Wild Country Rose On approche... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Wild Country Rose On approche…

Wild Country Rose On approche…

Wild Country Rose

On approche de Calgary. Cette ville qu’on a parachutée au milieu des Prairies pour accueillir des colons toujours plus à l’Ouest. On aperçoit les tours du centre ville, siège de l’Industrie pétrolière, à l’horizon.

Derrière la ville, devant nos yeux, se dresse un spectacle époustouflant. Elles sont là ! on les aperçoit au loin, majestueuses, cachant la ligne d’horizon : Les Rockies ! C’est fantastique nous y sommes enfin presque. Le Jeep chauffe presqu’autant que nous. Il fait 30°C.

5 :30 pm, Calgary est passé, nous fonçons maintenant vers les Rocheuses qui s’avancent vers nous pour le plus grand plaisir de nos yeux émerveillés. Nous réalisons sans peine que nous évoluons dans un des plus beau paysages du monde. Dommage que mon crétin d’appareil photo ne soit pas capable de prendre des photos dignes de cette réalité magique vers laquelle nous approchons avec autant d’excitation.

6 :15 pm, nous avons maintenant pénétré dans le domaine des Rocheuses. Le décor est à la fois grandiose et surnaturel, comme le «wildlife on highway». Nous allons bientôt rejoindre Canmore et Banff.

7 :00 pm : arrivée dans le parc national de Banff. C’est le plus bel endroit que nous ayons jamais vu. De larges panneaux nous signalent de manière récurrente la présence d’animaux sauvages susceptibles de traverser la route. Et en effet, à peine arrivés, nous croisons deux élans.

Plus tard, à quelques mètres à peine de notre tente, dans le camping au milieu de la forêt dans la montagne, est couché un énorme wapiti. Impressionnant! Le rancher nous demande de tenir Largo en laisse, car nous sommes dans une aire très fréquentée de grizzlis, de couguars et de loups. Plusieurs y ont été aperçus cette dernière semaine.

Après une installation confortable au milieu d’une petite clairière, nous rejoignons Banff pour prendre une bière bien méritée et ainsi clôturer cette charmante et épuisante journée. C’est justement concert au Wild Bill’s. Ambiance western country géniale. Manu y oublie son portefeuille. Le croyant perdu à jamais avec ses cartes de crédits, ses papiers officiels, son cash, etc. nous passerons la nuit dans le stress et le découragement.

Réveil de bonne heure dans ce petit paradis de Banff. Nous descendons en ville pour récupérer le portefeuille de Manu, après avoir alerté les parents, la police, le staff du camping, et sacré très fort pendant toute la matinée.

Avant de reprendre la route, nous nous offrons un petit resto chez Earl’s avec menus spéciaux fraîchement arrivés du Pacifique. Impossible de rejoindre Edmonton sans emprunter la route qui traverse les Rocheuses. Ce serait dommage. Le détour en vaut vraiment la peine. Tans pis pour la voiture qui fatigue nous décidons de faire un détour par Jasper avant de retourner un peu au Nord-Est pour Edmonton.

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada