Vers la fin des recrutements des infirmières française ? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Vers la fin des recrutements des infirmières française ?

Vers la fin des recrutements des infirmières française ?

De mayafrance

Bonjour,

 

étant infirmière française recruté en 2000 et surtout en étant reste ce qui au vu du nombre qui sont venu au Québec et qui sont reparti, est assez incroyable. Je penses qu’il est temps de faire une précision sur les besoins des infirmières. Il n’y a plus de pénurie donc PLUS de besoin , il n’y a quasiment plus d’embauche (spécialement à Montréal, autour de Montréal et Québec possiblement aussi  . Les hôpitaux ont subi des coupures budgétaires donc on coupait  des postes. Le fait que les infirmières françaises sont reconnue cliniciennes, coûte plus cher  car le salaire est supérieur à notre statut précédent d’infirmière technicienne, les frais de l’immigration coûte cher et les exigence de l’immigration, les hôpitaux doivent prouver qu’ils ne trouvent pas d’infirmière québécoise à embaucher avant d’embaucher des infirmières française. Les dernières infirmières ayant un diplôme français qui avaient signé dans leur contrat un temps complet, on vu tout simplement leur contrat être modifie pour un temps partiel, les hôpitaux ne renouvellent pas les PTT donc vous ne pouvez pas accédez au niveau temps à la résidence permanente. Des infirmières française, que j’appellerais des “têtes brûles ” (si vous en êtes c’est pas dit méchamment) sont venu sans être passer par recrutement santé Québec, ne trouve pas d’employeur. Pas d’employeur ,pas d’immigration, pas de stage d’intégration de 75 jours possible à valider, pas de possibilité d’avoir son permis d’exercer la professions d’infirmière par L’Ordre des Infirmiers et Infirmières du Québec. Que vous soyez super bon, super spécialise ou autre, il y a des règles, un processus à respecter, des exigences  surtout il doit avoir une pénurie ce qu’il n’y a plus !! 

C’était votre rêve, il est mieux pour vous  de le reporter. Ne pensez pas à contourner le problème en pensant faire des études ici car il faut avoir la résidence permanente pour étudier en plus c’est très cher ici le coût des études par rapport en France (beaucoup d’étudiant sont endetté).  

Vraiment attendez avant d’accomplir votre rêve.

http://loutardeliberee.com/infirmiers-arm/

 

mayafrance inf française, diplôme OIIQ au quebec depuis 16 ans 


De Cherrybee

Il y a 15 heures, mayafrance a dit :

Bonjour,

 

étant infirmière française recruté en 2000 et surtout en étant reste ce qui au vu du nombre qui sont venu au Québec et qui sont reparti, est assez incroyable. Je penses qu’il est temps de faire une précision sur les besoins des infirmières. Il n’y a plus de pénurie donc PLUS de besoin , il n’y a quasiment plus d’embauche (spécialement à Montréal, autour de Montréal et Québec possiblement aussi  . Les hôpitaux ont subi des coupures budgétaires donc on coupait  des postes. Le fait que les infirmières françaises sont reconnue cliniciennes, coûte plus cher  car le salaire est supérieur à notre statut précédent d’infirmière technicienne, les frais de l’immigration coûte cher et les exigence de l’immigration, les hôpitaux doivent prouver qu’ils ne trouvent pas d’infirmière québécoise à embaucher avant d’embaucher des infirmières française. Les dernières infirmières ayant un diplôme français qui avaient signé dans leur contrat un temps complet, on vu tout simplement leur contrat être modifie pour un temps partiel, les hôpitaux ne renouvellent pas les PTT donc vous ne pouvez pas accédez au niveau temps à la résidence permanente. Des infirmières française, que j’appellerais des “têtes brûles ” (si vous en êtes c’est pas dit méchamment) sont venu sans être passer par recrutement santé Québec, ne trouve pas d’employeur. Pas d’employeur ,pas d’immigration, pas de stage d’intégration de 75 jours possible à valider, pas de possibilité d’avoir son permis d’exercer la professions d’infirmière par L’Ordre des Infirmiers et Infirmières du Québec. Que vous soyez super bon, super spécialise ou autre, il y a des règles, un processus à respecter, des exigences  surtout il doit avoir une pénurie ce qu’il n’y a plus !! 

C’était votre rêve, il est mieux pour vous  de le reporter. Ne pensez pas à contourner le problème en pensant faire des études ici car il faut avoir la résidence permanente pour étudier en plus c’est très cher ici le coût des études par rapport en France (beaucoup d’étudiant sont endetté).  

Vraiment attendez avant d’accomplir votre rêve.

http://loutardeliberee.com/infirmiers-arm/

 

mayafrance inf française, diplôme OIIQ au quebec depuis 16 ans 

 

Pourquoi ne dites-vous pas qu’à la suite de la réforme du réseau, il y avait un moratoire qui vient juste d’être levé ces derniers jours? 
Notre CISSS vient de procéder à un affichage massif pour des infirmières. 

Pourquoi faudrait-il obligatoirement embaucher des infirmières qui ont raté leur stage d’intégration?

On sait aussi qu’il y a toute une procédure à suivre pour être embauchée au Québec selon les besoins. Une infirmière qui a son CSQ et qui arrive sans avoir fait de démarches préalables doit faire ses recherches et suivre le même processus que celles qui sont embauchées à distance.

Il n’a pas besoin de reporter un rêve quand on est infirmière. Comme vous le dites, il faut suivre les règles … Et réussir son stage d’intégration.  


De Cherrybee

78 offres d’emploi pour infirmières rien qu’à Montréal pour l’instant

 

 

De Demina47

Est ce que les personnes ne connaissant strictement rien au sujet, n’ayant visiblement pas compris le propos de l’auteur, pourraient aller troller ailleurs ? Le bon peuple les en remerciera.


De mayafrance

Citation

 

Cherry bée, n’a tu jamais rate une évaluation, test, une entrevue en rien ?  Il y peut y avoir des circonstances qui expliques l’échec. Quand tu échoue à un examen tu peux le reprendre car comme pour le permis de l’OIIQ tu as TROIS chance et à chaque fois  les questions changent et le correcteur ne fait que corriger ton écrit nullement il corrige en te voyant. Pour le stage, c’est une fois avec impossibilité de le reprendre, sincèrement il y a des infirmières québécoise qui ont réussi l’examen de l’ordre au bout de la 3 eme fois et qui sont plus professionelles que certaines qui l’ont eu du premier coup. Quand tu lis les offres d’emploi il est bon de faire attention aux exigences de l’employeur . Une conseillère est une infirmiere qui a une maîtrise mais les infirmières françaises sont reconnu clinicienne et le problème elle ne peut travailler TANT  qu’elle n’a pas le ok de l’ordre. De plus le visa PTT est souvent lié à un employeur tu ne changes pas d’employeur comme ça à moins que le nouvel employeur accepté de faire les démarches auprès de l’immigration pour le changer. Ne penses tu pas qu’elle a expliqué le pourquoi de l’échec à l’OIIQ et pourquoi l’OIIQ l’autorise à refaire le stage car penses tu qu’elle chercherais un employeur sans le ok de l’OIIQ. Depuis quand Sherbrooke est à Montréal . As tu vu le mots “fils” qui indique une famille donc installation. Ok elle doit déménager pour avoir un emploi. Oh oh ça me rappelle des intentions gouvernementales envers certaines personnes vivant au crochet de l’état qui ont choqué Ben du monde “abandonne leur famille et leur maison pour de la job … ” quand j’entend les infirmières québécoise chialait parce qu’elles doivent reste en TSO ” dommage qu’il n’embauche plus de française car c’est pour cela qu’ils ont ouvert les portes. Quand au fait de remettre son rêve.. Mieux vaut être prévenu que de vivre un cauchemars.


De mayafrance

Il y a 3 heures, Demina47 a dit :

Est ce que les personnes ne connaissant strictement rien au sujet, n’ayant visiblement pas compris

Est-ce pour moi ?


De Demina47

Si tu n’es pas cité dans mon message, c’est que la réponse s’adresse à la personne qui vient d’écrire précédemment, c’est élémentaire.


De Cherrybee

Il y a 19 heures, Demina47 a dit :

Est ce que les personnes ne connaissant strictement rien au sujet, n’ayant visiblement pas compris le propos de l’auteur, pourraient aller troller ailleurs ? Le bon peuple les en remerciera.

 

On se connait Caroline? Que sais-tu de mon expérience sur le sujet?  Par contre, en matière de troll, je pense que pour une personne qui a raté son stage d’intégration et qui s’est inscrite à de multiples reprises sous de nouveaux pseudos, tu en connais un rayon ! :)


De Cherrybee

Il y a 16 heures, mayafrance a dit :

Quand tu lis les offres d’emploi il est bon de faire attention aux exigences de l’employeur . Une conseillère est une infirmiere qui a une maîtrise mais les infirmières françaises sont reconnu clinicienne et le problème elle ne peut travailler TANT  qu’elle n’a pas le ok de l’ordre. 

 

Je ne faisais pas spécialement référence au poste affiché mais aux 77 autres qui étaient derrière. Ma saisie d’écran ne me permet pas une saisie de chacun d’eux. 

Il y a 16 heures, mayafrance a dit :

Depuis quand Sherbrooke est à Montréal . 

 

J’ai donné Montréal en référence par rapport à cela:

 

Le 16/4/2016 at 23:01, mayafrance a dit :
Il n’y a plus de pénurie donc PLUS de besoin , il n’y a quasiment plus d’embauche (spécialement à Montréal, autour de Montréal et Québec possiblement aussi  .

 


De Demina47

Je maintiens que tu comprends et connais que dalle à la problématique et qu’en plus tu es nuisible, puisque tu la ramènes en faisant de la désinformation. Je conseille aux infirmiers français de ne pas porter attention aux écrits de cette personne.


De Cherrybee

Il y a 1 heure, Demina47 a dit :

Je conseille aux infirmiers français de ne pas porter attention aux écrits de cette personne.

 

Je conseille aux infirmiers français de consulter ces sites :

 

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/politique/201502/06/01-4842047-le-tresor-met-fin-au-gel-dembauche.php

(en fait, dans le réseau de la santé, ça vient juste de se terminer)

 

http://www.emplois.santemontreal.qc.ca/

 

http://www.emplois.santemontreal.qc.ca/autres-regions/

 

Et de consulter ces liens AVANT d’entreprendre des démarches d’immigration:

http://www.oiiq.org/admission-a-la-profession/infirmiere-formee-hors-quebec

 

http://www.oiiq.org/admission-a-la-profession/infirmiere-formee-hors-quebec/immigration


De mayafrance

Cherry bée j’aime savoir avoir qui je parle. Es tu infirmiere québécoise ? Es tu infirmiere française ? Travaille tu dans un CISSS ? Es tu peut être au ressource humaine ? Soigne -tu des patients ? As tu passer ton examen de l’ordre? As tu fait un stage d’intégration? Avant d’attaquer les autres présente toi s’il te plait . Pourrais tu rester poli lorsque tu interviens sur l’un de mes message , merci .


De mayafrance

il y a 6 minutes, mayafrance a dit :

Cherry bée j’aime savoir avoir qui je parle. Es tu infirmiere québécoise ? Es tu infirmiere française ? Travaille tu dans un CISSS ? Es tu peut être au ressource humaine ? Soigne -tu des patients ? As tu passer ton examen de l’ordre? As tu fait un stage d’intégration? Avant d’attaquer les autres présente toi s’il te plait . Pourrais tu rester poli lorsque tu interviens sur l’un de mes message , merci .

Comment tu peux te permettre de donner des conseils aux infirmières. Connais tu le travail d’infirmière française en France, as tu une idée du fonctionnement en France ? Du fonctionnement au quebec? Es tu en mesure de voir une infirmiere française qui galère lors de son étage ou après son stage qu’elle a brillamment réussi?

avec 16 ans au quebec  dans même centre hospitalier puis qui est devenu un CISSS j’imagine que je connais le fonctionnement et les points qui font que de nombreuse infirmiere française repartent !


De mayafrance

Cherry bée, c’est bien de citer des références mais ton article date d’il y a un an. Je me souviens qu’il y a 3 ans en 3 semaines  d’un la situation dans mon CISSS à changer drastiquement. Beaucoup ceux sont trouver mal pris quand quasi du jour au lendemain celles qui était titilulaire d’un poste à temps partiel complète en faisant deux à trois de jours de plus garanti. Puis du jour au lendemain nous n’avions plus ces jours en plus garanti c’était tu as un poste à temps partiel tu n’aura du travail que pour tes jours poste les autres c’est sur appel et tu attend à côté de ton téléphone. Et ils l’ont fait donc en catastrophe j’ai appliqué sur un poste de nuit correspondant au nombre de jour que faisais en plus puis j’ai eu le SEUL poste avec le même nombre de jour de travail mais de jour. Il faut faire attention car dans les hôpitaux il peut en être d’une certaine façon une journée puis changer le lendemain.


De mayafrance

Cherry bée, comme tu aime citer voici un commentaire qui apparaît l’article paru dans le soleil 

“Je suis Patricia, infirmière, j?étais à Sherbrooke en même temps qu?Agnès et j?ai eu le même vécu qu?elle, par contre je suis partie avant la fin des 75 jours, j?ai rompu mon contrat, après 30 ans de carrières, des démarches depuis 2ans, l?envie de découvrir d?autres façons detravailler et un rapprochement familiale, mais la pression de la restructuration et la coupe se fait ressentir sur le personnel qui va leur couter.
J?ai rembourser les 2000$ et suis rentrée au bout de 3mois. J?ai du repartir 15 jours à Montreal pour suivre ma fille qui s?est fait opérée d?une tumeur, et maintenant je fais de l?intérim en France?Je ne suis pas une chialeuse mais triste. J ?aime toujours cette contrée, ce continent, je ne mélange pas tout,Bonne chance à ceux et celles qui attendent leur résidence.J?aimerai bien avoir des nouvelles et reprendre contacte avec elle,une belle personne.”

vas tu dire qu’elle est …. Nulle aussi. Voilà un autre témoignage en tout cas.


Vos recherches:

  • infirmière française au québec
  • csq infirmiere
  • Offre demploi infirmier au Canada : avril 2017
  • parrainage stage infirmiers au Québec 2017
  • peut on faire deux travail en meme temps à Montréal en tant quinfirmiere?
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut

Bienvenue au Canada