Plus cool. Chacun a de… - Immigrer.com
jeudi , 23 mai 2024
Accueil Blogs Plus cool. Chacun a de…
Blogs

Plus cool. Chacun a de…

0
0
(0)

Plus cool.

Chacun a de bonnes raisons de quitter son pays d’origine pour venir
vivre au Québec ou au Canada.

Voici une petite avalanche de raisons de s’agacer bien françaises qui
m’ont jeté dans un avion pour Montréal. Le coût élevé de la vie en
France; la mentalité en milieu professionnel : bizutage ou presque des
jeunes recrues, pas de vacances avant un an, salaire à l’ancienneté,
augmentations salariales ridicules d’une année sur l’autre, possibilités
d’évolution moindres, diktat des petits et grands chefs, recrutement
débile (graphologie, tests psychotechniques, entretiens à répétition);
une situation économique moins bonne que de ce côté-ci de l’Atlantique,
un délai moyen d’obtention d’un premier job après diplôme très long (1 à
2 ans en moyenne, même si ça s’améliore), une rigidité des codes sociaux
et professionnels (étiquette donnée selon la tenue vestimentaire,
cravate…)… Ah ! J’oubliais le bruit et l’odeur des “poêles à
mazout”, autrement dit les voitures Diesel, que j’abhorre. Et aussi les
grèves quasi-permanentes de nos amis des transports, des impôts, du
courrier, et de l’éducation.

Et voici ce que j’ai trouvé au Québec: un coût de la vie raisonnable; un
job dans ma branche en six mois (pour un secteur en panne en France?),
un appartement en quelques jours, sans donner de caution (c’est illégal
ici). Des papiers québécois et canadiens obtenus en 10 jours, auprès
d’une administration correcte, serviable même, et avec laquelle je n’ai
plus de contact direct, vu qu’il n’y a aucun problème. Un vrai doux rêve
! Un prélèvement fiscal à la source, ce qui allège l’esprit, souvent
accompagné d’un retour d’impôt annuel, le monde à l’envers pour un
français ! Des codes sociaux moins complexes, plus de sympathie et de
simplicité de la part des gens : le nord-américain voit son prochain
comme quelqu’un de bon et non comme un ennemi potentiel, qu’il faut
faire tomber; une hiérarchie “light”, une atmosphère de travail plus
détendue, moins d’affrontements directs, plus de discussion. Au chapitre
services : supermarché 24-24, “pressing” à 10 balles, lave-auto à la
main, livraison gratuite de pizzas ou autre, laveuse-sécheuse au
sous-sol de n’importe quel immeuble, on t’emballe tes courses au
Carrefour (c’est pas beau ça ?) et ils livrent gratis à partir de 250
balles (et ça ?), 5000 restaurants à Montréal, abordables, représentant
tous les pays. Plus de tolérance en général : couleur de peau, look,
plus de multi-culturalisme, moins d’homophobie… Pratique: je paye la
plupart de mes factures sur Internet. Langue : je perfectionne mon
anglais. Allez, j’achève les banlieusards : le plateau Mont-Royal est
souvent recensé comme le 3ème ou 4ème plus agréable quartier en Amérique
du Nord.

Après ce tableau idyllique, voyons ce qui cloche. Oui, nous avons des
crimes par balles, oui la bouffe américaine peut être dégueulasse, oui
le français au Québec peut sembler bien malmené pour un puriste de la
langue française, oui l’individualisme américain tant décrié semble
parfois exister, oui la société de consommation est poussée au maximum,
oui la bonne bouffe française est hors de prix, oui il y a des tempêtes
de neige, bien que ça soit marrant vu de chez soi…Oui la limitation de
vitesse est à 100 km/h, quoique vu les routes, c’est raisonnable ! On a
même des cas de “rage au volant”, qui font que certaines voitures se
retrouvent telles des passoires. Oui le taux de suicide chez les jeunes
est parmi les plus élevés au monde, oui le système de santé semble
limite, oui les programmes de télé (hors câble) sont légers et leurs 20
minutes de pub par heure pas du tout légères, oui pauvreté et richesse
américaines sont bien séparées mais bien visibles.

Mais voilà, il fait bon vivre à Montréal, probablement comme dans
d’autres villes d’Amérique du Nord : Boston, Philadelphie, Seattle,
Toronto, Vancouver, San Francisco, ou même New York.
Et décidément, c’est plus cool ici.

Seb Redflag.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

3 choses que j’aurais aimé savoir sur l’emploi au Québec

0 (0) Dans deux ans, je vais avoir 20 ans d’expérience québécoise. En...

Ce que j’aurais aimé savoir sur l’hiver à Montréal ?

0 (0) Avant de venir au Québec, je me posais la question :...

D’immigrante à responsable de l’attraction de travailleurs internationaux

0 (0) En juin 2010, je quittais la France avec mon mari...

Mieux comprendre les taxes au Québec

0 (0) Introduction pratico- pratique : Pour des raisons de commodité, l’utilisation...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com