ de dommage et intéréts , sinon cours du Qc) en explicant que tu es ou etait nouvel arrivant au moment des faits et que l’agent n’a pas fait son travail d’information ou t’as donné de mauvaises infos tu as toutes les chances de gagner. Et ce même si tu n’as pas fait d’inspéction, d’autant que ton agent aurais dû te faire signer un formulaire dans lequel il te conseille d’en faire une.(sinon :manquement au devoir d’information)
Alors qu’en France , aprés achat et surtout aprés la main levée tu n’as plus de recours ou presque.
Tout ca pour dire que tous ne sont pas des pourris qui n’en veulent qu’a ton argent, mais qu’on peut se defendre (sauf pour les VOITURES) mais qu’il faut faire attention quand même car l’immigrant est tout de même une proie facile pour les gens de mauvaises foie, et surtout les particuliers qui n’y voit pas un client fidélisable mais uniquement un »spot » d’argent facile.

———————————–

Ecrit par: Ladybird 13-09 à 21:08

J’ai moi-même eu la version condensée du MICC et j’avoue que cela a été très utile… une semaine de formation sur tout ce que tu veux savoir… logement et emploi mais aussi un peu de culture, pour en savoir plus sur les Québécois… La nouvelle version me semble effectivement inadaptée et je comprends que beaucoup la zappe!!

J’ai pu ensuite faire une suivi au MICC, faire mes témoignages pour aider les autres (un peu comme immigrer.com) Je ne jure que sur le GDT de l’Office Québécois de la langue française… mais j’avoue… tu as raison…

———————————–

Ecrit par: oscar2002 13-09 à 21:10

Salut

Moi ce qui m’a épaté quand je suis arrivé c’est que les douaniers étaient trés trés jeunes, c’était de jeunes gars et de jeunes filles. De ma vie je n’avais jamais vu des douaniers et douanieres aussi jeunes. J’ai toujours eu a faire à des vieux moustachus antipathiques.
De plus on a été accueilli par un  » Bienvenue dans votre pays » et ça, ça fait du bien

———————————–

Ecrit par: lemon 13-09 à 21:16

Petite information. Pour la carte NAS on peut l’envoyer au guichet de l’Assurance Sociale si on ne dispose pas d’adresse permanente.

———————————–

Ecrit par: anitag 13-09 à 21:17

en principe avant de faire toutes les demarches dont vs parlez en ce moment ds l’emission, il faut qd meme avoir une adresse fixe, j’en fais l’ experience en ce moment

———————————–

Ecrit par: lemon 13-09 à 21:19

Autre information ; pour la SAAQ, ils ne repondent quasiment pas. Le plus simple est d’aller dans une annexe de la SAAQ pour prendre un rendez-vous pour l’etablissement de son permis de conduire.
Le delai est actuellement assez long il faudrait attendre fin octobre d’apres ce qu’ils n’ont dit.

———————————–

Ecrit par: Ladybird 13-09 à 21:23

Aviez-vous tous des amis à votre arrivée ici, je veux dire des contacts avant le départ?

Certains viennent sans connaître personne… leur conseilleriez-vous la colocation à ce moment là? Je n’y avais jamais pensé…

———————————–

Ecrit par: Ladybird 13-09 à 21:25

Y’a aussi les trottoirs de Montréal qui parfois sont de vraies mines d’or pour les meubles…

———————————–

Ecrit par: oscar2002 13-09 à 21:36

Tout a fait vrai. A ce jour, nous avons un trés beau fauteuil ramassé sur le trottoir prés de la maison et en trés bon état…

———————————–

Ecrit par: lemon 13-09 à 21:42

Pour la location il faut quand meme savoir qu’en tant que nouveau Resident Permanent (et sans travail en regle generale) on ne represente pas vraiment une grande garantie meme si on dispose de fond.

Une fois trouve l’appartement ou la maison de vos reves il faudra etre souple par rapport a la reglementation et donner quelques loyers d’avances, difficile de passer au travers, cela reconfortera le proprietaire et prouvera votre solidite financiere.

Negocier le loyer est tout a fait envisageable aussi.

———————————–

Ecrit par: oscar2002 13-09 à 21:43

Avant de travailler, faire du bénévolat c’est aussi une bonne façon de se mettre au courant et de faire ses preuves. Ça donne de la confiance…

———————————–

Ecrit par: oscar2002 13-09 à 21:48

Le marché du travail c’est comme un iceberg, on ne voit que 20% des emplois offerts; 80% sont cachés: ils ne figurent nulle part et se passent du bouche a oreille, c’est le réseautage

———————————–

Ecrit par: lemon 13-09 à 22:03

En ce qui concerne l’inscription des enfants dans l’ecole publique quebecoise il faut savoir que les enfants sont classes par classe d’age. Pour les petits francais cela est penalisant au depart car ils sont mis dans la meme classe que l’annee precedente (quand ils etaient en France).

S’engage alors une discussion avec la Direction de l’ecole pour voir comment les faire evoluer dans la classe dans laquelle ils auraient dus etre.

Au depart c’est ; votre enfant a tel age il va dans tel classe. Puis en discutant ; on voit sur 2 semaines comment se passe l’integration et on avise.

Il y a donc de l’espoir.

Derniere petite information sur la telephonie. Il y a Skype et Vskype qui permettent de telephoner gratuitement et de faire des visio-conferences sur internet.

Il suffit d’avoir l’ADSL et un webcam. Skype est actuellement le seul a permettre des conferences telephoniques et webcam a plusieurs .

La qualite de l’image est moyenne (MSN est mieux) mais cela permet d’avoir un contact visuel avec la familles, les amis… ce qui est quand genial.

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les pièges à éviter lors de votre installation

Les pièges à éviter lors de votre installation

Ecrit par: laurence 13-09 à 10:43

Bonjour,

Si vous avez des questions et des commentaires, merci de les mettre dans ce fil.

———————————

Ecrit par: O’Hana 13-09 à 11:39

Salut la gang,

Ce qui me vient spontanément à l’esprit comme piège à éviter :

Un couple d’amis immigrants sont arrivés au Québec durant l’hiver (février). Ils ont trouvé un appartement et ils ont signé un bail de douze mois (du 1er février 2003 au 30 janvier 2004).

Cependant, ils ont trouvé un autre appartement qui leur convenait davantage quelques mois plus tard mais comme le bail de leur premier appartement ne rentrait pas dans la norme habituelle québécoise du « 1er juillet – 30 juin », ils n’ont pas pu louer le second appartement.

Bref, ils ont quand même réussi à sous-louer leur premier appartement (avec les risques reliés car ils restaient responsables de l’appartement) pour déménager ailleurs. Dans ce cas précis, certains propriétaires peuvent se montrer ouverts à louer l’appartement que quelques mois (ex : du 1er février 2003 au 30 juin 2003) ou plus d’un an (du 1er février 2003 au 30 juin 2004). Solution qui peut arranger les deux parties lorsqu’on y pense bien.

———————————

Ecrit par: totof06 13-09 à 12:13

Les « pièges » sont relativement faciles à déjouer lorsqu’on a compris que :

1 – Un immigrant cela représente avant tout (généralement) un bon paquet d’argent doublé d’un naïf
2- Toutes les personnes que l’on croise ne sont pas forcément des « gentils québécois » avec de bonne intentions à votre encontre.

Partant de cela, un bon départ est de se méfier :

– des banques,
– des assureurs,
– des loueurs et bailleurs en tout genre,
– des agents immobiliers,
– des vendeurs de bagnoles,
– des clauses écrites en tout petit dans tous les contrats que l’on peut signer : téléphone, cellulaire, câble, accès internet

———————————

Ecrit par: loloanais 13-09 à 13:56

tu as raison moi la vendeuse de chez bell ne m’a meme pas qu’elle m’engageait avec express vu pour 24 mois la prochaine fois on m’aura pas

———————————

Ecrit par: Ladybird 13-09 à 14:01

Christophe mentionne ici tous les pièges à éviter dans tous les pays et même pour les natifs du pays je ne pense pas que ce soit propre à un immigrant.

En ce qui me concerne, je penche pour le piège de s’entourer uniquement de Français et de vivre une intégration virtuellement réussie (mais bon après tout pourquoi pas… si on ne se plaint pas ensuite).

Je dirai aussi le piège d’accorder une trop grande importance à de petits problèmes, parce qu’alors l’immigration devient alors une succession de gros énormes problèmes insurmontables!

Le piège de penser tout savoir…

Enfin en gros, j’accorde plus d’importance aux pièges présent dans chaque immigrant, et non dans son entourage : le plus grand ennemi de l’immigrant, d’après moi, n’est que lui-même, ses peurs et ses doutes… (méfiez-vous de ces bêtes là!!)

Bonne émission, je ne suis pas sûre de pouvoir être là en direct mais j’essaierai de faire de brèves apparitions…

———————————

Ecrit par: Petit-Lion 13-09 à 14:10

Étant donné que les trois quarts de la réussite sont dans l’emploi, le plus gros piège consisterait à s’obstiner à vouloir le même genre d’emploi qu’en France avec le même salaire et les mêmes avantages sociaux. À moins d’être extrêmement chanceux, il faut savoir rabattre ses prétentions, au moins au début.
———————————

Ecrit par: sarmisegetuza 13-09 à 15:12

vite, vite comme ça:

ne pas refuser les cartes de magasin qu’on nous propose a notre arrivée car c’est par celles ci que notre historique de credit commence

ne pas ecouter les avis des quebecois sur le prix du loyer, leurs criteres sont pas les notres…

pour denicher la job qu’on veut faire, identifier les compagnies et se deplacer pour leur proposer ses services, non pas se contenter d’envoyer des cv et attendre.

aller se presenter aux nouveaux voisins et ne pas attendre qu’ils fassent le premier pas…

ne pas avoir peur de reprendre des etudes, beaucoup de reseaux se font ici…

———————————
Ecrit par: Freeman 13-09 à 16:04

Salut, Christophe personnelement j’ai été piègé par les offres sur les cellulaires, franchement je ne savais pas que de recevoir des appelles téléphonique est payant sur les cellulaires, l’agent de l’opérateur Fido savait que je suis nouveau malgré ca il ma pas expliquer que tout est payant.
C’est vrai les clauses écrites en tout petit dans tout les contrats sont presque invisible, afin que les clients ne pretent pas attention ce que j’avais compris et en plus on me la dis que l’arnaque au Québec est légalisé.

———————————
Ecrit par: laurence 13-09 à 16:12

Freeman, tu veux dire lorque FIDO ta compagnie te téléphone pour t’offrir de nouveaux services sur ton cellulaire ?
La prochaine fois, tu leur demandes de te retirer de leur liste de télémarketing.

D’ailleurs je vous dis à tous que vous pouvez demander de vous retirer des listes de télémarketing si vous le désirez.

———————————

Ecrit par: fortsympa 13-09 à 16:19

on peut parler aussi des voitures (vu que j’y ai eu droit)

quand vous achetez une voiture d’occasion (soit chez un particulier soit chez un professionnel), vous devez la faire examiner dans un garage verificateur independant AVANT de signer la vente et le vendeur ne peux pas vous le refuser … une fois signé … le vendeur n’est plus responsable de rien

———————————

Ecrit par: petiboudange 13-09 à 17:23

Ben question que je me pose et qui peut-être un problème: le logement. On a parlait du bail plus haut mais quand on fait notre tour d’inspection, qu’est-ce qu’on devrait demander?
Ça à l’air niaiseux comme ça mais quand vous avez jamais vécu les grands froideurs hivernales, ni d’ailleurs les grandes chaleurs montréalaises estivales, on ne sait pas toujours comment être sûr de l’isolation termique, la ventilation…Moi je dis ça mais moi je dis rien hein, c’était juste un piège que mes amis québécois n’ont pas toujours sû éviter, alors nous?

Genre: attention au chauffage électrique, car si le loyer n’est pas cher, bonjour la note Hydro.
Je ne connais que ça en dehors de l’eau, les armoires, le bail. Mais y en a sûrement d’autres.

Isolation? Comment on vérifie au mois de mai cette bête-là?
Insonorisation si c’est un axe passant…
Lumière? etc.

C’est drôle, en vérifiant si il n’y a pas de fautes, je viens de me rendre compte que je pose des questions en rapport à tous les défauts rencontrés dans les 3 appartements où j’ai passé le plus de temps…comme quoi on est effectivement toujours influencé par nos démons intérieurs!

———————————

Ecrit par: Natauquebec 13-09 à 17:30

je sais au jour d’aujourd’hui, que nous etions les tous premiers clients de notre vendeur automobile
un naif rencontrant un autre naif, ca donne quoi ???

des soucis en moins !!!

———————————

Ecrit par: skydiver 13-09 à 17:54

pour revenir sur l’immobilier mon experience a été la suivante :

– j’ai loué un appartement a distance sans y avoir mis les pieds afin
d’avoir un pied a terre en arrivant sur le sol quebecois…
– des lors il fallait limiter un bon nombre de risques…
– j’ai loué a une société et non un particulier (structures metropolitaines sur l’ile des soeurs)
– il est ainsi bien plus facile de recolter des informations sur une société que sur
un particulier) :
– type d’appartement loué
– leur tarif
– santé de l’entreprise …
– nom des dirigeants …
– info sur l’environnement (verdun – ile des soeurs )
– cartographie
– lignes de bus et metro (horaires)

tous ces renseignements par internet
(en plus ils acceptent les animaux)

– supposant qu’ils avaient un certains nombres d’appartements
disponibles, je les ai appelés afin de savoir si je pouvais obtenir un appartement
au dernier etage (personne au dessus de ma tete)

apres avoir recolté toutes ces infos, les avoirs appelés
mon appartement etait reservé et refait a neuf avant notre arrivée.

Il ne s’agit pas pour moi de faire de la pub pour cette societe car
il y en a bien d’autres tout aussi valables, mais surtout pour expliquer
toutes ces demarches.

la majeure partie des renseignements ont été recoltés par le biais
de l’internet.
je dois dire que je ne l’aurais pas fait si l’appartement avait été loué par
un particulier..

———————————

Ecrit par: Petit-Prince 13-09 à 18:29

Salut, Christophe personnelement j’ai été piègé par les offres sur les cellulaires, franchement je ne savais pas que de recevoir des appelles téléphonique est payant sur les cellulaires, l’agent de l’opérateur Fido savait que je suis nouveau malgré ca il ma pas expliquer que tout est payant.
C’est vrai les clauses écrites en tout petit dans tout les contrats sont presque invisible, afin que les clients ne pretent pas attention ce que j’avais compris et en plus on me la dis que l’arnaque au Québec est légalisé.

Comme l’a très bien dit Ladybird, cela est valable pour tous les pays, même pour les natifs du dit pays.

———————————

Ecrit par: totof06 13-09 à 19:36

Sauf que… … à la différence des natifs du pays, lorsque tu débarques, tu ne connais (en principe) personne et rien à rien… Et tu as tout à faire en même temps. Tu n’as pas le temps de te renseigner pendant des mois pour trouver un logement par exemple… Tu ne connais pas les modèles et les années de voitures à éviter… Tu ne connais pas le fonctionnement bancaire, l’épargne, le code du travail, les lois, etc. etc. Tu es obligé de faire « confiance » et certains en profitent… …au Québec comme ailleurs, on est d’accord sur ce point.

———————————

Ecrit par: nissart 13-09 à 20:42

C’est vrai , il faut se mefier et ce au même titre que dans ton pays d’origine….bon Ok ,un peu plus quand même, ici le consommateur est moins protégés qu’en France, au niveau des contrats temporaires(internet, téléphonie etc…) et surtout les VOITURES.
Les bailleurs aussi , même si ils sont soumis a certaines regles, il y a souvent des abus, mais il y a des recours quand même (en tout cas plus que pour les contrats temporaires et surtout les vendeurs de VOITURE).
Par contre lors de l’achat d’une maison, si il y a des vices cachés ou autres problémes de conformités etc… il y a tjs des recours contre l’agent et le vendeur et ce même des années aprés, cela vaut la peine de poursuivre.Si tu vas en cours(petite créance :c’est gratuit si – de 7000$ de dommage et intéréts , sinon cours du Qc) en explicant que tu es ou etait nouvel arrivant au moment des faits et que l’agent n’a pas fait son travail d’information ou t’as donné de mauvaises infos tu as toutes les chances de gagner. Et ce même si tu n’as pas fait d’inspéction, d’autant que ton agent aurais dû te faire signer un formulaire dans lequel il te conseille d’en faire une.(sinon :manquement au devoir d’information)
Alors qu’en France , aprés achat et surtout aprés la main levée tu n’as plus de recours ou presque.
Tout ca pour dire que tous ne sont pas des pourris qui n’en veulent qu’a ton argent, mais qu’on peut se defendre (sauf pour les VOITURES) mais qu’il faut faire attention quand même car l’immigrant est tout de même une proie facile pour les gens de mauvaises foie, et surtout les particuliers qui n’y voit pas un client fidélisable mais uniquement un »spot » d’argent facile.

———————————

Ecrit par: Ladybird 13-09 à 21:08

J’ai moi-même eu la version condensée du MICC et j’avoue que cela a été très utile… une semaine de formation sur tout ce que tu veux savoir… logement et emploi mais aussi un peu de culture, pour en savoir plus sur les Québécois… La nouvelle version me semble effectivement inadaptée et je comprends que beaucoup la zappe!!

J’ai pu ensuite faire une suivi au MICC, faire mes témoignages pour aider les autres (un peu comme immigrer.com)

Je ne jure que sur le GDT de l’Office Québécois de la langue française… mais j’avoue… tu as raison…

———————————

Ecrit par: oscar2002 13-09 à 21:10

Salut
Moi ce qui m’a épaté quand je suis arrivé c’est que les douaniers étaient trés trés jeunes, c’était de jeunes gars et de jeunes filles. De ma vie je n’avais jamais vu des douaniers et douanieres aussi jeunes. J’ai toujours eu a faire à des vieux moustachus antipathiques.
De plus on a été accueilli par un  » Bienvenue dans votre pays » et ça, ça fait du bien

———————————

Ecrit par: lemon 13-09 à 21:16

Petite information. Pour la carte NAS on peut l’envoyer au guichet de l’Assurance Sociale si on ne dispose pas d’adresse permanente.

———————————

Ecrit par: anitag 13-09 à 21:17

en principe avant de faire toutes les demarches dont vs parlez en ce moment ds l’emission, il faut qd meme avoir une adresse fixe, j’en fais l’ experience en ce moment
Merci d’en parler

———————————

Ecrit par: lemon 13-09 à 21:19

Autre information ; pour la SAAQ, ils ne repondent quasiment pas. Le plus simple est d’aller dans une annexe de la SAAQ pour prendre un rendez-vous pour l’etablissement de son permis de conduire.
Le delai est actuellement assez long il faudrait attendre fin octobre d’apres ce qu’ils n’ont dit.

———————————

Ecrit par: Ladybird 13-09 à 21:23

Aviez-vous tous des amis à votre arrivée ici, je veux dire des contacts avant le départ?

Certains viennent sans connaître personne… leur conseilleriez-vous la colocation à ce moment là? Je n’y avais jamais pensé…

———————————

Ecrit par: lemon 13-09 à 21:24

Pour le cellulaire, les personnes de l’immigration Quebec lors de la seance de formation conseil de prendre dans un premier temps le pre-paye.

———————————

Ecrit par: Ladybird 13-09 à 21:25

Y’a aussi les trottoirs de Montréal qui parfois sont de vraies mines d’or pour les meubles…

———————————

Ecrit par: oscar2002 13-09 à 21:36

Tout a fait vrai. A ce jour, nous avons un trés beau fauteuil ramassé sur le trottoir prés de la maison et en trés bon état…

———————————

Ecrit par: lemon 13-09 à 21:42

Pour la location il faut quand meme savoir qu’en tant que nouveau Resident Permanent (et sans travail en regle generale) on ne represente pas vraiment une grande garantie meme si on dispose de fond.

Une fois trouve l’appartement ou la maison de vos reves il faudra etre souple par rapport a la reglementation et donner quelques loyers d’avances, difficile de passer au travers, cela reconfortera le proprietaire et prouvera votre solidite financiere.

Negocier le loyer est tout a fait envisageable aussi.

———————————

Ecrit par: oscar2002 13-09 à 21:43

Avant de travailler, faire du bénévolat c’est aussi une bonne façon de se mettre au courant et de faire ses preuves. Ça donne de la confiance…

———————————

Ecrit par: oscar2002 13-09 à 21:48

Le marché du travail c’est comme un iceberg, on ne voit que 20% des emplois offerts; 80% sont cachés: ils ne figurent nulle part et se passent du bouche a oreille, c’est le réseautage

———————————

Ecrit par: anitag 13-09 à 22:02

pour le telephone, il y a aussi le logiciel SKYPE sur internet, il suffit juste d’avoir un casque avec un micro et internet haut debit

———————————

Ecrit par: lemon 13-09 à 22:03

En ce qui concerne l’inscription des enfants dans l’ecole publique quebecoise il faut savoir que les enfants sont classes par classe d’age. Pour les petits francais cela est penalisant au depart car ils sont mis dans la meme classe que l’annee precedente (quand ils etaient en France).

S’engage alors une discussion avec la Direction de l’ecole pour voir comment les faire evoluer dans la classe dans laquelle ils auraient dus etre.

Au depart c’est ; votre enfant a tel age il va dans tel classe. Puis en discutant ; on voit sur 2 semaines comment se passe l’integration et on avise.

Il y a donc de l’espoir.

———————————

Ecrit par: lemon 13-09 à 22:09

Derniere petite information sur la telephonie. Il y a Skype et Vskype qui permettent de telephoner gratuitement et de faire des visio-conferences sur internet.

Il suffit d’avoir l’ADSL et un webcam. Skype est actuellement le seul a permettre des conferences telephoniques et webcam a plusieurs .

La qualite de l’image est moyenne (MSN est mieux) mais cela permet d’avoir un contact visuel avec la familles, les amis… ce qui est quand genial.

———————————

Ecrit par: lemon 14-09 à 16:34

Hello anitag,

oui j’ai 2 filles de 7 et 9 ans. La Directrice n’a pas voulu dans un premier temps les mettre directement en 3eme et 5eme anne car cela ne correspond pas a leur classe d’age. Elle a propose d’attendre 2 semaines pour voir comment les enfants s’adaptent et s’ils suivent.

Cela fait pratiquement 2 semaines et au vu des devoirs et de leur activite a l’ecole je vais demander a ce qu’elles aillent en 3eme et 5eme annee qui correspond a leur niveau.
Quand a l’integration je ne les vois quasiment plus elles sont tout le temps chez leurs copines quebecoise ou francaises (il y a quelques francais qui habitent dans cette partie de l’ile).

———————————

Ecrit par: anitag 14-09 à 18:53

Ns avons un garcon de 14 ans qui est en secondaire 4 et qui cartonne, 10/10 dans pas mal de matiere, ce qui me faisait penser que peut etre je pouvais poser la question a la directrice quant aune classe superieure mais il s’est fait aussi plein de copains donc ca serait peut etre plus difficile. En tous cas, il est ravi et adore aller en classe, ca fait plaisir. Il ya un francais et c’est grace a lui qu’il a agrandi son cercle d’ami(e)s.
Sont elles aussi ds une ecole publique, tes filles?
Malheureusement, j’habite un quartier ou il n’y a pas trop de jeunes mais envisageons de demenager l’an prochain » En tous cas, bonne continuation

———————————

Ecrit par: lemon 15-09 à 0:17

Bonsoir Anita,

regarde a tout hasard l’equivalence avec le systeme francais mais si ca marche bien tu as raison de demander a la Directrice. Bon il faut quand meme savoir qu’il m’aime pas trop cela mais ils iront toujours dans l’interet de l’enfant il n’y a donc pas de blocage a mon avis.

Oui, nous les avons mises dans l’ecole publique et elles se sont aussi fait un tas d’amies quebecoises principalement.
Quand aux petites francaises presentent dans l’ecole, c’est plutot mitige.

Pour l’anecdote ils n’ont pas voulu les mettre directement dans les classes equivalentes parce qu’elles ne seraient pas dans la bonne classe d’age mais aussi parce qu’une francaise qui a son enfant a l’ecole a dit a la psychologue (de l’ecole) que si elle devait le refaire elle ne mettrait pas sa fille dans la classe d’age superieure. La psychologue n’ayant pas l’habitude de ce genre de situation a prefere « botter en touche » et dit qu’il valait mieux les laisser dans leur classe d’age.

Nous avons rencontrer la Directrice de l’ecole qui a donne 2 semaines pour voir l’evolution avant qu’une decision definitive soit prise.
Pour ma part je pense qu’il faut vraiment qu’elles aillent dans la classe superieur si je ne veux pas qu’elles perdent.

Suite au prochain episode.

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut