Québec ferme la porte à près de 200 médecins français - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Québec ferme la porte à près de 200 médecins français

Québec ferme la porte à près de 200 médecins français

De immigrer.com

Le Québec ferme la porte à près de 200 médecins français

 
Le Québec ferme la porte à des centaines de médecins français compétents qui souhaitent pratiquer ici alors que deux millions de Québécois n’ont pas de médecins de famille. Sophie Langlois

De Angel-fr

Cela pourrait même être du lobbying médical…

Quel intérêt pour le monde médical du Québec de voir arriver des médecins qui vont répondre à la demande de rendez-vous des patients à des prix presque trop bas à leurs yeux, alors que bon nombre d’entre eux (médecins québécois) se tournent vers le privé ?


De jeunejedi

Les prix sont fixés par la régie, et le privé reste très marginal même si en augmentation récente.

La situation est plus complexe et ce reportage présente de nombreuses inexactitudes je vais préciser après!


De Darif75
Quand on voit que ce matin même, j’ai appelé pour avoir un rendez-vous et on m’a répondu:” les prochaines places c’est samedi et c’est sans rendez-vous, venez à partir de 07h”……Ou sinon, bah allez à l’Urgence. Bah voyons donc, je vais aller faire le poireau pendant des heures pour me faire examiner alors qu’un médecin de famille peut le faire!!!! Quel malaise!!!!!


De ccadic

En fait c’est la non réciprocité qui est vexante. 

 

Le système Francais accepte les confrères Québécois comme sans marchander ergoter sur leur diplôme (c’est bien le sens d’un accord bilatéral) avec une liberté quasi totale.

Comment réagiraient  les collègues Canadiens si on leur faisait passer un examen de Français pour être sûr, si on leur proposait les postes les pires, dans des lieux que personne ne prend, avec des salaires discriminés ? 

 

Je crois que l’accord a été mal négocié dans son esprit et dans ses modalités pratiques. Il n’y a pas réciprocité en pratique. J’ai l’impression que les négociateurs Français n’ont pas étés très rigoureux, pour ne pas dire qu’il ont été mauvais, dans la rédaction du protocole.

 

Idem pour les droits d’inscription à la fac au Canada pour les étudiants étrangers. ll serait bon que la France triple les droits uniquement pour les des étudiants canadiens, pour arriver à mettre les gens autour d’une table pour arriver à un accord réciproque équilibré avec au final une annulation. :)

 

 

 


De Lefrancais

Le jour ou ma santé faiblira je retournerais vivre en France donc, de mon point de vue, c’est plutôt pas mal que les médecins aient du mal à s’expatrier. :)

 


De jeunejedi

1/ Le nombre de 200 MD refusés ne veux rien dire: ce chiffre, c’est les MD qui ont commencés un dossier puis qui n’ont pas donné suite, ou alors les MD qui ont échoués leurs stages (et donc heuresement qu’ils ne pratique pas ici!)

 

Mais aujourd’hui, au Québc, il n’y a pas a ma connaissance de MD francais qui ont eu leurs stages, leurs permis d’exercice, et qui sont durablement dans l’impossibilité de trouver un poste! Et si ils sont dans une attente (de quelques semaines souvent) c’est qu’ils ont juste “oubliés” de chercher un poste avant de venir (ce qui est indispensable!)

 

2/ Il n’y a pas de réciprocité d’accord car les systèmes sont fondamentalement différent:

 

En France on peut s’installer ou on veux et il n’y a pas de quota de médecin (les PREM).

 

Au Quebec les MD doivent s’installer là ou le ministère le décide avec un nombre de quota très faible comparé a la France. Dans beaucoup de disciplines, il n’y a pas de place même pour des étudiants québécois qui sont contraint de quitter la province!

La responsabilité de ces quota est celle du ministère, en aucun cas celle du collège. Le Collège est là pour déterminer si le MD Francais a le niveau de compétence suffisant.

 

C’est exact qu’il y a des places dispos en médecine de famille.

 

Mais pour admettre un candidat, tout le monde est d’accord pour dire qu’il faut s’assurer de sa compétence: C’est très tres faux de dire qu’un MD est compétent juste parcequ’il est francais:

-Le systeme francais ne présente pas d’examen des competences a la fin de la residence contrairement au canada

-Le systeme francais n’impose pas de maintien des competences au fil des années par des programmes de formation continue au contraire du canada

 

Au final il y a 25% des stagiaires en médecine de famille francais qui sont jugés non apte et non compétent! 

