Tu veux savoir pourquoi on vous appelle « maudits Français » ?
dimanche , 23 juin 2024
Accueil Bilans Tu veux savoir pourquoi on vous appelle « maudits Français » ?
BilansLes visiteurs se lâchentMaudits françaisQuébécois en France

Tu veux savoir pourquoi on vous appelle « maudits Français » ?

28
5
(1)

Tu veux savoir pourquoi on vous appelle « maudits Français » ?  Je peux te donner quelques exemples.

J’ai voyagé en France en célibataire.  On me dévisageait sans cesse dans les restos, comme si j’avais la lèpre.  La proprio de l’auberge où je restais s’est fait un point d’honneur pour rendre mon séjour misérable, au point où j’ai dû changer d’hôtel et perdre une journée, et des centaines de dollars, par le fait même.  Je suspecte la jalousie.

Des collègues français, qui ont obtenu des postes de prestige avec deux fois moins d’expérience que moi parce que nous travaillions pour une compagnie française, m’invitent à un party où j’étais là seule du Québec.  Pour rendre les choses sympathiques, puisqu’ils venaient en majeure partie d’arriver au Québec, j’ai pensé apporter du fromage en grains et leur faire déguster.  Ils ont pris ça comme la pire insulte, et en ont profité pour commencer à râler sur la sélection de vin merdique, et que les boulangeries ne valaient guère mieux.  Ils m’ont fait la morale parce qu’à leurs yeux, j’étais aussi immigrante qu’eux.  J’ai quitté le party qu’après une heure, incapable d’en entendre plus, et surtout assez frustrée de voir qu’eux étaient capables de se payer un immense logement autour du parc Lafontaine et que leur femme reste au foyer à s’occuper des enfants, quand moi, j’avais à peine les moyens de me payer une petit 4 1/2, et qu’ils trouvaient les moyens de se plaindre toute la soirée.

Une dizaine d’années plus tard, j’ai enfin pu m’acheter un condo au 3eme d’un triplex. 3 ans après, un couple achète l’appartement en dessous.  Le mec est français.  Dès les premiers jours, il m’a fait comprendre qu’il ne m’aimait pas.  Ça fait maintenant 10 ans qu’il habite en dessous, et ça a été 10 ans de plaintes parce mon kid fait du bruit (mais il croit qu’on n’entend pas les siens), il laisse son chat dehors pendant des semaines quand il retourne en France.  Le chat a été tellement désespéré pour manger qu’il a tout égratigné ma porte en bois neuve de 4000$.  Il s’est aussi fait les griffes sur mon mobilier de chambre.  Jamais de merci pour nourrir leur chat, et jamais offert de s’occuper des miens en retour.

Il s’est essayé à me charger 5000$ pour tout rénover sa cuisine quand on s’était entendu pour un dédommagement de 3000$ en guise de bonne volonté pour éviter de réclamer aux assurances lors d’un *petit* dégât d’eau puisque la copropriété était en instance d’évaluation et c’est très dur d’avoir des assurances pour un building aussi vieux.  Monsieur me croyait assez idiote pour céder à sa demande.

Il me crie après pour des stupidités, mais lui traite ça comme la fin du monde, et adore le faire devant les voisins.  Il ne se gêne pas pour laisser des commentaires désagréables sur ma page FB. Tout ce qui le touche est toujours pire que tout le monde.  Bordel, ça fait réellement chier.

Je travaille avec des Français super, mais ceux qui font chier le font tellement, que ça nous fait oublier que vous n’êtes pas tous comme ça.

Vous voulez perdre votre étiquette de « maudits Français » ? Voici quelques conseils:

  1. Arrêtez de nous traiter comme des colonisés.  On est peut-être des immigrants aussi, mais nos ancêtres de plusieurs générations ont construit les maisons et les bases de la société qui vous accueille confortablement, à la sueur de leur front, se sont fait geler à voyager en cheval à -25 en hiver, ont souffert de la maladie, sans mentionner les pauvres femmes qui étaient stigmatisées si elles n’enfantaient pas à chaque année de leur fertilité.  Soyez reconnaissants de la vie que vous n’auriez pas autrement.  Vous partez de la France, c’est pour accepter de vivre autrement.
  2. Apprenez à gérer votre foutue colère.
  3. Arrêtez les double-standards.  Si vous critiquez quelqu’un, assurez-vous que vous n’êtes pas coupables de cette même critique vous-mêmes avant de parler.
  4. Ici, les femmes n’ont pas besoin d’un homme pour s’accomplir.  Évoluez, enfin.

Ce texte a été rédigé par Pucapable en réponse à ce questionnement.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 5 / 5. nombres de votes: 1

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Message du jour

Les Messages du Jour sont des bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants, partagés sur le forum de discussions de la communauté d'Immigrer.com. Nous tenons à souligner que les opinions exprimées dans ces témoignages sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles d'Immigrer.com. Chaque expérience étant unique et personnelle, il est important pour nous de partager ces témoignages afin de donner un aperçu des différentes perspectives et vécus. Toutefois, nous tenons à rappeler que ces témoignages ne sont pas des éléments factuels, mais plutôt des histoires personnelles.

28 commentaires

  • N’oublions pas que les québécois sont des descendants de français, là quand un québécois parle de maudits français, il parle directement de ses propres descendants. LOL. Je me marre !!!!
    Aussi, les québécois ça n’existe pas, au mieux, les québécois, les vrais, sont les représentants des premières nations (d’ailleurs le mot “Québec” ça vous dit quelque chose ?).
    Donc ici est-ce qu’on aurait pas une frustration sur une crise d’identité ?
    Quoi qu’il en soit, que cela plaise ou non, des maudits français ça existe, des maudits québécois ça existe, sauf qu’ils sont peut-être différemment maudits : des gens froids (comme le climat apparemment ?), individualistes et hypocrites comme ça eh beh difficile de trouver pire que les québécois, et oui j’ai de quoi comparer, j’ai vécu dans plusieurs pays du monde.
    Signé : un français pas du tout “maudit” et je peux vous assurer qu’avec un petit effort, cette Province, par un meilleur comportement (plus “humain”), de ses québécois pourrait être bien plus agréable à vivre au jour le jour…

  • Les gens qui se comportent comme ça ne sont pas juste Français de mon point de vue, ce sont des c*ns! ^^ Des gens que même moi, Française, je ne souhaite pas fréquenter. Et je suis d’accord qu’il y en a en France!!!! Cependant, ayant vécu dans d’autres pays du monde, j’ai rencontré des gens méchants, malhonnêtes, narcissiques et mal éduqué un peu partout. J’ai l’impression que l’inconscience est très bien répartie dans le monde, parmi toutes les cultures et origines. Cela va juste s’exprimer différemment en fonction de la culture, mais ça sera quand même présent (que ça soit fait par devant ou par derrière, que l’on souris pour ensuite casser du sucre sur le dos de la personne une fois qu’elle n’est plus là, on qu’on soit méchant directement en face…etc. )! Vous trouverez donc des gens gentils en France et de gros c*ns aussi ! hehe Ne vous laissez pas faire et dites ce que vous pensez si vous n’avez pas le choix de les fréquenter, et si vous avez le choix, ne les fréquentez pas! ^^ J’espère que vous rencontrerez des gens gentils venant de France aussi =) Bon courage!

  • Je connais des français, qui après des dizaines d’années de vie au Québec et une intégration objectivement réussie, ne se sentent pas de gêne à faire savoir à qui veut bien l’entendre qu’il y a beaucoup de choses qui sont “mieux” en France et “de la merde” au Québec.
    Mais voyez vous la culture française est comme cela :

    1) La culture française considère qu’il est préférable de juger et hiérarchiser les gens à leur capital culturel plutôt qu’à leur capital économique.
    Ainsi, il est grossier de parler d’argent en France (salaire, prix de la maison, prix de tel ou tel achat est tabou) et donc c’est le vocabulaire, la nourriture, l’habillement, la décoration intérieure, les loisirs etc qui vont faire office de baromètre.
    Une bouteille de vin n’est pas un cadeau anodin, c’est un moyen de faire valoir sa culture du vin (bonne bouteille ou piquette ?), importante en France.
    Pareillement, certaines remarques que peuvent faire des français du type “Quoi ? tu connais pas…” et que des Québecois vont vivre comme un jugement ne sont pas tant une volonté de blesser que de tester son interlocuteur pour pouvoir le situer socialement par rapport à soi.
    Tu as une belle maison mais est-ce tu as déjà vu un film de Bergman ou lu Dostoïevski ? Vous allez me dire qu’est ce que ça peut bien faire ? Et bien, en France, ça fait beaucoup car la belle maison sera considérée d’autant plus légitime que ses propriétaires sont cultivés (si leur capital culturel est à la hauteur de leur capital économique) et inversement.

    2) La culture française (comme la culture américaine ou chinoise) se veut universelle.
    Le Québec, puisqu’il utilise la langue française, est considéré de facto comme une province. Autrement dit, comme un lieu qui accepterait la culture de la France et avec elle sa hiérarchie. Or, si la langue est presque la même, la culture Québecoise est différente et plus libérale anglo-saxonne (du point de vue français). Aussi, je pense que les français qui profitent de la facilite d’accès du Québec pour vire une expérience d’expat mais qui ne sont pas assez éduqués pour prendre du recul par rapport à eux même, ressentent face à ce décalage un besoin de “défendre” leur culture et la surjouent.
    Ce sont souvent les plus critiques de leur propre pays qui l’idéalisent le plus une fois à l’étranger.

  • Bonjour toutes les QUEBEQUOISES et tout les QUEBEQUOIS. Je suis FRANCAIS et je VOUS AIME. Partout sur cette foutu planète, il y a les bons et les moins bons, la technique veut que l’on doit éviter les idiots et s’approcher des bons.
    Vive la BELLE PROVINCE et VIVE LE QUEBEC LI………….. OOOOOOPPPPPSSS !
    Charles ! sort de mon corps et laisse moi tranquille lol !
    J’adore et toujours j’aimerai ce petit bout de CAJUN ET DE JOUËL qui est un peu gelé et surtout très chaleureux. JE VOUS AIME TELLES ET TELS QUE VOUS ETES. CJ

  • La Belle Province a rêvé longtemps de devenir indépendante sans y réussir parce que, entre de nombreuses raisons, il y en a une qui est du fait de la mentalité de certains habitants de cette Belle Province. Ça chiâle contre l’anglo et se comporte de la même façon vis à vis de l’étranger. Ici l’expression “Maudit français” est le pendant de ce que les anglo disaient et écrivaient à propos des Premières Nations : “Maudits Sauvages”. Heureusement on n’entend de moins en moins ce charmant qualificatif qui devient une antiquité. Juger l’autre en fonction de soi est un manque d’ouverture et on comprend pourquoi les anglo ont du mal à supporter les québécois. Les français, eux, bien que mal traités dans leur dos adorent toujours le Québec et les québécois. Depuis 20 ans je n’ai jamais regretté mon choix d’y vivre même si la culture européenne peut manquer de temps à autre. Il faut bien être conscient que quelque soit le pays où nous allons, nous restons et resterons pour bien longtemps des étrangers. Nous n’aurons jamais le même placenta comme dirait notre humoriste préféré : Boucar Diouf.

  • D’un autre côté les immigrants reçoivent comme conseil d’éviter les femmes québécoise qui sont des Germaines en majorité c’est à dire des machos femmes qui veulent commander les hommes et les traites comme des sous personnes. Les extrêmes ne vont pas mais l’égalité et le Québec est le pays de la femme qui a tout les droits et souvent ne respectent pas les hommes . On voit cela dans toute la société aussi bien politiquement que socialement . Les hommes québécois sont réputés castré et soumis et je le constate .

  • Rarement lu un témoignage avec autant de haine.
    Etes vous aigrie de la vie ? Avez vous eu une rupture avec un Français ? Ou alors c’est simplement du racisme de base ?
    Vous faites de votre expérience personnelle une généralité, nous pouvons faire pareil avec les Québécois aussi… mais non nous sommes un peu plus intelligent que vous.
    Je me demande si le problème ne vient pas de vous, si votre comportement quotidien reflète vos propos (de haine ou de jalousie) alors je comprends que les Français et probablement les Italiens, les Marocains, les Tunisiens, les Belges etc… vous haïssent et vous le font savoir.
    Je vous imagine d’un certain âge, seule et avec la désillusion des hommes, pas très aisé financièrement (et apparemment intellectuellement) qui jete sont dévolue sur la cible toujours facile du Français car vous considérez que ce n’est pas du racisme puisque nous sommes de la même couleur de peau.
    Bref vous êtes triste et pathétique.

    Aussi je trouve inadmissible que le site autorise ce genre de témoignage.

    • Suisse et professionnel du tourisme, je constate que l’on aime les Français nulle part ! D’autant plus que si à une période ils pouvaient représenter une forme d’excellence, ce n’est plus le cas ! Ils ont un caractère impossible, plus aucune formation valable, un goût immodéré pour le farniente.
      C’est évidemment une généralité et il reste des personnes valables en France et à leur décharge c’est un peuple qui souffre. La baisse constante du niveau de vie et la dégradation incroyable de leur nation et de leur culture expliquent aussi un peu leur colère permanente.

  • Bravo pour cette patience !
    Le Plateau j’avais évité à cause de ça. Trop de français au mètre carré. Pourtant je suis française d’origine, et maintenant Canadienne depuis plusieurs années.
    Mais j’ai pas fait des milliers de km pour me retrouver ds la même soupe. So j’ai habité à HOCHELAG sur mtl. Quartier sympa.

    Bref je l’ai entendu le “maudite française” souvent en riant. Mais c’était régulier et ça fini par ne plus me faire rire. J’ai trouvé une réponse comme parade. Ça les a calmé ils ont compris que j’en avais marre. Car je suis calme et respectueuse. J’ai lu sur l’histoire du Québec après mettre fait vertement répondre par un local suite à mon “mais on est cousin”. Oufff je me suis fait reprocher les plaines d’Abraham. Euh okay.

    Bref. J’ai été surprise pas mal de son état émotionnel. On apprend pas l’histoire du Québec en France. En tout cas pas ds mon cheminement scolaire.

    Mais bon malgré ces remarques de debut de séjour. J’aime le Canada et le Québec. Cela fait plus de 20 ans que je vis sur les terres.
    J’y suis bien.

  • Merci pour ce témoignage qui me fait sourire. Effectivement, tu as raison nous les français sommes de vrais raleurs! Parce que nous partons du principe que tout nous est dû mais ne nous en veut pas trop nous vivons dans une société d’assistés où tout ou presque est servi sur un plateau.
    Comme tu le dis nous ne sommes pas tous comme cela HEUREUSEMENT!!
    J’espère malgrès tout que tu rencontres beaucoup plus de français formidables que de rabat joie.
    Ceux là laisse les de côté, ils ne méritent pas ton énergie.
    Je suis tout de même assez curieuse… Du fromage en grain??

    “LOI” j’ai beau chercher je ne vois pas où est le racisme dans le texte “message du jour”, je suis française et je ne me sens en aucun cas menacé parce que je viens de lire au contraire parce qu’en vivant en France ce sont des paroles que je me dis très souvent!
    Je vous souhaite la plus belle des journées.
    G.

  • Je suis choqué, un témoignage raciste publié pleinement assumé !!! et le site ne fait rien ? ne dit rien ? Ne se positionne pas !!!!

  • Bonjour à tous et toutes 🙂
    Je suis belge francophone, retraitée, ma fille belge et mon petit -fils canadien vivent à Montréal. Ce me fut toujours un grand plaisir d’y venir, j’adore l’ambiance 🙂
    Mais voilà, pour immigrer sans parrainage, sans venir étudier et sans venir travailler, comment faire?
    J’ai mon revenu fixe, je louerais volontiers une chambre vers Hochélaga ou une maison en-dehors de Montréal ( j’ai des connaissances à Péribonka) mais je ne trouve aucun formulaire correspondant à ma situation.
    Ma fille ne saurait pas m’accueillir, elle vit dans un tout petit logement 1 chambre.
    Avez-vous des idées pour mon cas?
    L’idéal pour moi serait de vivre 6 mois chez vous autres et 6 mois en France parce que j’ai 2 filles ❤️, la 2e peut m’accueillir 🙂
    Merci 🙂
    J’étais infirmière et je peux encore “servir” pour de l’accueil Alzheimer et autres démences, comme garde-malade à domicile, je ne peux plus soulever / manipuler lourdement parce que j’ai des problèmes d’arthrose colonne et je souffre de tendinites aux bras/épaules. 40 ans de service intense m’ont ratatinée!
    A part ça, je vais bien 👍
    😘

  • Ce commentaire est inutile, il ne fait qu’attiser la haine. Les français ne sont pas tous comme vous les décrivez, ils font beaucoup d’efforts et se plient pour s’intégrer.

  • Je reconnais beaucoup de choses qui effectivement sont spécifiques aux français et j’ai vécu presque 10 ans en France, et presque autant au Québec. Surtout la misogynie française c’est de la folie, oui les hommes français sont incapables de respecter les femmes indépendantes, ici au Québec je subis du harcèlement de rue uniquement de la part de gars français, ils se permettent n’importe quoi contre une femme non accompagnée d’un homme et trouvent cela normal. Je n’ai jamais croisé un seul homme français qui respecte les femmes, l’injonction cachée c’est que tu es femme = cible et tu dois te plier à mes exigences et la seule solution à leurs yeux est qu’elle amène un homme avec elle pour prendre sa défense. Malheureusement ça n’évolue pas et c’est aussi la faute à ces femmes qui n’existent pas sans leurs hommes qui n’en sont absolument pas vu qu’ils se sentent menacés par la moindre femme indépendante. C’est très vrai ce que tu raconte et il serait temps que ces français se remettent en question et se corrigent. Je n’ai pas quitté la france pour retrouver les mêmes sales comportements inadmissibles ici. Arrêtez de nier la réalité la liberté et sécurité dont jouissent les femmes ici sont inexistantes en france ou les agressions sauvages et harcèlement non pris au sérieux sont devenus normaux. En 2023 c’est impossible pour une femme de se promener seule ou de prendre les transports seule sans avoir de mésaventures qui peuvent aller très loin. Quand on ne les attaque pas chez elles. Il y a de gros problèmes en france ciblamt principalement mais pas seulement les femmes et malheureusement avec le temps ils sont en train d’être importés de plus en plus ici

    • Merci de ne pas mettre tout le monde dans le même sac, tous les hommes français ne sont pas comme ceux que vous présentez. J’en sais quelque chose, je sais me tenir dans la rue. Désolé que vous deviez effectivement vous coltiner ce genre de lourds.

    • Incroyable de lire une femme qui a une telle haine des hommes, je serai bien surpris qu’un homme veuille d’une telle mégère. L’immense majorité des hommes savent se tenir, je me surprends à perdre mon temps pour répondre à une pauvre femme de même

  • Oh wow tellement de rage dans ce témoignage. Et on ressent vivement une jalousie envers les français… C’est malheureux d’avoir un témoignage aussi anti-français assumé. Je suis française et j’habite à Montréal depuis deux ans. J’en ai croisé des anti-français qui m’insultaient juste parce que j’étais française. Qui se moquaient de mon accent. Du fait que j’habite sur le Plateau. Que j’utilise telles expressions. Est-ce que je vais diaboliser les Québecois pour autant ? Vraiment pas.

  • Ce qui est écrit dans cet article est ce qu’on appelle du racisme (je vous remets la définition : Discrimination, hostilité violente envers un groupe humain)

    Ce qui est très dommage c’est qu’il a tendance à être socialement accepté voire favorisé, à ma grande déception pour mes ideaux d’inclusion et d’ouverture)

    • dire la verité cest du racisme , dire que la majorité des viols sont commis par des hommes cest du sexisme ou des statistiques ?

  • Les humains sont tous pareils, pour avoir vécu dans 5 pays de l’Amérique du nord US en passant par l’Afrique centrale et l’Europe : il y a des gens incroyable et des cons méchants partout qu’on soit de n’importe quelle nationalité , confession religieuse ou pas , appartenance ethnique etc… etc…

  • C’est surtout un témoignage rageux anti français. Elle fait de son expérience une généralité ce n’est absolument pas la vérité. Les français sont bien intégrés et bien appréciés dans la société québécoise.

    • Je ne suis pas d’accord, elle exprime que les relous sont tellement relous qu’ils font oublier tous les français qui se comporte normalement ou sont sympathiques.

      En toute honnêteté, des fois au même titre que les québecois ont honte d’autre québecois en vacances 🙂 moi il m’arrive d’avoir honte des comportements de mes compatriotes français.

      Comme dirait Brassens quand on est con… et des cons y en a partout donc quand ils s’importent dans ton pays natal, je peux comprendre que ça puisse te fatiguer, t’avais déjà les tiens à gérer.

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Grosse déception du Québec

    4.2 (69) Bonjour, je voulais juste échanger sur mon ressenti concernant mon...

    Bilan 10 mois après au Québec

    4.2 (17) Il y a 10 mois, mon conjoint et moi avons...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com