Ces femmes au coeur de l’histoire du peuple Noir

Chaque fois qu’on me parle de la commémoration du mois de Février dédié à l’histoire des Noirs, je me dis la même chose; peut-on parler d’histoires d’un peuple sans commencer par celles-là qui portent et donnent la vie. Celles-là qui éduquent et qui dans le fond, qui sont ‘’intra-utérin’’ nos premières sociétés et milieux de vie. Les femmes, les ‘’grandes’’ comme les appelle Victor Hugo, sources de vie, symboles de force et de délicatesse, visage de la royauté de Vénus. Bref, je choisis de donner à mon inspiration de l’histoire des Noirs, une âme féminine. 

Depuis ma tendre enfance, l’histoire à l’école ignorait ces visages féminins alors que la seule que m’a nommé mon professeur d’histoire au primaire était le Reine Abla Pokou du pays Akan en Côte d’Ivoire. Selon la légende, le Reine Pokou offrit son bébé à la rivière pour permettre à son peuple en migration vers une terre promise de traverser l’obstacle cours d’eau. De tous mes cours d’histoire alors jeune enfant, j’ai retenu l’histoire de cette reine africaine, une histoire qui me concernait. À la différence des autres histoires générales et d’autrui que j’aimais apprendre pour obtenir mes diplômes mais qui ne me rejoignaient aucunement au cœur de mon être. Je ne pouvais donc pas affirmer que j’avais une bonne culture identitaire noire.(…)

Puis, voyager, côtoyer d’autres cultures autant en Afrique, en Europe qu’en Amérique m’a ouvert les yeux et l’intelligence à la nécessité de cette réflexion. Qui sont-ils (…) À cette question dirigée vers les autres et qui m’était aussi dirigée même souvent inconsciemment, j’ai compris cette nécessité de connaître son histoire. Celle racontée par les livres d’histoires certes mais surtout celle racontée par ma famille proche et élargie…mon histoire de femme Noire.

C’est là où réside ce besoin plus que nécessaire de connaître son histoire et pouvoir mieux se raconter aux autres(…)Connaître son histoire est gage de libération, de valorisation et d’acceptation de soi et des autres dans leur richesse identitaires.(…)

Et en tant que femme  Noire, entendre ici et là certaines croyances populaires la plupart du temps erronées voir non-fondées et généralistes sur les femmes noires puisque c’est d’elles qu’il s’agit dans mon texte me dressent les poils. Par exemple : ‘’Les femmes Noires sont soumises et dépendantes (…)’’ bref, le genre d’affirmations génériques et péjoratives. 

Voilà, qui me rend fière, de profiter de cette opportunité de célébration de l’histoire des Noires pour partager un bout de cette histoire. 

En effet dans toutes les communautés humaines, le rôle de la femme a souvent été de rester au foyer à cause de la maternité et du fait que ce sont elles qui s’occupent des enfants et du bien-être de leur famille. (…) ce n’est pas le propre de la femme Noire. Pour ne citer que ce préjugé non-fondé et bien d’autres encore qui peuvent frôler le mépris si on ne prend garde.

« Être noire et être une femme dans une société à la fois raciste et sexiste fait en sorte qu’on n’a pas d’autres choix que de se mettre debout et de lutter ». disait Marie- Joseph Angélique, déjà vers 1705. On dira donc qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil, l’histoire c’est hier, aujourd’hui et demain. Et c’est aujourd’hui qu’elle s’écrit, se vit et se partage.

L’objet de mon texte est donc de vous présenter des femmes Noires qui ont bousculé ces considérations et ont vite compris que la place de la femme quelque soit sa couleur, ses origines allait être où elle choisit d’être. Je m’inspirerai d’exemple de précurseures d’ici au Canada.

Et, pour rester dans la présentation historique du peuple noir, je vais vous faire découvrir pour certains ou redécouvrir pour d’autres six femmes, six citations de celles-ci et six proverbes de la sagesse de la Mère Afrique, la terre natale du peuple Noir aux origines.

  • Viola Desmond (1914-1965)

Viola Irène Desmond née Davis est née le 6 Juillet 1914 à Halifax en Nouvelle Écosse. C’était une femme d’affaires chevronnée qui connaissait un réel succès dans le cosmétique. Une valeureuse défenseure des droits civils. Elle est décédée le 7 février 1965 à New York)

Viola Desmond est un puisant symbole de la lutte contre les discriminations liées à la couleur de la peau car elle avait été arrêtée pour être rentrée dans un cinéma réservé uniquement aux personnes blanches.

