Juste un mauvais rêve. Je... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Juste un mauvais rêve. Je…

Juste un mauvais rêve. Je…

Juste un mauvais rêve.

Je suis endormi, je rêve. Je rêve d’un bon cassoulet. Le resto toulousain que j’ai repéré à Montréal apparaît. Je me dis que je l’essaierai prochainement.

Puis, mon rêve se remplit de visions désagréables:
La douche froide du soir car le chauffe-eau ne chauffe que la nuit (pour faire des économies).
Le programmateur monté sur le lave-linge et réglé sur 5 heures du matin….encore pour les économies.
L’absence de sèche-linge. Le chauffage électrique poussé à fond qui donne péniblement 17°C avec 100% d’humidité, accompagné d’une facture aussi élevée qu’il est inefficace.
Les multiples tarifs du téléphone de France Télécom. Les huit (oui, huit) choix de formules Internet de France Telecom. Leur modem câble une fois et demie plus cher, à 1000 FF l’ouverture de ligne, et six fois moins rapide qu’ici.
Les voitures Diesel non silencieuses (pléonasme), polluantes (double pléonasme), vibrantes (triple pléonasme).
La hiérarchie qui nous fait comprendre tous les jours où l’on se trouve dans l’échelle sociale, et où se trouve notre chef par rapport à nous.
Une entrevue à Paris au coût de 1500 balles (train, fringues, bouffe, hébergement) pour ne voir personne des ressources humaines mise à part une feuille d’examens psychotechniques. Psycho-quoi ?
La perte d’une embauche parce que l’on n’a pas mis de cravate, ou les bonnes chaussettes, ou parce que le graphologue a dit qu’on était pédé, asocial ou caractériel.
L’essence à huit francs le litre. Les Peugeot 106 Kid avec leur moulin à café en guise de moteur et leurs roues de poussettes en guise de roues. Il paraît qu’ils ont même un modèle Diesel.
Le ticket de métro qu’il faut constamment garder pour un éventuel contrôle. Les grèves d’Air France, de la RATP.
Les modifications d’abonnement Internet câble de France Telecom à 260 FF. Les lignes téléphoniques de “service à la clientèle” payantes. Le téléphone cellulaire qui fait payer l’appelant vers le cellulaire.
L’amabilité légendaire des agents de la SNCF. Les autoroutes payantes.
La relation prof-élève (“élève”: qu’on élève…. dans l’Éducation Nationale, où l’on éduque. Le vocable “Étudiant” ? Réservé aux plus de 18 ans….. Passe ton bac d’abord !).
Une société dans laquelle l’extrême droite peut faire 15% des voix. Un gouvernement -de gauche – absent pour faire passer SON projet de loi PACS et qui se fait rappeler à l’ordre par son premier ministre.
Des histoires de mallette à sous comme dans “L’homme qui tombe à pic” mais qui touche “l’homme qui tombe à pic de la France”, le Président de la République.

Je me réveille brutalement. C’était juste un mauvais rêve. Je suis au Québec. Tout y est si différent. Je souris.

Seb Redflag

Haut

Bienvenue au Canada