L'été Et bien ça y... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > L’été Et bien ça y…

L’été Et bien ça y…

L’été

Et bien ça y est l’été est là.

Je dois dire que je suis contente d’être rentrée en France mi-juin car j’ai ainsi évité toute la pluie et je suis juste revenue pour le superbe temps.

Evidemment, on vous dira qu’il fait TROP chaud et que c’est pénible mais moi ça me plait. Oui c’est vrai qu’il a fait 43 degrés et très humide mais bon…. c’est l’été, c’est comme ça et ça ne dure pas des mois alors il faut en profiter.

C’était quand même impressionnant de sentir ce poids d’humidité et de chaleur vous clouer au sol et rendre toute l’activité de la ville plus lente : un vrai pays tropical tout à coup.
C’est quand même fabuleux une région où on peut connaître la beauté d’un hiver enneigé et des semaines de grosse chaleur digne du Brésil ! Mais il fait en fait souvent beaucoup de vent alors moi je trouve ça vraiment très agréable. Et puis si on a trop chaud, il suffit de penser à la neige dans quelques mois et ça rafraîchit tout de suite !

En tout cas, les festivals ont bien démarré. Et je suis au-dessus de la place des Arts alors j’ai droit en première loge au festival de Jazz. À tel point que j’ai bien hâte qu’il s’achève pour pouvoir avoir un peu de calme le soir. Mais on me dit qu’il y a les Francofolies en août au même endroit….La joie d’habiter en ville.

Tout arrive en même et se bouscule comme s’il ne fallait pas perdre une seule minute de cet été court et intense. J’ai raté le grand prix et la Saint-Jean puisque j’étais en France (j’ai eu droit aux 24h du Mans à la place, pas pire….) mais je n’ai pas raté les célébrations des Brésiliens sur la rue Sherbrooke toute la journée. Je dois avouer n’avoir rien vu de la fête du Canada le 1er juillet et d’entre-apercevoir seulement le feu d’artifice de chez moi. Il faut dire que beaucoup de Québécois francophones boudent un peu la fête du Canada. Trait caractéristique et fascinant des antagonismes politiques québécois.

Depuis mon retour de France, je dois avouer que je ne rêve que de m’évader un peu de Montréal et d’aller un peu respirer et voir de la verdure ailleurs.

Une petite maison avec véranda à Charlevoix surplombant le Saint-Laurent…. hmmmm….

FrenchPeg
Cette Française originaire du Mans est arrivée au Québec en bateau en 2001. Elle a participé activement aux blogs du forum au début des années 2000. Peggy a toujours continué de travailler en traduction au Québec. Elle a pris racine à Montréal et a fait un bilan en 2017 de son immigration dans la Belle Province. https://www.immigrer.com/equipe-chroniqueurs-frenchpeg/
http://www.immigrer.com

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada