La nature en région

Bonjour à tous,
Une question est fréquemment posée aux futurs immigrés :
Pourquoi venir au Canada ?

À laquelle la réponse qui arrive souvent dans les premières : Pour les grands espaces…

Retrouvons ces mêmes personnes une fois installées et on s’aperçoit qu’ils demeurent à Montréal !!!

Question espaces, je dirais que ce n’est pas le lieu idéal, certains vont me dire il y a le plateau mont royal et tout et tout……ok, mais ce n’est pas la nature a proprement parlé.

Aussi j’aimerais vous parler de la vie en région ou ma petite expérience de 6 mois icitte en Chaudières-Appalaches.

Je suis arrivé fin Mars de cette année à la fin de l’hiver ou j’ai pu voir les 2 dernières tempêtes de neige ainsi que les températures qui ne descendaient qu’à -10°C.

Une fois la neige disparue doucement on commence à voir la faune et la flore endormie reprendre vie avec vigueur ; et une explosion de couleurs nous assaille vaillamment ou le mot « NATURE » prend tout son sens.
Depuis chaques instants libres sont consacrés à l’exploration de cette nature si proche et si mystérieuse !

Nous sommes dans une ville en pleine expansion économique en face de Québec sur la rive sud et pourtant icitte la nature est omniprésente, que l’on regarde de tous les cotés cette végétation nous accueille chez elle.
Les forêts percent de tous cotés ou on peut cueillir des champignons comestibles en amateur que je suis à moins d’un kilomètre de chez soi.
Chaque jour nous avons des visiteurs qui viennent nous saluer, des superbes colibris l’après midi ainsi que des écureuils gris le matin, nous avons aussi depuis peu un couple de canards et leurs petits qui passent devant chez nous, nous avons croisé aussi un castor et une marmotte, nous avons pu voir aussi au début du printemps l’arrivée des oies sauvages et nous les verrons repartir bientôt.

Mon travail est à un couple de mètres de chez nous et l’été je peux y aller à pied, de ce fait je longe le St Laurent et je m’arrête souvent pour regarder la chute de Montmorency qui est en face ainsi que les rivages de l’île d’Orléans, sans avoir de grands buildings qui nous cachent la vue et nous permet de profiter pleinement de ce que mère nature nous offre.
La météo aussi semble différente, j’ai pu apprécier de magnifiques orages (non non je ne suis pas fou) ainsi que ce week-end de petites mais néanmoins superbes aurores boréales sont venues titiller nos yeux éblouis.
Cette abondance se répercute sur la vie de tous les jours de ses habitants :
Icitte pas d’embouteillages, en 5 mn à peine on est à la maison, même les klaxons ne se font pas entendre de peur de déranger cette nature ; beaucoup de maisons individuelles et de petits condos très bien espacés, à certains endroits l’architecture ressemble à la Louisiane !
La vie en région est une symbiose entre la nature et ses habitants, dont je parlerais dans mon prochain épisode.

À suivre….

Haut
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com
Advertisement Advertisement
>