Appel aux infirmiers : besoin de conseils

Appel aux infirmiers : besoin de conseils

Ecrit par: doukkali 5-10 à 20:51

bonjour,

en sachant que les infirmiers sont très demandés ici au canada, je me suis dis pourquoi pas se lancer dans une formation d’infirmier meme si c’est très loin du domaine de mes études.

le problème c’est que j’hesite à faire le pas, surtout que après un entretien avec un conseiller d’emploi, il m’a donné certaines informations pas très encourageantes.

exemple : – les derniers infirmiers entrants prennent la releve du soir et ceci pendant 10 ans
– dans les années qui viennent au canada, il risque d’y avoir une surachrge des hopitaux à cause de l’arrivée massive des baby boomers. ceci est d’autant plus critique quand on sait que le budget de la santé au canada est très insuffisant (toujours d’après le conseiller).
– difficulté de gerer la vie de famille avec un tel travail
– nécessité d’avoir un coeur solide pour affronter certaines situations

ce que je souhaite demander a mes amis les forumistes infirmiers ou ayant une experience dans le domaine :
– infirmer ou confirmer les informations ci-dessus
– des informations sur les conditions de travail, la releve de nuit, les horaires, les salaires,les posibilités de carriere….

merci pour votre esprit de solidarité

———————–

Ecrit par: TruDavis 5-10 à 23:36

Bonjour,

Moi c’est déjà pas pareil vu queje fais mes études en France, mais j’avais une question, quand tu dis entrant c’est ceux qui ont un diplome ou les élèves? Enfin je pense à ceux qui ont un diplome plutôt.
Ca me semble étrange que l’on soit 10 ans dans la relève du soir?!!

Sur le métier d’infirmier, certe il en manque, il a ovulu te décourager et c ‘est normal, en choisissant de faire cette profession c’est un réel engagement, on le découvre au fil des études.
C’est dur, car maintenant il y a cette peur de se faire poursuivre par un patient déçu, il y a parfois des abus des deux cotés mais bon.

Mais sinon dés la premère année tu vois si tu as la fibre ou pas, ici on commence en Chirurgie les stages pour avoir le « choc de la réalité » d’aprés la directrice c’est trés favorable pour nous pas sûr…

Mais je me demande qu’elles sont les modalités pour rentrer dans une école d’infirmiere au Canada? Concours pas Concours?
Bref c’est un métier où tu développeras un réel esprit d’équipe, mais tu peux quand même fonder une famille, même les médecins ont des enfants, il ne faut pasa voir peur de ça.
Il faut se lancer! et ensuite voir si on correspond au métier.
On a le droit de se tromper.

Je sais que je n’ai pas exactement répondu à la question.

J’ai entendu dire que les conditions de travail au canada sont assez différentes à celles de la fRance, plus de temps pour le patient, mais beaucoup plus de patients bcp plus d’administratif, alors ça c’est assez casse c**** mais quand faut y aller, c’est tjs cette peur qu’un malade reproche un mauvais acte à un infirmier.

Mais veux tu vraiment être infirmier ou c’est parce que c’est un métier en demande? Tout le monde ne peux pas faire cracher des vieux monsieur à 6 h du mat, changer leur couche tout aussi tôt, faire des prises de sang, même si ça à l’air de rien quand tu auras respirer l’air d’un vieil homme là tu te poseras plein de questions. Sinon c’est un métier formidable, ou l’on évolu sans cesse.

———————–

Ecrit par: alan Chauvin 6-10 à 3:50

exemple : – les derniers infirmiers entrants prennent la releve du soir et ceci pendant 10 ans

C’est exagéré, mais les derniers arrivés sont les derniers servis. C’est une simple question d’ancienneté dans l’hopital. Si, tu change d’hopital tu redeviens un nouveau, ce n’est pas seulement du à ton age ou a ton expérience dans la profession.

– difficulté de gerer la vie de famille avec un tel travail

Tu commence à 6h00 ou 7 h00, pour le service du matin jusqu’à 15h00
Tu fais de 15h00 à 23h00 pour le service du soir.
La nuit 23h00 – 7h00

Mais il faut rajouter les temps suplémentaires : tu travaille 16h00 de suite. Etant donné le déficit en personnel cela aqrrive souvent…

– des informations sur les conditions de travail

Moins de patients, mais moins de temps pour le patient et pas d’initiative
Le temps de la relève est en plus de ton temps de travail
Le salaire est beaucoup plus élevé qu’en France
Les évolutions de carrière : formation continue, possibilité de faire de la recherche en soins infirmiers, etc..

En gros c’est différent, il y’a du mieux et du moins bien. A toi de choisir.

Alan (le mari d’une infirmière)

———————–

Ecrit par: Maryse 8-10 à 16:44

Bonjour mon cher Doukkali,

Voila je suis infirmière ici au Canada et je peux te dire qu’il a effectivement un manque d’infirmier(e)s ici. Consernant les horaires de travail je sais pas ou il a pris ses informations ton conseiller mais il les as piger pas mal loin… J’ai jamais vue quelqun travailler de nuit pendant 10 ans a moin que celui-ci le veule. Au début le seul chose qui est different c’est que tu as le statue d’emploi a temps partiel mais tu peux tres bien faire 40h par semaine facilement. Certain on aussi un emploi a temps plein dès le debut. Les relais sont habituellement de 8h ou 12h selon l’établissement de travail. C’est a toi de juger si tu veux faire plus d’heure de travail. Apres 40h dans la semaine tu n’est pas forcer de faire plus et oublie l’idée que tu fasse toujours la nuit. Je te donne un exemple d’horaire de travail.

Deux jours de 12h le jour
Deux jours de 12h la nuit
Trois jours de repos.

Il a beaucoup de genre d’horaire de travail mais c’est a toi de juger ce que tu préfere. En ce qui est la vie de famille, encore la c’est a toi a organiser ton temps entre les deux. La plupart des gens on leur travail, la famille, les amis ect… En ce qui trait au salaire ca depend de qu’elle institution tu va travailler et dans quel province. Moi je ne suis pas du québec mais du Nouveau-Brunswick et le salaire moyen, je dit bien moyen est d’environ 25$ par heure mais ca varie beaucoup en fonction de l’expérience et même dans different domaine de la medecine.

Pour ce qui est d’avoir un coeur solide…. Je suis extremement sensible et je me dit que le jour ou j’aurai pas de sensibilité ca seras le temps que je change de métier. Pour travailler avec les gens ils faut avoir un coeur, il faut savoir se mettre a la place de l’autre, être empatique Il a rien de mal de montrer ses sentiments Il faut traiter les malades comme on aimerais être traiter. C’est sure qu’il a des situations qui ne sont pas facile a vivre desfois mais ce sont les risques du métier!!

En conclusion je te dit d’y aller avec ton désir de travailler avec les gens et non pour le salaire ou la possibilité de carriere. Si tu a un grand désir d’aider, tu en recolteras un maximum de satisfaction. Personnellement ce sont les malades qui embelisse mes journée Même si c’est seulement avec leur sourire
Je te souhaite bonne chance mon cher Doukkali et si tu as d’autre questions n’hésite pas, j’y répondrer du mieux que je peux.

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada