Photographe indépendant en France - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Photographe indépendant en France

Photographe indépendant en France

De adrien71

Bonjour !

 

Voila, je suis photographe en auto entreprise depuis bientôt un an, je suis diplômé en France, le problème est que je ne sais pas si mes diplômes seront reconnu au Québec (CAP photographe), et si il y a de la demande pour ce genre d’emploi, ici je fais principalement de l’évènementiel (mariage, famille,couple…) mais est ce qu’au Québec, prendre un photographe pour son mariage se fait systématiquement? J’aimerai également faire du photo journalisme.
 

Je n’ai pas vu de post sur la profession de photographe, donc ça renforce encore un peu plus mes craintes…

Par contre je ne suis absolument pas contre le fait de trouver des petits boulots dans d’autres secteurs en attendant, mais bon dans l’idéal j’aimerai pouvoir exercer mon métier (qui est aussi ma passion) au plus vite!  🙂

 

J’ai également un BEPA travaux forestiers qui pourrait me permettre de trouver du travail et aussi un CAP dans le transport fluvial.

Merci

Adrien

———
De Cherrybee

Le Québec-Canada pratique une politique d’immigration choisie, c’est à dire qu’il sélectionne les candidats en fonction des postes en pénurie à combler au Québec. On s’entend que photographe n’est pas vraiment unmétier vital pour le Québec. C’est la raison pour laquelle, le Québec a monté une liste des domaines de formation, dans laquelle vous devrez chercher vos diplômes (colonne de gauche). Si vous en avez un qui rapporte 6 points ou plus, vous pouvez lancer votre dossier. Vous pouvez également faire le test d’évaluation officiel pour savoir si vous pourriez être elligible.
Si cela ne fonctionne pas,et si vous avez moins de 35 ans, vous avez encore le PVT qui est accessible à tout le monde. Mais là, faudra aller très très vite.

Et faire des petits boulots n’est malheureusement pas une option puisque c’est le message qu’envoient tous les aspirants immigrants. De toute façon, même si vous aviez un diplôme rapportant 16 points, vous risqueriez d’être obligé de commencer par cela. Les petits boulots ne sont pas en pénurie. Tous les étudiants de 16 ans et plus, et beaucoup de retraités prennent les places.

Pour ce qui est du témoignage de photographes, Maoria est en train de bien faire son trou ici :smile:. Mais pour venir, elle avait d’autres diplômes consistants. Vous pouvez lui envoyer un message privé, je suis sûr qu’elle se fera un plaisir de vous répondre.

Bonne chance
 

———
De yann944

Le Québec-Canada pratique une politique d’immigration choisie, c’est à dire qu’il sélectionne les candidats en fonction des postes en pénurie à combler au Québec. On s’entend que photographe n’est pas vraiment unmétier vital pour le Québec. C’est la raison pour laquelle, le Québec a monté une liste des domaines de formation, dans laquelle vous devrez chercher vos diplômes (colonne de gauche). Si vous en avez un qui rapporte 6 points ou plus, vous pouvez lancer votre dossier. Vous pouvez également faire le test d’évaluation officiel pour savoir si vous pourriez être elligible.
Si cela ne fonctionne pas,et si vous avez moins de 35 ans, vous avez encore le PVT qui est accessible à tout le monde. Mais là, faudra aller très très vite.

Et faire des petits boulots n’est malheureusement pas une option puisque c’est le message qu’envoient tous les aspirants immigrants. De toute façon, même si vous aviez un diplôme rapportant 16 points, vous risqueriez d’être obligé de commencer par cela. Les petits boulots ne sont pas en pénurie. Tous les étudiants de 16 ans et plus, et beaucoup de retraités prennent les places.

Pour ce qui est du témoignage de photographes, Maoria est en train de bien faire son trou ici :smile:. Mais pour venir, elle avait d’autres diplômes consistants. Vous pouvez lui envoyer un message privé, je suis sûr qu’elle se fera un plaisir de vous répondre.

Bonne chance
 

 

Il n’y a plus besoin d’avoir un diplôme rapportant au moins 6 points pour pouvoir déposer un dossier.

Il sera simplement dans les derniers traités.

———
De Cherrybee

Il n’y a plus besoin d’avoir un diplôme rapportant au moins 6 points pour pouvoir déposer un dossier.
Il sera simplement dans les derniers traités.

Oui, bien sûr. Mais comme la façon de sélectionner les candidats est modifiée en passant du principe « premier arrivé, premier servi » à la constitution d’une banque de candidatures permettant de mieux identifiercelles qui répondent le mieux aux besoins du Québec, autant dire que cette personne qui poste sa demande sans avoir un diplôme qui rapporte au moins 6 points, par rapport à toute la masse d’aspirants qui eux ont les points correspondants, va dépenser beaucoup d’argent pour rien. C’est juste pour lui éviter cette dépense énorme en pure perte qu’on essaie de la conseiller au mieux.
———
De yann944

 

Il n’y a plus besoin d’avoir un diplôme rapportant au moins 6 points pour pouvoir déposer un dossier.
Il sera simplement dans les derniers traités.

Oui, bien sûr. Mais comme la façon de sélectionner les candidats est modifiée en passant du principe « premier arrivé, premier servi » à la constitution d’une banque de candidatures permettant de mieux identifiercelles qui répondent le mieux aux besoins du Québec, autant dire que cette personne qui poste sa demande sans avoir un diplôme qui rapporte au moins 6 points, par rapport à toute la masse d’aspirants qui eux ont les points correspondants, va dépenser beaucoup d’argent pour rien. C’est juste pour lui éviter cette dépense énorme en pure perte qu’on essaie de la conseiller au mieux.

 

Ah oui d’accord, j’avais mal compris. Tout à fait d’accord avec ce que tu dis. C’est clair que les chances de pouvoir être sélectionnés diminuent fortement si notre diplôme ne rapporte aucun point.

———
De SoFarSoGood

Tu veux dire Cherrybee que si on à pas un diplome qui rapporte des points en + , on peut oublier toute idée d’immigration ?

 

Quel que soit le nombre de points sur la grille, c est le diplome qui va etre considéré en 1er pour détérminer ta place dans une file d’attente ?

 

Va falloir que je m’habitue à l’idée de rentrer en France si c est le cas

———
De Caro30

Il n’y a plus besoin d’avoir un diplôme rapportant au moins 6 points pour pouvoir déposer un dossier.
Il sera simplement dans les derniers traités.

Oui, bien sûr. Mais comme la façon de sélectionner les candidats est modifiée en passant du principe « premier arrivé, premier servi » à la constitution d’une banque de candidatures permettant de mieux identifiercelles qui répondent le mieux aux besoins du Québec, autant dire que cette personne qui poste sa demande sans avoir un diplôme qui rapporte au moins 6 points, par rapport à toute la masse d’aspirants qui eux ont les points correspondants, va dépenser beaucoup d’argent pour rien. C’est juste pour lui éviter cette dépense énorme en pure perte qu’on essaie de la conseiller au mieux.

Bonjour,
Je me promenais sur le post et me demandais si cette nouvelle méthode de sélection était déjà en vigueur? Si oui j’imagine que lorsqu’on a un diplôme qui rapporte le Max de points on a peut-être une chance pour que notre DCSQ soit traitée en priorité et prenne un peu moins qu’une année? Ça ce serait une bonne nouvelle 😉

Envoyé par l’application mobile Forum IC
———
De Cherrybee

Tu veux dire Cherrybee que si on à pas un diplome qui rapporte des points en + , on peut oublier toute idée d’immigration ?
 
Quel que soit le nombre de points sur la grille, c est le diplome qui va etre considéré en 1er pour détérminer ta place dans une file d’attente ?
 
Va falloir que je m’habitue à l’idée de rentrer en France si c est le cas

En fait, je parle pour une demande initiale depuis la France en vertu de la grille de synthèse. Vous vous aurez vraisemblablement en plus les points pour le séjour au Québec en vertu de votre jeune pro, non?

Il n’y a plus besoin d’avoir un diplôme rapportant au moins 6 points pour pouvoir déposer un dossier.
Il sera simplement dans les derniers traités.

Oui, bien sûr. Mais comme la façon de sélectionner les candidats est modifiée en passant du principe « premier arrivé, premier servi » à la constitution d’une banque de candidatures permettant de mieux identifiercelles qui répondent le mieux aux besoins du Québec, autant dire que cette personne qui poste sa demande sans avoir un diplôme qui rapporte au moins 6 points, par rapport à toute la masse d’aspirants qui eux ont les points correspondants, va dépenser beaucoup d’argent pour rien. C’est juste pour lui éviter cette dépense énorme en pure perte qu’on essaie de la conseiller au mieux.

Bonjour,
Je me promenais sur le post et me demandais si cette nouvelle méthode de sélection était déjà en vigueur? Si oui j’imagine que lorsqu’on a un diplôme qui rapporte le Max de points on a peut-être une chance pour que notre DCSQ soit traitée en priorité et prenne un peu moins qu’une année? Ça ce serait une bonne nouvelle 😉

Envoyé par l’application mobile Forum IC

C’est pas qu’elle sera traitée en priorité et rapidement. C’est surtout que vous avez le maximum de chances de vous voir acceptée, et peut-être sans entrevue. C’est ça qui est génial.
———
De SoFarSoGood

C’est ça Cherrybee je prend les points de séjour ici, de travail ici, experience pro en france, et de l IELTS, ça me compense mon faible niveau d’étude scolaire.

On arrive tout pile à 62, il nous manque un point pour passer direct.

 

Pour en revenir à la photo, j’avais une amie qui avait son affaire ici à MTL, ça marchait pas si bien que ça, mais pourquoi pas, dans ce domaine la personnalité compte pas mal.

 

Il y a des diplomes en photographie ici à mtl, tu peux te renseigner, c’est le meme immeuble que le College maisonneuve, me rappel pas le nom de l’école de photo. Je vois fréquemment des postes en boutique photo sinon, ça peut etre pas mal pour commencer.

———
De Caro30

Tu veux dire Cherrybee que si on à pas un diplome qui rapporte des points en + , on peut oublier toute idée d’immigration ?

Quel que soit le nombre de points sur la grille, c est le diplome qui va etre considéré en 1er pour détérminer ta place dans une file d’attente ?

Va falloir que je m’habitue à l’idée de rentrer en France si c est le cas

En fait, je parle pour une demande initiale depuis la France en vertu de la grille de synthèse. Vous vous aurez vraisemblablement en plus les points pour le séjour au Québec en vertu de votre jeune pro, non?

Il n’y a plus besoin d’avoir un diplôme rapportant au moins 6 points pour pouvoir déposer un dossier.
Il sera simplement dans les derniers traités.

Oui, bien sûr. Mais comme la façon de sélectionner les candidats est modifiée en passant du principe « premier arrivé, premier servi » à la constitution d’une banque de candidatures permettant de mieux identifiercelles qui répondent le mieux aux besoins du Québec, autant dire que cette personne qui poste sa demande sans avoir un diplôme qui rapporte au moins 6 points, par rapport à toute la masse d’aspirants qui eux ont les points correspondants, va dépenser beaucoup d’argent pour rien. C’est juste pour lui éviter cette dépense énorme en pure perte qu’on essaie de la conseiller au mieux.

Bonjour,
Je me promenais sur le post et me demandais si cette nouvelle méthode de sélection était déjà en vigueur? Si oui j’imagine que lorsqu’on a un diplôme qui rapporte le Max de points on a peut-être une chance pour que notre DCSQ soit traitée en priorité et prenne un peu moins qu’une année? Ça ce serait une bonne nouvelle 😉

Envoyé par l’application mobile Forum IC

C’est pas qu’elle sera traitée en priorité et rapidement. C’est surtout que vous avez le maximum de chances de vous voir acceptée, et peut-être sans entrevue. C’est ça qui est génial.

Ah cool merci pour la précision! Alors je croise les doigts 😉

Envoyé par l’application mobile Forum IC
———
De rayjean

Les diplômes de photos ne donnent pas accès à une position ou un statut au Québec. Il s’agit d’un domaine totalement libre et ouvert à la libre entreprise ce qui signifie qu’au niveau de la photo de mariage/famille/évènementiel le domaine est saturé de Hobbyistes qui ont des degrés divers de professionnalisme. Beaucoup de clients qui ne sont pas prêt à payer rencontrent des amateurs de photo prêts à oeuvrer quasi-gratuitement ce qui rend les choses difficiles en tirant les prix vers le bas.

 

Il y a un forum photo québécois (un peu difficile à naviguer) qui aborde des questions concrètes certains intervenants sont très intéressants, par exemple le fil ici:

http://www.quebecphotos.ca/une-demande-pour-photos-de-mariage-t

 

Le phénomène est mondial certains sites essayent d’éduquer les photographes amateurs en publiants des tarifs comme ici:

http://whopaysphotogs.tumblr.com

 

Site de la Capic:

http://capicmontreal.ca

———
De adrien71

Le Québec-Canada pratique une politique d’immigration choisie, c’est à dire qu’il sélectionne les candidats en fonction des postes en pénurie à combler au Québec. On s’entend que photographe n’est pas vraiment unmétier vital pour le Québec. C’est la raison pour laquelle, le Québec a monté une liste des domaines de formation, dans laquelle vous devrez chercher vos diplômes (colonne de gauche). Si vous en avez un qui rapporte 6 points ou plus, vous pouvez lancer votre dossier. Vous pouvez également faire le test d’évaluation officiel pour savoir si vous pourriez être elligible.
Si cela ne fonctionne pas,et si vous avez moins de 35 ans, vous avez encore le PVT qui est accessible à tout le monde. Mais là, faudra aller très très vite.

Et faire des petits boulots n’est malheureusement pas une option puisque c’est le message qu’envoient tous les aspirants immigrants. De toute façon, même si vous aviez un diplôme rapportant 16 points, vous risqueriez d’être obligé de commencer par cela. Les petits boulots ne sont pas en pénurie. Tous les étudiants de 16 ans et plus, et beaucoup de retraités prennent les places.

Pour ce qui est du témoignage de photographes, Maoria est en train de bien faire son trou ici  :smile:. Mais pour venir, elle avait d’autres diplômes consistants. Vous pouvez lui envoyer un message privé, je suis sûr qu’elle se fera un plaisir de vous répondre.

Bonne chance
 

L’idée de départ est en effet de faire un PVT (3-6 mois), j’ai regarder pour les points et en effet photographe ne rapporte vraiment pas grand chose (2 points), par contre je me demandai si les points se cumulaient si on a des diplômes dans différent domaines (le forestier et le transport fluvial dans mon cas)?
Je vais lui envoyer un message alors, merci !

 

C’est ça Cherrybee je prend les points de séjour ici, de travail ici, experience pro en france, et de l IELTS, ça me compense mon faible niveau d’étude scolaire.

On arrive tout pile à 62, il nous manque un point pour passer direct.

 

Pour en revenir à la photo, j’avais une amie qui avait son affaire ici à MTL, ça marchait pas si bien que ça, mais pourquoi pas, dans ce domaine la personnalité compte pas mal.

 

Il y a des diplomes en photographie ici à mtl, tu peux te renseigner, c’est le meme immeuble que le College maisonneuve, me rappel pas le nom de l’école de photo. Je vois fréquemment des postes en boutique photo sinon, ça peut etre pas mal pour commencer.

Ah merci pour l’info je verrai pour éventuellement reprendre un diplome, si jamais il n’y a pas d’équivalence au mien, en ce qui concerne ton amie, a t’elle monté sa propre affaire ou a t’elle travaillée pour quelqu’un, personnellement, je pense commencer par bosser avec d’autres personne avant, d’éventuellement me lancer seul.
Merci du coup pour l’info sur les postes en boutique, c’est vraiment le genre de choses qui pourrait m’intéresser.
 

 

Les diplômes de photos ne donnent pas accès à une position ou un statut au Québec. Il s’agit d’un domaine totalement libre et ouvert à la libre entreprise ce qui signifie qu’au niveau de la photo de mariage/famille/évènementiel le domaine est saturé de Hobbyistes qui ont des degrés divers de professionnalisme. Beaucoup de clients qui ne sont pas prêt à payer rencontrent des amateurs de photo prêts à oeuvrer quasi-gratuitement ce qui rend les choses difficiles en tirant les prix vers le bas.

 

Il y a un forum photo québécois (un peu difficile à naviguer) qui aborde des questions concrètes certains intervenants sont très intéressants, par exemple le fil ici:

http://www.quebecphotos.ca/une-demande-pour-photos-de-mariage-t

 

Le phénomène est mondial certains sites essayent d’éduquer les photographes amateurs en publiants des tarifs comme ici:

http://whopaysphotogs.tumblr.com

 

Site de la Capic:

http://capicmontreal.ca

Ah nikel, les liens sont top, je vais regarder ca plus en détail alors ! 
De toute facon le travail au black est un grand problème, en photo en tout cas, car une personne qui aura eu son reflex a Noël va se dire photographe et faire des mariages a prix cassé pour une qualité lamentable (les 3/4 du temps), c’est vraiment dommage, car ca casse la profession…
Même en france, on voit des gens qui se mettent auto- entrepreneur sans diplômes ou autre et qui font un reportage complet pour 500€…

———
De UBRANE

l s’agit d’un domaine totalement libre et ouvert à la libre entreprise ce qui signifie qu’au niveau de la photo de mariage/famille/évènementiel le domaine est saturé de Hobbyistes qui ont des degrés divers de professionnalisme. Beaucoup de clients qui ne sont pas prêt à payer rencontrent des amateurs de photo prêts à oeuvrer quasi-gratuitement ce qui rend les choses difficiles en tirant les prix vers le bas.

 

 

Effectivement, et c’est surtout le book plus que le diplôme qui va faire foi.

 

Cela dit, certaines universités sont très réputées, comme le George Brown College de Toronto :

http://coned.georgebrown.ca/owa_prod/cewskcrss.P_Certificate?area_code=PA0039&stream_code=PS0389&cert_code=CE0098

 

Ou encore celui de Ryerson University :

http://ce-online.ryerson.ca/ce/default.aspx?id=3170

 

Ça peut apporter un gros coup de pouce. Comme la possibilité d’exposer au Contact Photography Festival qui a lieu chaque année à Toronto, l’évènement photo le plus important au monde : un petit quota d’étudiants y est régulièrement choisi.

———
De adrien71

 

l s’agit d’un domaine totalement libre et ouvert à la libre entreprise ce qui signifie qu’au niveau de la photo de mariage/famille/évènementiel le domaine est saturé de Hobbyistes qui ont des degrés divers de professionnalisme. Beaucoup de clients qui ne sont pas prêt à payer rencontrent des amateurs de photo prêts à oeuvrer quasi-gratuitement ce qui rend les choses difficiles en tirant les prix vers le bas.

 

 

Effectivement, et c’est surtout le book plus que le diplôme qui va faire foi.

 

Cela dit, certaines universités sont très réputées, comme le George Brown College de Toronto :

http://coned.georgebrown.ca/owa_prod/cewskcrss.P_Certificate?area_code=PA0039&stream_code=PS0389&cert_code=CE0098

 

Ou encore celui de Ryerson University :

http://ce-online.ryerson.ca/ce/default.aspx?id=3170

 

Ça peut apporter un gros coup de pouce. Comme la possibilité d’exposer au Contact Photography Festival qui a lieu chaque année à Toronto, l’évènement photo le plus important au monde : un petit quota d’étudiants y est régulièrement choisi.

 

Merci pour ces liens Ubrane, j’ai regarder, ca a l’air d’être de très bonnes unviversités, mais les prix doivent être vraiment élevés!

En revanche c’est bon de savoir que le book est mieux reconnu que les diplômes!
Merci

———
De UBRANE

Je ne suis pas professionnel, donc je ne veux pas trop m’avancer non plus. Mais c’est un peu le résumé que j’ai des gens que je fréquente.

 

Pour le diplôme universitaire, compte environ 4,000/5,000 selon ta spécialité.

Et bien sûr, à Toronto c’est en anglais uniquement.

———
De Cherrybee

L’idée de départ est en effet de faire un PVT (3-6 mois), j’ai regarder pour les points et en effet photographe ne rapporte vraiment pas grand chose (2 points), par contre je me demandai si les points se cumulaient si on a des diplômes dans différent domaines (le forestier et le transport fluvial dans mon cas)?

Malheureusement, le diplôme ne vous rapporte même pas 2 points, car c’est la colonne de gauche qu’il faut regarder. Je vous rappelle que vous faites partie de la partie 1 ( diplômes étrangers) et non pas de la partie 2 (diplômes du Québec). Vous, vous situez en bas de la page 16 à gauche.

Sinon, les points ne se cumulent pas en fonction des différents diplômes. Ce serait trop facile dans ce cas. Quels sont exactement vos diplômes afin qu’on puisse vous aider?

 

Et enfin, un PVT, ce n’est pas 3-6 mois (dans ce temps-là, vous ne trouverez aucun boulot et vous n’aurez pas le temps de vous intégrer), mais 1 an. 

———
De adrien71

Ah oui, en effet, mon diplôme en photographie ne me rapporte donc aucun points… merci d’avoir pris le temps de regarder en tout cas !

 

Concernant mes autres diplôme les intitulés exacts sont: CAP (certificat d’aptitude professionnelle) Transporteur Fluvial et BEPA (Brevet d’Etudes Professionnelles Agricole) Travaux forestiers.

 

J’ai cru comprendre qu’il y a beaucoup de demandes dans les métiers du médical, peut être y a t’il possibilité d’être accepté plis facilement si on envisage de passer un diplôme dans ce secteur au Québec?

 

Pour le PVT je pensai que 6 mois serait juste, mais suffisant, s’il faut rester un an pour être bien intégré et trouver un emploi, je pense plus partir du principe de faire donc un PVT d’un an et de faire une demande de résident permanent par la suite pour ne pas avoir a retourner vivre en France pour retourner ensuite au Québec plusieurs mois ou année plus tard, je ne sais pas si c’est faisable par contre, je vais me renseigner !

———

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada