Le regroupement des Amazones d’Afrique et du monde

Lorsque je suis arrivée à Trois-Rivières en Mauricie début 2007, j’aurais voulu trouver et faire
partie d’un groupe qui me ressemble. Un groupe de femme pour faire le pont avec moi vers les
autres organismes et services en matière d’intégration et d’inclusion réelle au niveau de ce que
je voulais être. Je voulais être simplement une femme avec les autres d’où qu’elles viennent;
celle d’ici et celles d’ici venant d’ailleurs. Je voulais être une entrepreneure comme je l’ai
toujours été dans mon pays d’origine. Bref je voulais m’épanouir dans la communauté, être
autonome financièrement, et librement murir des projets d’affaires pour moi et avec les autres,
je voulais m’impliquer, m’engager et contribuer au développement socio-économique,
communautaire, politique de ma région. Une façon de redonner à cette terre qui m’a accueillie.

Je n’ai pas trouvé ce groupe nulle part en Mauricie alors je l’ai créé avec d’autres femmes de la
diversité pour qui la question d’intégration dynamique est un enjeu.

… Et j’ai réussi! Nous avons réussi!

Le RAAM Regroupement des Amazones d’Afrique et du Monde a été crée en 2015 de cette
volonté de femmes de la diversité de :
1- Briser l’isolement de ses membres en les regroupant et en organisant avec elles des
activités qui répondent à leur besoin
2- Développer le leadership au féminin de ses membres en leur offrant de la formation et
du réseautage avec les autres organismes féminins ou non de la région
3- Créer avec elles des initiatives entrepreneuriales individuelle ou collective

Le RAAM se veut l’organisme le plus représentatif des femmes de la diversité dans leur
processus d’intégration dynamique et d’expression d’un leadership féminin rassembleur, actif et
audacieux dans la région de la Mauricie. Lorsque le RAAM organise par exemple une action
contre le racisme, le profilage racial ou tout autre forme de violence faite aux femmes racisées
par exemple, c’est toutes ses femmes qui supportent l’initiative et en deviennent des porte-
paroles actives.

L’organisme jouit d’une notoriété grandissante à travers le temps, les expériences et ses actions.
Cette notoriété lui a valu d’être récipiendaire d’un financement fédéral dans le cadre de
l’initiative d’appui des communautés Noires du Canada. Un financement qui va aider
l’organisme à renforcer les capacités de gestion et de gouvernance de son équipe dirigeante.
Nous remercions à cet effet le Groupe 3737, ses partenaires et toutes ces personnes peu
nombreuses mais si précieuses au niveau communautaire, civile et politique qui encourage,
accompagnent et soutiennent l’organisme depuis sa création.

Notre succès repose en effet sur notre volonté agissante d’intégration en région mais surtout
sur nos valeurs de solidarité entre les membres, avec les partenaires organismes, politiques et
civils, de respect, d’ouverture, l’engagement et l’implication humaines bénévoles ou rémunérée,
compétentes et motivées de nos cercles de femmes.

Les Ambassadrices : sont les plus jeunes en termes d’intégration ou d’entrepreneuriat encore
aux études pour la plupart et mûrissant un projet d’entreprise gazeux ou naissant.

Les Amazones : plus actives, autant en affaires qu’à l’emploi, elles possèdent une entreprise
depuis plus de trois ans ou s’activent à la créer.

Les Baobabs : Les 50 ans et plus. Engagées et impliquées dans le milieu d’affaires, politiques, ou
communautaire du milieu. Elles sont nos références en termes d’intégration et d’inclusion
réussie et épanouie. Ce sont nos conseillères dans toutes les sphères de la vie d’une femme et
bien au-delà.

Les Amazonnettes : La relève commence dès l’enfance; nos filles de 8 à 15 ans bénéficient
d’ateliers mères-filles et d’activités récréatives durant les vacances d’école et l’été.

Un initiative pour laquelle le RAAM est connu dans la région et au-delà est le gala «JIFA» La
journée internationale de la femme africaine avec son Académie des amazones. L’organisme
lors de ce gala de reconnaissance, salue, présente et récompense les membres qui se
démarquent dans ce processus d’intégration ici dans la région. Ce gala hommage aura en effet
lieu cette année le 23 octobre en formule mixte « présentielle et virtuelle honorer l’action de
ces femmes de la diversité ici en Mauricie. Vous voulez suivre nos activités, rencontrer nos
membres, être solidaire de cette cause par et avec les femmes d’ici venues d’ailleurs contactez-
nous!

Tu es une femme de la diversité, une femme d’ici venue d’ailleurs, tu veux briser ton isolement,
développer ton leadership au féminin, bâtir ton réseau avec la communauté à part entière, tu
veux prendre ta place avec l’aide d’un groupe solidaire, actif et uni, l’entrepreneuriat est un mot
qui résonne fort en toi, viens RAAMer avec les Amazones!
Un peu plus haut, un peu plus loin, Ensemble!


Sur FB : Le Regroupement des Amazones d’Afrique et du Monde
www.lesamazonesdafriqueetdumonde.jimdo.com

Elvire
Originaire d'Abidjan en Côte d'Ivoire, Elvire a débarqué au Québec en 2007 par les voies du parrainage (regroupement familial). Cette immigrante d'Afrique de l'ouest s'est mariée à un Québécois de souche et vit dans la région de la Mauricie, dans la ville de Trois-Rivières avec ces trois enfants. Femme d'action, elle nous parle de parrainage, de l'Afrique au Québec et aussi d'entrepreneuriat.
http://www.immigrer.com
  • Haut
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2021 immigrer.com
    Advertisement Advertisement
    >