L’agriculture au Canada - Immigrer.com
dimanche , 16 juin 2024
Accueil FAQ L’agriculture au Canada
FAQMétiers en environnement et agriculture

L’agriculture au Canada

2
0
(0)

L’agriculture au Canada

Ecrit par: insy29 16-05 à 16:29

Bonjour à tous,

Je voudrais savoir si certains d’entre vous sont dans le milieu agricole ( peut importe la production …. animale ou végétale …. ), pour m’éclairer sur plusieurs sujets.
J’essaie de regarder comment va le marché pour les différentes productions au Canada. Personnellement je suis spécialisée dans le milieu des chevaux, mais au Canada, de ce que j’y ai vu, c’est un peu comme en France, alors je pense à me reconvertir dans une autre production, mais en gardant tout de même des chevaux à coté.

Je sais qu’en production légumière, le marché actuel n’est pas vraiment bon en ce moment …. +107% de production en plus par rapport à l’année dernière, donc trop de production par rapport à la demande. Mais par contre apparemment il y est facile d’y trouver du travail.
Dans le bovin avec la crise de l’ESB, ce n’est pas super non plus, et de plus en plus de fermiers laissent tomber le métier. Certains rachètent ses fermes pour les rénover et y mettre des chevaux à la place.

Alors est-ce que certains d’entre vous sont du milieu, et pourrait m’en dire plus ? Ou même me donner des liens au niveau agricole qui pourrait m’aider.

—————————–

Ecrit par: Alain 16-05 à 17:05

Salut!
Nous, nous nous (beaucoup de “nous”) lançons dans le domaine des chevaux. C’est en pleine expansion (en tout cas dans la région de la Mauricie).

Si tu as des questions précises à ce sujet, n’hésite pas

Pour le reste je ne peux pas te renseigner.

—————————–

Ecrit par: insy29 16-05 à 17:53

Alain,

Merci de ta réponse. Tu dis que c’est en pleine expansion, mais dans quelle activité ?

Ma passion est bien évidemment les chevaux, j’ai d’ailleur étudié pendant 6 ans, afin d’avoir les diplômes et les connaissances nécessaires.
Au début je voulais avoir une ferme équestre en France où j’y aurait fait un élevage de chevaux ainsi que faire du tourisme équestre, je voulais donc aussi passer mon ATE, j’avais commencer par avoir eu le diplome nécessaire pour pouvoir faire cette formation.

Mais la race que je veux élever est très rare ( frisé et hypoallergénique ), il n’y a qu’un seul élevage en France et aussi qu’un seul au Québec, et bien souvent il faut les faire venir depuis l’Amérique, et le prix du transport par avion est plutôt excessif + le prix des fermes en France ….
En vue d’une dossier de pré-installation en France, et pour être en mesure d’avoir les subventions accordé aux jeunes agriculteurs, j’étais parti au Canada. Depuis mes plans ont un peu changé, vu que je veux être au Canada. Et aussi cela me sera plus facile pour acheter mes Curlies.

Mais durant mon séjour au Canada, j’ai pu voir plusieurs élevages (en Ontario, en Alberta et au Québec ), et franchement tous étaient dans le rouge. En ce moment il est très dur de vendre des chevaux, et pour y trouver du travail c’est pas mal dur aussi.
Au niveau enseignement et travail des chevaux, c’est aussi pareil. Alors de voir tout ça, je me pose des questions. Alors c’est certain que si il y a vraiment une activité en expansion, j’aimerais le savoir !

Je sais déjà que je compte avoir quelques curlies, mais je ne suis plus sure du coup pour l’élevage vu ce que j’ai vu, 1 ou 2 juments oui mais plus je ne sais pas encore. Mais là j’ai réservé une jument curly de 4 ans, que je devrais avoir pour l’été 2005 au Québec. Je compte la débourrer et la travailler en vue de la sortir en compétition afin de faire connaitre la race, et ensuite je verrais selon ce que les gens en pensent et à quel moment je lui ferais avoir un poulain.

Ce que j’aime avant tout c’est le tourisme équestre, mais quand j’en parlais au Québec, les gens n’avaient pas l’air trop sur, et apparemment il n’y a pas vraiment encore de diplome d’ATE obligatoire pour mener les randonnées, car la formation au Québec est toute récente, je crois 2 ou 3 ans.

As-tu fait une étude de marché en Mauricie pour savoir que ça marche ??? ou connais-tu du monde qui t’en ont parlé ?

Merci de ton aide !!

—————————–

Ecrit par: phil64qc 16-05 à 18:16

Salut,

C’est vrai que le tourisme équestre est en pleine expansion mais le problème, c’est de survivre pendant l’hiver. Certains prennent les chevaux de proprios en pension et cela garanti une rentrée d’argent régulière et sûre pendant la période d’inactivité.
Pour ce qui est des producteurs de fruits et légumes, ce sont souvent des agriculteurs qui ont plusieurs activités, très peu sont ceux qui se spécialisent uniquement comme maraîchers ou bien ce sont de méga producteurs.
Icitte, la Floride, la Californie…..etc + l’Amérique du sud fournissent des légumes et fruits tout au long de l’année, à des prix très bas et les producteurs du coin tirent leur épingle du jeu plutôt localement.
Pour ce qui est de l’élevage des bovins, ben c’est pas vraiment le moment
Il y a beaucoup de producteurs de porcs (Beauce) et d’après ce que je sais, ils s’en tirent plutôt bien en ce moment.
Quant aux poulets, c’est pas terrible à cause de quelques cas de grippe aviaire en Colombie B. et les producteurs du Qc, nombreux, ne sont pas trop, trop optimistes.
A mon humble avis, il y a encore à faire au niveau des produits du terroir, spécialisés ou bien du bio qui commence à se faire connaître et dont la demande s’accroit doucement mais sûrement.

www.craaq.qc.ca/
www.cdaq.qc.ca/

—————————–

Ecrit par: Zogu 17-05 à 21:40

Salut!

L’équitation et la pension de chevaux est en expansion, mais dans certaines régions seulement. Dans Lanaudière et dans les Basses-Laurentides, il y a eu un déclin important ces dernières années. Par exemple à Mascouche et à Lavaltrie la plupart des ranches ont fermé boutique. Ce n’était pas assez rentable. Par contre, dans d’autres régions comme en Mauricie et dans Charlevoix il y a croissance. Cela va avec les grandes tendances de l’industrie du tourisme et des loisirs.

En production agricole, il y a des petits producteurs qui font une production de légumes “bio”… pour les clients, il y a moyen de s’abonner… le producteur vous livre un panier par semaine. J’ai vu ce genre de service à Montréal et à Rimouski, mais ça doit exister ailleurs. Quant à savoir si les paniers de légumes bio font vivre un cultivateur… mystère! Mais il y a une clientèle assurée; certaines personnes refusent d’acheter des légumes importés et insistent sur la qualité bio!!!

Au Bic (où j’habite maintenant), j’ai un voisin qui possède un fumoir. Il fume le saumon au printemps et à l’automne. L’été, il est pilote de traversier (Matane – Baie Comeau). L’hiver, il voyage dans le sud! Combiner un emploi à vocation agricole avec un emploi plus stable (tous deux saisonniers) semble être une bonne solution.

—————————–

Ecrit par: pieralinea 17-05 à 22:46

J’ai vu dimanche dernier à 12h30 dans “la semaine verte”, émission culte de radio Canada pour les agriculteurs, un reportage sur les élevages de lamas. Je ne ris pas!
Il y a une vingtaine d’exploitations de ce type au Québec, cela avait l’air de commencer à être rentable. Les exploitants se sont regroupés en une sorte d’assoc. pour mettre en commun idées et pb… Certains font de la reproduction, d’autres élèvent les lamas pour leurs fibres (laine). Le climat québécois semble être parfait pour l’élevage de ces animaux. Ils sont intelligents, attachants et moins exigeants que bcp d’autres animaux en soin et nourriture. Le cardage et le filage de leur fibre est aussi plus aisé et plus simple que celui des moutons.

Voilà ce que j’en ai retenu!

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

2 commentaires

  • Bonjour, je suis étudiante en Commerce International au lycée Le Kreisker à Saint Pol de Léon. Dans le cadre d’un exercice, je m ‘interesse à l’alimentation pour équidés au Canada.
    Pourriez vous m’ aider dans ma démarche en répondants à ces questions?

    -Quelles sont les différentes races de chevaux qui existent au Canada?
    -Quel est le profil des clients? Habitudes, budget consacré à l’entretien d’un cheval?
    -Connaissez vous certains distributeurs de nourriture pour équidés?
    -Quelle est l’image des produits francais pour équidés ?
    -Connaissez-vous beaucoup d’événements sportifs pour chevaux au canada ?
    -Quels sont les meilleurs produits alimentaires pour chevaux selon vous ?
    -Quelles boutiques préconisez vous pour l’entretien du cheval ?

    Merci de vos réponses
    Morgane Martin

  • bonjour je vie au canada depuis 4 ans et je me suis beaucoup intéressées dans le domaine. avoir un ranch au canada c’est de l utopie c’est un secteur fermé et familiale et la vie et le marché est dure . apres concernant le tourisme equestre c’est totalement différent mais il faut pouvoir en vivre toute l année . ici beaucoup d emploi sont par saison l hiver c’est au ralentit voir stoppé

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

    4.9 (3209) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

    Devenir policier au Canada, comment faire ?

    4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

    Amener ses lapins nains au Canada

    5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

    Se mettre en “Neutre” à l’arrêt avec une voiture à boîte automatique

    0 (0) J’ai acheté une voiture automatique et je me posais la...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com