Le proverbe de la Mère Afrique pour saluer le courage de cette femme, son leadership, sa lutte pour les droits des Noirs au Canada est :

 » L’humain devient le but auquel il pense le plus » Prov africain

L’audace de l’espoir, l’audace de choisir où elle voulait être d’abord comme entrepreneure à succès, puis libre d’être assise dans un cinéma uniquement réservé aux Blancs …Aujourd’hui même plus de 45 ans après sa mort, cette audace, cette lutte porte fruit et doit continuer(…)

‘’…Et si tu n’avais pas le droit de t’asseoir où tu veux du fait de ta couleur de ta peau’’

C’est la première femme individuelle et la première personne de race noire qui ait reçu cet honneur d’avoir le visage sur le billet de 10$ Canadien à l’exception de la reine. 

‘’La place de la femme c’est là où elle choisit d’être!’’

  • Rosemary Brown (1930-2003)

Rosemary Brown est née le 17 juin 1930 à Kingston, en Jamaïque. Elle devient travailleuse sociale puis politicienne. Elle est décédée le 26 avril 2003 à Vancouver, Colombie-Britannique.

Le parcours politique de Rosemary Brown est doublement singulier puisqu’elle a été la première femme noire à être élue députée à une assemblée législative provinciale et la première femme à se porter candidate à la direction d’un parti fédéral.

Le proverbe de la terre Afrique pour saluer le dépassement de soi de cette femme, son leadership, sa motivation à atteindre un objectif qui vise autant le ciel est :

 »Ça vaut la peine de se bousculer pour voir le ciel » Prov africain

Ce proverbe me rappelle une célèbre citation de motivation qui dit et je cite:  »Vise la lune et si tu la manques au moins tu accrocheras une étoile. »

Atteindre le ciel est une bien noble ambition; et Rosemary Brown avait une noble ambition et elle s’est surpassée, est sortie de sa zone de confort, et a travaillé et elle a atteint le ciel!

« Nous devons ouvrir des portes et veiller à ce qu’elles demeurent ouvertes afin que d’autres puissent y passer. » Rosemary Brown

  • Mary Ann Shadd est la première femme noire rédactrice en chef d’un journal au Canada. Elle fonde ‘’The Provincial Freeman’’ et ouvre une école interraciale pour les réfugiés noirs à Windsor, au Canada-Ouest. En 1994, on reconnaît enfin l’importance historique de Mary Ann Shadd pour le Canada.

Le proverbe de la Mère Afrique pour saluer la créativité de cette femme, son leadership, sa motivation à écrire sa version de l’histoire et ainsi éclairer l’ignorance des uns et des autres est :

‘’Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, les victoires de chasses ne seront attribuer qu’aux chasseurs’’ Prov africain

Mary Ann Shadd est de ces perséverantes et endurantes qui ne lâche pas la cause tant et tant qu’elles ne l’auront pas briser la plafond de beton qui obstrue leur destination.

‘’Il vaut mieux s’user que rouiller.’’ Mary Ann Shadd

  • Harriet Tubman née Araminta « Minty » Ross), dans le comté de Dorchester, Maryland, vers 1820. Devient une réputée abolitionniste, « chef de train » du Chemin de fer Clandestin. Elle est décédée à Auburn, New York, le 10 mars 1913).

Le proverbe de la Mère Afrique pour saluer la bravoure et la force d’âme de cette femme, son leadership, sa foi, son courage pour ainsi libérer son peuple de l’esclavage est :

 »Le chant de ceux que j’aime n’est jamais loin » Prov africain

Sa volonté sans borne est constamment exprimée, vécue et partagée dans ce parcours de combattante. Durant, la guerre de sécession elle reste l’unique femme à conduire un bataillon d’hommes noirs. Elle sauve encore quelques 170 esclaves femmes, hommes et enfants.

« Chaque grand rêve commence par un rêveur. Rappelez-vous toujours, vous avez en vous la force, la patience et la passion d’atteindre les étoiles pour changer le monde. » Harriet Tubman

  • Chloe Cooley : (1793 Loi visant à restreindre l’esclavage Archives of Ontario/Statutes of Upper Canada, 3 George III, Cap. 7)

Bien qu’on sache bien peu de choses au sujet de Chloe Cooley, c’était une esclave dans le Haut-Canada, sa lutte contre son « propriétaire », le sergent Adam Vrooman, a précipité l’adoption de la Loi visant à restreindre l’esclavage dans le Haut-Canada en 1793.

