Agitation estivale. Une grande ville... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Agitation estivale. Une grande ville…

Agitation estivale. Une grande ville…

Agitation estivale.

Une grande ville calme malgré l’agitation estivale.
Voilà un peu comment je vois Montréal ces temps-ci.

C’est peut-être sans doute parce qu’avec la tonne de travail que j’avais à faire pour retomber sur mes pattes après mon long séjour en France, ma troisième intoxication alimentaire depuis mon arrivée au Québec et le 5e Harry Potter de 760 pages, je suis restée pas mal cloîtrée chez moi, à regarder la ville d’en haut. Mais je trouve que, vue d’ici, Montréal est une grande ville agréablement calme et détendue malgré l’agitation estivale. Bon il faut dire qu’on a eu une semaine de canicule qui ne donnait à personne l’envie de trop s’énerver (remarquez, à Los Angeles, c’est le contraire, quand il fait trop chaud, les gens s’entretuent. Autres lieux, autres….. mœurs.)

Du haut de mes 18 étages, c’est beau l’agitation habituelle du début juillet, mais c’est un peu bruyant quand même (vive les bouchons d’oreilles!), car :
– Toutes les rues allant vers le pont Jacques Cartier sont bloquées les mercredi et samedi soirs pour la compétition de feux d’artifice (voir le site http://www.montreal-fireworks.com/index.html).
L’année dernière, les gagnants ont été : Bronze : Canada, Argent : Portugal, Or : France. Et je confirme que le feu du Canada était vraiment très beau, c’est un des seuls que j’ai vu. C’est pourtant en face de chez moi! Allez comprendre, je devais avoir autre chose à faire!
Cette année le programme est : France le 21 juin (déjà raté), Hong-Kong le 28 juin (bof bof), Italie le 5 juillet, Argentine le 9 juillet, Portugal le 12 juillet, Australie le 16 juillet, USA le 19 juillet, Canada le 23 juillet (que je ne veux pas rater), UK le 26 juillet, clôture le 30 juillet.
– Toutes les rues autour de la Place des Arts sont bloquées tous les soirs pendant 10 jours pour le Festival de Jazz, qui se termine (OUF!!) dimanche.
– C’était la Saint-Jean le 24 juin, fête du Québec. Bon, j’ai encore rien vu cette année, mais je ne désespère pas. J’connais pas encore assez de Québécois pour la vivre comme je l’entends.
– Aujourd’hui, 1er juillet, c’était la fête du Canada. Je n’en ai rien vu non plus d’ailleurs. Honte, honte, honte à moi, mais bon, j’ai glandouillé à chercher des posters géants sur Internet pour mon nouvel appart J à la place. On fait se qu’on peut, même si c’est peu.
(donc 24 juin et 1er juillet sont les rares jours où même les Provigo (supermarchés de Montréal) sont fermés!! Si si c’est rare, car ici on n’est pas en France et rien ne ferme jamais ou presque…. Enfin à part les banques …. grandes fainéantes universelles.
[Ajout de dernière minute à 23h20 : si si j’ai vu, quelque part au-dessus du casino, le joli feu d’artifice presque entièrement rouge et blanc (sauf le bouquet final très coloré).]
– et puis, événement ponctuel à ne pas trop souvent répéter quand même, samedi, un appart entier à brûler dans le Colisée, grand immeuble ovale sur Sherbrooke au dessus de l’UQAM. Et donc, qui dit tour de centre-ville, dit réquisition de 7 ou 8 camions de pompiers. Ça ne passe pas inaperçu. Et ça fait réfléchir, je devrais peut-être investir dans un parachute au cas où… Mais les pompiers ont une telle réputation à Montréal (leur calendrier a beaucoup de succès :D) que je crois que je sortirais plutôt sur mon balcon en déshabillé pour qu’ils viennent me secourir :p
Heureusement ils sont tout près et tout prêts, les pompiers, juste derrière le théâtre « Juste pour rire » dont le festival ne saurait tarder puisqu’il a lieu juste après le festival de jazz, pour être suivi du festival de la Francophonie, et avant tout ça il y a le Festival des nuits d’Afrique aussi, j’oubliais. Je vous le dis, ça ne chôme pas l’été.

Et bien, somme toute, je ne sais pas pourquoi, si c’est mon manque d’objectivité habituelle, mais je trouve que même si les gens ici n’ont pas de milliers de jours de congés et de vacances, ils ne courent pourtant pas ici.
Ils sont heureux c’est l’été. Il faut beau alors ils flânent après le travail, ils prennent le temps d’aller prendre des verres en terrasse, ils bavardent et bavardent et bavardent et bavardent dans les parcs (oops!! Ils jasent pardon!! Et ici ce n’est pas une honte d’être bavard, non Monsieur, non Madame!) , ils déjeunent le midi au soleil n’importe où en ville, sur tous les parapets, toutes les marches, toutes les esplanades qu’ils trouvent (c’est sûr que j’imagine mal les p’tites Parisiennes ouvrir leur tupperware sur la place de la Concorde, des fois qu’elles se tâcheraient le tailleur 😉 et pis ça ferait trop « p’tite vie » comme disait une ancienne connaissance à moi)
(! Au fait apprenez dès maintenant à urgentement dire ‘teupewouair’ et non plus ‘tupèrouar’ sous peine de déclencher les fous rires ici ou en tout cas l’incompréhension la plus totale – enfin dites boîtes en plastique, ce sera plus simple).

À oui et puis début juillet, c’est aussi les p’tites boîtes à air conditionné qui fleurissent partout dans les fenêtres (Bouh!! C’est pas beau!!) et tout le monde qui déménage bien sûr ces jours-ci. Explications d’un fait culturel hautement étrange : pour certains, le choix du 1er juillet comme jour de déménagement général au Québec est un mauvais coup des Québécois pour boycotter la fête du Canada; pour d’autre, c’est un mauvais coup de je ne sais qui pour faire payer aux Québécois des déménagements au tarif de jour férié. Ah ben oui…. ça vous avez dit pas malin, c’est pas malin comme choix….

Alors, demain reprise des cours de chant et de karaté, je vais donc devoir un peu descendre de mon perchoir J

FrenchPeg
Cette Française originaire du Mans est arrivée au Québec en bateau en 2001. Elle a participé activement aux blogs du forum au début des années 2000. Peggy a toujours continué de travailler en traduction au Québec. Elle a pris racine à Montréal et a fait un bilan en 2017 de son immigration dans la Belle Province. https://www.immigrer.com/equipe-chroniqueurs-frenchpeg/
http://www.immigrer.com

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada