Marié avec Québec, divorcé de la France - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Marié avec Québec, divorcé de la France

Marié avec Québec, divorcé de la France

Marié avec Québec, divorcé de la France

Ecrit par: Benito

Bonjour à tous et à toutes,

Ce matin, je me suis levé avec un nouveau statut.
Eh oui, me voilà marié officiellement avec le Québec et divorcé de la France !!!!
Depuis le 11 Novembre, je suis résident permanent, ce jour restera à vie, le jour du Souvenir !!!!
Cette date signifiera à jamais un tournant dans ma vie. C’est le projet d’une vie (enfin déterminant pour ma vie future). 10 mois de procédure, d’attente, d’impatience, d’anxiété mélée à une certaine exitation…
Un rêve de gamin qui s’achève, reste à le vivre et à partir à la poursuite du prochain…

Je suis parti sur le chemin de l’immigration jeudi matin. Direction la frontière du Canada, Jackman précisément, petit poste frontière dans le Maine à 2H-2H30 de Québec, je ne sais plus.
La journée avait déjà mal débutée, car à 9 H j’étais toujours pas parti, je cherchais mes papiers pour l’immigration, CSQ, Passeport…. Et surtout, il fallait que j’obtienne mes relevés bancaires afin de démontrer auprès du service d’immigration, que je ne compte pas vivre au crochet du Québec, mais plutôt le faire vivre …..
Et bien sûr je ne les trouvais pas… Une seule solution s’ouvrait à moi : le traditionnel appel téléphoniques à papa-maman, à la rescousse : “pourriez-vous scanner mes derniers relvés bancaires et me les envoyez par courriel…….. dans les cinq minutes !!!
Restait à aller chez mon amie les imprimer et aller à la banque pour obtenir mes relevés québécois. Tout ça pour dire, que je n’ai jamais aussi mal préparé une étape de mon immigration !!!!

10 H, départ de Québec au volant de la Pontiac, louée pour l’occasion, je ne réalisais pas encore ce qui m’arrivais : j’allais devenir résident permanent !!!
A 16 km de la frontière, le coeur serré, je tentais de réfléchir à ce que j’allais dire aux douaniers américains. Heureusement que mon amie parlait excellemment l’anglais !!! J’avais mal au ventre, comme à la rentrée des classes. Et si les ricains ne me faisaient pas rentrer !!!!
A un 1 km du moment fatidique, je commençais à me répéter les phrases clés. Ca y est, j’arrive, le douanier me fait signe d’avancer ma voiture, à côté de lui.
Après quelques échanges verbaux, il m’invite à le rejoindre à l’intérieur du poste des douanes.
Un gentil américain, tout sérieux, m’attend, après quelques questions auquelles je tentes de répondre, il me tend un papier cartonné tout vertL Le fameux visa touristique. Bingo, la première étape est maintenant validé.

Après avoir complété le “billet vert” et paiement des droits (6 $US), direction le service d’immigration du Canada. A ce moment, j’allais beaucoup mieux, au moins les prochaines personnes que j’allais rencontrer me parlerais en français!!!
Il est 12H06, je pénètre dans le bâtiment de l’immigration. Décontracté, je me dirige vers la gente féminine !!
-“Bonjour, je viens pour la validation de mon immigration permanente”
Je lui tend les précieux documents exigés. Elle me fait signer quelques papiers. Entre les signatures, les quelques niaiseries que je lui raconte, trahissent ma joie imperturbable..
Et le moment le plus redouté, arrive imanquablemeblement :
-“Combien d’argent possédez-vous”
Je précipite mes mains dans ma chemise cartonnée, pour y saisir les fameux relevés de bancaires!!! Mais sous l’effet du tress je ne parviens pas à mettre la main sur mes relevés bancaires de France. Je m’affaire encore quelques instant à leur recherche, mais avant que je me sentes mal. L’agente me rassure et m’affirme que ce n’est pas important. Tant mieux !!!
La suite, c’est comme dans un rêve, j’étais tout sourire, j’acquiésçais toute ces dires. Je buvais ses paroles. Elle aurait pu me dire n’importe quoi, je disais OUI !!!!
Pis la phrase tant attendu, sorti de sa bouche : “vous êtes maintenant un résident permanent”…
-“Ah c’est déjà finis ” lui répondis-je. Eh bien bonne journée !!!
Comme je disais à amie en sortant du bureau, même si ce ne m’es pas encore arrivé, j’ai eu l’impression de me marier avec le Québec !!! Je suppose que losque tu es devant le maire ou le curé, tu es dans le même état d’exitation, et tu réponds OUI à tout ce que l’on te dit !!!!

Il est 12H27, je rerentre au Canada. Ca y est c’est fini, les 10 mois de stress permanent. La boucle est bouclée. Et comme je l’explique à mon amie, le tour du poteau porte bien son nom !!!!!

Ensuite, étant donné que j’avais loué une voiture, kilométrage illimité, j’ai repassé la frontière, pour un périple de 1400 km, direction la petite ville américaine Jackman, pour manger un hamburger géant, fait maison. Puis route vers Portland, pour la nuit. Et le vendredi, Portland-Boston (où je me suis bien perdu, où j’ai failli avoir pas mal d’accident) et retour vers le Vermon jusqu’à Newport….
Cela fait beaucoup pour deux jours!!!

Et voilà un projet d’immigration qui se clôture !!! Prochaine rencontre avec l’Immigration, la demande de citoyenneté canadienne, dans ……….
3 ans !!!!

Bonne chance à tous ceux et celles qui sont encore sur la longue route de l’Immigration!!!

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada