Une petite présentation

Nous sommes en Septembre 2006.
Après de longs mois d’hésitation, jalonnés de diverses interrogations, de collecte d’informations et de longues discussions et analyses, je me décide finalement, fort du consentement et du soutien arraché à ma petite famille, à franchir le cap et à entamer une procédure d’immigration vers le Québec.

Immigrer n’est pas chose aisée et la décision de partir en famille, me dis –je, ne doit pas se faire sans l’aval de toutes les personnes concernées. C’est d’ailleurs, à mon sens, l’une des clés d’une immigration partiellement réussie, sans escarmouches, partir d’un accord commun et ne rien se reprocher les uns les autres si jamais les choses se passaient différemment de ce qui a initialement et théoriquement été projeté… le reste, non moins négligeable, sera en fait à réaliser sur le terrain, et chacun devra y mettre du sien.

Après tout, j’ai toujours eu un esprit aventureux ; je fais partie de ceux qui pensent qu’une vie stable et routinière devient à la longue ennuyeuse et monotone… mon parcours assez singulier n’a d’ailleurs pas été celui d’un fleuve tranquille…

Je me présenterai donc…
Je suis Menad, alias Futurquébecois.
Un prénom assez rare, il y en aurait environ 500 à travers le monde.
Né il y a une quarantaine d’années à Charleroi, en Belgique, je suis issu d’une famille d’immigrants Algériens en Europe. J’y ai grandi et y ai suivi une partie de ma scolarité.

Mes parents décident un jour de rentrer au pays et cette décision, que je vivrai et considérerai personnellement comme un passage brutal de la lumière à l’ombre, me marquera profondément.
J’ y poursuivrai cependant de brillantes études d’ingénieur d’état en mécanique pétrolière, parcours à l’issue duquel j’exercerai dans une société pétrolière implantée dans le torride sud Saharien.

Rêvant d’autres horizons et idéaliste dans l’âme, je démissionnerai sur un coup de tête et repartirai seul en Belgique pour y poursuivre des études de troisième cycle en sciences appliquées. Mes travaux de recherche porteront sur l’utilisation des biocarburants dans les moteurs à compression. Parallèlement, je participerai à un concours en dessin technique et décrocherai un contrat auprès d’un éditeur de livres pour réaliser ses travaux de dessin.

Je réintègrerai par la suite l’Algérie pour m’y marier et y exercerai la fonction de gérant de société à responsabilité limitée (SARL) pendant treize années.

La lecture, l’écriture, l’infographie sont quelques unes de mes activités favorites.
Passionné de musique aussi, je ferai un bref passage en tant que chroniqueur musical sur un site spécialisé. Très sportif en pantoufles, je pratique néanmoins régulièrement le footing dynamique et la natation.

Aujourd’hui père de deux enfants, je me promets de leur donner le meilleur, que je considère être ailleurs…

Nous avons, ma petite famille et moi- même, atterri à Montréal en septembre 2011.
Inscris en maîtrise et en attente du début de formation, j’ai quelque peu sondé le milieu de travail local. Des expériences que je juge assez instructives, mais mon soucis majeur demeure aujourd’hui d’intégrer de manière stable le marché de l’emploi, ceci passant par l’obtention de références québécoises qui font fatalement et inévitablement défaut à tout nouvel arrivant.

Très positif, j’essaie du mieux que je peux de transmettre mes bonnes ondes aux membres de ma famille et à mes proches. Je suis en fait un battant, motivé à fond, déterminé à rester et réussir…

FuturQuébécois
Né il y a une quarantaine d’années à Charleroi, en Belgique, FuturQuébécois provient d’une famille d’immigrants Algériens d'Europe. Docteur ès sciences appliquées en Belgique et a posé ses valises au Québec avec sa petite famille en 2011.
http://www.forum.immigrer.com/profile/108763-futurqu%C3%A9becois/
Haut
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com
Advertisement Advertisement
>