Les étudiants étrangers seront limités à 24 heures par semaine de travail dès l’automne - Immigrer.com
jeudi , 20 juin 2024
Accueil Actualité Les étudiants étrangers seront limités à 24 heures par semaine de travail dès l’automne
ActualitéDernières actualités - Étudier

Les étudiants étrangers seront limités à 24 heures par semaine de travail dès l’automne

0
4.3
(3)

À partir de l’automne 2024, les étudiants étrangers au Canada seront limités à travailler un maximum de 24 heures par semaine en dehors du campus universitaire. Le ministre canadien de l’immigration, Marc Miller, en a fait l’annonce aujourd’hui et a aussi souligné que la politique provisoire de plus de 20 heures par semaine hors campus prendra fin le 30 avril 2024 et ne sera pas prolongée.

Par contre, à l’approche de la session d’été, les étudiants qui ont un congé prévu au calendrier scolaire peuvent continuer à travailler sans limite d’heures.

En autorisant des restrictions aux étudiants étrangers désirant travailler hors campus, le gouvernement vise à équilibrer les besoins des étudiants en matière de soutien financier avec leur engagement académique tout en veillant à ce que l’accent reste principalement mis sur leurs études. Des recherches récentes menées aux États-Unis et au Canada ont démontré que les étudiants travaillant plus de 28 heures par semaine voient leurs résultats académiques décliner significativement, tandis que travailler plus de 24 heures par semaine augmente les risques d’abandon des études.

Également, les étudiants étrangers qui commencent un programme collégial dispensé dans le cadre d’un accord de licence de programme d’études public-privé le 15 mai 2024 ou après ne seront pas admissibles à un permis de travail postdiplôme lorsqu’ils obtiendront leur diplôme. Ceux qui auront déjà commencé ce type de programme avant le 15 mai 2024 pourront toujours obtenir un permis de travail postdiplôme, à condition qu’ils remplissent tous les autres critères.

Source: Gouvernement du Canada

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 4.3 / 5. nombres de votes: 3

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurence Nadeau

Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Plus de 597 000 immigrants temporaires au Québec

5 (1) Le Québec connaît une augmentation notable du nombre d’immigrants temporaires,...

Montréal plus chère mais abordable comparativement aux autres villes canadiennes

4.8 (4) Montréal, célèbre pour son charme européen et sa culture vibrante,...

Le Québec doit-il réduire l’immigration temporaire ?

5 (1) La crise du logement au Québec atteint des proportions alarmantes,...

Microcertification CPA au Nouveau-Brunswick pour les experts-comptables français

5 (1) Introduction Face à la demande croissante de professionnels qualifiés dans...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com