Le proverbe de la Mère Afrique pour saluer la valeur de cette femme, son leadership, sa loyauté à défier l’obscurantisme et tenir tête aux abus de la méchanceté appelé ‘’maître’’.

 »Quelque soit la longueur de la nuit, le jour finit toujours par se lever » Prov africain

Chloe Cooley est le visage de plusieurs autres femmes esclaves et femmes dans l’ombre qui ont ainsi résisté à toutes les formes de violence de leurs propriétaires. 

‘’Chloe Cooley ne se laisse pas faire sans rien dire. Il faut trois hommes pour l’attacher et la lancer dans un bateau.’’ Africains au haut Canada

  • Marie-Joseph Angélique (1705-1734) 

Marie-Joseph est une esclave noire, la propriété de Thérèse de Couagne de Francheville à Montréal. En 1734, après que le quartier des marchands de la ville ait été rasé par le feu, elle est accusée d’avoir allumé l’incendie. Il est allégué qu’Angélique aurait commis l’acte en essayant de fuir l’esclavage. Elle est condamnée, torturée et pendue. (Incendiary, Marie-Joseph Angelique)

Le proverbe de la Mère Afrique pour saluer le sacrifice de cette femme, son leadership, sa résilience et son courage à défier l’injustice, l’obscurantisme et les violences systémiques.

 »Celui qui doit vivre survit même si tu l’écrases dans un mortier. » Prov africain

Les cendres de Marie-Joseph Angelique se sont élevées sur Montréal; puisse ce vent de cette martyrs de la liberté couvrir le Québec et le Canada pour que toutes formes de discriminations, d’injustices, de violences systémiques soient bannies pour offrir un vent de paix, d’amour et de paix.

‘’Le coupable est celui a qui le crime profite’’ Sénèque

Que retenir entre ces noms de femmes noires; ces symboles qui demeurent vivantes et inspirantes par leurs actions significatives dans l’histoire des femmes noires du Canada. Un seul mot, MERCI sera le mien en mémoire de ces grands visages connues ou non, cités ou non. À travers ces 6 femmes, ces 6 citations et 6 proverbes africains, saluons toutes celles qui de hier à aujourd’hui demeurent des icônes de l’histoire de toutes les femmes noires, de tout le peuple noir et de toute l’humanité. Car la femme, c’est la vie! La femme c’est l’humanité! Et sa place c’est où qu’elle choisit d’être, et ce, dans toutes les sphères de sa vie.

À Trois-Rivières et en Mauricie, le RAAM : ( Regroupement des Amazones d’Afrique et du Monde) rassemble les femmes de la diversité et un plus grand nombre de femmes Noires. Cette organisation porte et représente fortement cette vision d’une région inclusive qui rejette toute forme de discrimination et de violence par le leadership et l’entrepreneuriat au féminin. Comme le dit la devise des Amazones et je cite : Un peu plus haut, un peu plus loin, ENSEMBLE.

Tout comme ces six modèles présentées dans ce texte, ces femmes de la diversité en région choisissent où elles veulent être, travailler, vivre et entreprendre partout dans la région. Être des femmes qui atteignent leurs objectifs avec leur plein potentiel sans aucune limitation intérieure ou extérieure.

La voilà l’histoire des Noirs, l’Histoire de tout peuple et l’histoire de l’Humanité…Et elle continue!

*(Sources et images :Encyclopédie Canadienne)

Elvire B Toffa

Entrepreneure

Présidente directrice générale

Du RAAM (Regroupement des Amazones d’Afrique et du Monde)

www.academieamazone.com

Elvire
Originaire d'Abidjan en Côte d'Ivoire, Elvire a débarqué au Québec en 2007 par les voies du parrainage (regroupement familial). Cette immigrante d'Afrique de l'ouest s'est mariée à un Québécois de souche et vit dans la région de la Mauricie, dans la ville de Trois-Rivières avec ces trois enfants. Femme d'action, elle nous parle de parrainage, de l'Afrique au Québec et aussi d'entrepreneuriat.
http://www.immigrer.com
Haut
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com
Advertisement Advertisement
>