Les 10 commandements pour un Français qui s’installe au Québec

Voici un billet que la blogueuse Laurence Comet, au Québec depuis 10 ans, et ancienne lectrice de notre site, nous a soumis. Je l’apprécie particulièrement et le partage avec vous.

 

Les 10 commandements pour un Français qui s’installe au Québec

1/ Tu ne tomberas point malade…
quebec-urgences-humour.jpg?w=625
Ben en tout cas, si possible pas durant les 5 premières années de ta vie au Québec. Pourquoi? 5 ans sur une liste d’attente pour avoir un médecin généraliste, 10 ans pour te faire enlever un grain de beauté (bon, j’exagère un peu, d’accord), 2 ans pour trouver un hôpital pour accoucher, … je continue?
Si ça ne suffit pas pour te convaincre, regarde la scène qui se passe aux urgences dans l’excellent film “Les Invasions Barbares” et tu comprendras (Si tu n’a pas le temps, regarde attentivement la minute 1:03 de la bande-annonce)…

2/ Tu ne parleras point de tes gosses…
… surtout si tu en as 1 ou 3. À moins que tu veuilles passer pour un monorchide (pour la minute culturelle, c’est par ici) ou pour un superhéros: dans ce cas, fonce!
PS: Et bien sûr, tu ne demanderas point à un Québécois combien il a de gosses, à moins que tu sois prêt à en assumer les conséquences…

3/ Tu n’utiliseras point d’anglicisme…
quebec-anglicisme-humour.jpg?w=625
… sous peine de représailles, de moqueries, de commentaires désobligeants du style “Ah vous, les Français qui dites PARKING au lieu de stationnement, WEEK-END au lieu de fin de semaine, STOP au lieu de arrêt, WARNINGS au lieu de feux clignotants.
Je n’ai jamais compris si c’était de l’aveuglement ou de la mauvaise foi, mais le Québécois prononce 1 mot anglais tous les 2 mots. Mais comme ce ne sont pas les mêmes que toi, abstiens-toi.

4/ Tu feras la queue comme tout le monde…
Mais oui Monsieur, ici on RESPECTE les autres: premier arrivé, premier servi. Et gare à toi si tu essaies de “griller” une ou plusieurs places, il y a toujours quelqu’un pour te mettre la honte publiquement et te rappeler les règles de la file d’attente.
Car au Québec, le respect d’autrui et des règles, ça existe encore, si si!

5/ Tu renieras le VIN…
quebec-biere.jpg?w=300&h=168
… au profit de la BIÈRE.
IL est super cher, vendu par un monopole d’état, et rarement du coin.
ELLE est excellente, fabriquée par des micro-brasseries locales, vraiment pas chère…
Et tu hésites encore?
NB: Ce sont toujours les filles qui l’emportent, de toute façon… ;o)

6/ Tu prôneras le consensus…
Oublie ton goût viscéral de Français pour les débats, les blagues caustiques (à moins de préciser à la fin de ta blague que c’était une blague, ce qui n’a plus aucun intérêt, on est bien d’accord…), les affronts.
Nos cousins sont sensibles, voire susceptibles, c’est comme ça. Alors n’oublie pas: profil bas et humour gentillet STP. À bon entendeur…

7/ Tu banniras le mot “CANADA” ET “CANADIENS” de ton vocabulaire.
quebec-canadian-drapeau.jpg?w=300&h=164
Tu ne prononceras pas la phrase: “Vous ici, au Canada, …”, sous peine de voir de la haine, des flammes, du noir, dans le regard de ton interlocuteur.
Répète après moi: “Vous ici, au QUÉBEC, …”, “Vous les QUÉBÉCOIS, …”. Car “icitte”, tu es au Québec, pas ailleurs.
NB: Et c’est grâce à ce “protectionnisme” que tu peux voyager en Amérique du Nord sans devoir parler ni comprendre l’anglais…. Alors ça mérite bien un peu d’effort, non?

8/ Tu mettras de côté ton “machisme”…
… sous peine de te faire remballer en public en belle et due forme.
Ici ce sont les femmes qui draguent, quoi choisissent leur proie, qui fixent du regard, qui font des commentaires… pas les mecs. Le monde à l’envers je te jure!

9/ Tu ne te déplaceras jamais sans ta calculette…
quebec-pourboire-taxe1.jpg?w=300&h=226
Au supermarché, dans le taxi, dans les magasins, au restaurant, PARTOUT je te dis… à moins que tu sois un as du calcul mental. Sinon, comment tu vas faire pour calculer les taxes et le pourboire, hein?

10/ Tu ne te méfieras point…
Le Québécois n’est pas mal intentionné: il est gentil, c’est tout! S’il te sourit, bien que tu ne le connaisses pas, c’est qu’il est heureux (c’est pas pour te demander un truc); s’il t’accoste dans la rue, c’est pour te proposer de l’aide (c’est pas pour te voler); s’il est poli dans un magasin, c’est parce que c’est normal (c’est un commerçant).
Mets-toi bien ça dans la tête: le Québécois est NATURELLEMENT avenant, curieux, chaleureux, gentil, et généreux. Tu es au pays des Bisounours, alors, baisse la garde: je te promets qu’il ne t’arrivera rien.
Vos réactions, commentaires, approbations et contestations seront les bienvenus (j’ai mis mon casque, mon bouclier et mon armure: me voilà parée!).
;o)

Lien vers le blogue de Laurence Comet

057.jpg

Avatar
Laurent Gigon
Cofondateur du site Immigrer.com
https://www.immigrer.com
Haut
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com
Advertisement Advertisement
>