Qui dit décembre, dit Noël - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Qui dit décembre, dit Noël

Qui dit décembre, dit Noël

Qui dit décembre, dit Noël. Qui dit Noël dit magie du temps des fêtes!

Le temps des fêtes est déjà à nos portes, des lumières éblouissantes aux magasins achalandés, le monde se prépare à cette période spéciale de l’année. La radio est en mode Noël, la télévision est en mode Noël. Bref, qu’on le veuille ou non, l’on est constamment accompagné par la commercialisation de cette fête et à certain degré, on est conditionné à l’aimer.

Pour la plupart des gens au Canada, Noël est une fête focalisée sur la famille, elle symbolise bien des choses; notamment, les rencontres familiales, les festins de Noël, l’échange de cadeaux, du partage et de l’amour. Toutefois pour certains immigrants, cela peut signifier autre chose, par exemple, les premières neiges, le premier Noël loin de la famille, une période d’adaptation à un nouveau pays ou parfois même la solitude.

Quoi qu’il en soit, moi, j’ai tendance à être un peu plus sensible aux gens à l’approche des fêtes. Bien qu’assez souvent on dépeigne Noël comme une période joyeuse et chaleureuse, on dirait que le temps des fêtes me rappelle chaque année à quel point on est vulnérable lorsqu’on est sans famille. En effet, regarder tout le monde dans notre entourage se préparer pour le temps des fêtes et de se connecter à leurs bien-aimés peut affaiblir ses propres forces et peut accentuer le sentiment de solitude. Qu’est-ce que, exactement, la solitude? J’ai trouvé une définition philosophique sur Wikipédia, je l’aime beaucoup :

La solitude vient du mot latin solus qui signifie « seul ».
C’est un état, ponctuel ou durable, d’un individu seul qui n’est engagé dans aucun rapport avec autrui.

Que vous soyez un nouvel arrivant ou non, avec famille ou sans famille, on peut toujours se retrouver seul pendant le temps de fêtes.

Or, comment vivre un temps des fêtes joyeux lorsque l’on n’a pas de famille et peu de réseau au Canada? J’ai posé la même question sur les médias sociaux avant que je rédige ce blog, car j’étais curieuse de savoir ce que les gens font pendant le temps des fêtes. J’ai eu des réponses variées que je partagerai avec vous. Alors, certaines personnes retournent dans leur pays d’origine pour rejoindre leur famille. D’autres ont décidé de partir en voyage avec des amis. Il y a aussi quelques uns qui organiseront Noël entre amis, avec d’autres personnes n’ayant pas leur famille pour fêter cette occasion. Puis, il y a un petit pourcentage qui se trouvera seul, et ce n’est pas par choix, pas parce qu’ils n’aiment pas Noël, mais plutôt par l’incident.

Cela dépend aussi de ce que le temps des fêtes signifie pour vous et l’importance que vous y accordez. Depuis quelques semaines que je me prépare à écrire ce blog. D’habitude cela ne me prends pas aussi longtemps, mais cette fois j’avais de la difficulté de définir ce que le temps des fêtes représentait pour moi. La question peut sembler si simple et si compliquée à la fois, mais après une longue réflexion enfin, j’ai une réponse inspirée par Charles Dickens.

Oui, Mesdames et Messieurs! Qui dit décembre, dit Noël. Oui dit Noël dit magie du temps des fêtes et qui dit la magie du temps des fêtes certainement dit : Un chant de Noël de Charles Dickens. Certes, c’est une vieille histoire, mais elle ne devient jamais désuète, car elle nous rappelle encore ce véritable esprit de Noël et tout ce que cette Fête représente.

Dans cette histoire, le protagoniste, de l’avare Scrooge rejette l’idée de Noël et les valeurs qui ont associé à cette fête. Alors, la veille de Noël, les trois fantômes que sont le Noël passé, le Noël présent et le Noël futur lui rendent visite en lui montrant à quel point sa vie est vide, inutile et ridicule. Apeuré par tout ce qu’il voit, Scrooge réalise l’importance de cette période de l’année et décide de changer de façon remarquable sa manière d’interagir avec les gens. Alors, le matin de Noël, il se réveille comme un nouvel homme et il commence à bâtir les relations significatives avec son entourage. Il devient plus chaleureux, complaisant et généreux comme il n’a jamais été auparavant. Les trois fantômes  avaient effectivement une influence profonde sur son savoir être en lui montrant la beauté de cette période qui n’arrive qu’une seule fois par année.

Je me souscris à la humble vision exprimée par Dickens. Pour moi, Noël est une période de vacances et de repos, où je prends du temps pour moi, afin de faire certaines rétrospectives sur ma vie. La fin d’année est le temps parfait de faire de la rétrospection, de l’introspection, et de la prospection.

Le Noël passé me signifie la rétrospection qui s’appuie sur le passé. Plus précisément, il m’aide à appréhender le passé qui m’échappe si souvent et pour être reconnaissante pour tout ce que j’ai accompli dans la dernière année. Le Noël présent désigne l’introspection et m’aide à vivre le présent actuel. Quant au Noël futur, il représente la prospection et se déploie dans un présent continu. Il me rappelle que l’avenir ne m’appartient pas, donc je devrais arrêter de se soucier de mes erreurs passées et vivre le présent à son plein potentiel en regardant en avant.

Joyeux temps des fêtes à tous et à toutes!

Monika

Photo: Ben Champoux

 

Vos recherches:

  • qu\est-ce que le Noël travaille dans sa vie
Monika
Originaire de Hongrie, Monika est arrivée au Québec en 2005 en ne parlant pas encore le français. Elle a obtenu un diplôme de l’Université du Québec à Montréal et a travaillé en tant qu’intervenante psychosociale dans le quartier multiethnique de Parc Extension à Montréal. Depuis 2014, elle vit à Moncton au Nouveau-Brunswick dans l’est du Canada où elle a obtenu son diplôme de Juris Doctor à la faculté de droit de l'Université de Moncton en 2017. Présentement, elle est stagiaire dans un cabinet d'avocat à Dieppe.

Commentaires sur “Qui dit décembre, dit Noël

  1. J’ai jamais vu une saison aussi remplie de cadeaux, de boustifailles, et de retrouvailles … que ces fêtes de Noel.
    Et vivement les brûlements d’estomac des lendemains. Non ?

    1. Bonjour Julie, merci d’avoir pris le temps de lire mon blog. Seule ou accompagnée, j’espère que vous allez passer un très agréable réveillon de Nouvel An.

  2. Bonjour Monika
    Je comprends avec tout ton travail et tes études que Noël sera une pose bien mérité… Dans ton blog tu décris très bien l’esprit des gens seules et loin de leur famille car tu baignes dans cette situation
    Félicitation et bonne continuité, Colette

Laissez un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada