L’hiver, ça coûte cher !Une... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > L’hiver, ça coûte cher !Une…

L’hiver, ça coûte cher !Une…

L’hiver, ça coûte cher !

Une pensée pour les futurs immigrants, en particulier pour ceux qui vont arriver d’un climat doux et sans grosses températures au-dessous du zéro, ….donc a peu près tous les immigrants !

Que c’est beau l’hiver !! Ne vous a-t-on pas fait envie avec les photos des dernières tempêtes de neige au sud du Québec ? Pas d’école, au grand bonheur des enfants, le plaisir de voir cette quantité presque inimaginable de cette belle poudre blanche au reflets de cristaux aux rayons du soleil, ce beau ciel bleu digne des Caraïbes ….! Et puis, ce silence inhabituel dans la rue cause par l’absorption des bruits par la neige, on se croirait presque dans une autre dimension. La convivialité dans la rue ou les voisins méconnaissables dans leurs costumes d’astronautes munis de leur pelle, dégagent dans un sang froid inébranlable le devant de leur maison. C’est vrai, c’est magnifique et cela vaut la peine d’être vécu pour ceux qui n’en ont jamais vu autant.

Loin de moi l’envie de passer pour une maudite immigrante, mais, que ça coûte cher !!!! Eh oui….. On parle souvent de la beauté de l’hiver et de sa pureté et des ses inconvénients mais pas toujours ce que ça coûte en dehors des beaux manteaux extraordinairement légers dont nous n’avons pas le secret. Or, l’hiver au Québec, c’est bien plus que ça …. C’est un autre mode de vie, d’autres réflexes, pleins de ‘tips’ à apprendre.

Je vais ici essayer de récapituler les articles plus ou moins essentiels selon mon opinion pour vivre un bon hiver au Québec. Je compterai sur les plus «expérimentés» pour compléter la liste ou me contredire.

Pour ce qui est des produits cosmétiques, il faut prendre la bonne l’habitude de se tartiner le corps d’un bon lait hydratant tous les jours afin d’éviter les peaux sèches qui auront tendance à craquer. La crème pour le visage (les messieurs sont concernes aussi !) est très importante car quelque soit le climat, le visage est toujours expose au froid et au vent. Ceci nous évitera à tous de ne pas avoir l’air d’avoir pris 10 ans en un hiver ! Le baume pour les lèvres pour prévenir les lèvres gercées disgracieuses et douloureuses surtout. Ah, j’oubliais la crème pour les mains qu’on a plusieurs exemplaires, dans le sac, au travail, à la maison !

Les vêtements et chaussures maintenant. C’est vrai qu’à l’intérieur il fait toujours bon et qu’un bon nombre de personnes sont en T-shirt. Prévoyez donc un bon manteau chaud, pas forcément hors de prix –je ne citerai pas toutes ces marques connues qui donne envie que l’hiver arrive encore plus vite ! Je pense qu’on peut s’en sortir avec une petite centaine de dollars taxes incluses. Bonnet (tuque), écharpe (foulard) et gants ou moufles (mitaines) ne sont pas les même qu’on utilise à l’automne. Les chaussettes qu’on appelle ici les bas sont si confortables et chaudes lorsqu’elle contiennent de la laine ou de l’angora (3 paire pour 9.99$ chez Zeller’s !). C’est sur qu’on a des chaussettes avant d’arriver ici mais pas forcement les bonnes…. Ensuite arrive le casse-tête des chaussures…. Si vous tenez a vos belles chaussures en cuir et a la température de vos pieds, munissez de bottes ou bottines d’hiver et changer mettez vos chaussures préférées en arrivant au travail. Il existe des bottes fourres de laine de mouton ou d’autre matériaux. Les semelles sont en général épaisses pour empêcher le froid de remonter. Personnellement, j’ai aussi opté pour des semelle thermiques (8 dollars) et je suis bien au chaud même pour une bonne balade dans les bois ! Le prix des bottes varient beaucoup et on peut en avoir avec des rabais assez intéressant. Il faut donc arriver plus tôt au travail pour avoir le temps de changer. Vos collègues et votre entreprise apprécieront que nous ne laissiez pas fondre la neige de vos chaussures en dessous de votre bureau sur la moquette ou que vous laissiez vos empreintes en vous déplaçant dans les couloirs. Il semblerai que ce soit valable aussi pour les automobilistes, quelques mètres dans la sloche laissent des traces blanches de calcium sur les chaussures. A ce sujet, il existe des bombes aérosols pour protéger vos chaussures de l’attaque du méchant calcium –bien utile pourtant pour faire fondre la neige…. (environ 8$)

Cela me fait penser au silicone en spray qu’on peut mettre sur les jointures (le caoutchouc) des portières de voiture car elle ont la fâcheuse tendance a refuser de s’ouvrir lorsqu’il gèle. Surtout valable pour les vieilles voitures malheureusement. Et même pour les vieilles voitures, il est important de protéger la moquette par des tapis en plastique (une quinzaine de dollars pour les deux). En effet, la neige déposée par nos chaussures attaque la moquette –encore ce calcium !!- et la neige qui a fondue laissera une odeur de pourri dans l’auto. Les pneus représentent sûrement la grosse dépense auto de l’année puisque il faut changer les pneus tous les hivers et tous les printemps. Enfin, c’est très vivement conseille pour votre sécurité et celle des autres. Cela signifie qu’il vous faut deux jeux de 4 pneus qu’il faut faire monter et balancer 2 fois par an, en plus qu’il faut les changer tous les 4 ans environs…. La facture monte vite, on parle de 300$ en moyenne pour 4 pneus neufs montes et balances. Des essuie-glace en bon état sont aussi important que les pneus (environ 15$ chacun). J’ai fait l’expérience des essuie-glace d’hiver (c’est juste que l’épaisseur du caoutchouc est plus grande) et je vous assure que ça a changer ma «vision» de l’hiver depuis a travers le pare-brise !! J’ai acheté un «kit d’hiver» que je garde dans mon coffre au cas ou. Il contient une petite couverture polaire, des bougies, des allumettes, des câbles, des gants, lampe de poche et autre accessoires. Ca ne paraît pas important mais bien utile en cas de soucis sur la route à –15 degrés. 25 dollars. Le grattoir pour les ‘petites’ neiges et le gel que vous allez avoir le plaisir de gratter tous les matin ; il faut juste ne pas y penser et on s’y habitue bien vite finalement. Pensez à la pelle pour dégager votre allée et sortir votre voiture car le déneigeur passe généralement APRES que vous en ayez eu besoin ….!

A la maison aussi, il faut prévoir l’hiver pour ne pas que votre beau parquet garde les séquelles du bel hiver blanc. Une chose très importante, un tapis d’entrée adapté pour qu’il séche rapidement à chaque fois que vous rentrez avec de la neige chargée de calcium (encore lui ?!?!) et les gravillons déposés dans la rue pour ne pas glisser. Vous vous rendrez compte de la bonne ou de la mauvaise isolation des fenêtres à la réception de vos factures d’électricité (ou autre dépendamment de la façon dont vous vous chauffez). En général, si le propriétaire inclus le chauffage dans le loyer, c’est que vous êtes bien chauffe ! 😉

Enfin, pensez activités d’hiver et les équipement qui vont avec, que ce soit sport d’extérieur ou location de film pour occuper vos très longues soirées d’hiver et ne pas se languir des belles plages dorées ….

Avec tout ça, je passe un excellent hiver en Estrie !

Donc, si vous pensez pouvoir défier l’hiver, prévoyez un beau porte-monnaie qui lui, passera un hiver moins bon que le vôtre…. !

Impatience

Haut

Bienvenue au Canada