Travailler en Français en Colombie-Britannique - Immigrer.com
mardi , 21 mai 2024
Accueil Blogs Travailler en Français en Colombie-Britannique
BlogsRégions du Canada

Travailler en Français en Colombie-Britannique

1
0
(0)

On entend souvent dire que le fait de parler Français et d’être bilingue est un atout considérable au Canada anglophone et que ce serait la voie royale pour trouver un emploi dans ce grand pays bilingue.

Comme d’habitude, je me permets de nuancer ces propos. Le Canada est surtout un pays bilingue sur le papier. En fait, plus vous allez à l’Ouest et plus la présence francophone se raréfie, et donc les offres d’emploi requérant le Français.

En Colombie-Britannique, l’Anglais est la seule langue officielle et 95% des offres d’emploi ne demandent que cette langue. Il existe des offres d’emploi bilingues, mais elles sont principalement pour des services à clientèle en centres d’appels. Si c’est votre domaine, vous n’aurez alors aucun problème.

Il y a d’autres types d’emploi pouvant demander le Français, mais là non plus, ils ne sont pas légion. Pas mal de gens pensent que, parce qu’ils parlent Français, ce sera suffisant pour obtenir le poste. Rien n’est plus éloigné de la réalité. Si vous n’avez pas les qualifications requises, on ne vous fera pas d’offre basée sur le seul fait que vous parlez Français.

Pour ce qui est de trouver un emploi ne demandant que le Français, vous pouvez oublier cela, ou presque. Il y a des associations francophones dans la province, mais les postes libres sont très rares et il faut en général connaître quelqu’un pour les obtenir.

Là où la connaissance du Français est vraiment un atout est pour le gouvernement Fédéral. Là encore, si vous n’êtes pas citoyen Canadien, il faudra prendre patience car vous n’avez pas la priorité dans le recrutement.

Comme on le constate, parler Français en milieu professionnel n’est ni une obligation en Colombie-Britannique, ni une garantie de trouver un emploi. Comme je le répète très souvent, il est primordial de parler Anglais, hors Québec.

Et non, parler Chinois ne vous aidera pas à trouver un emploi, comme je l’entends si souvent dire par des personnes n’ayant jamais mis les pieds dans la province.  Il y a déjà pas mal de main d’œuvre dont c’est la langue maternelle sur place. Cette main d’œuvre est embauchée en priorité par les entreprises demandant des connaissances en Chinois.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Blueberry

Stéphanie alias Blueberry est originaire de France et écrit des billets pour le site depuis 2008. Installée à Vancouver dans cette ville de l'ouest du pays depuis 2006, elle a fait son premier séjour au Canada en 2001 et a eu un véritable coup de foudre pour le pays. Suivez ces billets pour en connaître plus sur la vie, le travail, les loisirs et les joies et autres en Colombie-Britannique.

%s commentaire

  • Bonjour,
    Je souhaite si possible obtenir des renseignements afin de travailler dans le milieu pétrolier en tant que secouriste en Colombie Britannique. Je suis francais et sapeur pompier professionnel en activité. Anglais couramment parlé.
    Merci d’avance.

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    La ville la plus chère pour vivre au Canada n’est pas celle que vous croyez

    0 (0) Les villes de Toronto et de Vancouver, longtemps reconnues pour...

    Victime de son succès, le programme d’immigration francophone du Nouveau-Brunswick en pause

    0 (0) Le programme d’immigration francophone du Nouveau-Brunswick, autrement connu sous le...

    La meilleure petite ville du monde est au Canada

    0 (0) Le prestigieux magazine de voyage américain Condé Nast dresse de...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com