Pendant ce temps à Sherbrooke… - Immigrer.com
mardi , 18 juin 2024
Accueil Bilans Pendant ce temps à Sherbrooke…
Bilans

Pendant ce temps à Sherbrooke…

0
0
(0)

De Ohana

Pendant ce temps à Sherbrooke, Tranche de déménagement

Salut la gang,

M’apprêtant à quitter mon superbe 3 1/2 que j’occupais depuis trois ans dans le nord de la ville pour m’en aller dans un 4 1/2 toujours dans le nord, j’avais le goût de vous partager cette petite expérience.

Première étape : signature du bail avec la concierge qui représente le propriétaire. Après les habituelles interdictions (pas de soucoupe de Bell Express Vu, pas de chien, pas de bruit après 23:00, bal bla), nous sommes entrés dans la phase de négociation :
La peinture : ici, cela varie selon le bloc visé. Dans le futur mien, la concierge était prête à me fournir les pots de peinture blanche nécessaire car je voulais repeindre le salon et la cuisine. Je sais que cela va même à ce qu’ils offrent la couleur qu’on désire et même de peinturer (peindre) à notre place certaines pièces de l’appartement. J’ai obtenu le second mais j’ai rêvé en couleur pour le premier : je suis donc allé faire un tour chez Rona et Sico.

Les tapis : j’ai demandé et obtenu à ce qu’elle nettoie tous les tapis (chambres et corridor) et j’ai bien pris soin de lui notifier les différentes tâches relevées ici et là pour éviter qu’elle m’en tienne responsable lorsque je partirai. Ici encore, on peut demander, sans se faire charger, que les tapis soient changés au complet s’ils sont trop maganés (là aussi, j’ai rêvé en couleur), certains proprios sont disposés à le faire mais pas tous.

Seconde étape : les démarches de changement d’adresse auprès de toute personne ou organisme concerné (banque, assurance, employeur, les impôts, la SAAQ, etc).
la SAAQ : ici, on fait d’une pierre deux coups car en mentionnant son changement d’adresse pour le permis de conduire (sinon, c’est une amende qui pend au nez), le changement se fait également et automatiquement pour la carte Soleil. Cool, une seule file d’attente à subir

La banque : comme je suis chez Banque Royale, un seul appel de ma part et la conseillère se charge de faire tous les changements dans tous mes comptes chez eux (compte chèque, épargne, REER, cartes de crédit). Je sais pas si ça se fait ou pas dans les autres banques mais ça ne m’a pas empêché d’apprécier !

Bell et Vidéotron : avec la saison des déménagements qui s’en vient au Québec, je me dis comme à chaque année que c’est à cette période de l’année que c’est deux là doivent rire le plus de nous autres les consommateurs : 55$ de frais de changement chez Bell (“ils seront portés dans votre prochaine facture cher monsieur” de me dire la conseillère de l’Espace Bell avec son plus beau sourire) et 50$ chez Vidéotron (pour simplement qu’un technicien pèse sur un piton). Évidemment, taxes en sus.

Location d’un camion : après avoir fait le tour des principaux loueurs de la ville (Pelletier, U-Haul, etc), je me retrouve avec un tarif en moyenne de 60$ pour la location + 20$ pour l’assurance + 0,16$ pour chaque km effectué. Et peut-être que je suis mauvais négociateur mais la madame de Pelletier a jamais voulu dealer car je n’en voulais que pour deux heures et pas toute la journée

Et là, j’en arrive au plus magnifique : les chums. C’est incroyable comme au Québec, les chums sont là pour donner un coup de main. Exemple :

“salut, kessé que tu fais ?”
“ben, j’suis dans les boîtes là, je déménage”
” okay, je m’en viens !”
“ben là, c’est correct mais merci quand même !”
“j’t’ai dit que je m’en viens : je me change pis j’arrive !” (la chose étant que le mercredi soir est soirée épicerie d’après ce que sa blonde m’a dit )

Le salaire : ben vi, les chums faut les payer quand ils viennent donner un coup de main. Donnez pas des bidoux, à moins que vous vouliez les insulter. Non, ici, c’est pizzas et bière tous en gang dans l’appartement une fois le déménagement terminé. Avec Vidéotron et Bell, ce sont les brasseurs et les pizzerias qui se paient la traite aussi lors de déménagements

Voili voilà : les gros morceaux (laveuse sécheuse, poêle et frigidaire et set de chambre), ça va se faire ce samedi … avec le camion de ma boss qui a dit que je l’insulterai si je le prenais pas !! En gros, le déménagement au Québec, c’est une occasion d’entraide : j’ai déjà trois déménagements de prévu en juillet et c’est aussi l’opportunité de se départir de meubles qui peuvent encore faire le bonheur de quelqu’un d’autre !

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Message du jour

Les Messages du Jour sont des bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants, partagés sur le forum de discussions de la communauté d'Immigrer.com. Nous tenons à souligner que les opinions exprimées dans ces témoignages sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles d'Immigrer.com. Chaque expérience étant unique et personnelle, il est important pour nous de partager ces témoignages afin de donner un aperçu des différentes perspectives et vécus. Toutefois, nous tenons à rappeler que ces témoignages ne sont pas des éléments factuels, mais plutôt des histoires personnelles.

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Grosse déception du Québec

4.3 (64) Bonjour, je voulais juste échanger sur mon ressenti concernant mon...

Bilan 10 mois après au Québec

4.2 (17) Il y a 10 mois, mon conjoint et moi avons...

Est-ce que je regrette d’avoir déménagé au Canada? Certainement

3.9 (56) Tout d’abord, un peu d’histoire sur moi : Je suis un...

Accueil Blogs Pendant ce temps à Sherbrooke…
Blogs

Pendant ce temps à Sherbrooke…

0
0
(0)

Pendant ce temps à Sherbrooke, Tranche de déménagement

Salut la gang,

M’apprêtant à quitter mon superbe 3 1/2 que j’occupais depuis trois ans dans le nord de la ville pour m’en aller dans un 4 1/2 toujours dans le nord, j’avais le goût de vous partager cette petite expérience.

Première étape : signature du bail avec la concierge qui représente le propriétaire. Après les habituelles interdictions (pas de soucoupe de Bell Express Vu, pas de chien, pas de bruit après 23:00, bal bla), nous sommes entrés dans la phase de négociation :
La peinture : ici, cela varie selon le bloc visé. Dans le futur mien, la concierge était prête à me fournir les pots de peinture blanche nécessaire car je voulais repeindre le salon et la cuisine. Je sais que cela va même à ce qu’ils offrent la couleur qu’on désire et même de peinturer (peindre) à notre place certaines pièces de l’appartement. J’ai obtenu le second mais j’ai rêvé en couleur pour le premier : je suis donc allé faire un tour chez Rona et Sico.

Les tapis : j’ai demandé et obtenu à ce qu’elle nettoie tous les tapis (chambres et corridor) et j’ai bien pris soin de lui notifier les différentes tâches relevées ici et là pour éviter qu’elle m’en tienne responsable lorsque je partirai. Ici encore, on peut demander, sans se faire charger, que les tapis soient changés au complet s’ils sont trop maganés (là aussi, j’ai rêvé en couleur), certains proprios sont disposés à le faire mais pas tous.

Seconde étape : les démarches de changement d’adresse auprès de toute personne ou organisme concerné (banque, assurance, employeur, les impôts, la SAAQ, etc).
la SAAQ : ici, on fait d’une pierre deux coups car en mentionnant son changement d’adresse pour le permis de conduire (sinon, c’est une amende qui pend au nez), le changement se fait également et automatiquement pour la carte Soleil. Cool, une seule file d’attente à subir

La banque : comme je suis chez Banque Royale, un seul appel de ma part et la conseillère se charge de faire tous les changements dans tous mes comptes chez eux (compte chèque, épargne, REER, cartes de crédit). Je sais pas si ça se fait ou pas dans les autres banques mais ça ne m’a pas empêché d’apprécier !

Bell et Vidéotron : avec la saison des déménagements qui s’en vient au Québec, je me dis comme à chaque année que c’est à cette période de l’année que c’est deux là doivent rire le plus de nous autres les consommateurs : 55$ de frais de changement chez Bell (“ils seront portés dans votre prochaine facture cher monsieur” de me dire la conseillère de l’Espace Bell avec son plus beau sourire) et 50$ chez Vidéotron (pour simplement qu’un technicien pèse sur un piton). Évidemment, taxes en sus.

Location d’un camion : après avoir fait le tour des principaux loueurs de la ville (Pelletier, U-Haul, etc), je me retrouve avec un tarif en moyenne de 60$ pour la location + 20$ pour l’assurance + 0,16$ pour chaque km effectué. Et peut-être que je suis mauvais négociateur mais la madame de Pelletier a jamais voulu dealer car je n’en voulais que pour deux heures et pas toute la journée

Et là, j’en arrive au plus magnifique : les chums. C’est incroyable comme au Québec, les chums sont là pour donner un coup de main. Exemple :

“salut, kessé que tu fais ?”
“ben, j’suis dans les boîtes là, je déménage”
” okay, je m’en viens !”
“ben là, c’est correct mais merci quand même !”
“j’t’ai dit que je m’en viens : je me change pis j’arrive !” (la chose étant que le mercredi soir est soirée épicerie d’après ce que sa blonde m’a dit )

Le salaire : ben vi, les chums faut les payer quand ils viennent donner un coup de main. Donnez pas des bidoux, à moins que vous vouliez les insulter. Non, ici, c’est pizzas et bière tous en gang dans l’appartement une fois le déménagement terminé. Avec Vidéotron et Bell, ce sont les brasseurs et les pizzerias qui se paient la traite aussi lors de déménagements

Voili voilà : les gros morceaux (laveuse sécheuse, poêle et frigidaire et set de chambre), ça va se faire ce samedi … avec le camion de ma boss qui a dit que je l’insulterai si je le prenais pas !! En gros, le déménagement au Québec, c’est une occasion d’entraide : j’ai déjà trois déménagements de prévu en juillet et c’est aussi l’opportunité de se départir de meubles qui peuvent encore faire le bonheur de quelqu’un d’autre !

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

3 choses que j’aurais aimé savoir sur l’emploi au Québec

0 (0) Dans deux ans, je vais avoir 20 ans d’expérience québécoise. En...

Ce que j’aurais aimé savoir sur l’hiver à Montréal ?

0 (0) Avant de venir au Québec, je me posais la question :...

D’immigrante à responsable de l’attraction de travailleurs internationaux

0 (0) En juin 2010, je quittais la France avec mon mari...

Mieux comprendre les taxes au Québec

0 (0) Introduction pratico- pratique : Pour des raisons de commodité, l’utilisation...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com