 

Enfin, il faut bien comprendre qu’un MD francais compétent est au debut completement inadapté a la pratique quebecoise: bcp de difference avec le systeme francais. Le stage de 3 mois est donc indispensable a la fois pour l’évaluation mais pour bien comprendre le systeme et s’adapter et ainsi etre operationnel apres les 3 mois.

 

3/ Alors pourquoi ne pas faire plus de stages?C’est là ou il faut faire mieux. Selon le college on manque de professeur pour superviser. Pour un stage il faut enchainer 3 supervisions, avec 3 professeurs souvent, un a l’urgence un a l’interne et un a l’externe. Les places sont rares car les professeurs se consacrent sur la formation des résidents québécois. Pour l’avoir fait, superviser un francais qui débarque demande énormément de temps et de patience…beaucoup n’ont plus on n’ont pas envie non plus. 

 


De Hei

Si on parle de compétence il y a de bons et aussi de mauvais médecins ici au Quebec (à te lire on dirait que les médecins québécois sont super bons et les français super nuls)  et on ne sais pas sur quel pied danser quand un médecin vous dit de faire exactement l’inverse de ce que vous a dit le précédent.

 

 


De Automne

à l?instant, Hei a dit :

Si on parle de compétence il y a de bons et aussi de mauvais médecins ici au Quebec (à te lire on dirait que les médecins québécois sont super bons et les français super nuls)  et on ne sais pas sur quel pied danser quand un médecin vous dit de faire exactement l’inverse de ce que vous a dit le précédent.

 

 

c’est comme partout et dans tous les domaines

 

 

 

 


De Hei

il y a 3 minutes, Automne a dit :

c’est comme partout et dans tous les domaines

 

 

 

 

 

Dans ce cas pourquoi autant de défiance dans le domaine de la santé ?


De jeunejedi

il y a 8 minutes, Hei a dit :

Si on parle de compétence il y a de bons et aussi de mauvais médecins ici au Quebec (à te lire on dirait que les médecins québécois sont super bons et les français super nuls)  et on ne sais pas sur quel pied danser quand un médecin vous dit de faire exactement l’inverse de ce que vous a dit le précédent.

 

 

 

Ce n’est pas de que je dit.

Juste que le Quebec s’est doté de plus de moyen que la France pour s’assurer du Maintien de la compétences de ces médecins. 50% de notre savoir se périme tous les 5 ans. Si un MD ne se tient pas au courant pendant 15 ans c’est un danger public.

 

Et il y a une difference entre insastisfait d’un MD et se heurter a un probleme de competence: si probleme de competence il y a, porter plainte au college ils sont assez impitoyables a ce niveau et ordonnent des interdictions d’exercer avec stage de remise a niveau apres enquete.


De jeunejedi

Ce que j’ai du mal a comprendre c’est le discours de certains qui disent: Ce sont des MD francais ce n’est quand même pas le tiers monde ils ont pas besoin de faire de stage!

 

Je vous rappelle que 25% des candidats ont été bloqués car jugés dangereux! Est ce que c’est ca que la population souhaite? Que l’on donne un droit d’exercice a ces personnes?

De plus le stage est nécessaire pour une adaptation au systeme quebecois. Tous ceux qui ont fait le stage reconnaisse son utilité.

 

Cequ’il faut améliorer: 

-Proposer plus vite les stages pour limiter une attente qui est trop élevé

-Permettre aux MD francais de travailler en GMF/Bureau

 

Ce qui a été fait recemment:

-obliger les MD francais a trouver un poste avant de faire le stage! Ce qui evite d’attendre pour rien sans poste ensuite…


De Hei

Et en quoi ont ils été jugés dangereux ? S’ils ont fait des fautes professionnelles dans le passé ok mais pour les autres ?

 

Et pour le fait de porter plainte, il faut que le préjudice soit grave et sérieux mais un procès ne coûte pas trois francs six sous faut il encore avoir les moyens.


De jeunejedi

Je ne connais pas tout les motifs précis d’echec de stage…

La question qu’on pose au medecin évaluateur est : Ce medecin possede t il le niveau d’un resident finnissant quebecois et est il apte a exercer seul et sans supervision la médecine au quebec.

 

Si la réponse est non le stage est échoué…Ce n’est pas le college qui juge le candidat mais plusieurs professeurs de medecine (au moins 3 souvent plus)

 

 


De Lefrancais

il y a 34 minutes, jeunejedi a dit :

50% de notre savoir se périme tous les 5 ans.

 

:lol:

Je me demande comment je suis encore capable de formuler des phrases …

 


De jeunejedi

savoir médical :P


De Lefrancais

il y a 10 minutes, jeunejedi a dit :

savoir médical :P

Je ne pense pas, ce chiffre me semble parfaitement sorti d’un chapeau. En général le savoir se perd par le manque de pratique et je ne connais pas de médecin qui travail sans se tenir informé activement ou passivement (autres médecins, autres spécialistes, chirurgiens etc …).

Ceci dit, je comprends que le Quebec soit réticent a accueillir des médecins d’un pays ou l’homéopathie est reconnue comme une médecine a part entière.

 


De Cherrybee

il y a une heure, Hei a dit :

Si on parle de compétence il y a de bons et aussi de mauvais médecins ici au Quebec (à te lire on dirait que les médecins québécois sont super bons et les français super nuls)  et on ne sais pas sur quel pied danser quand un médecin vous dit de faire exactement l’inverse de ce que vous a dit le précédent.

 

 

 

Depuis qu’un médecin québécois de l’urgence m’a dit qu’on ne pouvait pas guérir d’une hépatite C, maintenant je prends plusieurs avis ici et en France avant d’engager un traitement quelconque. 


De jeunejedi

il y a une heure, Lefrancais a dit :

Je ne pense pas, ce chiffre me semble parfaitement sorti d’un chapeau.

 

 

“Parfaitement sorti d’un chapeau” ben voyons donc :P  Vive les a priori a base de “il me semble que” 

 

 

 

Citation

 

 Demi vie de la connaissance médicale

 

Sjohania K., Sampson M., Ansari M., JI S., Douvette S., Moher D., How quickly do systematic reviews go out of date? A survival analysis, Ann Int Med, 2007, 147, : 224-33

 

Résumé

 

Analyse de 100 revues de questions publiées de 1995 à 2005 sur les stratégies thérapeutiques, pratiques recommandées et se limitant aux essais contrôlés, randomisés ou semi randomisés/ test de leur pertinence résiduelle compte tenu de l?évolution des connaissances.  Deux critères de jugement : quantitatif avec un changement sur le résultat clinique de plus de 50% sur au moins un critère par rapport à la revue initiale, et qualitatif par une reconsidération de l?efficacité, de l?identification de nouvelles complications ou de nouveaux trous de connaissances inconnues dans la revue de départ.

On retrouve un des deux signaux dans 57% des revues publiées. La durée moyenne de la demi vie de connaissance avant apparition d?un signal d?obsolescence est de 5,5 ans. Dans 7% des cas, la revue avait déjà un signal d?obsolescence au moment de sa publication, et 11% des revues en avait un en moins de 2 ans.

 

Donc la demi vie de la connaissance médicale est donc en moyenne de 5 ans…chiffres retrouvés dans plusieurs études du genre.

 

Citation

je ne connais pas de médecin qui travail sans se tenir informé activement ou passivement (autres médecins, autres spécialistes, chirurgiens etc …).

 

 

Il y a de rares etudes sur la FMC en France, le chiffre le plus souvent rapport est qu’environ 20% des medecins généralistes consacrent entre 0 et 2h par mois a la formation médicale continue. La moyenne de situe a 13 demi-journées annuelle donc environ 40h.

Au Quebec le minimimum de cours a justifier (sous peine de suspension de license)  est de 100h par année.


De babar350

Il y a 2 heures, jeunejedi a dit :

 

Ce n’est pas de que je dit.

Juste que le Quebec s’est doté de plus de moyen que la France pour s’assurer du Maintien de la compétences de ces médecins. 50% de notre savoir se périme tous les 5 ans. Si un MD ne se tient pas au courant pendant 15 ans c’est un danger public.

 

Et il y a une difference entre insastisfait d’un MD et se heurter a un probleme de competence: si probleme de competence il y a, porter plainte au college ils sont assez impitoyables a ce niveau et ordonnent des interdictions d’exercer avec stage de remise a niveau apres enquete.

 

Donc un médecin te donne des antibiotiques pour un parasites intestinales sans t’ausculter et en te gardant 5 min et que finalement en allant aux urgences on se rend compte que c’est une constipation, je fais quoi ? J’envoie une plainte à l’ordre des médecins ?


De jeunejedi

Utiliser un exemple particulier pour généraliser ne va pas mener bien loin. Des erreurs médicales et l’aléa thérapeutique ne sont pas obigatoirement signe de deficit de competence.

Mais si tu estimes que le MD est incompétent envoie une lettre au college ils se font un plaisir d’enqueter ca te coutera pas un sou.

 

http://www.cmq.org/page/fr/formulaire-plainte.aspx

 

http://www.cmq.org/pdf/formulaires/formulaire-demande-enquete.pdf?t=1459882271107

 


De J-MI

il y a 13 minutes, jeunejedi a dit :

Utiliser un exemple particulier pour généraliser ne va pas mener bien loin. Des erreurs médicales et l’aléa thérapeutique ne sont pas obigatoirement signe de deficit de competence.

Mais si tu estimes que le MD est incompétent envoie une lettre au college ils se font un plaisir d’enqueter ca te coutera pas un sou.

 

http://www.cmq.org/page/fr/formulaire-plainte.aspx

 

http://www.cmq.org/pdf/formulaires/formulaire-demande-enquete.pdf?t=1459882271107

 

 Sur la première affirmation, rien à dire. Par contre sur la deuxième, une erreur médicale, dés l’instant ou elle est qualifiée comme telle,  est la conséquence directe d’un déficit de compétence dans le domaine ou elle s’est produite.

 

 


De Lefrancais

il y a 56 minutes, jeunejedi a dit :

 

“Parfaitement sorti d’un chapeau” ben voyons donc :P  Vive les a priori a base de “il me semble que” 

 

 

 

Donc la demi vie de la connaissance médicale est donc en moyenne de 5 ans…chiffres retrouvés dans plusieurs études du genre.

 

 

Il y a de rares etudes sur la FMC en France, le chiffre le plus souvent rapport est qu’environ 20% des medecins généralistes consacrent entre 0 et 2h par mois a la formation médicale continue. La moyenne de situe a 13 demi-journées annuelle donc environ 40h.

Au Quebec le minimimum de cours a justifier (sous peine de suspension de license)  est de 100h par année.

 

Merci pour la source :) Mea culpa, ce n?était pas tiré du chapeau :)

 

Hors sujet :

Maintenant si on doit attendre 5 mois pour avoir un irm ce n’est pas la capacité du médecin à savoir l?interpréter qui nous sauvera. C’est bien d’avoir des super médecins mais c’est encore mieux d’avoir accès à la médecine et c’est l’unique raison qui me fait dire que si ma santé décline, je retournerais en France. 

 


De bencoudonc

Il y a 2 heures, Lefrancais a dit :

 

Ceci dit, je comprends que le Quebec soit réticent a accueillir des médecins d’un pays ou l’homéopathie est reconnue comme une médecine a part entière.

 

…quand même pas, j’espère ? :blink:


De Lefrancais

il y a 2 minutes, bencoudonc a dit :

…quand même pas, j’espère ? :blink:

Si si, les prescriptions des bonimenteurs sont prises en charge par la sécurité social en France…Et les homéopathes ont suivi des études de médecine et en effet on est en droit de se demander ce qu’il leur en reste après 2 3 ans de pratique uniquement autour du placebo.

D’un coté on veut taxer les boissons trop sucrées et de l’autre ils remboursent le sucre pure !

 

 

 


De jeunejedi

il y a 41 minutes, J-MI a dit :

 Sur la première affirmation, rien à dire. Par contre sur la deuxième, une erreur médicale, dés l’instant ou elle est qualifiée comme telle,  est la conséquence directe d’un déficit de compétence dans le domaine ou elle s’est produite.

 

 

 

Enfait c’est un sujet assez complexe qui différencie l’erreur et la faute médicale…

 

Si je vois un patient en consultation et que je me trompe et que je pense qu’il a une dépression alors qu’il n’en a pas une, je fais une erreur, mais pas une faute. Car nous ne pouvons pas toujours avoir 100% de performance diagnostique etc.

Si par contre je fais un diagnostic de depression, mais que je me dit que donner des antidepresseurs est inutile (et qu’ensuite il se suicide), alors c’est une faute médicale et je suis incompétent et condamnable.

Quand j’ai supervisé des stagiaires médecins, c’est exactement ce que je recherchais: si ils ne trouvaient pas le diagnostic, c’était pardonnable. Si par contre leur conduite a tenir par rapport au diagnostic était dangereuse alors le stage était échoué.


De jeunejedi

il y a 14 minutes, Lefrancais a dit :

 

Merci pour la source :) Mea culpa, ce n?était pas tiré du chapeau :)

 

Hors sujet :

Maintenant si on doit attendre 5 mois pour avoir un irm ce n’est pas la capacité du médecin à savoir l?interpréter qui nous sauvera. C’est bien d’avoir des super médecins mais c’est encore mieux d’avoir accès à la médecine et c’est l’unique raison qui me fait dire que si ma santé décline, je retournerais en France. 

 

 

Globalement je trouve que les soins délivrés au Québec sont de bonne qualités, semblable a la France. C’est l?accès aux soins qui est merdique. Le nombre de MD disponible est une explication mais pas la seule a cet acces de merde…


De bencoudonc

à l?instant, Lefrancais a dit :

Si si, les prescriptions des bonimenteurs sont prises en charge par la sécurité social en France…Et les homéopathes ont suivi des études de médecine et en effet on est en droit de se demander ce qu’il leur en reste après 2 3 ans de pratique uniquement autour du placebo.

D’un coté on veut taxer les boissons trop sucrées et de l’autre ils remboursent le sucre pure !

Par la SÉCU !?!?!?!? Wow.  Pourquoi pas l’astrologie tant qu’à y être…

 

Et l’Ordre des médecins permet ça ? 

 

 

 


De jeunejedi

il y a 1 minute, bencoudonc a dit :

Par la SÉCU !?!?!?!? Wow.  Pourquoi pas l’astrologie tant qu’à y être…

 

Et l’Ordre des médecins permet ça ? 

 

 

 

 

Certains homéopathes sont médecins (ste honte…) mais pas tous!

Il y a une baisse de remboursement récente de l’homeo qui est maintenant a 30% de remboursé…une vraie honte. Les lobbys sont puissants et influencent nos décideurs pour maintenir un remboursement…

 

http://www.ameli.fr/assures/soins-et-remboursements/combien-serez-vous-rembourse/releve-et-taux-de-remboursement/les-taux-de-remboursement.php

 

 


De Desperate

il y a 5 minutes, Lefrancais a dit :

Si si, les prescriptions des bonimenteurs sont prises en charge par la sécurité social en France…Et les homéopathes ont suivi des études de médecine et en effet on est en droit de se demander ce qu’il leur en reste après 2 3 ans de pratique uniquement autour du placebo.

D’un coté on veut taxer les boissons trop sucrées et de l’autre ils remboursent le sucre pure !

 

 

 

Les prescriptions homéopathiques sont remboursées à hauteur de 30 `% max par la Sécurité Sociale, à condition qu’elles aient été délivrées par un médecin homéopathe conventionné. C’est pas le Pérou en sachant que la plupart des personnes qui utilisent l’homéopathie, font souvent de l’auto-médication. Par contre, c’est le Pérou pour Boiron !


De bencoudonc

il y a 3 minutes, jeunejedi a dit :

 

Certains homéopathes sont médecins (ste honte…) mais pas tous!

Il y a une baisse de remboursement récente de l’homeo qui est maintenant a 30% de remboursé…une vraie honte. Les lobbys sont puissants et influencent nos décideurs pour maintenir un remboursement…

 

http://www.ameli.fr/assures/soins-et-remboursements/combien-serez-vous-rembourse/releve-et-taux-de-remboursement/les-taux-de-remboursement.php

 

 

Ouais mais enfin, si je comprends bien ce que vous racontez un vrai médecin qui a étudié la vraie médecine et qui fait partie de l’ordre des médecins peut ensuite décider de faire de l’homéopathie sans se faire expulser de l’ordre à grands coups de pieds au c*** ?  Pas de sanctions, rien ?


De jeunejedi

à l?instant, bencoudonc a dit :

Ouais mais enfin, si je comprends bien ce que vous racontez un vrai médecin qui a étudié la vraie médecine et qui fait partie de l’ordre des médecins peut ensuite décider de faire de l’homéopathie sans se faire expulser de l’ordre à grands coups de pieds au c*** ?  Pas de sanctions, rien ?

 

Exactement…il existe d’autres pratiques fumeuses comme la mesothérapie toléré par notre ordre …

 

Vous comprenez mieux pourquoi un stage est nécessaire pour filtrer ceux qui sont compétent et ceux qui ne le sont pas…Le simple diplome de MD francais n’est pas une garantie. (et un diplome de chirurgien syrien n’en est pas une non plus loin de là)


De Automne

à l?instant, jeunejedi a dit :

 

Exactement…il existe d’autres pratiques fumeuses comme la mesothérapie toléré par notre ordre …

 

Vous comprenez mieux pourquoi un stage est nécessaire pour filtrer ceux qui sont compétent et ceux qui ne le sont pas…Le simple diplome de MD francais n’est pas une garantie. (et un diplome de chirurgien syrien n’en est pas une non plus loin de là)

 

en tout cas, ça fait du bien de lire vos commentaires parce que quand tu lis certains membres, ils ne sont pas médecins ici parce que le Québec est raciste ^_^

 


De bencoudonc

il y a 1 minute, jeunejedi a dit :

 

Exactement…il existe d’autres pratiques fumeuses comme la mesothérapie toléré par notre ordre …

 

Vous comprenez mieux pourquoi un stage est nécessaire pour filtrer ceux qui sont compétent et ceux qui ne le sont pas…

Il y a de quoi halluciner.  En fait c’est pire qu’une question de compétence, là, c’est une question d’éthique.  Quelqu’un qui a fait reçu une formation scientifique est quand même parfaitement au courant que c’est de la m****… donc vive le stage en effet !


De Automne

il y a 1 minute, bencoudonc a dit :

Il y a de quoi halluciner.  En fait c’est pire qu’une question de compétence, là, c’est une question d’éthique.  Quelqu’un qui a fait reçu une formation scientifique est quand même parfaitement au courant que c’est de la m****… donc vive le stage en effet !

 

ahah, imagine un marabout médecin qui arrive ici..:lol:


De resterzen

il y a 14 minutes, Automne a dit :

 

en tout cas, ça fait du bien de lire vos commentaires parce que quand tu lis certains membres, ils ne sont pas médecins ici parce que le Québec est raciste 

 

 

 

-_-

 

Effectivement, ça n’a rien à voir avec le racisme mais avec la protection du public.

 

C’est le but des ordres professionnels : protéger le public.

 

 


De Desperate

il y a 6 minutes, jeunejedi a dit :

 

Exactement…il existe d’autres pratiques fumeuses comme la mesothérapie toléré par notre ordre …

 

Vous comprenez mieux pourquoi un stage est nécessaire pour filtrer ceux qui sont compétent et ceux qui ne le sont pas…Le simple diplome de MD francais n’est pas une garantie. (et un diplome de chirurgien syrien n’en est pas une non plus loin de là)

Là, je ne suis pas d’accord… ce sont avant tout des médecins qui ajoute une autre pratique à la médecine traditionnelle !

Par exemple, lors de la phase terminale du cancer de mon père, son médecin qui le suivait en HAD, pratiquait aussi l’hypnose et l’homéopathie. Il lui faisait des séances d’hypnose pour la douleur (et ça marchait… placebo ou pas) mais quand il fallait lui changer son dosage de morphine, il le faisait très bien aussi ! Il ne lui a jamais prescrit quoique ce soit d’homéopathique puisque c’était une maladie chronique. Enfin, son oncologue n’a jamais remis en cause ses capacités parce qu’il était aussi homéopathe, c’est un médecin avant tout.


De Desperate

il y a 28 minutes, jeunejedi a dit :

 

Globalement je trouve que les soins délivrés au Québec sont de bonne qualités, semblable a la France. C’est l?accès aux soins qui est merdique. Le nombre de MD disponible est une explication mais pas la seule a cet acces de merde…

 

C’est tout à fait vrai !


De bencoudonc

il y a 10 minutes, Desperate a dit :

Là, je ne suis pas d’accord… ce sont avant tout des médecins qui ajoute une autre pratique à la médecine traditionnelle !

En principe, un médecin devrait au moins avoir obtenu la note de passage pour son cours de chimie élémentaire.  Donc s’il pratique l’homéopathie tout en sachant pertinemment que c’est de la pure foutaise, soit il est malhonnête, soit (et c’est mon explication la plus “charitable”) il s’en sert comme placebo parce que certains de ses patients y croient dur comme fer. 


De Desperate

il y a 3 minutes, bencoudonc a dit :

En principe, un médecin devrait au moins avoir obtenu la note de passage pour son cours de chimie élémentaire.  Donc s’il pratique l’homéopathie tout en sachant que c’est de la pure foutaise, soit il est malhonnête, soit (et c’est mon explication la plus “charitable”) il s’en sert comme placebo parce que certains de ses patients y croient. 

C’est clair que ça rapporte, apparemment 56% des français choisissent l’homéopathie dès qu’ils le peuvent ! C’est un marché énorme…

La médecine traditionnelle a ses limites et quand tu es malade, tu es prêt à tout essayer. 

Est-ce que les médecins y croient ? J’en sais rien mais ayant côtoyé un pharmacien au Québec qui suivaient une formation en homéopathie afin de devenir homéopathe, je peux te dire qu’il y croyait dur comme fer !


De jeunejedi

Une médecine “alternative” n’est pas forcément synonyme de charlatanisme. 

L’hypnose dans la douleur, la méditation pleine conscience, ont de bon niveaux de preuves dans les études.

pour l’homeo les études ont montrés de manière consistante l’absence totale d’efficacité en dehors de l’effet placebo. Le principe même de l’homéopathie est une supercherie.

 


De Ivy Bijou

Il y a 2 heures, resterzen a dit :

 

 

-_-

 

Effectivement, ça n’a rien à voir avec le racisme mais avec la protection du public.

 

C’est le but des ordres professionnels : protéger le public.

 

 

C’est le but des ordres professionnels : protéger le public.   

>>>> et surtout leurs membres….


De Ivy Bijou

Il y a 2 heures, Desperate a dit :

 

C’est tout à fait vrai !

Rien à dire sur la qualité ou l’accessibilité; cependant c’est mieux de ne pas en avoir besoin. On ne nous laissera pas crever mais on va souffirr un bon moment.

Moi et ma famille c’est homéo, chiro, masso, bio, pas de vaccins, pas de médicaments…. et tout le monde va mieux.


De Ivy Bijou

Il y a 1 heure, jeunejedi a dit :

Une médecine “alternative” n’est pas forcément synonyme de charlatanisme. 

L’hypnose dans la douleur, la méditation pleine conscience, ont de bon niveaux de preuves dans les études.

pour l’homeo les études ont montrés de manière consistante l’absence totale d’efficacité en dehors de l’effet placebo. Le principe même de l’homéopathie est une supercherie.

 

Le principe même de l’homéopathie est une supercherie

>>> nous avons soigné des maux de notre fille vers 5 ~9 ans, à son insu avec l’homéopathie…effet placebo ou pouvoir de l’esprit des parents sur la matière???


De kuroczyd

il y a 9 minutes, Ivy Bijou a dit :

Le principe même de l’homéopathie est une supercherie

>>> nous avons soigné des maux de notre fille vers 5 ~9 ans, à son insu avec l’homéopathie…effet placebo ou pouvoir de l’esprit des parents sur la matière???

Oui, en effet ce n’est que du placebo. Tout comme la légende urbaine de la mémoire de l’eau.

Le plus amusant ont été ces dernières années les actions de Boiron (charlatan parmi les charlatan) pour cacher les procès qu’on voulait leur faire car ils avaient annoncé des effets actifs dans leur produit phare oscillococcinum (pour rappel fait par dilution dans l’eau de restes d’abats de canards de Barbarie en putréfaction ) … Boiron a simplement payé de gros millions de dollars pour ne pas avoir à prouver quoi que ce soit.


De jeunejedi

J’ai soigné là diahrée de mon chien avec le vaudou, c’est bien la preuve que ça fonctionne (mais très coûteux en poulet décapité et Je vous raconte pas quand il faut nettoyer tout ce bordel)

 

(on dévie du sujet)


De Darif75

C’est le but des ordres professionnels : protéger le public.   
>>>> et surtout leurs membres….

Pouahhhhhh!!!! Laisse-moi rire stp:-)
Ils sont là pour protéger le public et encore mais ils sont surtout là pour racketter leurs membres. Du moins, c’est mon opinion.


De adamanes

Il y a 10 heures, immigrer.com a dit :
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut

Bienvenue au Canada