Mercredi 17 juillet 2002 Temps... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Mercredi 17 juillet 2002 Temps…

Mercredi 17 juillet 2002 Temps…

Mercredi 17 juillet 2002

Temps d’orage à Montréal. Ça fait du bien, il fait un peu plus frais. Vous connaissez mon amour de la chaleur ! ! ! (rire)

En ce moment, les parents d’Antony sont ici. C’est leur premier voyage au Québec. Cela faisait 2 ans que l’on ne les avait pas vus. Alors je crois qu’ils ont apprécié de revoir leur fiston et sont rassurés en constatant comment on vit et on se débrouille au Québec ! (sourire) Ils se sont pas mal baladés avec leur voiture de location ! Ils nous ont ramené plein de photos et c’est eux en fait qui nous font découvrir ce que l’on n’a pas encore eu le temps d’aller visiter…. C’est marrant quand on y pense ! ! ! En tout cas, ils semblent apprécier le beau temps, les paysages et l’accueil (légendaire !) des québécois….

J’aurais cru que l’on se serait sentis plus ” en décalage ” à leur arrivée, mais finalement, tout s’est passé comme si on les avait vus la semaine passée ! C’est fou, on n’a pas l’impression d’habiter si loin d’eux finalement…. (sourire) C’est vrai qu’Internet et le téléphone nous permettent de rester en contact assez régulièrement. Alors ce n’est pas comme si on ne s’était pas parlé pendant 2 ans quand même 🙂 C’est sûr, on a quelques repères différents dans notre vie quotidienne et parfois, les airs de surprise de nos invités nous font sourire…. Mais au fond, on a les mêmes préoccupations que tout le monde…. nos jobs, les courses, notre foyer, nos projets…. les petites habitudes du quotidien koâ…. 🙂

Immigrer nous a permis de nous ouvrir encore un peu plus sur le monde, mais cela ne nous a pas changé fondamentalement. Ce n’est pas cela qui nous coupe forcément de notre famille ou de nos amis…. même s’il est vrai que certains prennent leurs distances…. mais étaient-ils de vrais amis ?….Disons que partir et vivre tellement de nouveaux défis et projets a mis en évidence ce que l’on soupçonnait déjà. Cela a peut-être précipité certains changements…. Mais cela nous a aussi donné beaucoup de confiance en nous. Car on constate que l’on peut s’en sortir et vivre bien au bout de 2 ans dans un pays dont on ne connaissait pas grand chose et où personne ne nous attendait. On a réussi à se faire quelques amis et les projets pour l’avenir nous assaillent ! Nous rendent même parfois trop impatients…. (sourire)

C’est comme si immigrer nous avaient donné cette force d’avancer vraiment dans ce que l’on souhaite au plus profond de nous. Cela nous a aussi mis face à face avec nous mêmes et a aussi renforcé notre relation. Car nous apprenons chaque jour à nous connaître plus et nous découvrons souvent chez l’autre des qualités que l’on ne connaissait pas, que nous n’aurions peut-être jamais connues sans avoir réalisé ce rêve d’une autre vie…. Cela nous a rapprochés d’immigrer ensemble…. mais je comprends, au vu de toutes les remises en questions et les situations parfois surprenantes dans lesquelles on peut se retrouver, combien cela peut être destructeur pour d’autres couples…. Une nouvelle vie à construire peut révéler des aspects cachés de notre partenaire qui ne nous plairont par forcément…. ou qui nous mettront mal à l’aise…. En fait, nous, on vient de passer 2 ans à parler, parler, parler…. Dire à l’autre qui nous sommes et ce que l’on veut vraiment faire de notre tite vie a été essentiel pour nous. Et cela nous réussit bien je crois ! (sourire) En tout cas, on continue d’avancer…. et qui sait où nous serons dans les années à venir ?…………

À la prochaine !

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada