Flash-back sur une Histoire unique... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Flash-back sur une Histoire unique…

Flash-back sur une Histoire unique…

Flash-back sur une Histoire unique : Le Canada !!!

Hier, c’était la fête du Canada, les drapeaux rouge et blanc à la feuille d’érable fleurissaient un peu partout aux fenêtres ; sans doute un peu moins à Montréal qu’à Ottawa ou Toronto, mais bon, le 1er juillet, c’est notre 14 juillet à nous, le défilé militaire en moins ! Pour info, au passage, le 1er juillet marque la naissance officielle de la Confédération en 1867.

L’Histoire du Canada, je la connaissais en gros. Je savais qui étaient Jacques Cartier, Champlain, Montcalm ; je savais quand avait été fondé Montréal (1642), et j’étais à peu près capable de replacer les premiers ministres des 20 dernières années. La base, quoi.
Mais j’ignorais néanmoins nombre de détails, et j’attendais le moment de tomber sur un bon gros bouquin d’histoire, le genre d’ouvrage qui vous renseigne à fond sur un sujet. Et qui vous permet de vous approprier votre pays….

Et ben l’autre jour, en regagnant le bercail, quelle ne fut pas ma surprise de trouver, au pied de mon immeuble, coincés entre deux poubelles, abandonnés au soleil, 15 volumes illustrés sur l’histoire du Canada ! (Ya vraiment des gens qui jettent n’importe quoi !!)
Quelques minutes (euh, pas mal de minutes, le temps du bouffe + bain + câlin + mise au dodo de ma fille) plus tard, je dévorais goulûment les premières pages de cette collection ; j’en suis au volume six, et, sans vouloir faire un cours d’histoire, je tenais à vous restituer des p’tits détails, par ci par là, qui ont attiré mon attention…. En vrac, hein….

– Aux premiers temps de la fondation de Québec, chaque hiver voyait la mort du près du tiers des colons, du fait du scorbut (carence en vitamines, surtout C) et des iroquois qui multipliaient les raids (à l’inverse, les hurons étaient pro-français)

– Le Mississipi a été découvert par un français, Jacques Marquette, à la fin du XVII ème siècle. La France à l’époque possédait un tiers de l’Amérique du Nord !

– Jean Talon a été gouverneur de la Nouvelle-France, entre 1665 et 1672. Il a énormément contribué à développer le pays qui en avait bien besoin. A son époque, la Nouvelle-Angleterre comptait déjà dix fois plus de colons…. Les gouverneurs suivants ont davantage travaillé à accroître leur fortune qu’à développer la Colonie.

– Le nom de Lachine (la ville de Lachine, sur l’île de Montréal) vient du premier propriétaire des lieux, un seigneur français (milieu du XVIIème siècle) qui était obsédé par la découverte du passage vers la Chine (eh oui, presque deux siècles après Christophe Colomb, ils en étaient encore là)

– Louis XIV, globalement, ne s’est intéressé à la Nouvelle-France qu’au début de son règne. Ensuite, en gros, il l’a condamnée à une honnête médiocrité….

– Le Manitoba a appartenu à la Compagnie de la Baie d’Hudson (cie privée) jusqu’à la deuxième moitié du XIXème siècle.

– Le Canada, à l’époque de la confédération (1867), c’était seulement 4 provinces ; L’Ontario, le Québec, le Nouveau-Brunswick, La Nouvelle-Ecosse…. Les provinces de l’Alberta et de la Saskatchewan n’ont été créées qu’en 1905 ! La Colombie-Britannique a quant à elle été annexée assez vite (1871)

– Les USA ont, pratiquement depuis le début, l’attitude arrogante qu’on leur connait aujourd’hui, d’ailleurs un de leurs politiciens déclarait, à la fin du XIXème siècle : « J”espère voir le jour où le drapeau des É.U flottera sur chaque pouce de territoire britannique en Amérique du Nord » (sympa, non ?) Et puis, lors de la Ruée vers l’Or au Yukon (du calme Kroston), quand il a fallu établir clairement les limites de l’Alaska, les négociations n’ont été qu’une farce…. Ils faisaient déjà ce qu’ils voulaient.

– La première ligne de chemin de fer Est-Ouest a été ouverte en 1886 (Canadien Pacifique)

– Laurier, premier ministre du Canada au début du XXème siècle, croyait que la population du pays atteindrait 80 millions d’habitants avant la fin du siècle !

– 60 000 canadiens sont morts en France durant la Guerre 14-18, sur environ 600 000 mobilisés, essentiellement des anglophones.

Bon.. pour la suite, voyez ma prochaine chronique !

A + !

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada